• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Disgaea 6: Defiance of Destiny Disponible sur Switch

Test de Disgaea 6: Defiance of Destiny (Switch)

Le retour d’une aventure déjantée avec Disgaea 6 : Defiance of Destiny

Le studio Nippon Ichi Software, Inc. reviens avec la 6ème itération de la série des Disgaea. La licence des Disgaea est connue pour des RPG tactiques avec un univers et un humour très décalé. Ce nouvel opus arrive en France en exclusivité sur Nintendo Switch le 29 juin.

Test
Disgaea 6 : Defiance of Destiny est le dernier venu de la longue série des... Disgaea. Ce nouvel opus propose un jeu tactique engageant pimenté de dialogues loufoques avec un humour déjanté. Cependant, derrière une ambiance très humoristique et légère, D6 reste un jeu de stratégie complet qui laisse une grande liberté tant pour la personnalisation de personnages que dans les actions de combats.

Une approche à la stratégie classique et unique

Disgaea 6 donnera une impression très familière pour les vétérans des précédents opus. Cependant le grand nombre d’informations et de possibilités peut vite faire peur aux joueurs découvrant la licence. Ce 6ème volet est un jeu de stratégie au tour par tour. Cependant les affrontements seront agrémentés de quelques énigmes, pouvant rendre un niveau au premier abord très complexe en une simple banalité une fois la solution trouvée.
Fort heureusement le tutoriel est plutôt complet. La progression ajoutera peu à peu des mécaniques et d’éléments pour ne pas noyer les joueurs sous une montagne d’informations d’un coup. Le joueur pourra aussi choisir de passer ce tutoriel et avancer l’histoire à son rythme. Il aura toujours la possibilité d’avoir à nouveau accès à ces informations si le besoin s’en fait ressentir. Le tout donne un rendu agréable et fluide permettant un sentiment de progression constant lors des premières heures de jeu.

Les combats se déroulent sur des cartes prédéfinies dans des univers assez variés. Les zones proposées sont grandes et la topographie donne un aspect 3D qui influencera les possibilités de déplacements et les stratégies de combats. Les personnages devront aller à la rencontre de l’ennemi en courant, en sautant des obstacles et même utiliser des téléporteurs. Malheureusement cette complexité d’environnement ne peut être pleinement appréciée car les angles de caméra sont souvent dérangeants, et empêche une bonne appréciation de l’espace.
Les tours de jeu se passent en plusieurs temps. Les personnages ont la possibilité de se déplacer et d’effectuer une action par tour. Ces actions peuvent être une attaque simple, l’utilisation de compétences spéciales ou simplement de se protéger. De plus, les attaques seront d’autant plus puissantes si le personnage se trouve entouré de ses compagnons. Il est possible d’accumuler jusqu’à 4 bonus de proximité pour rendre les attaques plus efficaces.

Les actions se déclenchent suivant une séquence définie par le joueur. Les attaques se feront l’ordre créé par le joueur. L’enchaînement d’actions bien pensé permet d’augmenter des jauges de combos rendant les attaques encore plus dévastatrices.
Il ne faudra jamais perdre de vue quels personnages utiliser en fonction du terrain, des adversaires et de la carte. L’une des grandes particularités de la licence réside dans la présence de geopanels. Ce sont des cases sur le terrain qui accordent des avantages ou des malus aux personnages alliés ou adverses se trouvant sur ces cases. Il est possible d’altérer leur effet ou de les éviter pour ne subir aucun effet. Cette mécanique permet d’ajouter un aspect de résolution de puzzle aux combats.

De plus, le jeu récompense les actions bien pensées, les longs combos, et les résolutions de ces énigmes en augmentant le nombre de récompenses disponibles. Il est fortement conseillé de prendre le temps de la réflexion pour profiter pleinement du jeu, et jouir de ces belles récompenses.

Une histoire de zombie, de roi des démons et "Death-stucteur"

Il est impossible de présenter un D6 sans parler de la narration et de l’humour très caractéristique des Disgaea. Une fois encore le studio Nippon Ichi Software délivre une nouvelle fois une histoire complètement loufoque avec une bonne dose de satire et de sarcasmes. Le héros est un jeune zombie du nom de Zed déterminé à tuer le grand méchant « Death-stucteur Divin ». Il peut compter sur le soutien de nombreux compagnons en plus de son mentor l’illustre sage/chien Cerbère.

L’histoire commence avec Zed s’attaquant au château du roi des démons, pour bien entendu lui compter son récit héroïque de son combat contre le « Death-stucteur Divin ». Cependant cette histoire sera agrémentée de nombreux rebondissements, de nombreux échecs du jeune Zed, qui se retrouvera propulsé dans des mondes différents.

Zed rencontre au cours de ses péripéties de nouveaux compagnons à la personnalités pour le moins uniques. On retrouve bien entendu les prinny, qui sont à la fois des mascottes aimées des Disgaea, et des pingouins portant un sac rempli de couteaux pour surprendre les ennemis sur son chemin. Chaque personnage est soit loufoque soit des caricatures de clichés de la culture japonais. Attention : un roi avare et une grand-mère magical girl sauvage en vue.
L’aventure sera aussi ponctuée de nombreux dialogues pleins d’humour tout au long de l’histoire. Ces échanges présenteront à la fois le contenu de l’histoire mais il sera aussi possible de voir l’évolution du comportement des compagnons au fil du temps passé au côté de Zed. Les personnages pourront aussi interagir entre eux dans des mini-dialogues proposés dans la base principale. Ces échanges ne présentent aucun intérêt réel à l’histoire. Mais ils donnent encore plus de profondeur aux compagnons. Ils sont remplis de tant d’humour qu’il serait dommage de les rater.

Zed et co. un groupe aussi fou que haut en couleur

Le dernier aspect central de Disgaea 6 est le système de création et de personnalisation de personnage. Le joueur a très rapidement la possibilité de créer de nouveaux personnages en fonction des classes proposées. Le joueur devra alors accomplir des défis et faire progresser des classes bien précises pour arriver à débloquer de nouvelles classes plus avancées. Ce système encourage la création de personnage et éloigne la tentation de n’utiliser que les compagnons proposés par défaut dans l’histoire.

La création de personnage permet de choisir une classe, une voix, des statistiques et compétences supplémentaires, et le plus important un nom unique en son genre. Protip de Zed : un nom généré automatiquement par le jeu attire les bonnes surprises.
Les personnages du jeu vont pouvoir gagner en niveau à la fin de chaque combat et ainsi augmenter leurs statistiques. Les combats récompensent les personnages de points d’expérience (EXP) et de mana. Les points de mana ne sont pas des points de magie pour lancer des sorts. Ce sont des points qui pourront être utilisés pour débloquer ou augmenter les compétences de tous les personnages.Ces points de mana seront bien plus importants, et prendront vite une place centrale pour la progression.
L’équipement peut aussi être amélioré. Mais encore une fois, Disgaea 6 ne s’arrête pas à un simple système d’upgrade. Le joueur devra rentrer dans le monde de l’équipement et gagner de nombreux combats successifs pour pouvoir améliorer chaque pièce d’équipement. Le monde de l’objet est un univers au sein de l’objet ou des ennemis et des habitants y vivent tranquillement. Du moins c’était avant l'arrivée de Zed.

Ce système permet d’améliorer les équipements tout en entraînant vos personnages. Et apporte aussi son lot de défis en plus de l’histoire principale. Cependant ce processus peut devenir incroyablement chronophage si une envie d’optimisation à l’extrême se réveille dans l’âme du joueur.
Heureusement, Disgaea 6 propose un système de combat automatique et de combats en boucle pour automatiser le processus de farm d’expérience, de mana et d’augmentation d’équipement. L’option de combat automatique se transforme rapidement d’une fonction pratique à un mode de jeu à part entière.

Il y a trois modes proposés de bases qui ne permettent que des actions très simples et ils montrent très rapidement leurs limites pour des combats plus complexes. Le joueur a alors la possibilité de créer son propre programme de combat automatique pour chaque personnage. Cette phase de programmation est très intuitive et très vite addictive.

Les joueurs sont vite poussés dans un système de jeu d’anticipation où les intelligences artificielles créées défient elles même le jeu en toute autonomie. Créant ainsi un nouveau mode de jeu où les joueurs testent leurs meilleures configurations dans des modes de combats infinis pour découvrir leurs limites.
16/20
Disgaea 6 est un bon épisode de la licence. Il reprend tous les bons éléments qui ont fait connaître la série en se créant sa propre identité. Les mécaniques de ce tactical-RPG sont très bien maîtrisées et engageantes. L’histoire drôle, pleine d’autodérision et enfantine est rafraîchissante mais apporte aussi son lot de profondeur si on y prête attention. Ce titre proposera sans l’ombre d’un doute de nombreuses heures de jeu à condition d’être prêt pour un farm long, répétitif mais très satisfaisant.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Disgaea 6 est un bon jeu rafraîchissant. Cet RPG-tactique avance de nombreuses mécaniques intéressantes avec une histoire pleine d’humour. Le jeu est long et présente de grosses possibilités de personnalisation et d’optimisation des personnages. Mais il ne sera pas possible d’échapper aux nombreuses sessions de farm bien connues des RPG Japonais.

Jouabilité
Ce titre propose deux modes de jeu principaux. Il est possible de se concentrer uniquement sur les missions de l’histoire principale. Le deuxième mode est le monde des objets. Ce monde de jeu proposera de nombreux combats avec uns possibilité presque sans fin de combats. Ce mode est celui qui donnera les plus gros challenges mais aussi la possibilité de pousser l’équipe et les compétences des joueurs dans leurs retranchements.
Durée de vie
L’histoire occupera les joueurs pendant de nombreuses heures sans aucun souci. Cependant, le jeu devient très vite répétitif lors des phases de farm pour acquérir de l’expérience, des objets et de l’argent. Les fans de la série ou des joueurs passionnés de famrs et d’optimisation seront sans doute dans leur élément avec Disgaea 6.
Graphismes
Les cartes de combats sont assez variées et la direction artistique est très belle. De plus, le jeu ne présente aucun ralentissement lors des combats et les temps de chargements sont agréablement courts. Cependant les environnements sont finalement assez vides et les textures sont de qualité assez moyenne. Ces défauts de textures sont plus discrets en version nomade qu’en mode docké.
Son
La bande son est plaisante et n’est pas non plus trop présente. Les musiques sont variées et collent bien à l’ambiance des différents niveaux. Les doublages en anglais sont de très bonne qualité. Mais les doublages en japonais proposés sont excellents et apportent une nouvelle dimension aux personnages du jeu.
Intérêt
D6 est un très bon tactical RPG qui ravira tous les fans de ce genre. Malheureusement son prix de 59,99€ le met en compétition avec tous les jeux des plus grandes licences de Nintendo. Cet achat ravira tous les fans de tactical RPG ou les joueur en recherche d’une expérience de jeu inhabituelle. Sinon d’autres opus de la licence sont aussi disponible sur la Switch et proposent une expérience similaire à un prix plus compétitif.
Ergonomie
La licence des Disgaea a toujours été pensée pour des consoles. Les contrôles sont ainsi bien pensés et très intuitifs. Les menus sont très complets, ajoutant parfois un peu de lourdeur dans la navigation. Cependant les contrôles de caméra sont parfois un peu trop brouillons et limités provoquant des nombreux moment de frustriation et d’incompréhension.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Disgaea 6: Defiance of Destiny (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×