Dossier

Nintendo : entre gris clair et gris foncé

Après une année 2015 atone, qualifiée rapidement par le staff comme année de transition, Nintendo se remet sur les rails avec les deux défis majeurs qui s'offrent à elle : le marché mobile et le lancement de la NX. Un ciel loin d'être lumineux.

Dossier
Le constructeur japonais dit sortir d'une année de transition, ce qui est dans un sens vrai : bousculé par les faibles ventes de la Wii U et l’isolement toujours plus marqué de la part des autres éditeurs tiraillés par le fait qu’elle doit alimenter quasiment seule sa console de salon alors que les moyens humains manquent, à la fois moqué par les éditeurs et critiqué par sa fanbase, l’année 2015 a paru bien étrange pour les amateurs de la marque qui n’ont pu que constater les dégâts.
Même si durant l’année 2015, Nintendo a évité la catastrophe que l’on pressentait lors de l’E3 2015 et le mois de juillet noir avec le décès de son président charismatique Satoru Iwata, la fin d’année n’était guère enthousiasmant avec un Noël passé sans grosse sortie sur Wii U à cause du retard de Star Fox et sans nouvelle grosse exclusivité qui pourrait avoir le même impact que Splatoon ou Smash Bros. Jamais les Mario Tennis Ultra Smash, Animal Crossing: amiibo Festival ou Tokyo Mirage Sessions ♯FE n’ont fait illusion, entre concept peu novateur, contenu tronqué ou orientation hasardeuse d’une licence pour un marché au final de niche.
On était bien loin de l’opulence de la fin d’année 2014, avec plusieurs grands succès comme Super Smash Bros ou Pokémon Rubis Oméga-Saphir Alpha, et le lancement en fanfare des figurines connectées Amiibo. En 2015, il n’y avait aucun Mario, Zelda ou Pokémon majeurs – ces licences qui attirent toujours le public comme le prouve chaque semaine la fréquentation des pages d’actualités sur notre site et qui se retrouvent toujours dans les ventes comme génératrices de forts revenus.
Alors, même si la 3DS continue à briller y compris en France et reste aujourd’hui, après cinq ans d’existence, comme la seule console portable capable de maintenir en vie ce marché laissé en grande partie à l’abandon par Sony depuis que la firme a mis de côté ses développements pour la PS Vita malgré le parc installé au Japon, le constat de 2015 est une année gris foncé et les doutes et les risques que va devoir prendre Nintendo en 2016 portera le signe d’une année gris clair. Rien ne dit que ses deux futurs projets soient couronnés de succès.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Razzle
Boh y avait Xenoblade et Splatoon quand même
Talban
Très intéressant et bien la capture d'écran de Pokémon Comaster page 3 !

@Razzle : Xenoblade et Splatoon sont évoqués dans le dossier page 2, as-tu remarqué qu'il fallait cliquer sur page suivante car ce dossier est en plusieurs pages ? Je te dis cela car moi-même j'avais pas fait gaffe sur un précédent dossier et je l'ai vu plus tard. Ici il y a 4 pages.
sebiorg
Splatoon a été très mis en avant par Nintendo, en revanche, depuis la sortie de Xenoblade Chronicles X, on ne peut pas en dire autant de ce second jeu.

@Talban : oui Talban, les dossiers sont parfois sur plusieurs pages, je ne sais pas si on peut mieux mettre en avant cet aspect.

@ Razzle :Talban a fait le service après-vente pour moi, vérifie que tu as lu les autres pages. Mais je te rejoins sur le fait que 2015 a été un bon cru avec quelques jeux forts, les deux que tu as cité, Super Mario Maker, le Yoshi que j'ai bien aimé et sur la scène indépendante Fast Racing Neo. Mais passé l'E3 2015, cela a été très léger.
Helium100
Concernant les amiibos, je ne pense pas que la limitation en mémoire sur la puce soit un vrai problème. Peut-être est-ce intéressant de garder les données de Smash Bros sur la puce NFC (et encore), mais pour les autres jeux prévoyant d'utiliser la fonction d'écriture, une des solutions pourrait-être d'utiliser l'amiibo comme une clé d'utilisation. Celle-ci autorisant une migration des données utilisateur du cloud Nintendo vers la console sur laquelle la figurine aura été posée. Même si cela nécessiterait d'avoir une connexion internet.

Enfin quitte à ne pas pouvoir voter pour les prochains amiibos mis en développement, l'achat d’une de ces figurines pourrait tout de même s'apparenter à un vote. Je veux dire par là que, Nintendo étant informé des amiibos qui se vendent le plus, l’étude de ces ventes s’avère sans doute être un bon moyen pour la firme de connaitre l'attente des joueurs en termes de licence. Même si il est vrai que le vote est unique étant donné que l'acheteur évitera sans doute l'achat doublon.
Eiph3l
Helium100 tu dis deux choses intéressantes. Mais bon de toute façon pour l'instant, le seul vrai intérêt qu'ont les amiibos c'est leur utilisation dans Smash Bros. J'en possède un, et pour l'instant il fait plus office de décoration dans mon appart (ce qu'il fait très bien par ailleurs).

Le problème des amiibos n'est pas un problème rencontré pour la première fois chez Nintendo, les beaux concepts qu'ils mettent en avant ne sont utilisés qu'une fois ou deux, et uniquement par des jeux franchisés chez eux. Le Gamepad par exemple, génial dans Nintendo Land, mais si pauvre dans la plupart des autres jeux...
Helium100
Eiph3l a écrit:Helium100 tu dis deux choses intéressantes.

Ah, ça va alors :P

J'acquiers les amiibos uniquement pour la déco aussi. Mais surtout, parole de porte-monnaie, je m’arrête à la licence Zelda! :lol:

Si tu considères les amiibos comme faisant partie des beaux concepts de Nintendo, alors ils ont bien eu droit à une utilisation en dehors des jeux Nintendo. Je pense aux deux figurines de Skylanders Superchargers (Bowser et DK). Bon, c'est pas folichon je l'admets.

Sinon plus généralement, je ne pense pas que nous pouvons parler du "problème" des amiibos, du moins pour le moment. Je considère que les objectifs sont atteints jusqu'à maintenant au regard des bénéfices pour l'entreprise. De plus, l'entreprise semble montrer des signes d'ouverture en faveur de l'apparition de figurines en provenance des éditeurs tiers. Avec par exemple, la figurine Ryu ou Cloud. Vraiment, si problème il doit y avoir, je pense qu'il apparaitra plus tard sans trop pouvoir m'avancer sur sa nature.
Niko67000
Une année 2015 pas si catastrophique que ça : sortie de la New 3DS, Zelda Majora's Mask 3D, Splatoon, Super Mario Maker, Xenoblade X...

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×