Nintendo GameCube Sortie le 30/11/1999 Nom court NGC

Dossier Nintendo GameCube (NGC)

Nintendo online, lentement mais sûrement.

Dossier
Avec une attitude faite d'attentisme qu'on ne lui connaissait pas, Nintendo avance à pas mesurés vers le jeu en ligne, avec un seul titre cette année, le Phantasy Star Online Episode I et II de Sega, que nous pourrons découvrir en Europe au cours du premier trimestre prochain. A quelques semaines de l'arrivée de cette nouveauté pour Nintendomaniaques, abordons à nouveau ce thème brûlant de la connexion d'une console aux Réseaux, quels qu'ils soient...

Plusieurs tentatives avortées.

Le fait est qu'on ne va pas reprocher à Nintendo d'y aller doucement, ses trois précédentes ont été des flops monumentaux : dans les années 1980, la NES avait déjà de quoi aller sur le Net, enfin sur une sorte de Net, un réseau fermé sur lesquels les utilisateurs pouvaient vérifier leurs comptes, parier sur des courses de chevaux...

Le manque d'applications lors de la sortie du système provoquera sa perte, pourtant des dizaines de milliers d'exemplaires avaient alors été vendus. Une douche froide pour Nintendo qui ne retentera une expérience similaire qu'avec la Nintendo 64 et son Disc Drive, lui aussi un échec commercial.

La troisième expérience avec le online fut le GB Mobile adapter, pour Game Boy Color et Game Boy Advance. Sorti il y a deux ans, on n'en entend plus parler, ce qui est mauvais signe. Bref, que des expériences ratées qui ne peuvent que justifier la prudence de Nintendo vis-à-vis du jeu en ligne

Une démarche prudente

Cette démarche prudent peut énerver certains d'entre nous, notamment ceux qui consacrent des heures et des heures à se créer une autre vie sur Internet, en parcourant des centaines de sites, en discutant avec une foule d'inconnus qui deviennent moins inconnus au fil du temps, en postant des réponses parfois enthousiastes sur les forums de discussion. Bref, si Internet fait partie de votre vie, vous aimeriez bien que Nintendo y accorde un peu plus d'intérêt qu'il ne le fait actuellement.

Mais si Nintendo prend son temps, c'est surtout pour laisser aux deux autres le soin d'essuyer les plâtres. Car il ne faut pas se faire d'illusion : le online est une vraie stratégie au sein de Nintendo, un secteur sur lequel Jim Merrick planche depuis plus d'un an déjà. Il ne faut pas croire que Jim passe ses journées à... surfer sur Internet !

Sony et Microsoft sont tous les deux engagés dans la bataille, Nintendo ayant avancé un seul pion, Phantasy Star Online, histoire de faire patienter ses fans jusqu'au Grand Jour, quand une stratégie sera annoncée au reste du monde... et choquera pas mal de monde.

Parce que Nintendo a de quoi faire du jeu en ligne un vrai succès populaire, donc commercial. Et réussir ce tour de force, quand on dit que le jeu en ligne ne sera pas profitable avant 2005, passe par une progression à pas feutrés, sans empressement. Une attitude qui tranche avec le pas de course pris par les deux concurrents dont les consoles vont sur le Réseau désormais en Amérique.

Beaucoup d'inconnues

Car si le joueur sur PC est habitué à ce que le jeu en ligne fasse partie de sa vie, on ne sait pas vraiment quelle sera l'attitude du joueur sur console : est-il prêt à payer ? Si oui, sous quelle forme ? Quel montant ? Si non, comment remplacer un abonnement par d'autres sources de revenus ?

Ces questions, Microsoft et Sony pensent en avoir trouvé les réponses, les deux consoles sont capables de se connecter à Internet pour de vrai... c'est-à-dire pour plus d'un jeu. Néanmoins, nul ne sait vraiment comment le marché va réagir, notamment après le lancement : on sait qu'une nouveauté a toujours beaucoup de succès au moment de son arrivée sur le marché. Mais de là à savoir ce que vaudront XBox Live et autre PS2 Connected...

Foncer tête baissée n'est donc pas la méthode choisie par Nintendo, qui ne dépensera donc pas tous ses sous pour promouvoir un service dont on risque de rire dans les prochaines années, tout comme on rit du Disc Drive 64 qui, de toute façon, n'est pas sorti du Japon.

Un potentiel énorme

Pourtant, s'il y a bien un fabricant qui a une chance de percer dans le domaine du jeu en ligne, c'est bien Nintendo. On en parle souvent, mais Animal Crossing fait partie de ces titres qui dispose d'un potentiel gigantesque quand on pense "connection réseau".

Pour l'instant, Nintendo se contente de faire dans la communication passive, avec un communiqué intitulé "the five ways to connect", un communiqué critiqué récemment par Canada Computes, notamment parce que la manette WaveBird est considérée comme une des cinq façons en question. La bonne blague. Le joueur est bête, certes, mais pas à ce point !

Puisqu'on y est, parlons des quatre autres façons d'être connecté : en transférant des données d'une GBA au GameCube, ou d'un GameCube à la GBA, en connectant deux GBA ensemble pour jouer en multijoueurs, ou en se connectant au réseau, cela va de soi.

Avec son seul titre online, le réseau Nintendo semble plutôt expérimental. Pourtant, les choses semblent s'arranger pour Big N : Sega ne vient-il pas de commercialiser une solution permettant de faire en sorte que les développeurs créent des jeux online pour PS2 et GameCube ensemble ? Cela permettrait aux joueurs PS2 et aux joueurs GameCube de jouer ensemble. Une jolie politique d'ouverture qui pourrait s'avérer payante pour Nintendo, à terme.

Jouer en ligne : mais... Pourquoi ?

C'est la Grande question qu'on se pose ! Si on demande aux joueurs de citer des titres qui se jouent en ligne, lesquels viendront le plus souvent ? Des FPS, des jeux de course, des RPG. Trois genres qui montrent bien que le jeu online n'est pas pour tout le monde, car tout le monde n'est pas forcément fan de FPS, de jeux de course ou de RPG.

De plus, il va falloir payer. Au titre (PSO) ? A l'année pour un accès complet (Microsoft) ? Les solutions sont nombreuses, mais celles qui feront du online un succès le sont moins. Car pour jouer en ligne, il va falloir payer, ce qui n'était pas toujours le cas pour le jeu en ligne depuis un PC.

On voit bien que nos fabricants nagent un peu en eaux troubles : des 150.000 personnes ayant acquis un kit Microsoft XBox Live en novembre, combien paieront de nouveau l'an prochain ? De la politique créatrice des développeurs dépendra certainement la réponse.

Développeur cherche bonnes idées

C'est sans doute la raison pour laquelle Nintendo et ses développeurs réfléchissent à la question depuis quelques mois. On imagine mal Shigeru Miyamoto ne pas être en train d'y penser sérieusement. Un jeu comme Animal Crossing serait parfaitement adapté à une version online qui pourrait bien cartonner (et d'autant plus si cette version Online sortait en Europe, puisqu'on nous prive de la version "normale" du jeu !).

On doit aussi être conscient du fait que Nintendo dispose de licenses incroyables, mais on se frotte là à une arme à double tranchant, et Big N a bel et bien compris qu'il ne fallait pas jouer avec le feu et concevoir des jeux tous aussi fabuleux les uns que les autres.

Zelda, Mario et ses jeux parallèles comme Mario Kart seraient adaptés au jeu en ligne, car on sait en quoi consistent ces titres sans mode online, et il serait à l'honneur de Nintendo de proposer un mode online en plus des modes classiques. Cela pourrait être une erreur de considérer qu'un Mario Kart seulement online puisse remporter un succès identique aux versions précédentes, mais proposer les deux modes, c'est-à-dire le monde online en plus du mode classique qu'on aime tant, voilà une killer-app comme on aimerait en voir plus souvent !
Est-ce que cela pourrait être la Grande Annonce que Nintendo nous réserverait pour le courant de ce mois de Décembre ? On ne sait pas, et on ne veut pas savoir. C'est tellement plus amusant de voir tout le monde deviner, dénicher les dernières rumeurs est un jeu en ligne en lui-même, comme quoi le bonheur tient parfois à bien peu de choses !!!

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×