Nintendo DS Sortie le 03/11/2005 Nom court NDS

Dossier Nintendo DS (NDS)

La Nintendo DS : un an après

Dossier
Le scepticisme était de rigueur jusqu'à la sortie de la console Nintendo DS, le 21 novembre 2004 aux USA. Il faut dire qu'elle n'a rien d'une console portable traditionnelle : avec ses deux écrans dont un tactile, son microphone intégré et ses possibilités wi-fi, elle étonne mais n'impressionne pas. Malgré des ventes toujours correctes, la DS a semble-t-il mis du temps à trouver ses jeux et a subi des critiques sévères. Et pour cause, les killers-app commencent à peine à arriver : Nintendogs, Mario Kart et Animal Crossing. La DS serait-elle sortie prématurément ? Que conclure après cette première année de ventes ? Le futur est-il radieux ? Tant de questions qui trouveront un début de réponse dans ce dossier anniversaire, la Nintendo DS : un an après.

Une DS controversée

Après de longs discours, de belles paroles et de belles démos techniques à l'E3, la Nintendo DS est sortie le 21 novembre 2004 aux Etats-Unis. La DS a donc un an, du moins aux USA et au Japon (sortie le 2 décembre) puisqu'il aura fallu attendre le mois de mars 2005, le 11 plus exactement, pour que les Européens puissent s'adonner aux joies du jeu tactile. En un an, bien de l'eau a coulé sous les ponts et bien des choses se sont passées. Durant cette année, Nintendo a essayé d'imposer sa nouvelle console portable comme un troisième pilier (NGC, GBA et NDS) tout en justifiant ses choix technologiques et de design face à sa pseudo-on-n'-ose-pas-le-dire-concurrente Playstation Portable.


Playstation Portable de Sony

Sur le papier comme dans les faits, la DS est moins puissante et souffre depuis sa sortie de comparaisons négatives. Lorsque l'une se contente de graphismes vieillots et pixélisés, l'autre se pavane avec un Ridge Racer impressionnant. Question design, elle n'est -là non plus- pas très bien lotie. Plastique grisâtre de jouet contre noir flamboyant de gadget technologique, le marketing Sony a su appuyer là où ça fait mal. Mais la DS ne s'est jamais démontée et a réussi l'exploit de se vendre mieux que la PSP.

Mais là aussi il faut relativiser. Les périodes de lancement ne sont pas les mêmes, la DS a eu le champ libre à Noël et il a suffi de quelques semaines à la PSP (une fois sortie) pour se vendre mieux chez l'oncle Sam. Le Japon est le bastion de la DS. Mises à part quelques semaines en début d'année, elle s'est toujours mieux vendue que la PSP. Cette dernière continue tout de même à très bien se vendre (3,5 millions pour la DS et 2 pour la PSP depuis la sortie, au Japon).

Le contexte en Europe est totalement différent puisque la machine est sortie le 11 mars contre le premier septembre pour la PSP. Elle a donc eu le temps de prendre une petite avance. Il faudra avoir plus de recul pour tirer des conclusions. On peut juste dire que la DS s'est écoulée à plus de 1 million d'unités et que des jeux comme Nintendogs cartonnent (160.000 exemplaires vendus la première semaine).

Où sont les jeux ?

Les jeux, voici le point le plus sensible de la nouvelle génération de portables (DS et PSP). Bien que les ventes de consoles aient été au rendez-vous (500.000 DS la première semaine au Japon), les ratios consoles/jeux sont des plus faibles. Faute à la compatibilité GBA selon Nintendo. Manque flagrant de sorties d'après les spécialistes. C'est sans doute ce deuxième facteur qui a été responsable de ce phénomène (comparable avec la PSP). Le nombre de hits depuis 1 an est étonnamment ridicule. On a beau chercher, peu de jeux ont porté la Nintendo DS. A part Super Mario 64 DS et Wario Ware, c'est un vide encore plus que sidéral qui s'est installé après la sortie de la console.

On a bien retrouvé des titres sympathiques comme Pac Pix ou Yoshi Touch & Go, mais aucun n'est devenu un véritable emblème de la console. Il aura fallu attendre 10 mois aux USA (moins au Japon) avant de trouver un véritable carton : Nintendogs (1,5 millions d'unités USA et Japon cumulés). Mais la vraie killer-app est sans conteste Mario Kart DS. S'en suivra une liste de jeux en 2006 comprenant Animal Crossing, Metroid Prime Hunters et New Super Mario Bros. On a bien cru que ce moment n'arriverait jamais !


Mario Kart DS : killer-app absolue

Certains n'hésitent pas à dire que la DS est sortie trop tôt, voire en réponse à la Playstation Portable. Dans ce cas, elle a plutôt bien fait son travail puisque les ventes cumulées sont toujours supérieures. Et c'est justement au moment où la PSP commençait à s'installer que Nintendo sort -enfin- de ses cartons les premiers hits de la DS.

Loin de l'innovation promise ?

Un an après sa sortie, la Nintendo DS dispose dans son -encore petit- catalogue de jeux, des titres qui utilisent plus ou moins brillamment les capacités de la console. Ce ne sont pas tous des jeux à fort potentiel de vente mais ils apportent souvent une innovation particulière. Prenez Meteos et Yoshi Touch & Go, l'utilisation de l'écran tactile permet de découvrir un gameplay totalement nouveau.

On a tendance à penser que tous les jeux DS doivent obligatoirement utiliser toutes les fonctionnalités de la console : microphone, wifi, tactile, double écran. Ce principe s'applique à des concepts de jeux spécialement pensés pour la console comme Nintendogs mais des jeux plus 'classiques' comme Mario Kart n'ont pas besoin d'utilisation poussée -voire abusive- du tactile. Prenons l'exemple de Ridge Racer DS dont l'utilisation de l'écran tactile est désastreuse.

Il faut utiliser les capacités intelligemment et sans abus et ne pas se cloisonner à une utilisation répétitive de l'écran tactile. Pac-Pix et Yoshi sont deux excellents jeux mais bien trop limités et donc très court en durée de vie. C'est un défaut qu'on retrouve aussi dans les jeux des éditeurs multi-plateformes qui sont obligés de revoir leur copie pour s'adapter aux deux écrans. On arrive malheureusement souvent à des résultats décevants, loin de l'innovation normalement requise et surtout attendue.

La Nintendo DS est résolument une console innovante mais les fonctionnalités n'ont pas toujours été utilisées à bon escient. L'ouverture du Nintendo Wi-Fi Connection rajoute un atout de taille à ses nombreuses capacités. Cette véritable révolution pour Nintendo permet depuis le 14 novembre 2005 de jouer à Mario Kart ou Tony Hawk en ligne avec des personnes à l'autre bout du monde. La force de la Nintendo DS est de ressembler toutes ses capacités très différentes et les éditeurs devront réussir à les implémenter correctement. Nintendogs a démontré, à lui seul, ce que propose la DS en terme de reconnaissance vocale et de tactile, Mario Kart montre avec brio que le jeu en ligne gratuit est une excellente valeur ajoutée.
Bâti sur du sable, le troisième pilier de Nintendo dispose enfin de vraies fondations. Des jeux porteurs de ventes et surtout de renommée commencent à sortir mais il aura fallu attendre un an (pour les USA) et un peu moins pour l'Europe. Ce premier anniversaire est donc plutôt positif puisque les ventes de hardware sont bonnes (près de 7 millions, à relativiser avec les 68 millions de GBA/GBA SP). La Nintendo DS dispose maintenant d'arguments de poids et le Nintendo Wi-Fi Connection est une valeur-ajoutée plus que significative. Il reste encore à Nintendo de prouver, sur la durée, que la DS a des atouts et devra continuer à faire face à la comparaison -sévère- qu'elle a avec la portable de Sony. Un nouveau design pour l'année prochaine semble être inexorable et l'annonce de nouveaux hits (Zelda, par exemple) est indispensable. Souhaitons bon courage à Nintendo et un joyeux anniversaire à la Nintendo DS.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×