Rechercher sur Puissance Nintendo
  • Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0
Lysfanga The Time Shift Warrior Disponible sur Switch depuis le 14/05/2024
Test de Lysfanga The Time Shift Warrior (Switch)

Test de Lysfanga The Time Shift Warrior : qui rêve d’avoir son armée de clones ?

Que diriez-vous d’avoir une légion de vous-mêmes, combattant les ennemis avec vous ? C’est ce que vous propose Lysfanga !

Test
Créé par le studio français Sand Door, Lysfanga, The Time Shift Warrior est initialement un projet de fin d’études à l'ISART, récompensé en 2020 du Grand Prix du Jury avant de remporter le prix du meilleur jeu étudiant aux Pégases l’année suivante. Edité par Quantic Dream le 13 février 2024 sur Steam, il s’agit d’un jeu de type hack and slash tactique en 2D vue isométrique, intégralement traduit en français avec doublage en anglais. C’est le 14 mai qu’il sort sur nos consoles Switch. Tout le principe du titre repose sur son système de combat mêlant réflexion avec clones temporels dont nous allons parler plus bas. Cela est-il suffisant pour créer un jeu à acquérir à tout prix ? On vous dit tout.

Seul au monde !

Il y a 500 ans, la déesse Qhomera scelle dans le temps, deux cités attaquées par d’étranges créatures démoniaques nommées les Raxes. Les habitants survivants de ce drame décident alors de créer le Nouveau Royaume où la paix s’installe. Depuis, à chaque génération, naît un guerrier béni par la déesse, destiné à devenir Lysfanga, un ultime protecteur unique qui transmet ensuite ses pouvoirs au suivant.
Mais ici, un événement inattendu se produit : la naissance de jumeaux. Pour la toute première fois, il aurait dû y avoir deux Lysfanga. Cependant, l’un des deux renie son sort et disparaît. Imë, que nous incarnons, se retrouve donc seule à endosser ce rôle. Ainsi nous est contée l’histoire sous forme d’images murales.
Après avoir vu les sphères temporelles disparaître mystérieusement, notre mission est d’enquêter dans la cité abandonnée de Mayura et combattre par la même occasion, les hordes de Raxes qui y déambulent. Un scénario simple et très classique.
Nous voilà ainsi lâchés dans cet environnement en 2D à la découverte de cette ville ancienne. Ce qu’on note pour commencer, c’est qu’il n’y a pas de carte. Ce qui peut être problématique. En effet, même si l’histoire est finalement très linéaire, le chemin devient suffisamment labyrinthique pour se perdre et tourner en rond. Car en avançant, on découvre vite que toutes les allées, toutes les places se ressemblent presque. Sans carte ni boussole pour nous montrer notre avancée, on se dirige un peu à l’aveuglette. Tout au long de l’aventure, nous avons la possibilité de nous téléporter à certains endroits clés mais il vaut mieux se souvenir de chaque chemin emprunté. Sinon, on tourne vite en rond. De plus, on finit par se lasser en avançant car il n’existe pas de passages difficiles à atteindre via des énigmes par exemple.
Les graphismes sont très beaux, lissés et très colorés sans être pour autant complexes. Pourtant, tout au long de l’exploration, on découvre un framerate instable, des ralentissements et des bugs quand notre personnage avance, même en mode nomade. La faute à une configuration trop puissante pour la Switch ? Ce serait étonnant au vu de la simplicité graphique et d’un environnement, certes beau, mais redondant et stérile d’activités.
Bien sûr, il s’agit de cités abandonnées donc il est normal qu’il n’y ait pas le moindre signe de vie alentour. Les lieux à visiter sont étendus et déserts. On croise quelques golems à réparer et avec qui parler fort heureusement mais sinon, outre les Raxes à détruire, nous sommes seuls. Seuls au monde dans un environnement qui au final manque de diversité. Ainsi, le fait qu’il ne soit pas totalement fluide est un aspect dommageable du titre.
Mais c’est avant tout durant les arènes de combat, le véritable concept du jeu, que Lysfanga The Time Shift Warrior prend toute sa valeur.

Un système de combat tactique innovant et prenant

Voilà le véritable intérêt du jeu. Ses combats sous forme d’arène. Concernant les attaques d’Imë, les commandes sont simples d’utilisation : frappes simples, frappes spéciales et pouvoirs spéciaux. Ce qui est pratique c’est que nous pouvons attribuer les touches comme nous l’entendons pour que ça soit le plus agréable possible.
Parlons maintenant des arènes. Tout au long de notre aventure, nous tombons sur des endroits envahis par des Raxes apparus par le biais de portails. Ils sont organisés, ont chacun leur compétence et il faut réussir à tous les combattre dans le temps imparti sinon c’est perdu et il faut recommencer l’arène, les attaques se faisant en temps réel.
Mais Imë ne fait pas face seule. En effet, la déesse lui a octroyé un pouvoir formidable lui permettant de remonter le temps un certain nombre de fois. Grâce à cela, la Lysfanga peut se dupliquer à plusieurs reprises, soit manuellement d’une simple pression de la touche R2 soit automatiquement lorsqu’elle succombe aux attaques des Raxes. Ces répliques sont appelées rémanences et elles se battent ainsi aux côtés d’Imë. Chacune exécute avec exactitude les coups portés quelques secondes auparavant par la Lysfanga originale sur certains ennemis, permettant à cette dernière d’attaquer le dernier Raxe et ainsi gagner l’arène. Ce système donne l’impression qu’une armée entière de clones se bat. Quand on l’explique, ça ne paraît pas si simple que ça. Et pourtant, on comprend assez vite le concept dans la pratique.
En début de partie, les rémanences sont en nombre limité. Nous ne pouvons pas remonter le temps autant de fois que nous le désirons. Fort heureusement, tout au long de l’aventure nous pouvons trouver des orbes qui, au bout de quatre, nous permettent d’augmenter le nombre de répliques possibles.
Nous devons également prendre garde aux compétences spéciales de certains Raxes. Par exemple, les jumeaux qu’il faut impérativement tuer en même temps sinon l’un régénère systématiquement l’autre. Ou encore le Raxe avec boucliers qu’il faut occuper par devant tout en l’attaquant par derrière etc. Et ce genre d’ennemis avec des compétences spéciales ne cessent d’augmenter tout au long de la partie. Il convient donc d’utiliser les rémanences intelligemment et de les faire apparaître aux bons moments. Cela peut devenir un vrai casse-tête.
Avant chaque arène, le jeu se met en pause, nous permettant de visualiser correctement l’emplacement de tous les ennemis sur l’écran. En haut à gauche se trouve le nombre total de Raxes à éliminer. C’est à cet instant précis qu’il faut réfléchir à tout ce dont nous avons parlé plus haut. Il faut pouvoir visualiser le combat entièrement à l’avance avant de démarrer l’arène. Prévoir les moments où nous décidons de remonter le temps, trouver les bonnes combinaisons etc. Encore une fois, un vrai casse-tête. Et les Raxes deviennent toujours de plus en plus forts et de mieux en mieux organisés.
Fort heureusement, Imë peut elle-même débloquer diverses compétences spéciales tout au long de l’aventure, lui permettant d’être toujours plus puissante et donc ses rémanences également.
Une fois l’arène gagnée, un portail apparaît que nous pouvons activer afin de recommencer la bataille indéfiniment afin de parfaire nos tactiques et pouvoir battre nos records de vitesse. Finalement, Lysfanga The Time Shift Warrior repose intégralement sur son système de combat.
13/20
Un jeu indé très prometteur car il propose un système de combat tactique original, très bien pensé et prenant. Malheureusement, avec une histoire et une exploration si peu exploitée, l’excitation retombe comme un soufflet. Pire encore avec un gameplay si peu fluide. En dehors des combats, le reste s’avère plutôt ennuyeux.
Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !
13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

On a aimé jouer à Lysfanga mais uniquement pour ses batailles d’arène totalement innovantes. Pour le reste, on en a vite fait le tour.

Jouabilité
Des commandes simples et ergonomiques que l’on peut assigner comme on veut dans les options. Un système de combat très accrocheur obligeant à la réflexion. Il est vraiment dommage que le jeu ne soit pas complètement fluide dans un monde au final plutôt vide.
Durée de vie
Environ une dizaine d’heures pour finir l’histoire si l’on ne prend pas en compte les arènes que l’on peut recommencer indéfiniment pour battre nos records de temps. Ce qui est une durée de vie plutôt correcte.
Graphismes
Des graphismes très colorés, simples et lissés mais avec un éloignement de la caméra un peu trop prononcé.
Son
Une musique parfaitement oubliable pour laquelle on a du mal à accrocher.
Intérêt
Pour 24,99€, le prix reste parfaitement abordable pour découvrir un système de combat vraiment très sympa malgré un monde qui manque de diversité. Cependant, du fait des ralentissements trop fréquents sur Switch, sans doute vaut-il mieux privilégier la version PC pour ceux qui le peuvent.

Votre avis sur Lysfanga The Time Shift Warrior

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Lysfanga The Time Shift Warrior (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation
MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics
Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en vous inscrivant sur notre forum. C'est totalement gratuit !

> Aller sur le forum pour s'inscrire

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil