• Ma note
    Moyenne de 4,3 - 10 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 10 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Castlevania : Dawn of Sorrow Disponible sur NDS

Aperçu de Castlevania : Dawn of Sorrow (NDS)

Castlevania DS : il n'y a qu'un Dracula !

Aperçu
Un bon vampire est un vampire mort. De préférence avec un pieux en argent planté dans le coeur, ou tout artifice qui, selon la tradition, permet de venir à bout de ces créatures nuisibles et hostiles. L'arrivée de Castlevania sur Dual Screen ne changera en rien cette tradition, et c'est bien là tout le problème, car vous incarnez Soma Cruz... un vampire.

Soma Cruz, buveur de sang occasionnel.

Expliquons cela en détail... les événements que nous découvrons dans cet épisode DS se déroulent un an après Castlevania : Aria of Sorrow. le personnage qu'on y dirige n'est autre que l'incarnation courante du vampire le plus célèbre de tout l'univers, Dracula, et porte le nom de Soma Cruz.

Le problème est qu'il ne peut y avoir qu'un seul Dracula, et qu'un groupuscule a décidé de créer son propre Dracula. Cela ne présage rien de bon pour Sora Cruz qui doit donc se protéger. Pour ce faire, Soma n'a d'autre choix que de découvrir qui se cache derrière cette sorte de secte maléfique, car sa propre vie est en danger : si le groupuscule souhaite incarner Dracula, il lui faut se débarasser de Soma.

Soma va donc devoir s'opposer à cette force maléfique, ce qui doit être loin d'être une chose facile quand on sait que son destin est en quelque sorte scellé... En infiltrant le domaine de la secte, qui comprend notamment une réplique du château de Dracula, Soma a ainsi une chance de survivre.

De la belle 2D

Konami est en train de travailler sur un traditionnel jeu de plate-forme en 2D qui exploite certaines des fonctionnalités offertes par la DS. Certains éléments, on le voit, proviennent de la version GBA du jeu : Sora se dirige à la croix multidirectionnelle, et on utilise les boutons A, B, X et Y pour utiliser notre magie, sauter, ou frapper. Les graphismes sont soignés et rendent hommage à la Dual Screen de Nintendo. L'animation des personnages est fluide et les décors sont une belle évolution aux décors de la version GBA.

Bien sûr, on ne peut qu'apprécier les petits plus qu'une version Dual Screen peut apporter : on aurait crié au scandale en voyant Konami abandonner l'écran tactile par exemple, sans parler de la fonctionnalité wifi. Avec les deux écrans, Konami a toute latitude pour nous afficher cartes, objets et âmes. Il faut en effet savoir qu'on pourra s'octroyer des âmes, aux effets offensifs ou défensifs, pour nous aider dans l'aventure. Tout coup de main est bon à prendre, cela ne fait aucun doute.

Quand on parlait de wifi, il convient de dire d'emblée que Castlevania n'est pas le genre de jeu qui se pratique à plusieurs. Reste qu'on pourra s'échanger des âmes entre Draculas de bonne famille en passant par le sans-fil, et ainsi disposer d'une jolie collection venant vous donner un coup de pouce appréciable quand le besoin s'en fera ressentir.

L'écran tactile sera aussi utilisé pour nous faire manipuler des objets, ou encore nous faire dessiner des motifs qui permettront d'éliminer une bonne fois pour toutes un des Boss que nous rencontrerons en cours de route.

Un niveau de démo qui donne envie !

Lors de la confrontation avec la presse, un seul niveau de jeu était disponible. Nous n'étions pas présent à cet événement qui a eu lieu aux USA mais pouvons néanmoins vous rapporter ce qui se dit sur le Net : le niveau en question invitait les journalistes à marcher dans un niveau pur-Castlevania, avec dess quelettes, des zombies, des yeux volants... Une belle brochette qui rappellera aux fans qu'ils sont bien dans un Castlevania. Au cours de cette pérégrination, on sera amené à récupérer un item qui nous permet de briser la glace (comme si briser la glace était nécessaire entre nous, intime visiteur !).

Cet item nous permet donc de briser la glace, de sculpter la glace... avec le stylet de la DS : il fallait en effet revenir au début du niveau pour se dessiner un escalier et ainsi monter au premier étage pour trouver un sortilège. On a ainsi pu voir comment jeter un sort, un sort qui nous permet alors de nous confronter à un des Boss du jeu en nous aidant à nous frayer un passage.

Une fois le Boss bien affaibli, lui jeter un sort en dessinant un motif sur l'écran de la DS sera encore nécessaire, alors seulement pourra-t-on considéré le dossier comme classé sans suite pour le Boss en question !

En jouant encore, les journalistes se sont rendus compte qu'ils ne disposaient pas des mêmes âmes pour leur venir en aide : les âmes permettent d'avoir une meilleure résistance, ou une attaque plus forte. On se rend alors vite compte qu'on ne regarde pas beaucoup l'écran du haut, et que finalement on ne va pas s'en plaindre : pratique pour localiser items et personnages, cet écran du haut se fait oublier.
Bien concu, riche en bonnes idées et agréable à jouer : il n'en faut pas plus pour faire de Castlevania DS un des jeux qu'on va attendre avec impatience sur Dual Screen. A sa sortie, le jeu pourrait même s'octroyer le titre convoité de hit absolu à posséder sur la console, mais il faudra d'ici là que les développeurs poursuivent leur travail sur cette même lancée !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Castlevania : Dawn of Sorrow (NDS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.3/5

L'avis des visiteurs

Tres jolie, meme un peu trop. Je n'ai jamais été fan des Caslevania, mais la je suis vraiment charmé. Meme si le jeu n'exploite pratiquement pas les capacité techniques et graphique de la machine, Il reste tres dynamique et corsé... certains joueurs le trouveront trop faciles mais bon
un jeu fantastique le renouveau de la 2d.ca prouve que la psp avec des graphisme o moi que cest joli est bien battu par un jeu 2d!!!!exeptionnel sur tout les point castlevania est le titre de la ds actuellement
Musique d'ambiance,graphisme geniaux,video d'intro demantiel, personage classe à souhait, possibilité de jouer avec Julius Belmont et meme Alucard(comme dans symphony of the night)quoi demander de plus si ce n'ait rien pour moi ^^

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×