Paris Games Week Fait l'actu depuis mars 2014

Reportage Paris Games Week

Paris Games Week célèbre sa 10e edition

C'est à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 3 novembre que le grand salon parisien ouvre ses portes au public à Paris Expo, Porte de Versailles. Nous y étions hier soir pour la soirée presse et nous avons apprécié d'y trouver un stand Nintendo très accueillant.

Reportage
10 édition déjà ! La Paris Games Week fête son anniversaire à Porte de Versailles (ligne de métro 12) et ouvre ses portes au public dès aujourd'hui jusqu'au dimanche 3 novembre 2019, les infos utiles sont regroupées ci-dessous.
Alors même si ce numéro ne peut s'enorgueillir de grand lancement comme une nouvelle console d'importance, il y a à voir et surtout à profiter pour l'ensemble de la famille sur de nombreux stands variés, vous pouvez retrouver le programme complet sur le lien suivant : eSport au niveau du Pavillon 3, avec une journée dédiée à Monster Hunter le jeudi 31 octobre, et le Cosplay avec dès ce mardi soir quelques membres nous ayant fait une sympathique présentation de leurs tenues.
L'espace famille au Pavillon 2.2 avec notamment l'univers Paris Games Week Junior qui depuis 2012 permet aux enfants (et aux plus grands, Boris et Pegasus Fred ne pourront pas nier le contraire suite à la bonne ambiance et aux fous rires qu'ils ont créés autour d'eux en testant Disney Tsum Tsum) de tester un peu plus tranquillement les différents jeux qui leur sont dédiés, l'espace où se retrouveront les fans de retrogaming avec une nouvelle fois l'association MO5.com, toujours présente pour sauvegarder ce patrimoine ludique.

Paris Games Week 2019 - Découverte du hall Famille et ses animations30/10/2019

Du côté du pavillon 1, on n'oubliera pas l'espace pour les écoles, destiné aux personnes intéressées par ce milieu professionnel en plein essor et en pleine mutation, un espace dédié aux jeux "made in France" ainsi qu'un autre, Africa Corner, mettant un coup de projecteur sur le vivier créatif de ce continent. Immanquable, tout un espace merchandising où vous pourrez trouver T-Shirts personnalisés, casquettes, presse, figurines (dont une impressionnante collection Dragon Ball), acquérir vos jeux (présence de la Fnac mais aussi des boutiques propres aux éditeurs, dommage que celle de Namco Bandai n'était pas ouverte ce mardi soir car il y avait des petites offres qui nous intéressaient beaucoup), de quoi se restaurer et se poser un peu.




Mais il est clair que le gros de votre attention se portera sur les stands des constructeurs de ce Pavillon 1, avec un espace Gaming autour du PC et des possibilités d'overclooking (y compris par des solutions de watercooling), d'écrans grande taille magnifiques, de chaises ultra confortables pour vos sessions de jeux, casques, souris, clavier.

On n'a rien oublié ? Mais oui bien sûr, vous avez l'immense stand Playstation, le plus grand du salon, mettant en avant les hits Kingdom Hearts III, un espace cinéma dédié à Death Stranding qui devrait faire un peu plus de bruit ce mercredi 30 octobre avec la présence d'Hideo Kojima sur place, dans le cadre du Death Stranding World Tour, le très couru stand Marvel's Iron Man VR dont il faudra réserver les créneaux via l'application Playstation Expérience.
Square Enix était bien représenté avec Marvel's Avengers et surtout Final Fantasy VII Remake, tous les deux proposant une démo jouable. C'était blindé hier soir et nous avons laissé tomber pour Final Fantasy VII, on peut se dire que cela sera chaud pour approcher ces deux espaces lors de l'ouverture au grand public.

Ubisoft

Ubisoft, bien présent avec ses 1500 m², met à l'honneur Watch Dogs Legion dans un espace pouvant accueillir une petite centaine de spectateurs. Comme toujours, de magnifiques cinématiques pour ce gros titre d'Ubisoft, qui semble avoir tapé dans l’œil de notre ami Boris alors que les précédents opus l'avaient laissé relativement froid jusqu'à présent. Certes, le report de nombreux titres avait réduit quelque peu la curiosité autour des productions de la firme mais au regard des ambitions souhaitées pour chacun de ces gros projets, Ubisoft ne peut se permettre de se louper.
On a essayé le sympathique Roller Champions, on a pu retâter un peu du Trials Rising, on a évité de se faire humilier en public au niveau de nos qualités chorégraphiques sur Just Dance 2020 (disponible au Hall 2.2 dans l'espace junior) et nous avons trouvé assez intéressante l'application Les Lapins Crétins : Apprends à coder ! qui sur PC permet aux plus jeunes de se familiariser avec les bases de la programmation, puisque c'est désormais au programme scolaire. On suggérerait bien un portage de cette application sur mobile et sur Switch.

LES LAPINS CRETINS : Apprends à Coder ! [OFFICIEL] HD30/10/2019

Just Dance Unlimited: Just Dance 2020 Celebration | Ubisoft [US]30/10/2019

Mario et Les Lapins Crétins était toujours présent au stand junior, restant l'une des plus grande réussite de la collaboration entre Ubisoft et Nintendo, en revanche pas de Starlink, confirmant l'échec de ce produit pourtant fort agréable sur Switch avec son arc StarFox.

Kock Media

Kock Media était venu avec quelques bonnes cartouches dans ses poches : le titre Desperados III de THQ Nordic très prometteur mais malheureusement non prévu sur Nintendo Switch, mais aussi le fort agréable Darksiders: Genesis que l'on a pu prendre en main sur PC (désolé sur Switch, il faudra attendre février 2020, le jeu n'était pas présenté sur cette plateforme).

Darksiders Genesis - Not Alone Trailer (feat. Malgros the Defiler)30/10/2019

Il y avait également Fairy Tail de Koei Tecmo qui lui arrivera bien sur Switch en 2020 (le jeu ne tournait pas sur la console hier soir). Attendue, c'est l'adaptation en jeu de rôle par Gust du populaire shônen manga imaginé par Hiro Mashima qui veille à la qualité de ce portage.

Pour le moment ce titre s'annonce bien et reprend dans les grandes lignes l'univers connu avec la Guilde des mages de Magnolia et une dizaine de personnages jouables : Gajil Redfox, Jubia Lockser, Natsu Dragneel, Lucy Heartfilia, Grey Fullbuster, Erza Scarlet et Wendy Marvel, les autres seront bientôt révélés, mais vous pouvez déjà vous faire une première idée sur le site dédié.
La première moitié du jeu se base sur l'arc du Grand Tournoi de la Magie, quelques épisodes originaux sont créés pour mettre en valeurs les différents personnages et surtout développer les liens entre eux. Au niveau des éléments intégrés dans le jeu, on retrouvera l'île Tenrô, les Grands Jeux Inter-Magiques et la guilde maléfique Tartaros.

A vous de redresser la guilde qui croule face aux dettes en tentant de remporter les grands Jeux Inter-Magiques afin de créer la plus grande guilde de Fiore. Différentes missions seront proposées au siège de Fairy Tail, apportant des récompenses et de la réputation à votre guilde (qui débute au rang D pour être boostée jusqu'au rang S, les missions devenant de plus en plus difficiles mais les récompenses plus importantes).


Fairy Tail - PlayStation Access EGX 2019 Gameplay30/10/2019

Vous ne pouvez pas manquer le stand, il est tout de suite en face de vous au bas des escalators quand vous arrivez dans le Hall 1 (et juste à côté de Darksiders Genesis et Desperados 3). L'éditeur a pour l'occasion de la Paris Games Week proposé une nouvelle vidéo du jeu.

FAIRY TAIL - Magic and Action Trailer *PGW Exclusive*30/10/2019

On ressent tout de même la touche Gust, à qui nous devons l'ensemble des épisodes de la série Atelier, avec une carte du monde connectant Magnolia et les différents endroits à explorer.

Bandai Namco

Les deux stars étaient Cyberpunk 2077 et Dragon Ball Z Kakarot, deux titres non prévus sur Nintendo Switch (du moins pas pour le moment pour Dragon Ball, mais on restera prudent sur ce sujet). Kakarot reste dans la continuité de ce que l'on connait, ce n'est pas Arc System Work qui s'y colle mais CyberConnect2 à qui nous devons Naruto: Ultimate Ninja. Graphiquement, c'est pas mal, mais on a l'impression de se rabâcher au niveau histoire. Pour le moment sur Nintendo Switch, vous vous tournerez vers Super Dragon Ball Heroes World Mission - Free Update 4.

Dragon Ball Z: Kakarot - Game Introduction - PS4/XB1/PC30/10/2019

Pour Cyberpunk 2077, le nouveau bijou des auteurs de Witchers 3, on ne voit pas trop comment il pourrait être porté sur la console de Nintendo. Si Witchers 3 a nécessité de nombreux compromis pour tourner sur Switch, la mission nous parait impossible pour Cyberpunk 2077. Tout simplement magnifique !

Nous avons eu l'occasion de jouer à l'âge de glace : La folle aventure de Scrat et à Disney Tsum Tsum Festival. Scratt reste globalement classique mais correct, loin des purges des adaptations de films que l'on connait malheureusement trop souvent. Cela reste ciblé pour un jeune public mais son prix raisonnable en fait un titre intéressant.

Ice Age Scrat's Nutty Adventure | First 40 Minutes on Switch30/10/2019

Concernant Disney Tsum Tsum Festival, on est beaucoup plus partagé. Boris et Fred se sont amusés comme des fous, avec mon fils nous n'avons pas du tout accroché. Peut-être l'heure tardive et la saturation des titres ont fait leur effet, mais même si c'est toujours très mignon de jouer à une compilation de petits jeux dans un graphisme réussi, cela reste trop classique à notre goût. Au moins il y en a pour tous les goûts et c'est la preuve qu'au sein de la rédaction tous les avis ne sont pas unanimes. On se donnera une nouvelle chance à notre niveau à ce Disney Tsum Tsum.

Disney Tsum Tsum Festival | 20 Minutes of Gameplay on Switch30/10/2019

Du côté de chez Microsoft

L'univers Xbox était bien présent avec une ambiance plus feutrée (musique un peu forte en revanche) et sa magnifique voiture Lego pour célébrer l'étonnant Forza Horizon4: Lego Speed Champions.
Si l'on a bien vu tourner Sea of Thieves et Battletoads, c'est surtout Minecraft Dungeons qui nous intéressait d'essayer (uniquement sur Xbox même si le jeu est prévu sur Nintendo Switch). Une bonne surprise et un bon potentiel pour ce titre qui reprend l'univers visuel du jeu culte.

Minecraft Dungeons Diaries: Origins30/10/2019

La démo jouable nous a permis de retrouver ce que l'on avait pu apercevoir lors de la Gamescom. Exploration, levier caché à trouver, recherche de clés, cela reste classique mais on a bien accroché.

13 Minutes of Minecraft: Dungeons Gameplay - Gamescom 201930/10/2019

Et Nintendo ?

Oui, vous attendez bien sûr notre avis du stand Nintendo, c'est normal sur le site Puissance Nintendo.
Et bien, c'est sans problème le stand le plus convivial, celui où s'est senti choyé, avec des intervenants bienveillants pour accueillir les adultes et les nombreux jeunes avides de tester les très nombreux titres présents et jouables. On s'attend à ce que les différents postes soient pris d'assaut dès aujourd'hui !
Nous avons rencontré Luigi et Pikachu, nous avons été séduits par l'espace mystérieux dédié à Luigi' Mansion 3 (un hit, c'est le jeu à avoir !), nous avons fait sans problème la démo de Pokémon épée et bouclier (si personnellement je restais sur un avis un poil mitigé sur ce titre, les craintes sont désormais levées) et on a sué avec Ring Fit Adventure. Nous avons atomisé nos opposants sur Splatoon 2 et on s'est pris une taule sur Overwatch (sympa la petite figurine en cadeau).






On vous fera un peu plus tard un compte rendu plus détaillé de ce stand car je vais laisser aussi parler mes camarades Fred et Boris, on est juste parti avec nos serre-têtes Pokémon et Luigi pour ne pas être très discret. On fera le point sur nos coups de cœur (Mario et Sonic aux JO 2020 et Eastward), et nos déceptions (Astérix & Obélix XXL 3, Little Town Hero...). Bon point à noter, la boutique Fnac permettait de se procurer quelques exemplaires collector de The Legend of Zelda : Link's Awakening, si vous n'avez pas réussi à vous en procurer, pensez-y !
Eh oui l'écran de la Switch lite est un peu plus réduit, c'est un petit plus pour jouer à The Witcher 3 ! La petite console était présente mais son aînée restait majoritaire sur les stands.
Ce fut une bonne soirée et le plaisir de se retrouver avec une partie de l'équipe (ce qui n'est pas si simple quand on est dispatché géographiquement). Nous avons croisé le PDG de Nintendo France très occupé à surveiller le bon déroulement des animations. L'actualité du Paris Games Week continue et d'autres news et vidéo vont émerger dans les heures qui vont suivre ! On remercie les organisateurs pour nous avoir accueillis et on vous souhaite une bonne visite !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×