• Ma note
    Moyenne de 5,0 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 3 ajouts
  • Devenir fan ! 5 fans

Bayonetta 2 Disponible sur WiiU

Test de Bayonetta 2 (WiiU)

Bayonetta 2 : Cereza est de retour

Deux ans, c'est le temps qu'il nous aura fallu attendre pour retrouver sur Wii U un pur jeu Gamers : Bayonetta 2. La sorcière la plus sexy de la planète revient, et on ne va pas bouder notre plaisir de lui donner un nouveau coup de main !

Test
Nous sommes le 13 septembre 2012. Les gamers découvrent, avec surprise pour les uns et effroi pour les autres, que Nintendo a récupéré une exclusivité pour le moins surprenant : Bayonetta, pour une suite exclusive à la Wii U développée par Platinum Games et éditée par Nintendo. Deux ans après, l’arrivée de ce beat’em all résonne comme note dissonante, tant les jeux destinés aux gamers se font rares sur la console de Nintendo. Deux ans après, l’heure des présentations a sonné : joueur Nintendo, je te présente Bayonetta, que tu peux aussi appeler de son petit nom, Cereza.

Une annonce fracassante

C’est donc le 13 septembre 2012 que Nintendo, Platinum Games et Sega annoncent leur entente cordiale, avec une exclusivité que personne n’attendait : le retour de la sorcière Bayonetta dans un tout nouveau jeu d’action à paraître sur Wii U. Développé par Platinum Games, le studio auquel les joueurs Nintendo doivent déjà un certain Madworld paru sur Wii 2009, et plus récemment The Wonderful 101 sorti sur Wii U à l’été 2013, le projet est dirigé par Yusuke Hashimoto, et supervisé par Hideki Kamiya.

Nouveau costume, nouvelle coupe : la Bayonetta Nouvelle est arrivée !
Hideki Kamiya n’est autre que celui qui, chez Capcom, a largement contribué au succès de la série Resident Evil, avant de quitter la société pour fonder son propre studio, Seeds Inc. fondé en août 2006. Entre-temps, il aura donné naissance à Viewtiful Joe et à Okami, un jeu particulièrement poétique dont on vous a beaucoup parlé sur PN à sa sortie sur Wii en 2009.

Si Sega est dans la boucle, c'est parce que le destin de la sorcière de l'Umbra est entre les mains de la société. Sans doute le mega-privilège du détenteur de la licence ! Mais c'est finalement grâce à Nintendo que ce beat'em all très apprécié sur Xbox 360 et PS3 aura une suite, le fabricant s'offrant l'exclusivité… au grand dam d'une partie de la communauté, déçue de voir le jeu paraître sur Wii U exclusivement : il faudra un tweet d'Atsushi Inaba pour rappeler que sans Nintendo, la suite à Bayonetta n'aurait certainement jamais vu le jour.

Rencontre du Troisième Type

Depuis 2009, Bayonetta a non seulement travaillé sa souplesse pour réaliser des combos toujours plus épatants, mais elle a aussi travaillé sa plastique : dans ses costumes moulants, marchant avec un déhanché inégalable, Bayonetta arrive sur Wii U avec, tenez-vous bien… une nouvelle coupe de cheveux, et accessoirement un nouveau costume qui lui va particulièrement bien.

BAYONETTA 2 Trailer - Wii U - Nintendo13/10/2014

Le scénario n'est clairement pas la plus grande priorité de Platinum Games : dans la plupart des jeux du studio, l'histoire est un prétexte à l'action. Bayonetta 2 se déroule quelques mois après les événements de Bayonetta : le tout premier niveau du jeu vous rappelle d'ailleurs la violence des affrontements finaux, l'intelligence stratégique de la sorcière pour venir à bout des ennemis les plus coriaces… avant qu'une longue cinématique ne vous emmène faire vos courses de Noël…

Bayonetta et son amie Jeanne profitent d'une pause pour regarder passer un défilé. Tout y est, de la foule amassée aux avions de chasse volant à travers les tours de la ville. C'est alors que des créatures passent à l'attaque : n'écoutant que leur courage, Bayonetta et Jeanne se lancent à la poursuite de ces créatures. Mais en invoquant un démon, Bayonetta se rend compte trop tard qu'elle ne le contrôle pas vraiment : et Jeanne, en la protégeant, est mortellement touchée. Emmenée au coeur des Enfers, vous comprenez donc quel est le nouveau sens que vous donnez à votre vie : retrouver Jeanne, coûte que coûte, pour la ramener à la vie. Après tout, vous êtes une sorcière et you can do it !

Un beat'em all rythmé et dynamique

Votre serviteur n'a pas eu l'occasion de jouer au premier Bayonetta : c'est d'ailleurs peut-être le profil du joueur qui se lancera dans l'aventure à la sortie de Bayonetta 2 sur Wii U, le 24 octobre 2014. La toute première séquence du jeu peut donc passer pour une surprise, mais on se rappelle alors que nous vivons là un prologue qui nous met en jambe pour la suite de l'aventure. Et on se dit qu'on n'a pas fini d'en donner des coups de pied et des coups de poing, pour venir à bout des créatures maléfiques qui se dressent sur le chemin de la résurrection de Jeanne, votre amie.

Chaque ennemi tué vous permet d'accumuler des tas d'ooooor !
Le jeu est organisé en chapitres, chaque chapitre vous proposant de participer à diverses séquences plus ou moins longues, pour ainsi amasser un nombre plus ou moins important de médaillons qui définiront votre degré de complétion du chapitre en question. Certains chapitres se révèlent très longs, d'autres au contraire très rapides (notamment les grandes confrontations qui marquent en elles-même une évolution drastique de l'histoire) : ce sentiment d'inégalité se vérifie tout au long du jeu, avec des niveaux plus réussis que d'autres même si globalement, on en prend plein les mirettes.

Une grosse bê-bête comme on en voit tant dans Bayonetta !
Ce qui marque dans Bayonetta 2, c'est la notion de taille : qu'est-ce qu'on se sent petit face à toutes ces créatures, à la taille… démesurée ! On se prend à avoir le vertige, à bondir comme un cabri pour éviter ici une boule de feu, là un coup des plus violents. La mécanique principale de jeu consiste à engager un mode bullet time qui ralentit l'action, pour d'une part porter plusieurs coups à l'ennemi visé, et en plus faire monter d'un cran la jauge de magie de la sorcière. Et quand cette jauge est remplie, vous pouvez faire une invocation qui appelle un démon à la rescousse pour porter plusieurs coups dévastateurs à votre victime. Vos ennemis disposent comme vous d'une jauge d'énergie : parfois, il faudra la réduire à néant 3 fois, signe que l'ennemi est pour le moins virulent ! Les Boss font l'objet d'une belle mise en scène, avec des cartes du jeu de tarot qui vous signalent que vous faites là une rencontre que vous n'êtes pas près d'oublier.

La maison ne fait pas crédit

Si la toute première partie du jeu vous propose une cinématique intéressante pour faire connaissance avec votre personnage, le reste du jeu nous propose des séquences plutôt immobiles qui, si elles ne nous permettaient pas de nous accrocher un minimum à l'histoire, pourraient être tout-à-fait dispensables. Avec des plans fixes savamment mis en scène par les concepteurs du jeu, on écoute le scénario se dérouler : la relation entre Bayonetta et le Dieu des enfers improvisé Barman, le rôle des personnages que vous croisez au cours de votre aventure… Tout s'explique, car rien n'est vraiment laissé au hasard dans cette suite en gestation depuis la sortie de Bayonetta en 2009 !

Si l'on évoquait la présence de Rodin, c'est parce qu'il joue un rôle essentiel dans cette nouvelle aventure : véritable armurier, il vous permet d'échanger les Halos collectés durant les combats contre de nouvelles techniques, des costumes (parfois très surprenants tant ils dénotent dans cette ambiance post-gothique apocalyptique !), des herbes magiques… Et tout ce qui peut vous aider à franchir les nombreux chapitres de l'aventure est bon à prendre, herbe magique ou nouveau coup gracieux ! Le moment semble opportun de parler des contrôles : c'est le genre de jeu qui se prête bien à la Manette Classique Pro, avec son format compact idéal. L'utilisation du GamePad n'apportera rien de plus, tout au plus pourrez-vous jouer sur l'écran du GamePad plutôt que sur l'écran de la TV… Mais pourquoi se passer des magnifiques visuels en HD cadencés à 60 images par seconde ?

Vous aurez la possibilité de choisir différents modes de difficulté : le mode 2de Apothéose est le mode standard du jeu, et vous vous doutez bien que le mode 3e Apothéose vous réservera une difficulté plus élevée encore. Puisque l'on parle des modes de jeu, ajoutons le mode Double Apothéose qui vous permet de jouer avec un ami, en ligne. Nous n'avons malheureusement pas eu le loisir de tester ce mode avant la parution de ce test.

Vous avez dit fan service ?

Depuis l'annonce du projet en 2012, on savait que Platinum Games éprouvait beaucoup d'amour pour son héroïne. On se doutait aussi que les discussions entre Hideki Kamiya, Yusuke Hashimoto, Atsushi Inaba et Hitoshi Yamagami ont pu donner naissance à une belle évolution. De là à dire que la sorcière s'est transformée en papillon, il n'y a qu'un pas ! Cela devrait suffire à convaincre les fans de la franchise que 5 ans de gestation, cela peut donner quelque chose de bon. Et c'est le cas : si notre expérience du premier opus ne nous permet pas de juger du respect du premier épisode, on sent là le plaisir du travail plutôt bien fait.

Une magnifique édition Collector pour la sortie du jeu !
"Plutôt" çar tout n'est pas rose au pays des Bisounours : en effet, on peut sentir que certains chapitres, ou tout du moins certaines zones, n'ont pas toutes bénéficié de la même attention. Les chapitres les plus importants ont tous été travaillés avec un soin du détail et une qualité de réalisation époustouflante, mais il arrive parfois qu'au détour d'une zone, on se demande quel contrôle qualité a bien pu laisser ça. C'est un sentiment qu'on ressent dans les phases d'exploration, les déplacements de Bayonetta étant alors bien moins précis qu'en cours de combat !

Mais c'est pourtant bien là qu'on attendait Bayonetta : dans les phases de combat. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'est pas déçu ! En effet, la sorcière est capable de s'attaquer à plusieurs ennemis en même temps, avec des coups qui varient en fonction des combos que vous réalisez par vos appuis frénétiques voire possédés sur les touches de la manette ! En orientant votre coup avec le stick L, vous changez d'orientation, passez d'un ennemi à l'autre, multipliez les Bullet Time pour faire un maximum de dommages. Et ça marche : la mécanique de jeu est particulièrement fluide, et c'est un plaisir de frapper tous ces démons. Qu'on se le dise !

A lire également : les impressions de Bayonetta 2 signées RYoGA en vidéo !
17/20
Rythmé, frénétique, Bayonetta 2 nous propose de retrouver la plus sexy des sorcières dans un nouvel opus qui condamne les fans de la franchise à acquérir une Wii U. Si les chapitres du jeu s'enchainent souvent aussi vite que les combos réalisés par notre héroïne bien décidée à sauver Jeanne, on regrette certaines zones parfois moins travaillées, et les cinématiques souvent d'un autre âge. Mais il en faudrait plus pour bouder son plaisir de découvrir un jeu au gameplay hyper précis, dans une aventure pleine de rebondissements, signe s'il en fallait un que le chemin vers le coeurs des Enfers est loin d'être une partie de plaisir !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Maître Yoda
"Deux ans, c'est le temps qu'il nous aura fallu attendre pour retrouver sur Wii U un pur jeu Gamers"

Ah bon ?
Razzle
Oui, on en a quand même eu une bonne flopée :D
Xavier
Hello,

Je voulais dire un jeu qui n'est pas un mario, qui n'est pas un Zelda, qui n'est pas une licence attendue et habituelle sur une console Nintendo. Enfin voilà quoi, désolé si cela ne vous semblait point clair.

Xavier
AHL 67
Une petite question : comparé à un Devil May Cry <insérer numéro d'épisode ici>, qu'est-ce que ça vaut ?
yoann[007]
AHL 67 a écrit:Une petite question : comparé à un Devil May Cry <insérer numéro d'épisode ici>, qu'est-ce que ça vaut ?

Devil May Cry c'est du jambon Carrefour mal découpé et plein de morceaux de gras, Bayonetta c'est du jambon gastronomique italien en fines tranches servi avec du parmesan.
Razzle
Pour Devil May Cry, le premier est du même créateur, et ça y ressemble globalement pas mal. Disons une évolution de DMC, très axée Combos à rallonge.
AHL 67
yoann[007] a écrit:Devil May Cry c'est du jambon Carrefour mal découpé et plein de morceaux de gras, Bayonetta c'est du jambon gastronomique italien en fines tranches servi avec du parmesan.

À ce point-là ? Bayonetta doit être une tuerie alors ! :lol:



Razzle a écrit:Pour Devil May Cry, le premier est du même créateur, et ça y ressemble globalement pas mal. Disons une évolution de DMC, très axée Combos à rallonge.

Oh si on le maîtrise bien (ce qui est loin d'être mon cas) y a aussi des combos à rallonge dans DMC. Maintenant tout est relatif, alors si "à rallonge" signifie qu'ils se comptent en minutes, là... :P
Razzle
Oui DMC est le premier de ce que j'appelle les Beat'em Up New School, très axés combos (par opposition aux Old-School comme Streets of Rage, Dynamite Dekka, Spike Out et Yakuza, où les combos sont courts et moins nombreux, les ennemis plus nombreux et l'important est surtout de gérer l'espace; et aux Musou qui sont particuliers mais un peu dans le même esprit). Ca ressemble assez à du Versus Fighting 3D, avec des mix-up, delay, contres etc.
Xavier
yoann[007] a écrit:Devil May Cry c'est du jambon Carrefour mal découpé et plein de morceaux de gras, Bayonetta c'est du jambon gastronomique italien en fines tranches servi avec du parmesan.


Sublime ;)

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Impossible de résister aux charmes de Bayonetta : fan du premier opus, vous avez là une belle occasion de retrouver votre héroïne dans une nouvelle aventure ! Gamers, les occasion de craquer pour une Wii U, en attendant le prochain Zelda, ne sont plus si nombreuses : saisis la chance Bayonetta 2 qui t'est offerte ! Joueur Nintendo, arrête de demander pourquoi Nintendo a jeté son dévolu sur cette franchise, et jette-toi dans un jeu d'action époustouflant où l'on ne s'ennuie jamais !

Jouabilité
Un des gros points forts du jeu : on prend un malin plaisir à rechercher les meilleurs combos, à exploiter le potentiel de Bayonneta pour dégommer au maximum la jauge d'énergie de ses ennemis. Petit bémol avec les phases heureusement rares d'exploration, où les sauts de Bayonetta peuvent soudain se révéler plus périlleux qu'une rencontre contre un Boss faisant 100 fois sa taille !
Durée de vie
Chaque chapitre vous réserve un certain nombre de médailles. Chaque confrontation vous permet de gagner de quoi monnayer des coups, des remèdes, des techniques. Plusieurs modes de difficulté sont disponibles : vous l'aurez compris, on frôle l'overdose d'occasions de revenir dans Bayonetta 2 afin de trouver chaque médaille et améliorer son score !
Graphismes
Tous les chapitres ne sont pas égaux, mais on tient globalement là un jeu magnifique où on en prend plein les yeux. Et comme un bon vin, le jeu se bonifie dans les derniers chapitres, avec des effets de profondeur et de perspective vraiment très réussis. Dommage que certaines zones soient au contraires brumeuses, vides, voire aliasées, ce que l'on espérait révolu sur Wii U !
Son
Platinum Games avait toute une armée de compositeurs pour illustrer son jeu. On vous recommande tout particulièrement le thème de Bayonetta 2, très réussi, même si globalement, les musiques du jeu sont un vrai plaisir pour les oreilles mélomanes !
Intérêt
Qu'il serait dommage de ne pas se laisser tenter par ce Bayonetta 2 ! Souvent joli, toujours rythmé, le jeu nous offre un condensé de tout le savoir faire de Platinum Games.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Bayonetta 2 (WiiU) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Wii U

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×