• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Gal Metal A paraître sur Switch

Test de Gal Metal (Switch)

Gal Metal : rock'n'roll attitude au féminin

Un étonnant jeu de rythme musical où vous n’aurez besoin que de vos Joy-Con doublés d’une aventure assez loufoque pour tenter de combattre de nombreuses races extra-terrestres qui s’en prennent à la Terre.

Test
Gal Metal est clairement un OVNI parmi la logithèque de la Switch. Et c’est d’ailleurs par une action extra-terrestre que l’on débute l’histoire où un jeune garçon se fait enlever (aspirer) par une soucoupe. A l’intérieur, il découvre inanimée près de lui une jeune fille et tous les deux se retrouvent face à une race tentaculaire accusant les humains d’avoir envoyé un objet vers leur planète, contenant un message ayant apporté le chaos à leur civilisation. On comprend alors que l’on parle de la sonde Voyager, qui portait en son sein un disque gravé contenant de milliers d’informations sur notre civilisation, dont des musiques bien rythmées. Et ce sont ces musiques qui ont apporté le désordre. L’émissaire pieuvre leur indique que le vaisseau va conduire une attaque pour se venger et leur propose un défi dans quelques jours. Le jeune garçon et la jeune fille sont alors aspirés dans une sorte de vortex et… le jeune garçon reprend connaissance dans une chambre, constatant bientôt avec effroi que son esprit s’est incarné dans le corps de la jeune fille.
Un pitch typiquement japonais, abondamment utilisé dans de nombreux mangas et animes (coucou Ranma ½), permettant son lot de situations embarrassantes (c’est compliqué pour le jeune homme de s’habiller en fille, de se retrouver nu(e) dans les bains publics avec ses camarades féminins). Notons que tout est soft et que l'on joue surtout sur la gêne du personnage masculin.
La particularité de ces phases narratives, c’est qu’elles apparaissent sur l’écran de votre Switch n’ont pas comme des cinématiques mais sous forme de cases de bande-dessinée. Amusant quoiqu’un peu long parfois, on a l’impression de lire un petit manga nous narrant les mésaventures du jeune garçon et les relations qu’il installe avec un groupe de quatre filles musiciennes, chacune ayant sa propre personnalité bien marquée, dont il va intégrer le groupe pour en devenir le batteur.

En fait le corps de la jeune fille qu’il habite actuellement est la batteuse du groupe. Et petit problème pour lui, il n’est pas du tout musicien. Gros problème en perspective pour lui pour ne pas trahir sa véritable identité et qui se double de la menace extra-terrestre qui devient une sorte de battle musicale. Oui, vous avez bien lu, pour empêcher les extra-terrestres de détruire la Terre, le groupe de jeunes filles va devoir jouer diverses musiques endiablées, et à votre niveau, vous allez devoir aligner avec le plus de justesse possible des rythmes de base sur votre batterie, pour accumuler des points, les combos et la justesse de votre travail débloquant divers coefficients multiplicateurs.

Une histoire pas du tout crédible pour un sou, très japonaise et nous mettant dans la peau et le quotidien de jeunes filles, on peut dire que l’éditeur prend un sacré risque de publier ce jeu en Europe, car le pourcentage de joueurs potentiellement intéressés sur le papier par ce jeu risque d’être relativement faible. Quand on sait qu’au Japon le titre s’est pris globalement un four au niveau de ses ventes, on peut logiquement penser que c’est un test commercial. Alors est-ce un étron ? Non, et si on met de côté son univers abracadabrant et un rythme un peu lent dans le déroulement de l’histoire via la succession des cases, n’oublions pas que c’est d’abord un jeu musical, encore assez peu représenté sur la Switch, qui ne nous oblige pas à suivre un rythme précis en tapant sur l’écran de notre Switch mais qui simule une batterie en agitant avec nos mains nos Joy-Con. Une sensation étrange et finalement assez amusante.
ça c'est du public ! Un gros clin d'oeil à Splatoon !

Un jeu assez ouvert pour les non musiciens

Soyez rassurés, même si vous n’avez jamais fait de batterie, le jeu n’est pas punitif. Certes, des enchaînements corrects sont synonymes de gains de points élevés, utiles pour vaincre lors de certaines battles au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, mais un certain nombre d’erreurs ne plombent pas notre partie d’autant que l’on ne demande pas des reproductions exactes de séances d’entraînement mais plutôt une interprétation de tout ce que vous pourrez apprendre ou imaginer en suivant le rythme.

Oui, le jeu permet de créer ses propres enchaînements au cours de la battle, et si cela sonne bien, cela déclenchera aussi des combos de points. Il n’y a donc pas de notes affichées à l’écran, un choix totalement voulu par l’équipe et dont le producteur Tak Fuji s’était expliqué il y a quelques mois auprès de 4Gamer, à vous d’interpréter votre partition étudiée comme s’il s’agissait d’un concours de musique.
Évidemment, on ne va pas faire n’importe quoi sinon ce serait une cacophonie. Vous avez la possibilité de vous entraîner en solo (intéressant au départ pour ne pas paraître trop nul) sur différents styles (quelques enchainements rythmiques représentés plus classiquement par des points bleus et des points rouges, le bleu représentant les mouvements à effectuer avec votre Joy-Con gauche, le rouge symbolisant le Joy-Con droit), puis de vous entraîner avec le reste du groupe.

Un peu désorienté au départ par ce démarrage très manga, ces phases de jeu où l’on simule avec ses mains un jeu de batterie se révèlent assez amusantes et nous motivent pour progresser. D’ailleurs, autour de vous, les personnes qui vous regarderont jouer auront rapidement envie de s’y essayer.

Chaque fin de battle, un panneau indique votre performance et vous donne quelques conseils sur votre façon de jouer. Honnêtement, nous avons été plusieurs à tester le jeu suivant des manières totalement différentes et on a obtenu souvent les mêmes remarques.

Une vie quotidienne d'ado entre promenades et réseaux sociaux.

Il n'y a pas que le combat contre les aliens qui rythme votre quotidien, vous allez devoir apprendre à vivre comme une fille, en prenant le temps de rencontrer le reste de l'équipe, de vous lier d'amitié de manière plus prononcée avec certaines. Ainsi sur une carte, vous aurez accès à différents lieux mais tout ne sera pas une simple promenade pour le plaisir car il y a de la stratégie derrière vos déplacements. En effet, vous avez une certaine quantité de temps sous la forme de coeur à dépenser pour réaliser les activités, certaines en consommant plus que d'autres (et il ne faut pas oublier d'inclure vos temps de répétition dans ce quotat).

Selon les lieux vous allez glaner des points pour augmenter vos différentes compétences. Plus vous étendrez vos capacités, plus vous pourrez enchaîner les bonus de points lors de vos battles, vous serez également moins sensibles aux attaques, chacun des 5 axes débloquant des trophées à partir de certains paliers de points acquis. Il faudra être stratégique car certains lieux vous feront gagner des points dans une ou deux catégories et parfois vous en fait perdre dans une troisième.

Si l'impact du développement de votre arbre de compétences est peu sensible sur le gameplay durant les premières battles, vos combos débloqués commencent à devenir nettement plus précieux en cours du jeu, surtout si vous avez du mal à être performant dans les rythmes.

Kia à la chevelure rose aurait toute sa place dans les X-files en voyant des conspirations un peu partout. Elle fait également un peu penser au personnage d'Abby dans la série NCIS.
Si effectivement ces rencontres permettent de jouer un peu plus les relations entre les personnages, c'est tout de même très lent à se mettre en place et on reste avec des personnages assez stéréotypés. La plus grande déception se trouve peut-être au niveau des échanges téléphoniques où via un semblant de réseau social vous n'êtes amené que ponctuellement à donner votre avis pour influer un peu les prochaines actions.

Un gameplay tout de même assez répétitif.

Gal Métal souffre selon nous de deux défauts : une difficulté à entrer dans une histoire abracadabrante avec des personnages manquant un peu de charisme et surtout pas mal de temps mort entre les battles. La narration de type manga par case ne vole pas haut, c'est lent, on attend vraiment les combats. Alors au bout d'un moment, on enchaîne les phases de répétition en studio en solo ou avec le groupe pour tenter de s'améliorer dans la maîtrise de certains rythmes. On aurait aimé un peu plus d'humour entre les personnages, un graphisme vraiment plus travaillé au niveau des monstres et un peu plus de variétés musicales.
13/20
Une assez bonne surprise au final pour ce titre dont nous étions curieux de tester le gameplay sans en attendre beaucoup. Même si l'histoire est du grand n'importe quoi, que le graphisme des créatures est franchement loupé (en décalage complet avec le style des personnages) et que la narration de l'aventure par case est un peu lente, les phases de batterie sont assez amusantes et on accroche bien. Un jeu auquel on ne jouera qu'épisodiquement car assez répétitif, mais un titre qui fera son petit effet en soirée car mine de rien, tout le monde autour de moi a voulu s'y essayer.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Gal Metal pêche par un souci d'équilibrage de son gameplay. On s'amuse sur les phases musicales mais le reste est trop superficiel et mou. L'histoire s'adresse pour les plus jeunes alors que le texte en anglais sera mieux perçu par un public plus âgé. Après avoir passé quelques heures à jouer à Gal Metal dans sa globalité, vous risquez de ne revenir dessus qu'épisodiquement pour vous défouler dessus lors d'une petite séance d'entraînement ou une battle.

Jouabilité
Pas toujours simple de respecter certains rythmes mais le logiciel est assez permissif. Le jeu est donc ouvert à toutes les classes d'âge même si on regrettera une localisation uniquement en anglais à l'écran.
Durée de vie
Comme le principe est assez répétitif, on reste sur une notation mitigée. Pas franchement emballé par l'histoire mais on a apprécié le moment où on simule la batterie. C'est cet aspect qui devrait vous faire relancer le jeu de temps en temps, en solo, ou au cours de soirée entre amis.
Graphismes
Très irréguliers, on oscille entre cases de manga soignées et un manque de soin et d'inspiration pour le traitement des ennemis. Les phases de battle alternent entre éléments en cell-shading, 3D basique avec textures légères. Ce n est pas d'un haut niveau technique mais cela reste acceptable.
Son
Un jeu musical se doit d'avoir une musique soignée , c' est le cas pour Gal Métal. Beaucoup de reprises de grands classiques à la sauce heavy métal, un bon travail d'adaptation pour rendre chaque musique jouable par tout le monde. Bon, cela ne vaut pas un bon CD de Ingwie J. Malmsteen et il manque un peu de variétés dans les approches musicales.
Intérêt
On le répète, le jeu n'a que pour seul intérêt les battles musicales. Tout le reste est beaucoup trop anecdotique pour retenir l'attention, une occasion manquée d'en faire un titre plus consistant.
Ergonomie
Tout est expliqué à l'écran et il faut s'entraîner un minimum pour commencer à maîtriser certaines bases rythmiques. La phase de discussion autour des téléphones est un peu loupé, on reste trop passif face au déroulement de la conversation.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Gal Metal (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×