• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Skelittle: A Giant Party!! Disponible sur Switch

Test de Skelittle: A Giant Party!! (Switch)

Skelittle: A Giant Party!! Les jouets de nos paquets de céréales prennent le contrôle

Les français de Bubble Studios se sont lancés dans le difficile exercice du Party Game familial, un genre qui nous a souvent déçus dans le passé. Avec son univers coloré et une série de 15 mini-jeux, Skelittle est-il la bonne surprise de ce début d’année dans le genre ? La réponse tout de suite.

Test
Qui dit production familiale et donc à destination d’enfants dit souvent univers cartoonesque. C’est à nouveau le cas ici avec les Skelittles, des petits personnages jouets « échappés d’une boite de céréales », rappelant un peu le film l’indien du placard. En prenant leur contrôle, votre maison et son jardin deviennent leur terrain de jeu : allez piquer les biscuits de la gamelle du chien sans vous faire attraper par lui lorsque la sonnette se déclenche, faites glisser vos adversaires sur un savon dans la salle de bain, mangez du wasabi pour lancer du feu à la manière d'un Bomberman, évitez l’aspirateur robot tout en poussant vos camarades, chapardez les graines dans le jardin du voisin…, soit quinze mini-jeux pour autant d’environnements différents. Il faut le reconnaitre, la proposition graphique est moins mièvre que ce que nous avons pu connaître récemment et donne envie de tester tout ce qui est proposé. Bon point visuel donc même si tout n'est pas rose.
Pas facile de créer des épreuves que l’on n’a pas déjà vues dans les autres productions, en particulier au sein des Mario Party. On peut toujours imaginer des épreuves les plus délirantes possibles, il faut cependant que cela reste jouable et fun. A ce petit jeu, les français de Bubble Studios ont réussi un assez bon dosage, avec quelques épreuves qui sont vraiment une réussite (petit coup de cœur pour la course où l’on est pourchassé par une énorme vague, tout en devant slalomer entre les rochers et éviter les tourbillons) et permettent de programmer quelques soirées. Mais l’écueil pour ce genre de production reste la durée de vie car si grosso modo la proposition de Bubble Studios est tout à fait acceptable et bien réalisée, 15 mini-épreuves c’est un peu juste pour nous occuper au bout de deux, trois heures.
Surtout ne pas être dans la zone rouge lorsque le chien se réveille, sinon vous perdez un cœur et tous les biscuits ramassés (à retrouver sur le sol, les autres joueurs n'hésiteront pas à venir vous les voler).

Une sensation de ne pas en avoir assez qui se retrouve dès le démarrage dans le choix de vos personnages jouets. Vous n’avez le choix qu’entre 5 personnages, chacun portant une couleur différente et on n’a pas la parité garçon/fille.

Ce set est bien trop restreint pour contenter l’ensemble des joueurs et à quatre, certains devront se contenter de choisir un personnage par défaut, ce qui n’est jamais bon pour débuter l’ambiance d’un jeu en famille avec votre progéniture. On aurait pu espérer un peu plus de folie dans le character design de chaque personnage mais ça passe, du moins chez les plus jeunes, car honnêtement au niveau des visages proposés, c'est franchement moche.

On se demande pourquoi on nous propose toujours un bébé, avec licorne de surcroit. Si on aime les Mario Party, c'est que le design des personnages est réussi, et au niveau des productions indépendantes, pour les Party Games, il y a un vrai problème d'affect. Si on n'adhère pas aux personnages, pas simple de se lancer dans une partie pendant de longues heures.
Techniquement, vous pourrez jouer jusqu’à quatre sur une seule console et si vous voulez tester l’ensemble des jeux en solo, l’IA se charge correctement de simuler les autres personnages. La difficulté est réelle pour certains mini-jeux sans être hardcore, vous avez donc vraiment l’impression d’un minimum d’opposition en jouant en solo. A quatre, le premier remporte cinq points, le second trois points, le troisième deux points et le dernier un malheureux petit point (même en étant dernier, on ne rentre pas bredouille, c'est bon pour le moral et cela peut être important pour le score final). Seul le multi local a été mis en place, pas de online.

Petite remarque sur l'IA, elle a tendance a s'acharner sur le joueur "réel" ayant le meilleur score, on a pu le constater lors de parties à quatre avec deux bots. En revanche, une fois les "vrais" joueurs éliminés, c'est le personnage qui a le meilleur score au total qui semble privilégié, le second bot se laissant bêtement supprimer, un peu rageant au niveau du score.
Un mini-jeu à la Bomberman (ou Flip Wars), assez fun, mais trop court.

Vous avez le choix entre quatre programmes, en fonction du temps que vous souhaitez consacrer au temps de jeu. Cela peut aller du set de 5 mini-jeux (Quick Party) qui vous occuperont 7 minutes jusqu’au set intégral (the Giant Party) des 15 mini-jeux vous occupant .30 minutes, en passant par the Big Party (10 jeux en 15 minutes).

Comme vous pouvez le constater, ce sont des parties assez rapides, beaucoup plus facilement acceptables pour mobiliser tous les membres de la famille, y compris les plus réfractaires aux jeux vidéo, ou pour tuer le temps en attendant la fin de cuisson d’un plat.

Comme toujours, certains jeux vous motiveront plus que d’autres et vous pourrez programmer avec le recul votre best-of personnalisé pour votre soirée via le quatrième programme, The Custom Party. On notera au passage que si le jeu est français et les textes à l'écran sont bien en français, pas de traduction pour l'interface des quatre programmes.
Chaque mini-jeu est très rapide et la combinaison de touches à utiliser reste très souvent similaire : on saute, on prend, on se pousse, les explications sont données avant chaque début de jeu, pas de problème de compréhension à ce niveau, pour les plus âgés comme pour les plus jeunes. Deux mini-jeux sont en revanche à part, nous reviendrons dessus un peu plus loin.
Le classique jeu du piston, ne restez pas sur ceux qui rougissent car ils vont se soulever et vous perdrez un coeur. Vous ne pouvez pas vous retrouver à deux sur le même piston, à quatre vous jouerez donc stratégique pour bloquer les autres.

Petite critique en revanche, le temps de chargement est parfois un peu long et pas toujours accompagné de musiques. On aurait apprécié également avoir un tirage aléatoire des mini-jeux si l'on sélectionne Quick ou Big, mais nous avons constaté que nous avons toujours en proposition les 5 ou les 10 mêmes mini-jeux.

Au niveau du score, pour récupérer des points, vous avez tout intérêt à enchainer les Big ou mieux les Giant, de manière à cumuler le maximum de points qui seront utiles pour la suite. Il parait en revanche évident que le mode Custom sera sélectionné assez vite pour effectuer son propre choix de compétitions.

On peut sauter par-dessus les obstacles bas, en revanche évitez les autres.

Un party Game sympa mais comme les autres ?

Oui et non, et c’est ce qui fait que cette production française se démarque là où de nombreux autres ont échoué. L’univers est cohérent et chaque mini-jeu est assez fun à faire, ce qui n’est pas rien, il y a peu de déchets.

Si en général on est en compétition contre les autres, certains jeux vous invitent à faire équipe pour battre la team adverse, l’idée de jouer en coop étant une très bonne initiative, malheureusement pas assez exploitée.

Seulement deux mini-jeux recourent à ce type de gameplay : un combat de bateaux pirates où l'un des joueurs sera le navigateur pour diriger l'embarcation tandis que l'autre gèrera le canon en visant et tirant, l'autre jeu étant une joute de deux véhicules avec lance, en deux passes, vous alternerez entre le pousseur du véhicule pour lui donner de la vitesse et celui qui tient la lance, devant au moment de la rencontre avec l'adversaire suivre une combinaison de touches le plus fidèlement possible et le plus vite possible pour acquérir la force nécessaire pour éjecter l'adversaire. Deux mini-jeux pas si simples.
Feu à volonté (pas simple !)

Autre bon point, la sandbox intégrée au jeu, le mode éditeur. En effet, si l’on déplore le nombre restreint de mini-jeux, on peut étoffer la quantité en créant soi-même un nouveau terrain de jeux, appelé le Stach, où vous allez pouvoir utiliser une cinquantaine d’objets à débloquer via les points que vous allez accumuler lors de vos parties classiques. Une excellente idée pour motiver à enchainer les parties au démarrage, avec l’envie de récupérer tous les éléments pour proposer le décor le plus original possible pour y créer ses règles propres et y jouer jusqu’à quatre.

Deux écueils cependant : 50 objets, c’est beaucoup car il faut accumuler pas mal de palier de score pour y parvenir, mais finalement pas assez pour avoir suffisamment de variété dans les possibilités de création, et il manque peut-être un univers de base exemple pour guider les plus jeunes. Un petit renard fournit néanmoins quelques explications sur la manipulation propre à cet éditeur. On s'est concocté un petit foot avec obstacle, c'était assez fun mais cela ne va pas nous retenir pendant des heures.
Nous remercions l’équipe de développement pour l’envoi du code qui nous a permis de tester ce jeu en famille. Pas de sortie physique prévue pour le moment, prévoyez 1939 Mo d’espace libre pour installer le jeu. Quatre langues intégrées (Allemand, Anglais, Espagnol, Français), compatibilité avec la manette pro, pour jouer à plusieurs un joy-con suffit par personne et on sent assez bien certains effets de vibration.

Petite déception en revanche sur un jeu de tir sur cibles, où il faut repeindre avec la couleur de son personnage des flamands baudruches : pas de motion control employé pour affiner sa visée, on reste sur du classique contrôle stick en main. Skelittle A Giant Party !! est disponible depuis le 28 novembre 2019 sur l’eShop de votre Switch, au tarif de 9,99 €, soit le même prix que sur Steam. A noter que le jeu ne permet pas de capture d'écrans ou d'enregistrements vidéo, cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas été confrontés à cette lacune.

Skelittle A Giant Party Trailer || Nintendo Switch01/03/2020

12/20
Skelittle est Party Game familial qui s’avère très intéressant, à mettre dans le haut du panier de la catégorie. On apprécie la présence de l’éditeur de niveaux nous poussant à collectionner les objets les plus farfelues, on est ravi par la qualité graphique pas trop enfantine pour passer auprès de toutes les classes d’âge au niveau des décors, nettement moins au niveau des personnages, certains défis sont vraiment amusants et on apprécie la présence de deux défis où l’on joue par équipe l’une contre l’autre, même si paradoxalement ils sont loin d'être dans le top de nos préférés. Le jeu est un peu moins intéressant en solo mais possède une IA qui fait le travail (et cela permet de collectionner les objets). En revanche le jeu pêche sur la densité du contenu : pas assez de choix de personnages, pas assez de mini-jeux, l’éditeur de niveaux ne compensant pas tout. C’est une bonne base de départ pour le studio Bubble mais il faudrait quelques add-ons pour permettre à ce titre de gagner en durée de vie. Super Mario Party possède 80 mini-jeux, ici on n’en a que 15. Même si le prix de vente n’est pas le même (et la taille de l’équipe de développement n’est pas comparable), il reste encore du chemin pour rivaliser avec les cadors de la catégorie.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // Résultats financiers 2019-2020

Soutenez PN : achetez ces jeux !

12 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Skelittle possède de sérieux atouts dans sa manche car le studio français a su y apporter de la fraicheur, de vraies idées de gameplay et surtout à penser à fournir des oppositions avec coop. C’est une production indépendante de qualité, la meilleure du genre que nous ayons pu voir depuis... Super Mario Party finalement. C’est donc un produit tout à fait recommandable, surtout si l’on a déjà retourné dans tous les sens le titre de Nintendo. Cependant, il faudrait désormais étoffer le contenu car à chaque fois que l’on a mis en place de bonnes idées, les développeurs de Bubble Studio n’ont pas développé chaque aspect pour en tirer la quintessence. Il faudrait apporter quelques extensions ou prévoir un volume 2 avec au moins trois fois plus de contenus pour que Skelittle devienne un challenger indispensable à notre logithèque personnelle. En l'état, cela reste un peu léger.

Jouabilité
L’univers est adapté pour toutes les classes d’âge, ce qui n’était pas le cas de Petoons Party que nous avions testé il y a quelques mois. Les mini-jeux sont variés et bien réalisés (moins nombreux que dans Carnival que nous avions également testé mais d’accès plus rapide car tous accessibles dès le départ avec un bon paramétrage du temps de jeux, un aspect où le titre Carnival : Fête foraine édité par 2K Games s’était totalement planté). Bonne prise en main pour chaque jeu, deux mini-jeux obligeant un coop pour battre l’autre équipe, Bubble Studio a bien pensé son projet, d’abord édité sur PC mais qui trouve sa place parfaitement sur la Nintendo Switch. Reste que le gameplay local n’est pas toujours facile pour tout le monde et que l’absence d’online pourra être rédhibitoire pour certains joueurs.
Durée de vie
C’est le point noir de toute manière de cette catégorie, on y joue qu’épisodiquement et le peu de mini-jeux n’invite pas à le relancer dans les mois qui vont suivre. Il manque ici clairement des mini-jeux, des personnages, des objets dans l’éditeur de niveaux pour avoir suffisamment de variétés et plaire à tout le monde. Cependant, de par sa facilité à se lancer rapidement et en permettant d’y jouer suivant un temps que l’on paramètre précisément, on peut le ressortir à l’occasion, en bouche trou. Totalement optimisé pour du jeu local, pas besoin de se prendre la tête à quêter une connexion réseau. Mais l’absence d’online sera un frein pour d’autres joueurs.
Graphismes
L’univers reste cartoon avec ces petits personnages (moches) qui transforment l’environnement de l’habitation en un champ de bataille. Chaque personnage est bien différencié avec son code couleur (il manque au moins un personnage féminin), pas de souci de collision ou de bugs à déplorer. On recommande comme toujours une télé d’une certaine taille pour pouvoir profiter de l’ensemble des jeux.
Son
Cohérent avec les mini-jeux sans être remarquable, la musique festive est parfois absente des écrans de chargement.
Intérêt
C'est un party game, le genre ayant ses avantages et ses inconvénients. Proposé à moins de 10 €, c'est l'une des toutes meilleures propositions de la scène indépendante sur ce créneau de ces derniers mois. Mais hélas, le contenu reste trop peu important pour espérer rester dessus au-delà de quelques heures.
Ergonomie
Exigeant car il faut gérer un bon timing, le jeu reprend bien souvent la même combinaison de touches, ce qui favorise la maîtrise de chaque mini-jeu. Attention cependant au respawn : lorsqu'on vient de perdre une vie (trois cœurs par partie), on réapparait à l'écran avec parfois l'IA qui nous réejecte tout de suite sans avoir le temps de contrer. Les règles sont données avant chaque match. On pourra juste reprocher une petite absence d’enrobage au niveau de l’éditeur, il manque peut-être quelques propositions d’agencement pour nous guider dans nos premiers pas d’apprentis concepteur de niveaux.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Skelittle: A Giant Party!! (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×