Dossier

Nintendo à l'assaut de l'Amérique

Dossier
Il paraît bien loin le temps ou le Japon dictait à lui seul l’ensemble des tendances mondiales du marché des jeux vidéos. Pourtant il n’y a pas encore si longtemps, toute une économie semblait dépendre de cette petite île. Le Japon a été un précurseur dans ce domaine mais également le principal artisan des jeux vidéos. L’engouement inconsidéré des Japonais dès le départ, a permis au Japon de profiter d’une position privilégiée concernant ce marché, a commencer par l’avantage d’être servi le premier en toute occasion.
Dossier rédigé par Lionel

Les Etats-Unis, continent dominant.

Mais cette situation a énormément évolué depuis quelques années, la tendance se modifie et voit l’émergence de nouveaux marchés ou plus précisément un en particulier : le marché américain.

Le marché américain est aujourd’hui le premier marché mondial concernant les jeux vidéos. Désormais, il ne suffit plus aux développeurs de jeux et créateurs de consoles d’être triomphants au Japon seulement, il faut réussir à pénétrer le marché américain. L’enjeu est colossal et immanquable.

Quel meilleur exemple de prédominance du marché américain que le plus grand salon des jeux vidéos, l’E3, qui n’a pas lieu au Japon mais bien aux Etats-Unis.

De même, de nombreux jeux sortent en priorité aux Etats-Unis, le meilleur exemple étant Metal Gear Solid 2 sur PS2, qui fut une priorité américaine. Il n’y a pas de secret pour expliquer cela, il y a beaucoup d’argent a récolter chez l’Oncle Sam !

L'Amérique aime Nintendo

Nintendo a toujours profité d’une position privilégiée aux Etats-Unis, tout le monde vous le dira, Mario est le bienvenu aux USA ! Le meilleur exemple de ce constat se trouve dans le succès de la Nintendo 64. La console, relativement boudée dans le reste du monde (même au Japon !), est au contraire acclamée et bénéficie d’un beau succès outre Atlantique. L’image de Nintendo aux Etats-Unis est très forte, et ses célèbres mascottes que sont Zelda, Mario et toutes les autres ne sont certainement pas étrangères a ce phénomène. La tendance ne s’est d’ailleurs pas inversée lorsque l’on observe les ventes de la petite dernière de Nintendo, la Game Cube, la console marche très fort aux Etats-Unis alors que, on peut le dire, elle se traîne au Japon.

L’année 2002 est réellement décisive pour les 3 acteurs de ce micro univers, Nintendo ne l’ignore d’ailleurs pas et sortira nombre de ses va-tout dans les mois a venir (Mario Sunshine, Eternal Darkness, Star Fox, Metroid, …). Le combat le plus retentissant aura vraisemblablement lieu aux Etats-Unis, pays ou les enjeux financiers sont les plus importants pour les constructeurs.

J’ai eu envie de mener une petite enquête auprès d’un revendeur américain membre du groupe Electronic Boutique (ayant des boutiques dans l’ensemble du pays), pour parfaitement comprendre l’image du plombier la-bas, les enjeux, les tendances pour la marque, … bref tout ce que l’Amérique pense de Nintendo !

Qu’est-ce qui en ressort ? Et bien, avant toute chose, les résultats de vente de la GC sont satisfaisants aux Etats-Unis. Malgré tout le revendeur s’est plaint d’un certain ralentissement entre janvier et mars, dû à un manque de nouveautés et de titres forts. Nintendo a joué nombre de ses atouts à Noël dernier, tel Smash Bros et Pikmin, et les titres Nintendo ont été plus que discrets en ce début d’année.

Ce qu'en pensent les pro.

Mais les mois d’avril et de mai ont été bien plus satisfaisants pour le petit cube. Pourquoi ?? Tout simplement grâce à la sortie du plus fameux des Survival Horror, Résident Evil. Dénigré au Japon, avec moins de 200 000 copies vendues, le titre de Capcom marche fort aux Etats-Unis, et avec lui les ventes de GC. Il attend néanmoins beaucoup de Mario Sunshine et Eternal Darkness dans les mois a venir pour combler cette petite baisse de forme.

Où se situe la GC par rapport à la concurrence, eh bien elle est au coude a coude avec la X-Box, qui bénéficie encore d’une petite avance de 100 – 200 000 consoles vendues. Mais le revendeur ne s’inquiète absolument pas pour le devenir de la petite dernière de Nintendo. " … Nintendo c’est une marque solide aux Etats-Unis … Nintendo c’est la sécurité, tu vois en achetant une machine Nintendo tu es sûr de ne pas être déçu car ils connaissent leur métier, et la qualité de leurs titres-maisons ne peut être remise en question !

Et puis depuis la N64 et ses 4 ports mannettes, Nintendo c’est aussi la convivialité, c’est vraiment une image bien à eux, grâce à des jeux qui parlent à tout le monde et qui prennent toute leur ampleur à plusieurs comme Mario Kart ou Smash Bros. C’est ça Nintendo, la sécurité et le fun, un sacré duo ! "

Jeux vidéos : premier loisir des jeunes aux USA !

Ce résultat d’une étude américaine met bien en évidence l’ampleur du phénomène jeux vidéos aux Etats-Unis, et permet par la même occasion de comprendre pourquoi ce marché est si conséquent.

Même si les principaux acteurs du jeu vidéo dans les années 90, à savoir Sega et Nintendo (ah c’était le bon vieux temps !) l’avaient compris, c’est Sony qui a su le mieux faire grossir le marché aux Etats-Unis. En touchant une nouvelle couche de population (les 20-30 ans) et en faisant massivement appel au marketing, Sony et sa PlayStation ont bouleversé les habitudes et les tendances. Depuis, tout le monde semble avoir adopté cette stratégie : on ratisse plus large et on communique. Etant sur place je peux vous dire que le marketing du trio Sony-Nintendo-Microsoft vous explose à la rétine ou que vous soyez ! Cinéma, télévision, magazines, affiches, et sponsoring en tout genre (des céréales aux couches pour bébés, bon d’accord j’exagère un peu mais on en est pas loin !), la culture jeux vidéos s’affiche partout, et surtout massivement. Par massivement, entendons sans comparaison avec l’Europe. Il y a par exemple plus de publicité de jeux que d’articles dans les magazines américains, et finalement on a le sentiment de faire face à un catalogue ! Au cinéma, les 3 manitous du jeu se livraient une bataille d’enfer Noël dernier pour apparaître lors des previews des principaux prétendants au titre de carton du box office américain, et il n’était pas rare de voir une publicité X-Box, suivie par une GC.

Dernière tendance du moment au pays des maxi Burgers, Nintendo fait le forcing publicitaire à la TV pour Résident Evil. Et c’est Nintendo qui finance ! Et ça marche, les ventes du jeu sont excellentes et les ventes hardware suivent proportionnellement. De même, Nintendo vient de démarrer les publicités pour Eternal Darkness, et on peut pas dire que ça y va pas petites bouchées !

Poussez pas, y en aura pour tout le monde !

Beaucoup s’attendait à ce que le marché mondial ne soit pas capable d’intégrer 3 acteurs a la fois. Et c’est vrai en un sens, au Japon la GC et la X-Box encore plus se traînent, et en Europe la même X-Box a subit un revers tel que Microsoft a du revoir sa stratégie de lancement et nous annonce une nouvelle promo tous les mois (la dernière en date étant le cadeau de 2 jeux avec l’achat d’une seconde manette X-Box lors de l’achat de la console). Mais la situation est bien différente aux Etats-Unis puisque ce marché est indéniablement celui ayant intégré avec le plus de facilité les nouveaux entrants de la génération 128 bits. C’est d’ailleurs un phénomène incroyable et unique car il y a déjà un grand nombre de PS2 aux USA, mais malgré cela Nintendo et Microsoft ont chacun trouvés leur public et rencontrent un réel succès. Pas de racisme ici (enfin façon de parler bien-sur !), les 3 consoles se vendent très bien et les projections de vente sont indéniablement au beau fixe.

Et comment omettre de parler de cette bataille des prix qui fait rage aux Etats-Unis. Les annonces percutantes se sont suivies avant l’ouverture de l’E3, si bien qu’on ne savait plus ou donner de la tête ! Pas question de se laisser distancer sur le prix de vente de la console, Sony, Nintendo, et Microsoft savent très bien que ce sont les jeux qui feront la différence.

Quand Nintendo se distingue de ses petits camarades !

La révolution du jeu est proche nous dit-on ! Quoi ? De quelle révolution y parle lui??? Du online bien-sur !

Il en est énormément question aux Etats-Unis, et pour cause ce pays est fort bien équipé a la fois en ordinateur mais également en connections internet. Tout le monde l’a compris depuis longtemps, la guerre du online débutera d’abord aux Etats-Unis !

Le pari est risqué. Le risque financier est énorme, l’infrastructure a mettre en place est plus que conséquente, les développeurs incertains et les joueurs loin d’être totalement convaincus. Mais tout ça Sony et Microsoft le savent aussi bien que nous, si ce n’est mieux ! Mais le online c’est aussi et surtout un investissement a long terme, car nul doute qu’il sera s’imposer dans toutes les chaumières dans les années a venir.

Mais la où Sony et Microsoft misent toutes leurs billes, Nintendo lui choisit une autre voie. La firme nipponne l’a dit et répète, le online n’est pas une priorité ! Ca a au moins le mérite d’être clair !! Bien-sur Nintendo ne va pas complètement l’ignorer, et on imagine que ça cogite sévère dans leurs laboratoires secrets du japonais, mais il est encore trop tôt pour Nintendo.

Alors erreur monumentale ou stratégie de prudence ? Difficile de répondre à cette question. A la fin de l’année Sony proposera aux Etats-Unis son service internet PlayOnline en se basant sur l'infrastructure de Square, et Microsoft X-Box Live, et leurs pléthores de titres en ligne. Et Nintendo dans tout ça ? Et bien il compte clairement sur ses Game Giants pour faire face à cette invasion. Et cela pourrait bien marcher ! Surtout que Sony va vendre à prix d’or l’accès à internet, puisqu’il faudra, au contraire de la X-Box qui est elle toute prête de série, se procurer tout l’équipement nécessaire, à commencer par le modem. Microsoft est un concurrent plus sérieux car bénéficiant d’une console totalement apte à accueillir dans les meilleures conditions le online, mais aussi car les jeux seront au rendez-vous. Halo online et Counter Strike par exemple ont à eux seuls un potentiel énorme. Microsoft pourrait bien prendre tout le monde de court, d’autant plus qu’il a une expérience certaine dans ce domaine et qu’aux Etats-Unis il est chez lui.

On a un peu peur que Nintendo fasse le mauvais choix en ignorant le online, comme au temps du choix cartouche de la N64. Les Etats-Unis sont clairement un marché test pour le online mais c’est aussi le lieu ou il a le plus de chance de rencontrer du succès, et celui ci pourrait bien dépasser les prévisions établies.

Mais ce n’est pas comme si Nintendo se tournait les pouces en attendant, loin de la ! Il se concentre tout simplement sur ce qu’il sait faire le mieux, les jeux. Et la grosse artillerie arrive. Est-ce que Metroid, Star Fox, et Mario repousseront les armées dédiées a la cause du online … affaire à suivre.

Le marché américain va continuer de briller dans le petit univers des jeux vidéos. Croissance phénoménale, revenus supérieurs chaque année, les US c’est le marché a succès du moment. L’Europe va-t-elle suivre cette tendance ?

Mais l’industrie du jeu vidéo est également à un tournant de son existence et les choix divergent. D’un cote Sony et Microsoft, croyant dur comme fer au potentiel du online, et de l’autre Nintendo, misant sur son éternelle et légendaire créativité et préférant rappeler que le online n’est pas forcement un facteur déterminant de qualité pour un jeu. Ne manquez pas le coup d’envoie des hostilités, fixé à Noël prochain, terrain de jeu : les Etats-Unis !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×