Shigeru Miyamoto Né le 16/11/1952 (67 ans)

Interview Shigeru Miyamoto

Shigeru Miyamoto : vive le secret !

Interview
Shigeru Miyamoto a pris le temps de répondre aux questions de journalistes importants : ceux d'IGN ! Ces derniers ont pu lui poser toutes sortes de questions : des jeux DS aux jeux GameCube en passant par la Revolution.
Interview réalisée par Romain

IGN : Etes-vous satisfait de votre performance à l’e3 ?

Shigeru Miyamoto : Nous avons pu montrer cette année beaucoup de choses, donc ça a été une bonne performance. Nous sommes actuellement engagés dans beaucoup de challenges au Japon avec la DS, on fait beaucoup d’essais avec cette console, et je pense que nous avons été en mesure de vous montrer ce que l’on a déjà pu réaliser avec la DS.

IGN : Existe-t-il des jeux DS dont vous êtes particulièrement fier, et quels sera le futur de la cette console en matière de jeux ?

Shigeru Miyamoto : Nous exposons trois jeux dont nous sommes réellement excités. Super Mario Bros, qui permet à deux joueurs de jouer en même temps en side-scrolling sur deux consoles différentes. Avec Animal Crossing DS, vous avez la fonction wireless avec quatre personnes jouant en simultané. Et bien sûr Mario Kart DS, vous avez huit personnes concourant en même temps, et sur Internet, vous avez un mode de multijoueur à quatre disponible. Ces jeux utilisent réellement les fonctionnalités de la DS. Et il y a un autre jeu dont j’aimerais vous parler.

[Shigeru Miyamoto ouvre alors sa DS et dévoile un jeu où les joueurs doivent répondre ‘à la main’ à des questions posées]

Nous pensons que cela va attirer les joueurs de tout âge – quelque chose que vous comprenez tout de suite, et il est facile de s’y plonger. Peut-être que ce ne sera pas qualifié comme un ‘vrai’ jeu (Oh, d’ailleurs un autre jeu à peu près semblable est Nintendogs, que nous vous avons montré hier). Nous cherchons à créer davantage de jeux comme ça au Japon, et ce que je vous montre actuellement est une sorte de casse-tête, qui fait réfléchir les joueurs.

On utilise l’écran tactile pour écrire les réponses aux questions posées par le jeu, et on utilise la reconnaissance vocale pour répondre verbalement aux questions, ou pour enregistrer des sons. Un autre produit qui sortira bientôt au Japon pour la DS inclut un dictionnaire ‘Japon-Anglais’ et ‘Anglais-Japon’. Cela fonctionne simultanément avec la fonction ‘Pictochat’, je peux donc, si j’ai mon dictionnaire avec moi, traduire n’importe quel mot et l’envoyer à quelqu’un via cette la fonction ‘Pictochat’. Il y a également au Japon beaucoup d’examens d’entrées dans les écoles élémentaires. Notre logiciel se base en partie sur ces examens, et vous pouvez avoir huit personnes en même temps essayant de répondre à toutes les questions, ce qui est très amusant. Ces choses représentent toutes des autres possibilités de jouer, que ce soit pour les joueurs et les non-joueurs. Je ne pense pas que quiconque joue à ces jeux aie besoin d’être un joueur pur et dur, mais ce type de logiciel leur plaira sûrement.

A propos de la Revolution, son développement se passe bien. Mais en même temps, l’e3 un show commercial, et nous voulons nous concentrer sur notre business pour cette année. Donc, plutôt que de paniquer et de dévoiler à tout va des informations, nous préférons donner quelques-uns des concepts généraux, et de garder le reste pour quand tout sera prêt. L’an prochain, quand ce sera l’année de la Revolution, nous dévoilerons tous ce dont nous avons gardé le mystère jusqu’ alors.

IGN : Parlons de la Revolution. Nous avons beaucoup de questions. Dans un show commercial comme l’e3, il apparaît que cette perception est tellement importante. Vous avez dit que ce n’est pas l’heure de révéler complètement la Revolution. Mais avec des expositions majeures des consoles next-gen de Sony et Microsoft, pensez-vous que ça affaiblisse Nintendo de rester discret ? Des personnes pourraient penser que Nintendo reste discret car il n’est pas préparé à la compétition, ou alors est loin derrière cette compétition ?

Shigeru Miyamoto : Vous savez, je n’ai pas eu la chance de voir les prestations de Sony et Microsoft, mais j’ai pu entendre qu’ils allaient utiliser une technologie de pointe, comme nous. Cependant, la façon dont ils vont utiliser cette technologie va être très différent de la voie que nous allons suivre. Quant au côté économique, nous savons où nous allons, et ils semblent savoir où ils vont également. Je ne pense pas qu’il y aie une influence sur nous. Nous sommes prêts à y aller.

IGN : Nous n’avons pas de spécificités techniques sur la Revolution. Nous n’avons pas une idée établie ou une estimation de la puissance de la machine. Pouvez-vous nous éclairer ?

Shigeru Miyamoto : Laissez-moi vous poser une question. Quand nous avons lancé la Nintendo DS, nous n’avons pas vraiment dévoilé beaucoup de choses à propos de sa puissance. Pensez-vous que nous en ayons souffert ?

IGN : Non, vraiment pas.

Shigeru Miyamoto : Nous sommes dans une période étrange où la puissance est la clé de la réussite ou de l’échec de quelque chose. Encore une fois, ça me paraît un peu bizarre. Si nous nous reposons uniquement sur la puissance pour dicter la ligne de conduite à avoir quant aux jeux, cela signifierait la suppression de la créativité des designers. Ils auraient alors tendance à s’appuyer sur la technologie mise à leur service, au lieu de chercher à créer des concepts novateurs.

La voie dont nous approchons le développement de la Revolution est que nous nous posons la question suivante : pourquoi la console de salon est-elle nécessaire ? Quelles fonctions feraient en sorte que tous les membres d’une famille disent ‘Yeah, nous avons besoin de ça, et nous le voulons’. Nous nous posons ces questions, et les réponses à ces questions sont ce qui guident notre développement.

IGN : Pouvez-vous nous donner des nouvelles de Mario 128 ?

Shigeru Miyamoto : [fait la moue] Je suis vraiment désolé. J’ai donné de fausses impressions aux personnes avec Mario 128. Avec toutes les questions qu’on me pose à ce propos, je crois réellement que je n’ai pas rendu service aux gens. Par rapport à Mario 128, nous sommes en train de réaliser beaucoup d’expériences sur Mario à Kyoto. Nous aurons définitivement un Mario pour la Revolution. 128 ou pas, je ne peux pas le dire. Ce sera peut-être un nouveau Sunshine. Nous ne sommes pas sûrs. Nous faisons beaucoup de tests en ce moment pour la Revolution.

IGN : Super Smash Bros. Pour la Revolution est-il en développement poussé ou son développement a-t-il juste commence ?

Shigeru Miyamoto : Eh bien, l’original Smash Bros. a été développé quand Mr Iwata était chez HAL et que j’était un concepteur ici, à Nintendo. Maintenant, bien sûr, Mr Iwata est le président de Nintendo. Je ne sais vraiment pas beaucoup de choses à voir avec Super Smash Bros. Cela le concerne plus lui.

IGN : Vous êtes un producteur de Metroid Prime 3 pour Revolution. Que pouvez-vous nous dire à propos de ce jeu ?

Shigeru Miyamoto : J’ai travaillé sur la série des Metroid avec Mr Tanabe. Il est plus en charge de ce qui se passe à présent. J’ai vraiment essayé de me concentrer davantage sur les titres Zelda, Mario, et les nouveaux pour DS, et je ne suis pas vraiment en position de dévoiler des choses à propos de ces jeux actuellement.

IGN : Parlons de Zelda, ce jeu sera-t-il l’histoire parallèle du film ‘Ladyhawke’ ?

Shigeru Miyamoto : Notre jeu ne devrait pas être très parallèle à ce film, non. Ce n’est pas notre intention. En regard des animaux dans le jeu, c’est un RPG, et la plupart de ces éléments naturels – dans ce cas représentés par le loup et le faucon – permettent surtout d’étendre le domaine du RPG et nous donnent l’occasion de travailler là-dedans. Nous pensions qu’en ajoutant ces animaux, cela nous aurait aidé à créer un monde encore plus grand et plus réaliste.

IGN : Devrons-nous attendre jusqu’à l’e3 2006 pour avoir plus d’informations sur la Revolution, où avez-vous un nouveau Space World programmé tard cette année ?

Shigeru Miyamoto : Cela n’a pas été déterminé. Nous n’avons pas encore décidé. Je suis sûr que ce des informations seront dévoilées quelque part, d’une certaine manière, par la bouche des développeurs ou autres. Je suis sûr qu’il y aura des fuites. Mais l’année prochaine à l’e3, tout ce qui touche à la révolution sera public. Tout sera dévoilé, et cela montrera à quel point nous aurons avancé. Ce n’est pas comme si nous n’avions rien. Donc vous aurez tout l’année prochaine.

IGN : Avez-vous déjà livrés les kits de développement de la Revolution ?

Shigeru Miyamoto : Nous n’avons pas encore livré nos kits aux développeurs. Cependant, les kits de développement pour la Nintendo Revolution sont très similaires avec ceux de la GameCube. Nous pensons donc que l’environnement est tellement similaire qu’ils seront en mesure de commencer le développement très vite après avoir reçu les kits de développement pour la Revolution.

IGN : Pouvez-vous nous dire quand vous enverrez vos kits de développement pour la Revolution ?

Shigeru Miyamoto : A propos de ces kits, nous n’avons pas encore fixé de date. Mais je pense que si vous regardez les autres kits de développement livrés par les autres compagnies, sont-elles complètement équipées ? Ont-elle toutes la dernière technologie ? C’est dur à dire. Je ne pense pas que nous serons très différents des autres compagnies livrant leurs kits de développement complets actuels. Je pense que nous seront en mesure d’envoyer les kits de développement dans un temps qui conviendra aux développeurs. Ce sera dans un temps adapté à leur programme de développement.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×