• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Kirby et le monde oublié Disponible sur Switch

Aperçu de Kirby et le monde oublié (Switch)

Kirby et le monde oublié : preview de la démo jouable

La prochaine aventure de Kirby approche et une démo jouable permet de diriger Kirby dans trois niveaux. Aucun suspens à l'horizon : on adore !

Aperçu
Arrivée imminente ! Kirby débarque dans moins de 20 jours sur Switch et pour nous faire languir davantage, Nintendo a la bonne idée de proposer dès à présent une démo jouable pour les (rares) joueurs s’interrogeant encore sur l’intérêt et la nécessité d’incarner la petite boule rose dans sa nouvelle aventure. Nous y avons joué et voici quelques impressions pour attendre le jeu complet. Sans surprise, l’enthousiasme de départ s’est mué en attente insoutenable devant les qualités évidentes du titre.

Kirby au pays des merveilleux toutous

Les premières images du jeu s’ouvrent sur une cinématique des plus classiques dans l’univers de Kirby. Celui-ci flâne gaiement dans les vastes prairies d’un monde enchanteur, jusqu’à ce qu’une menace venue du ciel ne mette fin à la quiétude apparente.

Kirby, chevauchant sa fidèle étoile Warp, tente alors d’échapper à l’aspiration du vortex apparu qui engloutit toute vie alentours, les pauvres Waddle Dee ne pouvant rien y faire. Une fois n’est pas coutume, la course de notre héros finit par le faire sombrer lui aussi. S’ensuivent alors d’étranges déformations de son corps qui se plie et se contorsionne, prélude à cette nouvelle capacité de transmorphisme dévoilée il y a peu par Nintendo au cours d’un précédent trailer.
La suite s’inscrit dans les pas du récit « smashien », à savoir Kirby s’échouant isolé, dans un monde bouleversé et prêt à être exploré. L’atmosphère s’éloigne toutefois bien vite de toute noirceur car fidèle à la licence, Kirby évolue dans des paysages chatoyants, accompagné d’une musique des plus entrainantes. Le parti pris original des développeurs a été d’introduire Kirby au sein d’environnements urbains, ainsi ville, centre-commercial, allées pavées, constituent les décors du premier monde découpé en plusieurs niveaux.

Pourtant n’allez pas chercher ici le froid de textures métalliques, le coupant de surfaces en verre et la stricte sévérité de lignes rectilignes. La ville en question est recouverte d’un tapis végétal épais, les champs de fleurs s’étendent à perte de vue, la végétation dense d’une quasi-forêt tropicale aux mille et une couleurs régale les yeux.
Le bestiaire peuplant les niveaux n’est pas en reste, les ennemis du jeu, comme de coutume dans les jeux de la licence, et ce depuis le tout premier épisode il y a maintenant 30 ans, témoignent d’une inventivité à la fois malicieuse et adorable. Ici ce sont de petits chiens qu’on serait bien tenté d’appeler « toutous » tant ils gambadent et jappent de la plus mignonne des façons.

Tout ce joyeux petit monde compose ainsi ce qui s’annonce être la bouffée légère et attendrissante de ce printemps, à même de faire craquer jusqu’aux cœurs les plus insensibles, en raison de sa direction artistique soignée et jamais outrancière et de surcroit sublimée par un gameplay qui rend l’expérience des plus fluides.

Un gameplay fluide et exemplaire…

Que serait un jeu Nintendo sans vanter les mérites de son gameplay mitonné avec un soin si poussé qu’il semble couler de source, alors qu’il a sûrement nécessité une attention de tous les instants pour parvenir à un tel degré d’aboutissement. Le mentionner n’a d’ailleurs rien de gratuit pour cette licence, Kirby ayant toujours jusqu’à présent évolué dans des environnements en 2D ou en presque 2D, jamais en vraie 3D, le défi était donc de taille.

Ce passage dangereux qui a vu des héros déjà se casser les pattes dans cette bascule périlleuse est cependant signe d’une volonté de renouveler la licence, on applaudit, mais surtout on acclame le résultat.
Le rendu se situe ainsi aux frontières de Super Mario Odyssey, Super Mario 3D Land mais aussi Super Mario 3D World. En effet les exemples des aventures de Mario au sein de niveaux circonscrits par un chemin balisé où le héros n’en demeure pas moins libre de ses mouvements en 3D se rapprochent le plus de cette nouvelle aventure de Kirby.

Le personnage avance ainsi sur un chemin assez linéaire, offrant quelques zones plus grandes qu’il faut alors explorer pour dénicher les nombreux collectibles disponibles mais aussi accomplir des défis sous forme de tâches à faire dans chaque niveau. On a notamment pu voir dans cette démo la tâche de faire éclore cinq tulipes rouges. Les tâches accomplies s’affichent sous forme d’un tableau de récompenses en fin de niveau.
S’agissant de la maniabilité, Kirby se contrôle avec une fluidité sans égale, il n’a rien perdu des sensations qu’il procurait en 2D, avec son corps rebondi et sa légèreté qui en font un des personnages les plus agréables à incarner dans un jeu de plateforme.

Le passage à la 3D n’amenuise en rien ces sensations, à ceci près que, chemin circonscrit oblige, sa capacité légendaire à s’envoler en aspirant de l’air s’est vue ici jugulée, aussi le héros n’est capable de flotter qu’un court instant sans pouvoir s’élever plus qu’à une hauteur limitée, avant de retomber de fatigue au sol. Mettons sans doute cela sur le compte de la transformation physique subie dans le vortex du début qui a toutefois le mérite de lui avoir octroyé de nouvelles capacités que nous développerons plus loin.

Le jeu ne s’éloigne pas de son genre de prédilection, la plateforme, qu’il avait toutefois c’est vrai moins approché ces dernières années, lorgnant beaucoup vers celui des combats. Il ne s’en éloigne tellement pas qu’on retrouve encore ce type plateforme chère à la série, jamais punitive, où le défi est à chercher ailleurs que dans les obstacles à franchir mais plutôt chez les ennemis nombreux, un classique.

En revanche, et c’est ce que permettent des niveaux en 3D, des secrets sont cette fois à dénicher en explorant les moindres recoins, usant pour cela des habiletés de métamorphose de Kirby. On espère d’ailleurs encore davantage de mystères, pourquoi pas dans de possibles phases plus ouvertes de niveaux ultérieurs non dévoilés lors de cette démo.
Les ennemis proposent toujours une gamme étendue de pouvoirs variés, l’un envoie des bombes, l’autre préfère manier l’épée, autant de capacités dont peut s’emparer Kirby grâce à sa formidable aptitude à aspirer puis à recracher ou à ingurgiter tout ce qui lui passe sous la main.

Chaque pouvoir est ainsi l’occasion d’étoffer un gameplay déjà des plus agréables avec de nouvelles habiletés qui nous permettent d’affronter des ennemis débarquant parfois en vagues, au sein de mini-zones fermées.
Nintendo, toujours soucieux et en particulier avec cette licence depuis ses débuts, de toucher le plus large public possible, propose d’ailleurs l’option facultative d’aborder l’aventure en coopération complète, avec également deux niveaux de difficulté, un facile et un qui l’est un peu moins.

Attention, nous ne disons toutefois pas « difficile ». Ne vendons aucune difficulté outrancière pour une démo très simple à boucler et pour un jeu complet qui l’est potentiellement tout autant. Le plaisir du challenge vient largement de la constitution de la collection et des items cachés à dénicher, mission rarement aussi évidente que cela dans cette licence.

…qui se dote de nouveautés réjouissantes

Pour rompre la monotonie, qui ne pointe par ailleurs en aucune façon tant les collectibles, des pièces étoiles en grand nombre servant vraisemblablement de monnaie en jeu, à accumuler au cours de chaque niveau sont nombreux, Nintendo a également souhaité étoffer davantage le gameplay par des nouveautés originales.

Il est vrai que la caméra entièrement fixe et non contrôlable qui se déplace avec notre héros au fur et à mesure que l’on progresse, n’offrant qu’un seul point de vue sur les ennemis, sans doute un archaïsme ne pouvant encore complètement détacher Kirby de son passé en 2D, accroit ce sentiment de linéarité.

Pourtant l’ajout majeur de la capacité de transmorphisme dont bénéficie Kirby suite à son passage dans le vortex du début apporte une touche de nouveauté des plus agréables.
Concrètement, face à certains objets spécifiques, tantôt une voiture, tantôt un cône de chantier, une interaction devient possible et Kirby au lieu d’engloutir et d’assimiler comme à l’accoutumée ce qu’il avale, va cette fois recouvrir l’objet de son corps aussi extensible qu’un chewing-gum.

Nous voilà ainsi aux commandes d’un petit véhicule des plus maniables, qui nous permet de foncer à toute berzingue dans les décors ou encore à rebondir avec notre corps de cône de chantier afin d’effectuer des attaques au sol particulièrement redoutables. Ces nouveaux pouvoirs temporaires, le jeu par la déclivité du terrain nous empêche de les conserver sur l’ensemble du niveau, permettent ainsi de diversifier la traversée d’un niveau et nous offrent des moments de gameplay variés.
Autre nouveauté, la possibilité de faire évoluer les capacités métamorphiques de Kirby. D’ordinaire ces pouvoirs ont une efficience fixe or il sera possible ici dans le village Waddle Dee de les faire progresser entre trois stades d’évolution.

De la petite épée qui fait de Kirby un apprenti petit Link, on peut ainsi se retrouver en possession d’un immense lame qui permet de charger des attaques assez redoutables. La démo offre la possibilité, une fois achevée une première fois, de se frotter à nouveau aux niveaux avec ces pouvoirs évolués. On a d’ores et déjà hâte de découvrir l’étendue des pouvoirs de Kirby une fois tous upgradés.
Ce n’est pas une nouveauté à proprement parler car les boss existent dès la première itération du héros rose mais ils bénéficient également dans ce jeu d’un traitement nouveau. Pour s’intégrer au mieux aux environnements 3D, les affrontements de fin de monde se déroulent ainsi au sein d’arènes où Kirby doit jongler entre esquive des coups portés et s’assurer d’affaiblir la barre de vie de son adversaire.
La formule fonctionne, le combat contre le premier boss, la résurgence d’un Donkey Kong très énervé, s’est avéré convaincant bien qu’un peu simple, là où les affrontements contre les boss dans les jeux Kirby nous avaient habitués à être davantage accablés d’attaques avec des boss qui enchainaient sans beaucoup de répit. Gageons que les autres offriront des patterns variés et un challenge relevé.

Enfin cette démo nous offre via des cinématiques déblocables de voir les autres nouveautés du jeu et en particulier ce hub central du village Waddle Dee qu’il s’agit de repeupler en partant à la rechercher de ses habitants faits prisonniers par les vilains toutous ! Des activités variées nous sont promises, en particulier quelques possibilités en ligne et des mini-jeux sur lesquels nous aurons l’occasion de revenir lors du test complet du jeu.
Au terme de cette preview, c’est gorgés d’envie et d’espoirs confortés que nous abordons les derniers jours nous séparant de la sortie du jeu complet de Kirby et le monde oublié. Il nous tarde de pouvoir botter les fesses du Roi Dadidou qui semble de la partie à en croire une des cinématiques de cette démo, comme d’en découdre avec Meta Knight qui fera aussi son apparition. Préparez vos manettes, votre meilleur compagnon de route pour le jeu si vous le souhaitez et rendez-vous le 25 mars !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

skk
La démo est agréable, la 3d va très bien à Kirby, mais beaucoup trop facile. Le mode difficile est une blague... Je n'imagine pas le mode facile...
J'attends les retours de la presse pour savoir s'il y a un peu de challenge avant les derniers niveaux pour le prendre.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Très Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Kirby et le monde oublié (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×