Dossier

Les filles et les jeux vidéo

Dossier
Tout à commencé il y a à peu près 11 ans, j'en avais 9 à l'époque, lorsque je suis tombée dedans... Et oui, comme obelix, je suis tombée dedans toute petite, sauf que là c'est pas de la potion magique dont je parle mais des jeux vidéos! Il y a de cela 9 ans j'ai découvert cet univers bien particulier où l'imaginaire devient réel entre nos mains et prend forme sous l'apparence de graphisme sur un écran de télévision... Et, je crois que j'ai été tout de suite sous le charme! Mais voilà, le problème c'est que, quand on est une fille et qu'on aime les jeux vidéos et bien ça a tendance à surprendre!
Dossier rédigé par Anne-Laure

Je me souviens de ma première console comme si c'était hier... La NES... C'est mon cousin qui me l'a fait découvrir, elle et beaucoup d'autres choses, c'est lui qui m'a initié à cet univers bien spécial et qui m'a transmis un peu de sa passion. C'est lui qui m'a aussi initiée aux joies de l'informatique, donc c'est un peu grâce à lui que j'ai décidée de faire des études d'info alors je profite de ces quelques lignes pour le remercier : merci Xavier! la voilà : la NES ! Malheureusement, les gens comme mon cousin n'étaient pas légion à l'époque et pour la plupart de mes petits camarades masculins de l'époque, il était assez inconcevable qu'une jeune file puisse s'intéresser de près ou de loin à une console... Allez savoir pourquoi, mais dans les goûters d'anniversaire j'étais toujours cantonnée avec mes petites copines à faire de la balançoire ou autre chose pendant que nos homologues masculins essayaient le dernier jeu disponible sur la NES de l'époque! Et croyez moi ou non, je n'étais pas la seule à me sentir frustrée dans ces cas là!!! Et oui, je ne suis pas une exception, ou du moins je ne l'étais pas à cette époque là : bon nombre de mes copines étaient dans la même cas que moi, pas toutes certes, mais quelques unes quand même...


Où l'on finit par en arriver à mon adolescence... :-)

Les petites bébêtes de Bubble Bobble Les années ont passées et de même que moi même, ma passion a grandie. je me souviens de l'époque où je jouais à la Nes avec une copine. On passait nos week end sur la console à s'affronter sur Bubble Bobble ou bien a jouer à Super Mario Bros 3 ;-) Et oui c'est vieux!!!

Et puis est arrivée la Super nes, que j'ai eue bien plus tard puisque j'entrais au lycée, et avant cela il y a aussi eu la Megadrive de sega (mais oui on peux tous faire des erreurs xavier ;-)) La Super Nes... Ah que de bons souvenirs ;-) qui bien que sympa ne m'a pas vraiment convaincu par sa ludéothèque sauf pour Sonic et un jeu apellé Landstolker dont pratiquement personne ne se rappelle ! J'ai acheté ensuite la Super Nes pour le fun, sur les conseils avisés de mon cousin :) Et là ce fût l'éclate totale : la preuve : je ressors ma console de temps en temps juste pour me marrer un bon coup en souvenir du bon vieux temps et de ses jeux mémorables : Zelda, Secret of Mana 2 et bien sûr le jeu culte entre tous pour moi : Mario Kart!Mon dieu, je me rapelle encore les délires que j'ai eu avec ce jeu...

L'équipe de Mario en route pour une super course en kart ! On se faisait des réunions entre copines juste pour s'affronter sur Mario Kart et on a même ressortie la console pour les révisions du bac : histoire de décompresser un bon coup entre 2 prises de tête sur les maths et la physique! Que de bons souvenirs que de délicieux moments partagés... seulement entre filles !


Les filles et les jeux vidéos


C'est vrai qu'elle est belle, non? Avec les années, je dois quand même avouer que j'ai été prise en considération en tant que "joueuse" mais chaque fois que mes copains venaient à la maison et voyaient mes consoles : ils étaient vraiment surpris et la question qui revenait le plus souvent c'était : "c'est la console de ton frère?" alors que je n'ai pas de frère... C'est vrai aussi que ça s'est arrangé ces dernières années, notemment avec l'apparition de jeux où le héros est (enfin) une héroine. Les sociétés et leurs programmeurs ont découvert qu'il existait un marché féminin des jeux vidéos et ils se sont lancés, pour notre plus grand plaisir! Certes on voit bien que bien des jeux ont été créés par des hommes : en témoigne la plastique de la célèbre Lara Croft héroïne des Tomb Raider qui ressemble à ma barbie en un peu plus surgonflée!!! Mais c'est pas grave, j'ai apprécié l'effort quand même d'avoir créer un personnage féminin qui ne se contente pas d'apeller à l'aide le gentil plombier ! Cela dit, moi j'ai rien contre les princesses que ce soit Zelda ou Toadstool! Seulement voilà, même petite, j'ai jamais eu vraiment l'idée de m'identifier à elles... J'avoue aussi, que mon rêve n'était pas de finir plombier, mais c'était plus facile de me voir en héros sauvant les demoiselles en détresse plutôt qu'en pauvre fille attendant son prince charmant ! Enfin, encore une fois ce n'est que mon avis personnel!! Tout ça pour dire, que quand même, ces dernières années on a eu du progrès... Avant Lara Croft, j'ai deux souvenirs de femmes fortes précurseuses :

- La femme forte entre toutes, celle qui sait se battre, ça a été la petite chinoise de Street Fighter 2, vous savez, Chung-Li ! Je m'en rapelle encore... A ma connaissance, c'était la première fois dans un jeu vidéo, qu'une fille avait un autre rôle que d'attendre d'être sauvée. J'admet, que sur le coup, ça n'a pas été une révélation pour moi, n'empêche que c'était mon personnage préférée :)


C'est elle dont je vous parle : la fille forte de Secret Of Mana 2
- Mon deuxième souvenir c'est l'héroine de Secret of mana 2 (Super nes). Son rôle était quand même d'aider le héros, mais elle avait un tempéramment de rebelle. je me souviens que dans l'histoire, elle était prête à tout pour sauver son copain, un certain Tom qui était tombé du côté obscur de la force, si je peux me permettre l'analogie.

Quand on y réfléchit bien, on voit tout de même que les filles dans les jeux vidéos sont tout de même assez stéréotypées... On peut presque toutes les ranger dans des catégories qui sont certes différentes, mais qui font tout de même assez clichés :

On trouve :

- Les Princesses :

La princesse Zelda dans toute sa splendeur Que ce soit Zelda ou bien Toadstool, elles portent fièrement leurs titres de noblesses et ne s'abaissent jamais à partir en campagne mais demandent toujours soigneusement à leurs preux chevaliers (respectivement Link et Mario) de sauver alternativement le monde et elles-mêmes. Elles sont belles, douces et tirées en droite ligne des contes de fées de nos enfances. Elles sont des personnages clés des aventures de link et de Mario mais même si on entend souvent parlé d'elles, ce sont néanmoins les hommes les héros des jeux... Logique?

- Les Romantiques :

La première a été, à mon sens, Purim, l'héroïne de Secret Of Mana 2. Rinoa la mystérieuse Je regroupe sous le terme de "Romantiques"toutes les héroïnes qui sont des filles fortes et qui n'ont pas peur de partir en croisade pour l'homme de leur vie ou tout simplement pour une cause qui leur est chère. Dans la plupart des jeux vidéos, elles se partagent la vedette avec le héros dont elles finissent parfois par tomber amoureuses. Comme quoi les scénaristes de jeux vidéos sont encore par certains côtés fleurs bleues :) Alors dans la catégorie Romantique, on trouve, à mon avis,des filles comme Rinoa de Final Fantasy 8,ou bien encore, dans un certain sens, des héroïnes comme Claire Redfield de Resident Evil : Code Véronia qui elle, par contre, vole au secours de son frère.

- Les Fatales :

Johanna Dark A l'image de leur égérie et précurseuse : Lara Croft, elles sont belles, et dangereuses ! ce sont elles les vedettes et elles entendent bien le rester. A l'image de leurs homologues masculins, elles tirent sur tout ce qui bouge, ne font pas de cadeaux et accomplissent sans états d'âmes leurs missions. La force, la beauté, le courage, que demander de plus ?

- Les Méchantes :

Et enfin, parce que les filles ne sont pas toutes gentilles Edea la sorcière on trouve cette dernière catégorie qui porte bien son nom... Avez vous remarquez que dans les jeux vidéos de ces dernières années, les femmes jouent très bien le rôle des méchantes, encore plus que les hommes ! Ceux-ci ont d'ailleurs tendances à être soumis à sa beauté, son charisme et à son charme... Confère Seifer et Edea dans Final Fantasy 8...

La Princesse ToadstoolEn conclusion..... Et bien, je dirais qu'il n'y a pas de conclusion! Pas encore tout du moins ! Les filles prennent de plus en plus d'importance dans les jeux vidéos, et personne ne peux encore décider de la tournure des évènements... Une chose est sûre : les éditeurs de jeux vidéos font des efforts et attirent, en récompense, un plus large public féminin... mais est-ce pour autant le début de la grande histoire d'amour entre les filles et les jeux vidéos ? On verra bien... En attendant, mon conseil est : joueuses, saisissez votre paddle !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×