News

Actualités judiciaires : Nintendo se penche sur la SouljaGame Handheld et connait quelques démêlés en Allemagne

Nintendo protège ses produits et va régulièrement au conflit pour se défendre. Mais d'un autre côté, elle n'a pas réussi à mettre fin aux attaques concernant ses clauses de son système eShop, avec l'Allemagne qui se penche désormais sur ce sujet.

News

Nintendo Vs Le rappeur Soulja Boy : de probables frictions dans quelques temps.

Une première info mise en lumière par le site The Verge évoque un litige plus que probable à venir entre le rappeur Soulja Boy, grand amateur de jeux vidéo, et Nintendo. En cause, le lancement récent de la SouljaGame Console et surtout de la SouljaGame Handheld sur le site SouljaWatch.com, une console portable à l'écran non tactile vendue 99,99 $ comprenant 800 jeux intégrés, capable de faire tourner des jeux SouljaGames, mais aussi des jeux NeoGeo, Game Boy Color et Advance, Vita, Nes via un classique système d'émulation. Outre le fait que la simple pose du nom du rappeur fait grimper l'addition de la petite console portable que l'on peut trouver naturellement sur la site Amazon, sans jeux, à 59,99 $ (ce n'est pas la première console multi-compatible avec d'anciens formats existant sur le marché), là où cela coince c'est l'intégration des jeux sur une console simplement renommée.

En effet, le fait de préinstaller sur la console 800 jeux nécessite d'avoir les accords de tous les propriétaires des licences incluses, ce que certains sites commencent à sérieusement douter et l'on pense tout naturellement à une réaction de Nintendo sur le sujet. Même si le rappeur se défend de ne pas vendre lui-même la console, il porte une responsabilité en s'associant à ce système qui intègre des roms pas franchement légales et non des copies sous licence.

Soulja Boy Handheld Review, Gameplay & Teardown! SOLD OUT! This Is Hot! SouljaGame!19/12/2018

A quand une réponse de Nintendo ?

Il est intéressant de noter que Nintendo est actuellement en justice contre un certain Mikel Euskaldunak, accusé d'avoir modifié des NES Classic edition et de les avoir revendu sur eBay pour 100 $ avec 800 Rom Nes (tiens, déjà 800 roms). On se doute qu'entre cette première affaire (revente d'une console modifiée sans autorisation de Nintendo et intégration de jeux non présents dans le pack d'origine) et cette Soulja Boy portable comportant à nouveau des jeux à l'origine litigieuse, les avocats de Nintendo vont avoir du grain à moudre. Le rappeur semble indiquer ne pas être inquiet pour le moment, mais il aura besoin de solides arguments si tout n'est pas réellement en règle quand on connaît la volonté de Nintendo de ne rien lâcher pour protéger ses produits.


L'Allemagne poursuit Nintendo en justice pour sa politique de précommande sur son eShop ne permettant pas d'annulation.

Si dans l'histoire précédente, Nintendo est potentiellement plus la victime qui défend ses intérêts, l'autre situation est un problème beaucoup plus compliqué dont Nintendo est cette fois accusé d'être coupable. On se souviendra qu'en février 2018, le Conseil norvégien de la consommation s’était opposé à Nintendo au sujet de sa politique de précommande de eShop. L'objet du conflit était le suivant : Nintendo n'autorise ni annulation ni remboursement des titres préchargés, ce que le Conseil norvégien de la consommation estimait comme contraire au droit européen.

Jusqu'à présent Nintendo indiquait que les jeux pouvaient être préchargés sur les consoles de acquéreurs et qu'elle ne pouvait pas revenir en arrière une fois ce préchargement fait, même si l'acquéreur finalement décidait de renoncer à son achat avant la sortie du jeu (et donc la possibilité effective d'utiliser son préchargement).

Quelques mois plus tard, l’Autorité allemande de protection du consommateur (VZBV) a engagé une action en justice contre Nintendo concernant le même problème, son objectif étant que puisque Nintendo of Europe est basée en Allemagne, il fallait que la justice du pays sont directement saisie, ce qui est désormais chose faite. Nintendo va devoir se présenter devant les tribunaux dans environ trois à quatre semaines pour un épilogue encore bien difficile à imaginer dans un avenir proche.

Source : Eurogamer

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

xxifritxx
Je comprends toujours pas ceux qui réserve leusr jeux en démat des semaines à l'avance.
A part s'il y a une promo ou que tu as une connexion de pourri et que du coup tu veux le précharger dès que c'est possible. Mais sinon ça sert à rien.
Aprés je contre dit pas que ce que Nintendo fait ce n''est pas cool mais bon si tu n'es pas sûr de toi et du jeu bin tu attends qu'il sorte tu pèses le pour et le contre et tu l’achètes ou pas.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×