• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Cathedral Disponible sur Switch

Test de Cathedral (Switch)

Cathedral, le metroidvania façon années 80

Avec un bon mixeur, prenez l’ambiance de tous les vieux jeux de la Nes au style si rétro pour les foutre dans un bon saladier, assaisonnez d’une légère pincée de modernité, voilà c’est prêt! Voici débarqué depuis le 18 février 2021, Cathedral !

Test
On croirait presque avoir trouvé une vieille cartouche NES, qu’on s’est empressé de dépoussiérer pour l’insérer dans la console avant d’appuyer sur le bouton power. C’est en tout cas la première impression laissée par Cathedral dès le lancement du jeu. La musique, les bruitages, et même l’écran titre, tout dans ce jeu fait old school ! Mais, il ne faudrait pas se méprendre. Le titre dispose de toutes les mécaniques modernes. Avec quelques semaines de retard, Switch en main, c’est parti pour le test de Cathedral.

C’était le bon vieux temps…

Dès les premières notes de musique de l’écran titre, on sent déjà les sonorités de l’air 8 bit faire résonance avec cette image à l'ambiance étrangement si familière. Sans s’attarder, on lance une nouvelle partie. Pas de petite cinématique old school pour expliquer le contexte ni l’univers de Cathedral. L’action prend place justement dans la "Cathedral" avec une sorte d’âme qui prend la forme d’un chevalier en armure rouge armé d'une épée.
Dès les premières minutes du jeu, on peut noter que les commandes et les déplacements sont assez intuitifs. Les développeurs n'ont pas réinventé la roue avec ce jeu. La maniabilité est bien au rendez-vous. Cependant les mouvements d'attaques de bases restent limités. Il y a une attaque de front et une attaque vers le bas quand on est en l'air.

Très vite, le constat est assez clair. Ce jeu emprunte ces codes à toutes les vieilles références des années 80. C'est un univers d'inspiration gothique similaire aux anciens Castlevania, avec des séquences de plate-formes beaucoup plus proches d'un Megaman pour ne citer que ces deux licences. Même le changement d'un écran à un autre se fait en mode scrolling coulissant. Si c'est pas du jeu à l'ancienne ça !

Celles et ceux nés durant ou avant les années 80, pourront immédiatement reconnaître le bel hommage réalisé à travers ce jeu. Le risque étant la comparaison trop flagrante avec ces aïeux, qui pourrait se percevoir dans la critique par un manque de personnalité propre.

Le vieux pot a de la ressource

Avec ces quelques défauts valables selon les appréciations de chacun, plus objectivement qu'est-ce que l'aventure a à offrir ? Pas mal de choses à vrai dire.

Les déplacements sont fluides, et il est agréable de voir que la difficulté n'est pas uniquement focalisée sur les ennemis mais bel et bien aussi sur l'exploration. Chaque pièce dispose de son propre pattern avec ses obstacles et pièges sans compter les monstres qui vous mettent des bâtons dans les roues. Chacun d'entre eux est assez pénible pour ne pas en avoir des hordes dans chaque pièce. Si vous pouvez traverser certains passages assez corsés tout en évitant les monstres, c'est aussi une solution très viable et fortement recommandée. Il n'y aucun système de points d'expérience, donc vous n'aurez qu'à jouer les pacifistes.
Et pourtant même si vos intentions ne sont pas belliqueuses, vous devrez croiser le fer à un moment ou un autre. Pour cause, les boss sont obligatoires et ils vont vous en donner du mal. Cela étant dit, la difficulté est progressive et chaque boss mettra vos réflexes à rude épreuve.

Il ne sera pas rare de recommencer soit les boss, soit les passages avant d'y arriver. C'est vraiment du jeu à l'ancienne où la difficulté réside non pas dans le mode “Hard” mais dans votre lecture du jeu et votre connaissance des patterns. Cela ne serait même pas étonnant de voir des pro réaliser des speedruns du titre.

Fake old, true newbie!

Malgré les apparences, le système de progression de l'aventure est clairement calqué sur les récents Metroidvania. Le monde est découpé en plusieurs zones, une quinzaine environ. Il est possible de consulter la carte à tout moment, et même de vérifier le pourcentage d'exploration de chaque zone du jeu. Et pour ne rien simplifier, il y a des passages secrets à foison. Vous avez même l'obligation d'en trouver certains pour avancer dans la quête principale.
En parlant de quête principale, autre aspect qui traduit son appartenance de jeu moderne, il y a de nombreuses quêtes secondaires. Au fil de l'histoire vous trouverez une ville avec des PNJ qui vont vous donner des conseils, et même des quêtes secondaires pouvant mener à de très importants upgrade. Du genre, trouver une nouvelle épée bien plus puissante ! Heureusement qu'il y a des téléporteurs pour chaque zone. Vous imaginez vous retaper tout à pied ?
L'équipement sera d'ailleurs indispensable pour avancer. Ils seront acquis soit via votre progression de l'axe principal, des quêtes secondaires ou moyennant finance. Même si les ennemis ne rapportent pas d'XP, ils rapportent de l'or. Et l'or vous allez en avoir besoin. Sauf que si vous mourez, vous en perdrez une petite partie, et retournerez au dernier checkpoint. Tiens tiens, dis donc ça rappelle un peu les mécaniques de jeux Souls like ça ! Non ? Heureusement il y a une banque qui fait également office de boutique vous permettant de stocker votre or sans risquer de le perdre une fois mort. Les gars ont tout compris, stocker votre or pour que vous le dépensiez chez eux !
Parallèlement aux équipements qui viendront compléter votre panoplie, vous devrez aussi trouver diverses capacités telle que le double saut pour continuer à vous enfoncer au fin fond du monde de Cathedral.
15/20
Globalement, l'aventure est agréable. Elle est un véritable vent de nostalgie parmi toute l'offre de jeux indépendants sur le marché. Le jeu est qualitatif même si nous pouvons lui reprocher de manquer d’âme. Le personnage incarné est très peu mis en avant et l’histoire reste secondaire. Bien que l’ensemble soit très complet, ici on ne prend pas de risque à innover. A l’aspect old school clairement voulu et assumé, malgré le fait que le jeu soit un concentré de tout ce qui existe déjà, il faut reconnaître que les mécaniques sont parfaitement employées et maîtrisées. Il offre un challenge intéressant avec une difficulté bien dosée qu’il serait dommage de pénaliser vues les faibles ambitions du titre.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

alexandre75019
Merci beaucoup pour ce test qui tombe à pic. Je viens de terminer le fantastique Super Metroid et j'avais très envie de commencer un nouveau Metroidvania. J'étais complètement passé à côté de ce jeu.
Kurogeek
alexandre75019 a écrit:Merci beaucoup pour ce test qui tombe à pic. Je viens de terminer le fantastique Super Metroid et j'avais très envie de commencer un nouveau Metroidvania. J'étais complètement passé à côté de ce jeu.


Merci pour ton commentaire. Si tu es fan de Metroidvania, nous pouvons t'en conseiller plein plein, genre beaucoup !

La Team PN est très active sur le notre Discord !

Bon jeu à toi!

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

En toute subjectivité, c’était une chouette aventure. Nous avons trouvé la difficulté bien présente et parfois décourageante. Mais ça c’est parce qu’il y a des acharnés et des amateurs de défis chez PN, en plus d’être nostalgique. Objectivement, force est de constater que le jeu pèche par son manque d'originalité. Il n’a pas vraiment d'empreinte propre à lui comme d’autres grands noms du genre. A cause de cela, Cathedral passera sans doute inaperçu du grand public.

Jouabilité
Avec des mécaniques dignes des metroidvania les plus récents, Cathedral ne surprend pas par son originalité du gameplay. La qualité de l’opus réside surtout dans sa façon de les mettre en place et de les rendre cohérent entre eux. On regretta tout de même la faible diversité des attaques et de l’arsenal.
Durée de vie
Il vous faudra entre 15h à 20h pour en venir à bout. Les secrets sont nombreux et ne manqueront pas d’éveiller votre envie de tous les chercher si vous êtes fan de metroidvania.
Graphismes
Que cela plaise ou non, l’ambiance graphique voulue se veut volontairement ancienne. C’était un risque à prendre du côté de la direction artistique. La volonté était sans doute de rendre hommage à tous les grands titres qui ont contribué à l’évolution des jeux d’actions et plate-formes avec des éléments de RPG.
Son
Comme pour les graphismes, la bande son se veut résolument vieille école. Et on adore. Ensuite c’est sûr que si vous n’êtes pas fan de ces vieux sons, vous risquez fortement d’être agacé. Certaines zones sont particulièrement difficiles, donc vous allez y rester longtemps. Il faudra vous habituer à l’ambiance sonore ou couper le son.
Intérêt
Pour le prix de 13,99 € et la faible place qu’il prend sur l’espace de stockage, il serait dommage de refuser ce petit plaisir. Si vous n’avez jamais fait de metroidvania, il fera un très bon premier choix. L’histoire n’est pas très fouillée, mais les mécaniques de jeu sont complètes et bien exploitées. Pour les experts en la matière vous risquez d’être déçu par le manque de nouveautés.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Cathedral (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×