• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Pokémon Unite Disponible sur Switch

Dossier Pokémon Unite (Switch)

Pokémon Unite : Guide complet du joueur débutant

Depuis le 21 juillet 2021 Pokemon Unite est dans la place ! Mais c’est quoi ce jeu ? C’est dur la vache ! C’est un MOBA ! Mais c’est quoi un MOBA ? Et on y joue comment ? On fait comment pour gagner ? Nous allons essayer de vous aider grâce à notre guide.

Dossier
Nous avons publié notre test tout récemment. Nous avons un avis très positif sur le jeu. Le but de cet article n’est pas de vous expliquer ce qu’est un MOBA. Si vous êtes intéressé et que vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à aller consulter les méandres du net en tapant MOBA sur un moteur de recherche. Nous sommes là pour vous expliquer comment bien débuter sur Pokemon Unite surtout si vous n’avez jamais touché à un jeu du même genre. Kurogeek, fort de sa longue expérience sur les MOBA, a décortiqué le titre. C’est un article plutôt dédié aux néophytes qui n’ont jamais ou alors vraiment très peu eu l’occasion de jouer à ce genre de jeu. Les experts si vous avez des conseils, vous êtes les bienvenus sur Discord !

Conseil n°1 : Faire tous les tuto

Aussi évident que cela puisse paraître, nous vous invitons à réaliser tous les tutoriels du jeu. Il ne faut pas s’en priver. Bien qu'ils soient en anglais, c’est un luxe qui n’existait pas il y a une quinzaine d'années. Si vous ne parlez pas du tout anglais, conseil n°1 bis : trouver quelqu’un qui comprend bien l’anglais et l’obliger à rester avec vous pendant que vous jouez ! Ou alors conseil n°1 ter : lire et relire ce guide en boucle.
Plus sérieusement, dans un MOBA les bases sont super importantes, bien plus que dans n’importe quel type de jeu. Les négliger, c’est s'exposer à des incompréhensions et des lacunes qu’il sera difficile de rattraper une fois certaines habitudes bien ancrées. Les tutos de Pokemon Unite sont très pédagogiques. En prime vous pouvez les relire et les refaire à volonté. Ils donnent même accès à des récompenses si vous les effectuez tous.

Nous vous conseillons de prendre le temps d’observer les différents types de récompenses que vous pouvez obtenir. Il y en a énormément et au départ vous n’allez rien n’y comprendre. Entre les récompenses quotidiennes de connexion, les récompenses de défis journaliers, et on en passe, vous serez sans doute perdu. Le temps de comprendre à quoi sert ce que vous gagnez, faites attention de ne rien dépenser. Prenez le temps de vous familiariser avec l’interface avant d’utiliser vos récompenses.

Nous, on a fait l’erreur d’aller acheter des licences de quelques Pokémon qui étaient offertes au bout de 5 et 15 jours de connexions. L’erreur de novice qu’on veut vous faire éviter !

Conseil n°2 : Comprendre les rôles

Vous verrez dans les tutoriels qu’on vous explique très rapidement, peut-être trop rapidement, les rôles des Pokémon disponibles. Comme dans un RPG, et plus précisément les MMORPG, chaque Pokémon a un rôle à jouer dans son équipe.

Dans Pokemon Unite, vous avez 5 rôles différents. Il y a les Attackers, les Defenders, les Supporters, les Speedsters, et les All-Rounders. Pour la plupart, leurs noms sont assez explicites (oui oui, c’est en anglais). Le jeu est très bien réalisé, en fouillant dans les menus, il y a la description de chaque rôle (images ci-dessous).
Maintenant, reste à savoir le ou lesquels sont les plus adaptés pour vous et votre façon de jouer. Vous avez beau être fan de Dracaufeu qui est du type All-Rounder, cela ne veut pas dire que ses compétences et le style de jeu qu’il impose vous conviendront une fois dans l’arène. Vous vous tournerez peut-être vers Flagadoss le Defender, qui sait ?

Concrètement, les Attackers sont des Pokémon très offensifs au détriment de tout le reste. Ils ont peu de points de vie, et ne sont pas très résistants. Comme ils attaquent bien souvent à distance, il faut savoir bien se positionner pour causer un maximum de dégâts sans être pris pour cible par l’équipe adverse. Une trop grande prise de risque, ou un mauvais déplacement qui vous pousse au cœur de la mêlée, et c’est la mort assurée. Ce n’est pas le rôle le plus simple ni le plus adapté pour les débutants. Il demande énormément de maîtrise et de lecture du jeu.
Pour aider les Attackers, vous avez deux autres rôles clés, dont les Defenders. Les Defenders sont des tanks. Ils ont un max de points de vie et de défense. Ils sont là pour encaisser les coups à la place des autres. Bien souvent, leurs compétences ont pour fonction de bloquer les assaillants, Attackers ou Speedsters adverses, ou de protéger ses alliés. Ils sont au cœur de la mêlée mais seuls, ils sont inutiles. C’est un rôle de second plan, mais indispensable pour gagner en équipe et très simple à prendre en main. On fonce dans le tas et il faut utiliser ses compétences au bon moment, c’est la seule difficulté.

Pour aider les Attackers, en plus des Defenders, vous avez les Supporters. Le rôle du support est facultatif selon les situations. Cependant, un Pokémon support bien joué peut à lui tout seul renverser la bataille. Ils sont là pour soigner les bobos, protéger avec des compétences comme Mur Lumière, et octroyer des bonus ou des malus. Ils sont généralement aussi solides que les Attackers, c'est-à-dire pas trop. Il faut donc se mettre à l’arrière. Cependant ils sont plus simples à jouer. Généralement, il faut juste soigner ou protéger l’Attacker de l’équipe. S’ils sont plusieurs ? Ben soigner celui qui est encore vivant.

Ensuite nous avons les Speedsters. Alors, eux, ce sont des plaies absolues à jouer et surtout à maîtriser. On ne les conseille vraiment pas aux débutants. Ce sont sans doute les plus compliqués à jouer. Bien que Nintendo offre le Speedster Zeraora comme cadeau de bienvenue en ce moment. Ce n’est pas un cadeau de débutant. Leur rôle est de marquer des points. C’est le but de tout le monde, vous nous direz, mais eux particulièrement. Ils doivent faire cavalier seul, glaner des points avec les Pokémon sauvages, marquer en douce, apparaître en plein milieu ou à la fin d’une bataille pour achever les survivants et s’enfuir comme des ombres. Ils ont toutes les compétences qui vont avec, seulement tout doit absolument être calculé. Ils causent moins de dégâts que les Attackers et sont à peine plus solides. Mais bien maîtrisés, ce sont les maîtres de l’arène.
Et pour terminer, voici les All-Rounders. Il s’agit de Pokémon polyvalents. Ils touchent un peu à tout, et sont sans doute les plus adaptés pour débuter sur Pokemon Unite. Le fait d’être moyen partout ne fait pas d’eux des Pokémon inutiles. Bien au contraire, leur polyvalence leur permet d’encaisser et de causer des dégâts respectables. Ils se jettent volontiers dans la mêlée avec les Defenders en étant plus menaçants. Ils en permettent aux Attackers d’être en sûreté afin d’infliger encore plus de dégâts. Ils sont d’un support indéniable pour les épauler dans leur rôle. Sans Speedster dans l’équipe, ils peuvent également les remplacer. C’est une classe simple à jouer qui ne demande pas de réflexion. Foncez dans le tas et vous verrez. C’est sans doute eux qui développeront votre style final et qui vous orienteront vers les rôles que vous aurez envie de peaufiner. Et puis il y a Dracaufeu en All-Rounder !

Pour résumer, par ordre du rôle du plus simple à jouer au plus compliqué, vous avez le All-Rounder, le Defender, le Supporter, l’Attacker et le Speedster.

Conseil n°3 : Les objets à équiper

Après cette longue partie indigeste sur les différents rôles dans Pokemon Unite, nous abordons maintenant un sujet ultra important : les objets ! C’est ce qui fera la différence entre un Pikachu qui fait mal aux autres et un Pikachu qui subit la partie.

Il y a deux sortes d’objets : les équipements et les utilitaires. On va commencer par les plus simples, les utilitaires. Ceux-là s'obtiennent en augmentant votre niveau de dresseur. Ces utilitaires s'équipent avant d’entrer dans l’arène. Ils ont pour fonction d’octroyer un effet immédiat à votre pokémon en appuyant sur Y durant la partie. Vous avez par exemple une potion pour redonner des points de vie, ou un attaque + pour augmenter votre attaque pendant un court instant le temps faire un carnage ! Une fois utilisé, il n’est pas perdu, vous pourrez le réutiliser plus tard. C’est comme une compétence supplémentaire. Quand son Cooldown sera terminé, ou CD comme vous le lirez souvent dans les dialogues, vous pourrez à nouveau l’utiliser. Hein? Nani ?
On ne peut pas faire l’impasse sur ce terme si vous ne le connaissez pas. Il est primordial de comprendre. De façon générale, un Cooldown, ou CD est le temps de rechargement de votre compétence. Vous ne pouvez en équiper qu’un seul à la fois.

On va parler maintenant des objets à tenir. C’est comme une armure, un anneau ou une épée si on veut faire le parallèle avec les autres MOBA. Au début vous ne pourrez en équiper qu’un seul par Pokémon. A partir du niveau 10 vous pourrez en tenir 3, le maximum.
A quoi servent ces équipements ? Octroyer des bonus passifs à votre Pokémon qui les tient. Pas de panique, même si vous n’avez qu’un seul exemplaire vous pouvez les équiper à tous vos Pokémon. Ils s'équipent en dehors des combats. Il y en a une vingtaine en tout et ils proposent chacun des bonus selon les rôles de vos bestioles. Il sera intéressant de donner à un Defender un set d’objets axés autour de la régénération et de l’augmentation des points de vie et de la défense. C’est ce que le jargon du MOBA appelle un Build.

Et à chaque Pokémon correspond un build, même au delà, à chaque dresseur correspond un build spécifique par Pokémon qu’il utilise. Il sera potentiellement différent d’un autre dresseur utilisant les mêmes Pokémon que vous. Tout dépendra de votre style de jeu. On vous recommande de les essayer et de voir lesquels vous conviennent le mieux. C’est ce qui fera qu’un All-Rounder pourra tanker en fonction de son équipement.

Ensuite, il faut les améliorer. En haut, on vous parlait de toutes les récompenses. Parmi celles-ci il y a les enhancers. Vous pouvez en acquérir de différentes façons. Ils sont une ressource précieuse. Il faudra les économiser et les utiliser consciencieusement sur les 3 équipements qui servent réellement votre style de jeu dans un premier temps. Par la suite, si vous vous avez envie de varier les façons de jouer à travers différents rôles, vous pourrez faire le stock d’enhancers durement gagnés grâce à votre ou vos Pokémon principaux. Si vous comprenez bien, c’est l'adage du : travailler plus pour gagner plus.
Vous avez dû potentiellement entendre les polémiques autour du système un peu trop Pay to Win du jeu à propos de l’amélioration de l’équipement. Vous hésitez à vous lancer dans un jeu où il faut payer pour gagner ? Nous comprenons et nous avons décortiqué tout le système objectivement. Les seules choses que vous pouvez acheter avec de l’argent sont les gemmes Aeos.

La question que tout le monde se pose : est-ce que ces gemmes permettent l’acquisition des enhancers ? La réponse est non. La seule façon d’acheter des enhancers est de dépenser des tickets Aeos. Un enhancer coûte 10 tickets. Pour en obtenir il faut vous connecter régulièrement, réaliser des quêtes quotidiennes ou remporter des parties classées. Les gemmes Aeos ne peuvent en aucun cas servir à acquérir des tickets.
En parcourant la boutique, vous trouverez plein de boosters. C’est sans doute eux qui sont à l’origine de la polémique. Il existe des boosters d’expérience et de jetons. C’est tout. Les points d’expérience augmentent le niveau du dresseur qui donne accès à diverses fonctionnalités et récompenses de niveau. Le matchmaking fait que vous êtes reparti avec des gens de votre niveau. C’est globalement équilibré. Les jetons permettent l’achat virtuel de nombreuses choses, mais en aucun cas l’achat des enhancers.
Pokemon Unite est-il réellement un Pay To Win ? Certains l'affirment et défendent cette théorie. Objectivement nous pensons qu'il s’agit d’une mauvaise lecture du jeu. La seule chose pour laquelle les gemmes sont indispensables : l’acquisition des skins (tenues pour Pokémon).

Conseil n°4 : Les tactiques de jeu

On arrive à la fin de ce guide pour débutant et il reste un point à aborder, la stratégie ! Même si aujourd’hui les MOBA ressemblent beaucoup plus à des jeux d'action, leur origines nous viennent bien des jeux du type RTS (Real Time Strategy). Une chose demeure et reste inchangée malgré les apparences : la stratégie à adopter pour l’emporter.

Durant les 10 minutes sur le champ de bataille, vous devez vous révéler efficace. Pour cela, on vous rappelle juste l’objectif : marquer des points. C’est bien beau de courir après les adversaires pour les éliminer, mais s’ils marquent plus de points que votre équipe, la partie est perdue. Elle peut se terminer prématurément si l’écart de points est trop important.
Par où commencer ? Si vous êtes Attacker, Defender, Supporter, ou All-Rounder, on vous conseille d’aller simplement sur une ligne. Le Speedster lui, va où il veut. Le All-Rounder peut le faire aussi, mais plus tard, avec l’expérience et le bon équipement. Le ou les Attackers doivent vite faire grimper leurs niveaux, c’est dans l’intérêt de l’équipe. Donc il faut leur laisser achever les Pokémon sauvages. C’est ce qui rapporte le plus de points d’expérience. Si vous êtes une équipe parfaitement composée. On vous recommande une répartition par duo, du type Attacker/Defender et All-Rounder/Supporter. Encore une fois, le Speedster va là où il veut.

Les duos sur chaque ligne doivent harceler le plus possible le duo d’en face. Ne laissez pas les Attackers en première ligne, ils doivent rester au chaud derrière. Dirigez vos assauts sur l’Attacker d’en face en priorité. Il est la cible à abattre tout comme le vôtre l’est pour eux. Vous devez trouver l’équilibre entre capturer des points et tenir en respect l’équipe adverse. Il n’y a pas de techniques miracles à part tenir compte de vos forces et faiblesses.

Si n’êtes pas capable de marquer dans la zone de but, vos points ne servent strictement à rien. Si vous êtes chargé en points et que vous mourrez, vos adversaires ramasseront les points au sol et marqueront. Plus vous êtes en possession de points, plus le but sera long à marquer. Le timing est très important. Essayez de marquer alors que l’équipe adversaire est à proximité révèle du suicide. Vous serez certainement interrompu avant de mourir.
Si vous êtes en difficulté, il faut rester dans votre zone de but. Elle régénère vos points de vie. Si vous arrivez à attirer vos adversaires à l’arrière de la zone, ils seront ralentis et auront du mal à s’enfuir. C’est là qu’il faut frapper avec toutes vos compétences puis contre-attaquer en allant marquer. Il faudra veiller à ce que vos compétences ne soient pas en cooldown. Ne lancez surtout aucun assaut si vous êtes en CD total. Si votre Speedster a une bonne lecture du jeu, il lancera une embuscade ou ira marquer dans leur dos pendant qu’ils sont occupés avec vous. C’est cela un véritable travail d’équipe.

En parlant du Speedster, il doit s’amuser dans la jungle, marquer en douce et achever les survivants adverses. Il doit inspirer la peur. Si vos adversaires ne s’enfuient pas à son arrivée, c'est qu’il y a anguille sous roche. C’est potentiellement votre équipe va se faire avoir. Les hautes herbes camouflent les ennemis et ils sont potentiellement plus nombreux que vous s’ils décident de rester sur place malgré votre assaut. On l’avait dit, le Speedster est très difficile à jouer.
En milieu de partie, Torgamord et Motisma apparaissent en bas et en haut de la carte. Ils ne sont pas simples à battre. Il faut être minimum deux en dessous du niveau 10. Torgamord octroie un bouclier et offre un bonus d’expérience à toute l’équipe. Motisma se dirige vers la zone de but pour neutraliser le temps de chargement pour marquer. Toute l’équipe peut marquer instantanément dans la zone de but neutralisée. Cependant l’équipe adverse peut les finir à votre place, donc faites attentions à ne pas vous les faire voler.

En fin de partie pour remettre les pendules à l’heure, Elector apparaît au centre de la carte. C’est l’opportunité d’achever l’équipe adverse ou de renverser le score si vous êtes menés. Le battre vous permet d’obtenir 30 points chacun. Il neutralise tous les temps de chargement pour marquer en plus de tirer des éclairs sur l’équipe adverse. C’est le moment idéal pour aller marquer et mettre fin à la partie. Comme pour Motisma et Torgamord, vous pouvez vous le faire voler. C’est l’équipe donne le dernier coup qui récupère son bonus. Cela nous est arrivé et a été fatal pour nous !
Ainsi s’achève notre guide du débutant. L'apprentissage est long, et il n'y a pas de recette miracle à part pratiquer. Si vous avez besoin de plus de conseils, l'équipe de PN et sa communauté sont très actifs sur le Discord.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×