Reportage Salon de jeux vidéo

IDEF 2013 : Nintendo est-il devenu malade… ou invincible ?

Waluigi s'est rendu comme le veut la tradition à l'IDEF, le salon de jeux vidéo aux airs de vacances qui, chaque année, offre dans le cadre du palais des festivals à Cannes l'opportunité de découvrir le catalogue des jeux de l'E3.

Reportage
Puissance Nintendo s’est rendu comme chaque année à l’IDEF (Le salon européen privé réservé aux éditeurs de jeux vidéo). Ceci pour y découvrir les « plans secrets » que prépare lentement mais sûrement Big N aux Français, durant les douze mois à venir. Près de 2500 participants ont communiqué dans un salon de 6000m2 aux airs d’un E3. Nous ne nous étalerons pas sur la conférence donnée par l’institut de sondage GFK (à ne pas confondre avec KFC !). Car d’une part ce n’est pas l’angle de cet article… et ensuite parce qu’il n’y a rien d’éloquent qui ait été extrapolé par les statisticiens.
En effet, tout le monde a bien compris aujourd’hui que « les ventes de consoles se sont tassées » car « le monde attend la nouvelle et 8ème génération à venir en fin d’année »… dixit les analystes. Par ailleurs, « la crise n’a pas épargné le monde vidéo-ludique », là encore rien de neuf. Seuls les « gamecard » et les figurines Skylanders ont respectivement connu une croissance financière de +54 % et 13 % en l’espace d’un an.

Moins de monde cette année dans les couloirs de l’IDEF, pour une raison de restriction budgétaire.
Or ce qui est nouveaux, ce sont les « prises de risque » désormais très « réduites » et surtout « assumées » cautionnées par les professionnels du jeu vidéo. En cette période à la fois tumultueuse et de transition, les éditeurs de jeux comme les concepteurs savent qu’ils n’ont « pas le droit à l’erreur » s’ils veulent pérenniser leurs investissements… De fait, chacun à l’IDEF semblait aller à l’essentiel : moins de personnel sur le salon, plus de synthèses dans les propos, des valeurs sûres goupillées pour marcher… Bref au final, très peu de prises de risque.


C’est dans la prestigieuse ville de Cannes qu’a lieu chaque année l’IDEF.
Alors certes il y a de nouvelles licences annoncées. Mais d’une part elles ne sont pas encore sorties et ensuite elles innovent finalement extrêmement peu. Les nouveautés des consoles PS4 et XBOX ONE, présentées en avant première, reprennent malgré tout des codes bien connus et éculés propres aux FPS, jeux de caisse et RPG… L’innovation, si elle aura lieu, interviendra sans doute plus tard, selon votre serviteur. Mais pour le moment, il serait présomptueux de reprocher à Nintendo de ne point avancer… quand les autres consoles ne font finalement qu’une mise à jour technique ! Où sont les casques de réalité virtuelle qu’on nous avait promis pour le futur (et tout à fait viables techniquement désormais ?).

Notons par ailleurs qu’il y a en Europe 48 % de joueurs, soit une population de 213 000 000 personnes (consoles et smartphone). Il s’agit donc d’un marché colossal, qui pèse plusieurs milliards d’euros. 25 % des Européens s’adonnent aux jeux vidéo au moins une fois par semaine. L’âge moyen des joueurs est de 34 ans.

Nintendo fait toujours rêver malgré sa Wii U en berne

Bon joueur, nous avons essayé tout de même les nouvelles consoles X BOX ONE et PS4. Parce que nous sommes avant tout des joueurs et que les consoles importent moins que les jeux ! Un constat s’impose direct : peu ou prou de vraies surprises, comme expliqué plus haut. Bien sûr c’est très beau, ça envoie du lourd… et après ? Ca roule vite, c’est violent… Mais est-ce que cela fait vraiment rêver ou donne le sourire ? Pas vraiment. Alors en attendant de découvrir peut-être des titres plus novateurs ou des RPG magnifiques, il convient d’admettre que la magie venait une fois encore du stand Nintendo. Et ceci très paradoxalement, malgré le flop qu’on espère « temporaire » de la Wii U…

Pikmin 3 représente à lui tout seul le savoir-faire et la créativité, quand elle a lieu, de Big N.
Nintendo conserve quoi qu’on en dise cette « magie » unique, qu’aucun autre éditeur ne possède. Ceci malgré ses erreurs, ses aspirations casual à en avoir le vertige, ses conférences parfois ratées (ou carrément absente comme cette année à l’E3 ! Là ils nous ont « éclaté » !) et ses choix regrettables... Alors oui, la Wii U semble laissée pour morte pour le moment. Mais il convient cependant de se rappeler que « l’échec fait aussi partie de l’histoire de Nintendo » (comme l’ont stipulé très justement nos confrères de Jeux-Vidéo Magazine). La Nintendo 64 a fait un flop, le GameCube ce n’était pas la folie non plus… Nintendo n’a jamais eu de succès absolu sans connaître de périodes sombres. Cette ambivalence fait partie de l’atavisme de la firme de Kyoto. Et sa capacité à créer du rêve, des jeux magiques, pédagogiques et non-violent est toujours d’actualité aujourd’hui !

Le seul problème, c’est que la firme est écartelée à la fois par une politique interne complexe pour ne pas dire hésitante (Mr Satoru Iwata arrêtez de vous excuser bon dieu comme ces PNJ de RPG et avancez !), une tendance à chercher la facilité en proposant des remakes ou en développant des titres casual… et une facette anachronique à vouloir fournir de nombreux jeux « artisanaux » certes excellents mais hors champs à notre époque. Une époque où tout va trop vite et où les Smartphones représentent le premier marché de l’électronique.

A la recherche d’une nouvelle identité plus moderne

Ce dont à besoin Nintendo, aujourd’hui, c’est de trouver son identité. Car de très bons jeux, la firme sait toujours en produire même si elle commet quelques ratés. Luigi Mansion 2 est un chef d’œuvre, Fire Emblem également sur 3DS est à tomber. Le Dream Team Bros, lui aussi, est fantastique. Il en sera sans doute de même du prochain « DKC Tropical Freeze » prévu en fin d’année sur Wii U, du « Zelda : A Link Between worlds » sur 3DS… De vrais bons titres, purs, enfin divertissants et sans aucune violence (et oui ça existe !). Bref des titres MAGIQUES. Le tout souvent développé par les studios externes de Big N, étrangement plus inspirés que la firme elle-même…

Mario Kart 8 sera magnifique… mais attention à ce qu’il ne soit pas trop « déjà vu ».
Pourtant, après de longues sessions de jeu face aux bornes de démonstration du stand Nintendo, on ne peut s’empêcher de regretter les angles pris par Big N pour son prochain Mario 3D sur Wii U (vraie déception quand on le compare à Mario Galaxy !). On ne peut s’aviser de grincer des dents à la vue du nouveau Mario Kart 8 qui, même s’il est resplendissant lui aussi en HD, n’apporte strictement aucune nouveauté et finalement aucun frisson.

Le prochain Mario 3D est pour le moment trop casual et pas assez original. Cela va-t-il changer avant sa sortie ?
Bien sûr, « il reste de nombreux mois de développement ! » comme nous l’explique un professionnel de Nintendo sur stand. Mais tout de même, notre flair de joueur expérimenté ne peut nous détourner de ce sentiment de déception. Cette même déception qu’on peut ressentir en testant le New Super Luigi U… quoique lui tient plus de la blague qu’autre chose ! D’ailleurs c’en est peut-être une, de blague ! Ou plutôt un mauvais rêve ;) !

Le prochain Zelda prévu sur 3DS est à la fois vintage et inédit !

Reculer pour mieux sauter dans le software pur ?

Mais ceci ne nous empêchera pas d’être optimistes, malgré tout. Car Nintendo reste cet être étrange, cet artiste que tous les pros du jeu vidéo scrutent tôt ou tard (comme évoqué plus haut) du coin de l’œil… quand ce n’est pas bien en face. Par envie, par curiosité, par mépris… Nintendo continue de déclencher des passions. La firme, définitivement à part, ne cache plus ses aspirations à ne plus faire la course à la technologie. Son point faible, aujourd’hui, est son manque « d’angle » pour accrocher les joueurs. Quelle est l’identité de Nintendo ? Ou plutôt, vers quelle direction doit tendre Big N pour rester encore dans le registre du hardware avant de basculer comme beaucoup d’éditeurs l’évoquent dans le Software pur comme l’a fait Sega ? Ces questions, cruciales, donneront les directions que devra prendre la firme au plombier dans les années qui viennent.

Bayonetta 2 est un titre qui pourrait booster la carrière de la Wii U
Il est donc trop tôt pour prétendre que la Wii U s’est plantée. Surtout quand on voit à quel point la 3DS s’est envolée depuis qu’elle possède enfin un line up excellent… même si les marchés des portables et des consoles de salon ne sont pas comparables. Il est trop tôt aussi pour prétendre que la firme est réellement « malade », paralysée aux jambes et donc plus capable d’avancer. De fait, la réponse à la question initiée par le titre de cet article ne sera donc pas résolue aujourd’hui au gré de ces lignes. Nous ne pourrons dire si Nintendo est malade, devenu allergique à son propre talent faisant office d’allergène… lequel étant nourri par des prétentions narcissiques exécutant une résonnance au passé. Nous ne pourrons pas non plus prétendre que la firme est Invincible, intouchable en dépit du temps qui passe et fonctionnant en autarcie grâce à un système économique rodé à la fois protectionniste et artisanal. Sans oublier un « trésor de guerre » très important gagné grâce à la licence Pokemon et les ventes de la Wii, qui peut permettre à Nintendo de flamber du cash sans trop se soucier de quoi que ce soit durant quelques années…

Mais que ceci ne nous empêche pas de réfléchir et imaginer que TOUT est possible. Nintendo n’est pas à l’abri d’un retournement de situation, aussi bien positif que négatif. Les dirigeants l’ont sans doute bien compris et restent vigilants, avant de s’investir à fond dans un registre vidéo-ludique particulier. Hormis le marché des portables qui est spécifique, Nintendo tâtonne le secteur des consoles de salon avec sa Wii U. Curieux sans doute de voir de quelle façon va s’orienter le marché des nouvelles machines, avant de proposer « une offre alternative » alléchante. La Wii U est peut-être bien une bombe à retardement. Et l’on peut très bien imaginer une version plus moderne de la console, telle la 3DS XL, pour être plus à la page et faire mouche entre les mastodontes PS4 et XBOX ONE. Lesquels n’ont pour l’heure pas prouvé qu’une technologie supérieure permette de plus « kiffer » comme disent les jeunes.

Nintendo sera en danger si les concurrents le copient

Ce qui est sûr, c’est que même si les éditeurs tiers ne suivent pas Nintendo, la firme a elle-même les ressources suffisantes pour autoproduire des jeux d’excellente qualité permettant de booster ses ventes. Un peu comme un grand restaurant fabriquant ses plats tout seul, sans l’aide de personne. Les jeux Nintendo jouent dans le registre de l’amusement pur et de la détente, là où les consoles concurrentes déployaient aussi et surtout des titres assez violents. Le jeu vidéo serait bien triste, finalement, sans Nintendo !

Cette voiture est ce qu’on appelle une “babe mécanique” !
Déployaient, et non pas déploie, parce qu’il se pourrait bien que les créateurs de jeux aient pris « acte » de la diversité des joueurs et de leurs souhait à jouer de tout. De fait, si les premiers titres PS4 et XBOX ONE demeurent très classiques et « badass » pour assurer les ventes et les arrières, l’avenir pourrait en être tout autre. Car rien ne dit que le futur proche (en tout cas fin 2014) ne se rapprochera pas, en terme d’offres softwares, de la fin de vie des consoles actuelles qui proposent des titres d’une extrême variété. Il y en a en effet pour tous les goûts entre les titres d’action, TPS, FPS, casu, aventure en cette fin d’année. On percevait déjà ça l’an dernier, mais c’était moins éloquent).
Pour résumer si les « Non-Nintendo » commencent à fabriquer du Nintendo, ou du moins écoper de leur philosophie, c’est à ce moment là que Nintendo n’aurait sans doute plus vraiment sa place. Alors si certains voient en Big N une firme immortelle parce qu’elle rebondit toujours, si d’autres considèrent que la Wii U est un échec cuisant… d’autres joueurs pourront penser finalement que la vérité sera comme souvent au bout du couloir ! Et tant que l’on s’amuse en avançant dans ce corridor de la vie ou de la mort, c’est le principal pour nous les gamers ! Merci pour votre lecture et en espérant que ce ressenti provenant des couloirs de l’IDEF vous ait intéressé. Bon été et bon jeu à tous !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

raytro
Heuuuuuuuuuu, ça taille sévère là!!

Je suis franchement pas d'accord pour MK 8: juste en HD déjà moi ça me va, rouler sur les murs c'est pas une révolution mais une sensation, Mario 3D World; qui est évidement un mario 3D en attendant Le Mario, Nintendo le sait ils ont besoin de jeux et vite et en attendant moi ça me va trés bien et pour N S Luigi U peut être que là où tu n'as vu aucun intérêt moi j'y ai apprécié le challenge bien présent et corsé, puis c'est toujours mieux qu'un nouveau costume à 5 euros, non?

Autrement trés bon article, il est vrai que maintenant qu'ils vont sortir leurs cartouches que tout le monde attendaient ( sauf DCKTF mais pas une nouveauté), nintendo doit nous surprendre. A mon sens il n'y aura aucun constructeur qui se tournera vers cette esprit si chère à Big N, ils n'ont de concurrence que leur créativité.
Pingoleon3000
Un article intéressant qui résume bien la situation!
Pingoleon3000
Perso j'attends surtout de grands RPG sur la Wii U, à défaut de Mario Galaxy 3; A part X les titres que j'attends le plus a tournant sont Mario Kart( c'est le cas de le dire) qui méritera sa place dans ma ludothèque rien que pour la HD et les nouveaux circuits, et puis Smash Bros U que j'espère être au moins aussi bon que Brawl! Mais avant cela il y aura Pikmin 3 qui sera mon premier "vrai" jeu Wii U. Sans oublier Zelda... Tant que Nintendo aura ces licences, je ne ressentirai pas le besoin d'aller voir la concurrence. Mais s'il les "massacrent" toutes (comme Mario 3D qui ne me tente pas du tout), là il faudra bien aller voir ailleurs! Sauf si les tiers se décident à arriver, mais rien n'est moins sûr...
Eluvatar
Beau reportage ! Même si je ne suis pas tout à fait d'accord pour mario 3d et mario kart 8.

J'ai aimé mario 3d land et donc j'attend mario 3d world !
Pour Mario Kart 8 je ne pense pas que l'on puisse sortir beaucoup d'innovation pour ce types de jeu.
Un jeu de course sera toujours un jeu de course !
New super luigi est un DLC et c'est l'un des meilleur DLC qu'il y a eu sur console toute marque confondu ! (J’espère un New super Toad !)

Nintendo sort pour la fin d'année ces classique. Se sont ces valeur sure ! Il veulent agrandir le parc de console Wii U, cela a commencé avec pikmin 3.

Pour moi on peu reprocher a la Wii U les 6 derniers mois ou peu de titre sont sorti mais pas les 6 prochain mois ou le planning est assez conséquent.

Et puis il faut arrêter de croire que Nintendo va révolutionner le monde du jeu vidéo a chaque annonce de jeu puis faire les déçus. Personne ne peu le faire même pas Nintendo.
flammen
OMG c'est quoi cet article de MERDE!!!

Je sais bien que vous êtes pro-N mais là faut arrêter...c'est quoi cet article trollesque qui reprend tous les clichés les plus navrants???? " Ouai laXobx one PS4 ça envoit ptete du lourd mais bon c'est violent et puis y'a juste une mise à jour graphique c'est trop nul il est où le gameplay innovant, elle est où la magie du jeu vidéo???"

Précision: je me suis arrêté de lire à :Xbox one PS4 FPS= violents, jeux de caisse, pas d'innovation et Nintendo = de la magie.



Bref vous 'êtes tout sauf des journalistes.
Vous êtes soit des putain de fanboys aveugles soit un site à la solde de Nintendo france.Dans les deux cas vous n'avez vraiment aucune crédibilité avec ce genre d'articles.

Nb: pour l'histoire du gameplay: un Zelda, joué à la manette à la wiimote ( et je le parie au gamepad) il a toujours le même gameplay...ce jeu n'a pas innové depuis la N64...ouvrir une porte en ayant allumé toutes les torches de la salle c'est bon à un moment donné on a compris...et que je le fasse en m'astiquant le poignet en appuyant sur un bouton ou en frottant mon gamepad ça revient au même.
(et c'est comme ça pour tous les jeux Nintendo alors stop de parler innovation du gameplay c'est juste drôle)
yoann[007]
LE
RETOUR
DE
MR
WALUIGI
Nodi
Très bon article!
Qui résume parfaitement la situation actuelle du marché et de Nintendo par rapport à ses concurrents, et pour flammen OUI les Ps4 et Xbox One ont un line-up de lancement qu'avec des jeux de guerre,survival-horror et courses, après on aime ou aime pas mais c'est la simple vérité.
En tt cas j'espère vraiment que Nintendo arrivera à nous surprendre prochainement !
charly_geranne
Dommage que flammen n'ait pas lu tout l'article, peut etre que là, son propos serait intéressant.
Critiquer sans avoir lu jusqu'au bout n'a aucune valeur.
Dommage, même joueur joue encore !
yoann[007]
charly_geranne a écrit:Dommage que flammen n'ait pas lu tout l'article, peut etre que là, son propos serait intéressant.
Critiquer sans avoir lu jusqu'au bout n'a aucune valeur.
Dommage, même joueur joue encore !

T'as une argumentation surpuissante, mec.
Maître Yoda
yoann[007] a écrit:
LE
RETOUR
DE
MR
WALUIGI


Pas vraiment un retour, il participe juste rarement.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×