Dossier Pokémon: Détective Pikachu

Détective Pikachu : tout ce qu'il faut savoir sur le film !

A l'approche de la sortie de Détective Pikachu, les fans de Pokémon sont aussi pressés qu'inquiets de découvrir le traitement réservé à Pikachu et ses amis. Revenons dans cet article sur toutes les petites infos qui font la grande actualité de Détective Pikachu !

Dossier
Détective Pikachu est un film qui, depuis que l'on a appris qu'il s'agirait d'un live action movie, c'est-à-dire un film avec des créatures réalistes intégrées en images de synthèse, suscite beaucoup de questions de la part des fans de Pokémon. Lorsque la première bande-annonce a été dévoilée, permettant de prendre conscience du côté bizarre d'un Pikachu qui parle (avec la voix de Ryan Reynolds), et de comprendre pourquoi cela a été rendu possible dans le film.

Au fil des semaines, nous avons rassemblé plein de petites informations qui nous permettent de mieux comprendre comment nous en sommes arrivés au film que l'on va découvrir dans quelques jours, et il nous semblait donc intéressant de croiser toutes ces infos dans un article où l'on retrouvera donc des déclarations des acteurs du film, de son réalisateur, des anecdotes sur la négociation des droits ou de certaines scènes, et bien sûr des produits dérivés et des vidéos de promotion, en fin d'article !

Ryan Reynolds donne de sa personne pour la promo du film

Précisons pour commencer qu'outre-Atlantique, les acteurs sont payés pour assurer la promo des films dans lesquels ils ont tourné, c'est la raison pour laquelle on les voit absolument partout, radieux, la semaine précédant la sortie de leur long métrage, et Ryan Reynolds ne fait pas exception à la règle, à la nuance près qu'il a depuis longtemps pris son rôle d'ambassadeur à coeur en relayant pas mal d'infos et de photos du tournage.

A lire aussi : Ryan Reynolds sera la voix de Pikachu

Dans une interview avec le site ComicBook.com, Ryan Reynolds a parlé de sa (re)découverte des Pokémon à l'approche du tournage du film. Pour lui, impossible de croire qu'il n'y avait pas eu un tel film Pokémon tourné dans le passé :
Je connaissais Pokémon, mais je n'en avais pas saisi toute la nuance et tout le détail, je suis donc passé à côté. Alors je l'ai découvert, et c'était un monde fantastique, incroyable. Je ne peux pas croire qu'on n'ait pas tourné de film en live-action avant. Je ne pense pas que la technologie ait pris le dessus. A chaque fois que vous intégrez un voyage pionnier comme ça, c'est plutôt excitant.
Il y a quelques semaines, Ryan Reynolds a partagé cette vidéo dans laquelle on le voit se transformant en Pikachu. On comprend alors que Pikachu n'est pas qu'un personnage animé doublé, mais un personnage animé au sens littéral du terme, les mouvements du visage de Reynolds étant transposés sur Pikachu pour coller au mieux à son expression :

Get Ready with Me (Pika Edition)05/04/2019

Et ça bashe le film Sonic !

Cette semaine, les fans de Sonic ont eu la triste surprise de découvrir comment la direction artistique du film a ignoré le fruit d'un long travail de conception pour imaginer le personnage dans le but d'en faire sa propre création. Il n'en fallait pas moins pour susciter l'ire des fans du monde entier, à tel point que la Paramount a dû s'exprimer pour annoncer qu'ils allaient retravailler Sonic. Deux approches, l'une respectueuse du design du personnage principal, et l'autre beaucoup plus empreinte de liberté : le public a tranché, puisque le design de Pikachu a été plutôt bien accepté par la communauté, et le fait qu'il parle justifié par le scénario.

John Mathieson, le directeur de la photographie, a été interviewé par Newsweek, qui lui a évidemment posé la question du fameux trailer de Sonic. Il est assez clair dans ses propos :
Fait amusant, on m'avait proposé Sonic mais après avoir vu la bande-annonce je me suis dit que j'étais super content qu'on n'ait pas fait quelque chose comme ça. Si tout ce dont on parle c'est de quoi ces deux films ont l'air, notre film est meilleur que Sonic et je suis navré, je me moque de savoir qui j'énerve en disant ça, mais je crois qu'il est aussi plus beau. Il n'y a pas de raison de ne pas tourner un film comme Détective Pikachu ou Sonic en film. Si vous l'aviez fait, Sonic aurait eu l'air plus réaliste. J'ai vu Sonic et me suis dit "oh ok".

Rob Letterman : un réalisateur qui a la pression ?

Rob Letterman est le réalisateur de Détective Pikachu. Il a sans doute l'oeil rivé sur les notes attribuées par les spécialistes du 7e art. Mais même si tout ce qui concerne la franchise Pokémon semble rencontrer le succès, il y a toujours un risque. Par chance, Rob Letterman connaissait bien la franchise avant même de commencer à travailler sur le projet, grâce à ses enfants. Il a expliqué à GameInformer :
Avant qu'on ne m'appelle, je pense que j'ai dépensé des milliers de dollars pour acheter des cartes. Je parle de cartes Mewtwo, importées du Japon pour mon fils de 11 ans qui en était obsédé ! Je me suis dit "oui, je vais faire ce film, c'est toute ma vie !" Jusqu'à aujourd'hui mes enfants sont absolument dingues à son sujet.
Même son de cloche du côté de Justice Smith, qui joue le personnage de Tim dans le film : il a raconté dans un autre article de Game Informer que lorsqu'il était enfant, lui et sa soeur avaient toutes les cartouches Pokémon, regardait tous les épisodes de la série et a passé beaucoup de temps à joué aux jeux de cartes Pokémon. Il précise que Kaiminus est son personnage Pokémon préféré, et qu'il était trop heureux de le retrouver dans Pokémon Or. S'il a décroché ces dernières années, il indique avoir joué à Pokémon Snap, le jeu où l'on prend des photos de Pokémon dans une sorte de safari.

Continuons avec Kathryn Newton, qui incarne Lucy Steven, la reporter qui se joint à Tim et Pikachu dans leur enquête : elle aussi a toujours été fan de Pokémon, dessinant par exemple les personnages, se rappelant avoir joué à Pokémon sur Game Boy.

Des discussions de près de 5 ans pour faire le film

L'équipe du film a mis 5 ans pour obtenir les droits sur un film Pokémon. 5 ans, c'est long, et ça demande beaucoup de détermination. Et 5 ans, cela veut dire qu'on était encore loin du succès mondial de Pokémon GO, qui aurait peut-être pu faciliter les choses dès le début des discussions (ou rendre l'accord plus cher pour le studio !).

Le producteur du film, Cale Boyter, a expliqué à Game Informer qu'il en en effet fallu attendre 5 ans pour arriver à un accord :
C'est marrant que tout le monde pense que Pokémon GO est arrivé et que c'est à ce moment-là qu'on a voulu les droits sur Pokémon, mais nous avons été en discussions et essayé d'avoir Pokémon depuis plus de 5 ans maintenant. C'était génial. C'était une super coïncidence que Pokémon GO arrive, et cela s'est produit au moment où l'on finalisait les droits. Mais tout cela a vraiment été porté par notre amour pour Pokémon, et le transposer dans un monde en live-action était juste une énorme opportunité qui n'avait jamais été faite avant.

Pourquoi un film en live-action ?

Ce parti pris est intéressant, et risqué car la perspective de retrouver des Pokémon plus vrais que nature dans un film va sans doute surprendre les fans de la franchise. Ce choix n'est pas un caprice de réalisateur, mais a permis de répondre à plusieurs attentes, plusieurs objectifs, du film. Et c'est Justice Smith qui a expliqué cela dans les colonnes de Vulture :
On n'a pas eu beaucoup d'écrans verts. Notre réalisateur, Rob Letterman, voulait filmer sur site autant que possible. On a tourné à Londres, passé une semaine en Ecosse qui ressemble à un fond d'écran pour ordinateur. Il avait cette vision de poser les Pokémon sur cette perspective urbaine et d'utiliser son filtre gris, granuleux. On a tourné sur pellicule pour qu'on retrouve ce grain naturel. Parce que les Pokémon sont si fantastiques, les placer dans ces paysages réalistes les fait encore plus ressortir. C'est ce qui m'a donné envie de faire ce film, parce vous pouvez facilement plonger dans ce monde loufoque. J'aime Rob Letterman parce qu'il est à fond sur l'acteur et notre performance, gardant son sang-froid sur l'action, l'improvisation et réagissant naturellement.

Détente : une extension pour parler Pikachu

L'initiative vient de France, et a été imaginée par Warner Bros. France : cette extension Chrome vous permet de traduire vos sites préférés en langue Pika, histoire de réviser ses fondamentaux avant la sortie du film, le 8 mai. Vous pouvez télécharger l'extension sur le site de Google, et admirer ce que donne Puissance Nintendo en Pika en deux clics !

Pikachu contre Marvel : vraiment ?

Joshua Grode, le président directeur général de Legendary, la filiale de la Warner en charge de la production de Détective Pikachu, a été interviewé au sujet du fait que Détective Pikachu sortait dans le sillon d'un certain Avengers End game, qui défonce tous les records sur son passage. Pour lui, il n'y a pas de problème (et on est plutôt d'accord avec lui) comme il l'a expliqué à Hollywood Reporter :
Il y a de la place pour plein de marques différentes sur le marché. Pikachu n'a pas vocation à être un film Marvel. Les gens disent "oh mais vous allez vous retrouver contre des films Marvel". Eh bien, non, on va juste être en face de nous-même, et nous juger sur le fait de savoir si on a mis en oeuvre notre contenu de la meilleure façon possible. On a fait la meilleure version de Pikachu que l'on pouvait faire.
On a aussi pu lire Joshua Grode au sujet du passage du projet d'Universal à la Warner (source : Comic Book) :
Notre accord venait à sa fin avec Universal. Il se terminait en décembre. On s'est dit qu'avoir ce film comme point de départ d'une nouvelle relation était une bonne opportunité. Et la Warner a vraiment essayé d'avoir la licence quand elle était sur le marché. Elle est revenue à Legendary et Warner. On savait donc qu'ils l'aimaient bien, et ça a aussi été un facteur.

La scène de M. Mime a failli être coupée au montage

Une anecdote intéressante concerne cette scène, que l'on voit d'ailleurs dans une bande-annonce, où M. Mime se ridiculise un peu à mimer une situation pour la décrire, sans grand succès. Pour que sa présence puisse effectivement se concrétiser dans le film, sachez qu'il a fallu un vrai mime, mais aussi l'accord du président de The Pokémon Company, et beaucoup de négociations pendant... deux ans !

C'est à IGN que le réalisateur du film a expliqué le secret de l'apparition de M. Mime dans Détective Pikachu. Il explique ainsi qu'il avait trouvé amusante l'idée d'organiser un interrogatoire policier avec M. Mime, un peu à la manière de Seven avec Brad Pitt. Et c'est un vrai mime de Nouvelle-Zélande, Trigby, qui a été sollicité sur le tournage.

Gardons à l'esprit le fait que M. Mime est un personnage virtuel, et que Justice Smith a donc dû l'imaginer devant lui pendant le tournage. Le résultat a semblé un peu étrange au réalisateur, qui a pendant un temps pensé la couper au montage, jusqu'à ce qu'il prenne conscience qu'elle était devenue une scène dont on parlait après avoir vu le film en phase de post production.

Mais intégrer M. Mime à Détective Pikachu n'a pas été une mince affaire :
La question la plus inconfortable était pour moi d'aller demander la permission d'utiliser M. Mime dans le film, parce que je suis allé à The Pokémon Company. J'avais une idée pour cette scène, mais elle impliquait de concevoir un M. Mime réaliste dans un monde réel. Il y ont réfléchi, et m'ont littéralement dévisagé avec un air de "nan nan tu ne vas pas faire ça, ça ne va pas marcher, ça va sembler trop bizarre. Ca va être flippant". Pour toutes ces raisons, ça ne pouvait pas marcher : on en est venu à un point où j'ai dû demander au président de toute la société, Ashihara-san. Je lui ai expliqué le scénario, et il a commencé à rire en disant "ok, tentez le coup".
Un des points de friction était la conception d'un M. Mime réaliste tout en lui conservant ses traits de personnage de dessin animé, de par sa nature :
Ca nous a conduit à de longues discussions sur il est un clown, il est un clown-mime, comment sont habillés les clowns ? Les clowns sont vêtus de leur costume de clown. Et ces sphères sur les épaules, si on en faisait des balles en caoutchouc avec lesquelles on pourrait jouer... [...] Le visage est devenu une chose bizarre, à la limite entre dérangeant et amusant. On n'a pas arrêté d'aller et venir en ajoutant ici un peu de cheveux pour ne pas trop avoir cet air plastique, mais pas trop de peau pour ne pas lui donner un air trop humain avec un visage déformé. Ça a été interminable jusqu'à ce qu'on se pose à ce que vous décrivez comme amusant et dérangeant.

Les premières critiques de Détective Pikachu

On ne va pas vous faire un verbatim de tous les avis du film, mais simplement revenir sur la déclaration du réalisateur de Kong: Skull Island, qui a déclaré après avoir vu Détective Pikachu que le sortilège sur les films de jeux vidéo était enfin brisé.

Dans les colonnes de Comicbook.com, Jordan Vogt-Roberts n'a pas manqué d'éloges, ravi qu'une adaptation de jeu vidéo soit enfin réussie sur grand écran :
Dès qu'un Pokémon est à l'écran, vous avez une pensée pour ce moment où vous avez vu Tony Stark jouant avec des robots dans Iron Man.
Précisons que pour Jordan Vogt-Roberts, c'est Psykokwak la vraie star du film : il nous tarde de savoir pourquoi à sa sortie en salle ! On profite de l'évocation de son avis pour vous montrer aussi ses Nike Air Jordan AJ1 personnalisées à l'effigie de Pikachu. La paire de chaussures idéale pour l'avant-première, évidemment :

Des précisions sur l'histoire du film

Le site officiel Pokémon.com a dévoilé quelques éléments du scénario, sans spoiler : l'idée est certainement de justifier un film en live-action, dans un univers réaliste, et de mettre en place les personnages avec lesquels nous passerons un moment à la sortie du film.
Le film nous invite à suivre l'histoire de Tim Goodman, un agent d'assurance revenu dans la ville de Ryme City suite à la disparition de son père, Harry Goodman. Harry était un détective qui avait Pikachu pour partenaire, et il se trouve que Tim est le seul à pouvoir comprendre ce que dit Pikachu – et c'est ce qui justifie le fait que Pikachu parle dans ce film, puisque seul Tim et les spectateurs sont en mesure de l'entendre.

Pikachu fait comprendre à Tim que son père est sans doute vivant, et qu'il leur faut le retrouver : cela sera l'occasion pour Tom de se rapprocher de son père et de se réconcilier avec lui, alors qu'il a grandi loin de ses parents en raison de la disparition de sa mère et de son accaparement au travail pour son père. Une enfance pas simple qui peut expliquer le comportement parfois froid et cynique de Tim dans le film.

Le film nous proposera aussi de découvrir le destin de Lucy Stevens : Lucy est reporter pour la plus grande chaîne info de Ryme City, et se joint à Tim et Pikachu dans l'espoir de décrocher un scoop qui lancera sa carrière. Passionnée, ambitieuse, elle est aussi maladroite. Que peut-on attendre de plus d'une personne qui a pour partenaire Psykokwak, de toutes les façons ?

Un livre The Art and Making of Pokemon Detective Pikachu

Un livre de 200 pages rempli d'informations, d'artworks et de goodies paraitra le 21 mai aux États-Unis : The Art and Making of Pokemon Detective Pikachu sera pour les fans l'occasion de vivre la création du film dans un livre collector comprenant des storyboards, des biographies des personnages du film, des interviews, des illustrations de Détective Pikachu, Ryme City, et plus.

Le livre comprendra des cartes postales et une carte de la ville de Ryme City, et un préambule du réalisateur du film, Rob Letterman. Ce livre sera proposé en France par Amazon.fr notamment, et vous pouvez le précommander ici pour 79,75 € au moment où ces lignes sont écrites.

Le plein de mini-clips, de bande-annonces et de publicités pour Détective Pikachu

A quelques jours de la sortie du film, les clips promotionnels ne manquent pas. Au Japon, Détective Pikachu devrait être un vrai phénomène, et les publicités ou clips diffusés sur les réseaux sociaux sont nombreux :

Clip promo Détective Pikachu (Japon)05/04/2019

Clip promo Détective Pikachu 2 (Japon) 05/04/2019

Clip promo Détective Pokémon 3 (Japon)05/04/2019

A lire aussi :
- Seconde bande-annonce de Détective Pikachu
- Une nouvelle bande-annonce pour Détective Pikachu

D'autres trailers ont été diffusés sur le film :

Pikachu uses... Foot Massage?05/04/2019

Detective Pikachu | No Clue05/04/2019

Est-ce que vous prendrez le temps d'aller au cinéma voir les aventures de Détective Pikachu sur grand écran ? On est quand même bien curieux de ce que la transposition de l'univers Pokémon dans un monde réaliste peut donner, ne manquez pas de nous donner votre avis ci-dessous avant d'aller voir le film ici, et sans doute dans nos colonnes une fois que l'un des membres de l'équipe aura pu aller le voir : les avant-premières ont lieu en ce moment, on espère avoir donc l'occasion de vous parler du film bientôt !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

freddy
Bonjour merci Xavier pour ce superbe dossier je ne suis pas un fan des Pokémon mais je dois te féliciter
C’est vraiment un super dossier .
sebiorg
Ah Ah ! En langage Pikachu, Puissance Nintendo reste Puissance Nintendo ! Voilà pourquoi Xavier tu comprends aussi bien cette petite bête jaune, tu es comme Tim dans le film. :D

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×