• Ma note
    Moyenne de 3,5 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Skylanders SuperChargers Disponible sur WiiU

Test de Skylanders SuperChargers (WiiU)

Skylanders SuperChargers : Activision envoie du lourd !

Le 5e opus de Skylanders arrive, et pour cet opus de la maturité, Activision nous propose de doter les Skylanders de véhicules terrestres, aquatiques ou aériens, pour une aventure maline qui joue avec les styles de jeu, mais aussi avec nos nerfs !

Test
C'est le vendredi 25 septembre qu'est sorti en Europe le volet annuel de la saga Skylanders, les toys-to-life signés Activision. Et pour ce nouvel opus, force est de reconnaître l'expertise du leader du marché avec un jeu aussi accessible que malin, qui fera peut-être mal à bien des bourses, mais qui comblera de bonheur les plus jeunes.

Skylanders : le jouet-vidéo prend vie sur la TV

Quand Activision lance les Skylanders pour la toute première fois, l'éditeur ne semble pas tout-à-fait sûr de son coup. La preuve : c'est Spyro qui est sacrifié sur l'autel du phénomène en devenir, ce sympathique dragon que tous les joueurs connaissent devient ainsi le porte-parole d'un nouveau style de jeu qui fait débarquer les personnages de jeux vidéo dans les magasins de jouets.

Activision venait de lancer la mode des toys-to-life, ou des jouets qui prennent vie grâce aux interactions offertes par le jeu vidéo. Le concept est simple : le jeu vidéo vous est vendu avec ce qu'on appelle le portail de puissance, un socle qui se connecte au port USB de la console sur lequel on peut poser des objets dotés d'une puce NFC.

Et c'est cette puce NFC qui, au lancement de Skylanders, était révolutionnaire, une sorte de p*t**n de bonne idée comme seul Activision semble capable d'en avoir : avant ça, l'éditeur avait brillé avec Guitar Hero et Call of Duty, et la sortie des toys-to-life a rapidement été présentée comme le futur Eldorado de l'éditeur. Et les chiffres, près de 4 ans (eh oui déjà !) après la naissance du phénomène, ne trompent pas : 3 milliards de dollars de chiffre d'affaires, 250 millions de figurines vendues. Voilà qui donne le tournis !

Quand on aime les jeux vidéo, on peut certes saluer l'intelligence des équipes marketing d'Activision, mais on se doit aussi d'essayer de comprendre si, au-delà de l'attrait des enfants pour les figurines, la qualité est belle et bien au rendez-vous. Et à l'occasion de la sortie de deux Starter Packs Skylanders (l'un sur Wii U et l'autre sur 3DS), le fait qu'une figurine hybride entre les Skylanders et les amiibo a eu raison de notre hermétisme au phénomène : bon alors ce Skylanders, qu'est-ce que ça donne ?

Skylanders SuperChargers : pas un Skylander sans véhicule !

Au-delà des petites figurines à 13 € qui vont ruiner tant de parents en fin d'année, Skylanders SuperChargers est d'abord un jeu vidéo. Cette année, pour ce cinquième opus de la franchise, Activision a eu la bonne idée d'aller plus loin que les figurines de personnages. Avec ce nouvel opus, on voit en effet apparaître des véhicules que nos personnages peuvent emprunter. Si le véhicule est utilisé par son Skylander attitré, il devient alors un SuperCharger, et gagne en puissance.
Vous aurez donc besoin de figurines de personnages et de véhicules. Grâce au starter pack, vous pourrez ainsi accéder à environ 30% du jeu, puisque chaque monde vous propose une mission par type de véhicule. Eh oui, non content de nous proposer d'acheter des figurines de véhicules, Activision nous incite également à en acheter de différents types : terrestre (9 véhicules existent, aérien (6 véhicules) ou aquatique (5 véhicules). Ainsi, Donkey Kong ou Bowser ont tous deux pour véhicule un objet roulant terrestre. Chaque monde se compose notamment de 3 missions : avec le pack de base, vous ne pourrez faire que la mission terrestre, et il vous faudra donc acheter une figurine de chaque type de véhicule pour pouvoir faire les 3 missions. Malin, non ?

Précisons que le starter pack comprend aussi une seconde figurine, car les Skylanders eux aussi sont plutôt organisés par type. Et ça devient ici un peu complexe car on a pas moins de 10 types de Skylanders différents : Air, Feu, Vie, Magie, Lumière, Terre, Eau, Morts-Vivants, Tech et Ténèbres ! Et quand on est parent, il vaut mieux ne pas penser qu'il existe jusqu'à 22 Skylanders de chaque type différents !

Dis papa, raconte-moi une histoire

On a beaucoup apprécié le soin apporté à l'histoire de ce Skylanders SuperChargers. Ainsi, nous découvrons que le Seigneur Kaos a enlevé Maître Eon, le guide spirituel de tous les Skylanders et surtout de tous les maîtres du portail. Il a l'intention d'utiliser la puissance d'Eon pour asseoir son diabolique dessein. Il est aidé pour ce faire du Comte Moneybone, gestionnaire d'une prison galactique que lui-même juge tout-confort. Et si l'on sait que le Compte Moneybone est à la botte du Seigneur Kaos, on ne tardera pas à comprendre qu'il y a encore quelqu'un – ou plutôt quelque chose – qui tire les ficelles de tout ce petit monde. Tout cela ne peut pas bien finir !
Heureusement, vous êtes là : vous êtes un maître du portail et votre rôle est de retrouver la trace de Maître Eon. Pour vous aider, vous pourrez compter sur plusieurs renforts : Hugo, Flynn et Cali font en effet partie de votre équipe. Hugo c'est plutôt l'intello de service, Flynn le chef, et Cali la rusée ! Tous ensemble, vous devez retrouver Maître Eon et éviter que les ténèbres ne prennent le pas sur la lumière. Evidemment.

Skylanders SuperChargers se destine aux plus jeunes, mais chacun pourra se révéler surpris par le soin apporté à la réalisation du jeu, qui nous raconte l'histoire avec des cut-scènes réussies pleines d'humour. Ca se laisse regarder pour voir l'histoire évoluer au fil des chapitres du jeu.

Un RPG light pour les jeunes joueurs

En cours de partie, vous allez soudain vous prendre pour mamie Zinzin et tout casser sur votre passage pour récupérer le moindre item caché dans les niveaux. Et pour cause : vous aurez besoin d'or, de rouages et de poussière d'étoile pour faire monter en compétence votre personnage et en gamme votre véhicule que vous pourrez en effet faire évoluer au gré des coffres à trésor et des optimisations en passant au garage.
Du côté des personnages, vous pouvez acheter des coups spéciaux, avec un système complet d'évolution qui vous permet de disposer d'un personnage de plus en plus puissant. Vous achetez ces coups contre de l'or. De la même façon, tout ce que vous récupérez vous donne de la poussière d'étoile : celle-ci fait monter en niveau votre personnage avec un système de leveling.

Quant aux véhicules, vous disposez de 4 formes d'add-ons pour les équiper. Et c'est votre croix de direction qui détermine quel composant vous modifiez : klaxon, armes, mods de spécialité et mods de performance. Vous trouverez ces mods dans des coffres à retrouver dans un niveau.

Un gameplay un peu inégal

Si beaucoup d'aspects sont très plaisants dans Skylanders, de l'intégration particulièrement réussie des figurines au jeu – on peut ainsi changer de figurine simplement en enlevant une figurine du portail de puissance pour la remplacer –, à l'histoire qui se déroule devant nos yeux avec des séquences cinématiques drôles et intéressantes, d'autres nous ennuient un peu plus.

On se demande par exemple ce qui a motivé le principe d'une caméra fixe dans les phases de déplacement en véhicule. ainsi, lorsque votre véhicule se retrouve face à vous, vous devrez inverser les commandes en tournant à droite pour allez à gauche. Sans marche arrière, sinon ce serait trop simple. Et ce n'est pas comme si votre ballade était de tout repos : on vous tire dessus, on vous fonce dessus. Bref, on veut votre peau : et vous vous êtes là à rouler tout droit dans un mur. Moment de solitude qui n'a toutefois pas choqué outre-mesure un autre testeur du jeu de l'équipe (ah la joie d'avoir des enfants... Merci Johan !). Vous pourrez nous donner votre avis sur ce point dans votre propre test qui permettra aux internautes d'avoir une note attribuée par les visiteurs de PN, complémentaire à la nôtre.
D'autre part, on doit bien reconnaître que le Skylander n'est pas le plus stressé des héros de jeux vidéo ! En effet, il se déplace à la vitesse d'un mollusque trop fortement alcoolisé, et on se surprend à chercher à appuyer sur B pour le faire courir à plus d'une reprise. Sans succès ! Certes, avec toutes les attaques à disposition, on aurait finalement manqué de bouton, mais le fait que les personnages se déplacent un peu doucement les rend un peu pataud. Ce constat vaut pour les gros personnages comme Donkey Kong, mais aussi pour les personnages supposés plus sveltes.

Profitons de cette évocation des contrôles pour préciser que Skylanders SuperChargers est compatible avec toutes les manettes de la Wii U : GamePad, WiiMote, manette classique ou manette classique pro.

And the driver is...

On apprenait dans l'été que les versions Nintendo de Skylanders auraient un mode bonus, le mode Skylanders SuperChargers Racing. Ce mode de courses scénarisé indépendant des courses que vous retrouvez dans le jeu (et donc disponibles dans toutes les versions) vous permet de retrouver les mondes parcourus dans l'aventure principale avec des courses qui vous demanderont de satisfaire des objectifs variés qui vous permettront de faire monter votre personnage en compétence (course simple, avec un niveau de difficulté plus ou moins appuyé, course contre la montre, etc.).

On terminera en évoquant très rapidement, faute de l'avoir testé de façon précise, le mode multijoueurs. En effet, les enfants pourront jouer à deux simultanément. Mais il y a un mais, nous explique Johan qui a contribué à ce test : on ne peut pas jouer avec deux véhicules, même si dans les phases de plate-forme chacun contrôle bien son personnage. A bord d'un véhicule, le second joueur gère une cible. Pour obtenir les commandes du véhicule, ce sera au joueur le plus rapide à entrer dans la zone de véhicule et à appuyer sur R. Ca risque de grincer dans les chaumières, cette course à l'automobile ! En mode course, c'est différent : le premier joueur choisit son couple personnage + véhicule, puis c'est au tour du second joueur de constituer son propre duo.
13/20
Skylanders SuperChargers est certainement la meilleure réponse qu'Activision pouvait apporter cette année, alors que la concurrence s'organise dans le domaine des toys-to-life. Compatible avec 300 figurines Skylanders, voici un jeu complet qui permettra aux enfants de voir leurs figurines prendre vie à l'écran. Avec son scénario sympathique, son humour qui en fait un jeu léger pour les plus jeunes, les fans de RPG y trouveront aussi leur compte avec la possibilité de faire évoluer personnages et véhicules. La collectionnïte a encore de beaux jours devant elle, et ce n'est pas la sortie de Disney Infinity, amiibo Festival ou LEGO Dimensions qui va nous dire le contraire !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pour son 5e opus, Skylanders évolue et se la joue Superchargers, avec l'arrivée de véhicules qui apportent une petite brise de renouveau bienvenue. Scandale du siècle ou génie marketing, les figurines exclusives Donkey Kong et Bowser sont l'occasion pour les fans d'amiibo de s'intéresser aux Skylanders, mais on regrettera que ces deux figurines ne soient disponibles que dans les deux starter packs Wii U et 3DS. Quand on vous disait que la collectionne avait de beaux jours devant elle !

Jouabilité
Des modes de jeu divers et bienvenus pour varier les plaisirs, mais une lourdeur des personnages (même les plus rapides) et un gameplay des véhicules parfois difficile en raison de la caméra bloquée à un endroit fixe viennent gâcher la fête.
Durée de vie
Le joueur pourra découvrir de nouvelles missions en achetant des figurines complémentaires. Dans les mois qui viennent, de nouveaux packs viendront aussi donner un second souffle à l'aventure. C'est bien vu, et cela rend l'investissement initial moins douloureux quand on sait que l'on rejouera souvent à Skylanders SuperChargers.
Graphismes
Ce n'est pas un beau jeu, mais on a là un bon compromis pour un jeu destiné à un public plutôt jeune. Les cinématiques sont sympathiques, mais les environnements sont tantôt magnifiques et profonds, tantôt grossiers, sombres et vides. Tout cela pour un résultat au final plutôt inégal.
Son
Rien d'inoubliable dans les thèmes et sons de Skylanders SuperChargers.
Intérêt
Vous souffrez de collectionnïte ? Skylanders est fait pour vous. Le principal attrait du soft, ce sont ses figurines, avec des dizaines de nouveaux modèles à collectionner. Sorti de là, le jeu se révèle inégal tant au niveau des graphismes que du gameplay, Vicarious Vision semble payer là le prix d'un opus par an, ce qui a tôt fait d'épuiser ses équipes.
Ergonomie

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Skylanders SuperChargers (WiiU) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Wii U

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×