Dossier

Mario : chronique d'une licence surexploitée

Dossier
En 1985 sortait Super Mario Bros. sur NES, précurseur de la plate-forme 2D qui fixait toutes les bases sur lesquelles reposent encore aujourd'hui bon nombre de jeux du genre. Trois consoles de salon plus tard, la plate-forme a pratiquement cédé sa place au party game... mais aussi au tennis, au kart, au foot, au golf, au combat, au baseball et même à la danse ! Comment une licence peut-elle se retrouver dénaturée à ce point au fil des années ? Et surtout : jusqu'où peut-elle en arriver ? Mario, des jeux de plate-forme encore mythiques aux fades simulations de sports ?! Chronique d'une licence surexploitée.


De pire en pire.

Les surexploitations de licences ne datent pas d'hier. Lorsque l'on tient un bon filon, on a tendance à tirer sur la ficelle, quoi de plus normal ? Le cas de Super Mario n'est donc pas récent non plus et remonte à la NES, où de premiers jeux dérivés tels que Mario is Missing ou Dr Mario avaient déjà fait leur apparition aux côtés des opus classiques de la série, Super Mario Bros., Super Mario Bros. 2 et Super Mario Bros. 3.

Yoshi's Cookie, Mario Paint, et bien sûr Super Mario Kart, la Super NES n'y échappe pas. Alors que les Mario 2D trouvent leur apogée avec les deux Super Mario World, d'autres petits titres exploitant l'univers du plombier moustachu apparaissent eux aussi ça et là. Mais heureusement, sans éclipser ou passer au devant de ce qui fait l'essentiel de la série : la plate-forme.

La Nintendo 64 ne peut pas en dire autant. Nintendo avait besoin de titres à fort potentiel pour faire vivre sa console moribonde et boudée par les éditeurs tiers ; la solution facile des déclinaisons à répétition de sa franchise phare a été adoptée. Bonjour à vous, Mario Tennis, Mario Golf et Super Smash Bros. - on nous en aura d'ailleurs servi aussi sur GameBoy et GameBoy Advance !

Sur consoles portables, justement, trois Mario Land (GB) auront finalement permis à Wario, célèbre antagoniste du plombier, de disposer de sa propre série de jeux... Wario Land (GB/GBA) ! Un phénomène d'ailleurs récurrent depuis : on ne compte plus les Yoshi's Story (N64), Luigi's Mansion (NGC) et autres Wario World (NGC).


Wario, Yoshi, Luigi, quel autre personnage secondaire fera-t-il l'objet d'un prochain jeu ?


Aujourd'hui, la situation a pris une ampleur folle. La GameCube est LA console à déclinaisons : elle cumule 6 jeux Mario pour 6 sports différents (danse, combat, tennis, golf, football et baseball) et 4 épisodes de la série Mario Party à elle toute seule ! Il suffit de regarder notre Spécial Mario 2005 pour s'en convaincre (...) !


Notre spécial Mario 2005 : 8 jeux différents en une année, ça en dit long !


Il convient cependant de ne pas placer tous ces jeux dans le même sac. Certains montrent vraiment la volonté de Nintendo de créer de nouveaux concepts empreints de la magie de l'univers du plombier, et d'autres montrent vraiment la volonté de Nintendo... de faire du bénéfice sans effort !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×