Wii Sortie le 30/11/1999 Nom court Wii

Dossier Wii (Wii)

Comment la DS aide la Wii

Dossier
Avec une valeur en bourse en hausse de 73% sur les 12 derniers mois, Nintendo a le vent en poupe... et la confiance des investisseurs. C'est important, mais ce n'est pas tout, car Nintendo, avec le succès de la Nintendo DS, a maintenant acquis la confiance des joueurs. Une situation qu'on n'avait plus vue depuis bientôt dix ans.

Des ventes de DS au beau fixe.

Lorsque Nintendo et Sony divorcent en public au sujet du lecteur de CD Playstation pour Super Nintendo, commence alors pour Big N une sorte de traversée du désert parsemée d'oasis appelées Pokémon, Game Boy, Nintendogs, Brain Training, NEW Super Mario...

Depuis quelques mois, les oasis sont tellement nombreuses qu'en fait, on est surpris de voir quelques dunes de temps à autre : Nintendo va bien, et le fait savoir... La Nintendo DS est un incroyable succès : il se vend dans le monde plus de DS que d'iPods, qui dirait-on est le point de comparaison idéal pour mesurer le succès d'un gadget, quel qu'il soit.

Les résultats trimestriels de Nintendo sont à ce titre particulièrement explicites : 4.54 millions de consoles double-écran se sont vendues dans le monde sur la période, portant le nombre total de machines vendues à 21 millions. Impressionnant, non ? On parle souvent de la folie japonaise pour la DS, mais le même phénomène se produit un peu partout dans le monde : aux USA, avec 600.000 DS vendues en juin selon le NPD Group, la console va bien. En Europe, avec 200.000 consoles vendues en une dizaine de jours, on semble en bonne voie également avec 6 millions de DS (classique + Lite) sur notre continent.


Ce qui est essentiel, c'est de replacer la Nintendo DS dans son contexte, et de voir que Nintendo est en train de prendre de court Sony et sa Playstation Portable. Le phénomène n'est pas nouveau, mais on a longtemps vu la PSP tenir tête à la DS aux USA et en Europe. Au bout du compte, les joueurs semblent avoir compris qu'une jolie console n'était pas tout, et qu'il lui fallait des jeux. Sur l'année fiscale, Nintendo devrait écouler 17 millions de DS, contre 12 millions de PSP pour Sony.

Cela a pendant longtemps été l'apanage de Sony : les jeux. Les éditeurs tiers ont soutenu la Playstation, la Playstation 2 et la Playstation Portable... du moins au début, car le vent est en train de tourner. Prenons pour exemple le cas Electronic Arts, qui a organisé le mois dernier un événement pour la presse au cours duquel 6 jeux Wii ont été présentés, contre un jeu PS3 : complexe, et surtout chère, la console de salon next-gen signée Sony ne suscite pas l'enthousiasme des deux générations précédentes.

Innover pour aimer jouer

Et ça, c'est tout bénéf' pour Nintendo et sa prochaine console de salon, la Wii. Tout comme la DS, la Wii permet d'aborder le jeu vidéo sous un angle nouveau. Cela va certes attirer de nouveaux joueurs, mais cela va surtout permettre aux développeurs d'exprimer toute leur créativité. Son double-écran, le tactile, la reconnaissance vocale, dans une moindre mesure le service de jeu en ligne Nintendo Wi-Fi Connection, sont autant d'éléments que Sony et sa PSP n'ont pas : la DS offre une certaine liberté aux développeurs, et ceux-ci créent donc des jeux plus innovants qui plaisent à davantage de monde.

Ces jeux innovants, on en trouve peu sur PSP, et c'est là tout son problème : l'UMD n'est pas la réponse à tous les problèmes, et on a pu voir que de plus en plus de magasins retirent l'UMD de leurs rayons. De plus, le prix joue en faveur de la DS, presque deux fois moins chère que la PSP. Avec la Wii, Nintendo va donc utiliser la même stratégie : une console innovante, mais simple et donc très abordable. A moins de 250 dollars/euros, tout le monde peut s'offrir une Wii, ou presque. A 500 ou 600 dollars, on y réfléchirait à deux fois.


Les innovations de la Wii sont aussi attrayantes pour les développeurs que les fonctionnalités de la DS : Famitsu a ainsi récemment publié un sondage dans lequel on a appris que les studios avaient surtout envie de travailler sur Wii, puis sur DS. Si ce n'est pas un 'Viva Nintendo !', ça ! Le phénomène est déjà en route : Electronic Arts a revu ses plannings et travaille maintenant sur six jeux pour Wii à venir dans la fenêtre de lancement de la console. Lors de sa présentation à la presse le 13 juillet, deux démos Wii ont été montrées. A titre de comparaison, la seule offre PS3 était une vidéo de jeu de course.
En dépit de la popularité actuelle de la console, les analystes estiment que la PS3 restera la console de choix des joueurs, dont les plus fervents attendent la puissance avec impatience : 71 millions de PS3 contre 40 millions de Wii en 2011, si on en croit certaines analyses, font qu'il y a encore du chemin à faire pour imposer la Wii une bonne fois pour toutes. C'est un sacré dilemme pour Nintendo qui a su attirer l'attention de tout le monde à l'E3, et doit maintenant capitaliser sur cette popularité auprès de joueurs qui n'ont encore même pas essayé la console.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×