• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Aluna : Sentinel Of The Shards Disponible sur Switch

Test de Aluna : Sentinel Of The Shards (Switch)

Test de Aluna : Sentinel Of The Shards, un Diablo-like mythologique

Un petit nouveau vient rejoindre la liste des Action-RPG (avec des airs de Hack&Slash) sur Switch, et c'est chez les Inca que vous allez cette fois affronter des hordes d'ennemis. Prêts à relever le défi ?

Test
La Switch regorge de jeux en tout genre et le Hack&Slash n’est certainement pas en reste. Outre Diablo 3 qui n’est plus à présenter, ce sont des jeux comme TorchLight 3 (ou l’excellent 2 également), Minecraft Dungeon, Children Of Morta ainsi qu’une bonne quinzaine de titres de qualité dans le même style. Aluna réussit-il à se démarquer de ses concurrents ? Réponse tout de suite avec le test du dernier jeu développé par Digiart Interactive et N-Fusion Interactive.

Déesse, conquistador et épopée

L’histoire vous propose de suivre les exploits d'Aluna, fille d'un conquistador espagnol et de la Déesse sud-américaine de la nature Pachamama. D'elle, elle hérite un tesson après une sombre histoire de planète sauvée in extremis d'une comète faisant apparaitre une multitude de ces tessons.

Elle s’enfuit un jour vers le Nouveau Monde , réalisant qu’il s’agit de sa terre natale. Elle en profite pour retrouver en chemin les autres tessons, afin d'éviter que des forces maléfiques ne les utilisent pour de sombres dessins.

Vous voici ainsi lancé dans une quête à travers la mythologie Inca afin de restaurer la volonté de sa mère et de réaliser son destin.

Une inspiration diaboliquement efficace mais répétitive

Les développeurs ne s’en cachent pas, ils se sont clairement inspirés des mécaniques de gameplay de Diablo et cela se ressent dès le début.

Une attaque basique, une un peu plus puissante, une roulade pour esquiver, quatre emplacements de capacités spéciales et une quantité impressionnante d’armes, d’armures, d’amulettes, de pouvoirs et d’attributs en tout genre, le tout associé à des statistiques bien garnies, voilà ce que vous propose Aluna.

Les compétences spéciales, que vous débloquez par des points à dépenser dans l'arbre de compétences, vous permettent de vous spécialiser dans trois domaines : Magie, attaque mêlée et attaque à distance.

Notez que l'arbre de compétences a la bonne idée de pouvoir être réinitialisé à volonté.
Ces attaques spéciales sont utilisables tant que qu'il vous reste de l'énergie, que vous récupérez en touchant les ennemis avec votre attaque basique.

Impossible de s’y méprendre et les amateurs de Diablo ou autres jeux similaires ne seront aucunement dépaysés, au détails près que les combats sont un peu trop répétitifs comparés aux ténors du genre.

Voici le déroulement typique d'un affrontement : déchainement des compétences/attaques spéciales, épuisement de l'énergie, fuite en spammant l'attaque basique jusqu'à avoir regagné de l'énergie, déchainement des compétences/attaques spéciales.

Une réalisation infernale

La Nintendo Switch n’est certes pas connue pour sa puissance brute mais lorsque l’on voit des titres comme Diablo 3, dont le jeu s’est clairement inspiré, tourner à la perfection, force est de constater que Aluna pêche énormément côté technique. Les ralentissements sont légions, le flou un peu trop présent et les hitbox ne sont absolument pas intuitives, surtout en combat rapproché.

On se retrouve donc un peu par défaut à choisir un style de combat à distance, où la sélection des ennemis automatique vient masquer quelque peu ce problème;
C’est d’autant plus regrettable que la DA globale est plutôt agréable avec des décors dans l’ensemble soignés et des environnements travaillés que l’on prend plaisir à parcourir. Le récit est par ailleurs bien mené, les cinématiques bien réalisées et le tout a des airs épiques qui sied bien à la direction voulu par les développeurs.

Une difficulté et un gameplay imprécis

Lorsque l’on parle de difficulté, il faut toujours distinguer deux choses. Les titres difficiles par nature, exigeant du joueur un investissement, presque un entrainement, supérieur aux titres habituels, comme les Souls qui en ont fait leur spécialité ou plus récemment Returnal. Et les titres difficiles car mal pensés et dont le gamedesign, l’IA ou les caractéristiques obligent le joueur à contourner une réalisation approximative par des moyens non ludiques.

C’est plutôt dans la deuxième catégorie qu’Aluna tomberait. La difficulté en soit n’est pas insurmontable, loin de là, mais on sent un peu trop souvent une réalisation imprécise.

Au-delà du problème de hitbox déjà évoqué, vous forçant presque à jouer uniquement à distance, les ennemis passent du tout au rien en termes de dégâts et de points de vie. Vous vous retrouverez donc souvent dans une même zone à passer de deux ou trois ennemis classiques à huit ou neuf d’un coup, vous assurant une mort certaines et surtout imprévisible. Heureusement les check points sont nombreux et vous pourrez sans problèmes mieux préparer votre prochaine rencontre.

Autre problème un peu frustrant : il vous suffit, face à des ennemis trop coriaces, de rebrousser un peu chemin pour les voir vous suivre et d’un coup faire demi-tour sur une ligne invisible, en plein combat. Cela provoque même quelques bugs où les ennemis se retrouvent bloqués et immobiles, vous laissant le loisir de les achever mais sans aucun plaisir.

On se retrouve donc plus souvent à manœuvrer autour de bug et d’une difficulté non maitrisée plutôt qu’à sentir son personnage monter en puissance et réfléchir à une stratégie efficace contre le prochain groupe d’ennemis. C’est dans ces moment-là qu’on se rend compte de toute la maitrise dont ont pu faire preuve les équipes ayant développés Diablo 3 par exemple.
13/20
Aluna ne démérite pas, surtout quand on garde en tête qu’il s’agit d’un jeu au budget limité, coutant 20 euros soit deux voire trois fois moins que ses concurrents directs dont il s’inspire clairement. Des efforts significatifs ont été faits pour instaurer une atmosphère prenante et la réalisation artistique (scénario, cinématiques, dialogues) est clairement soignée. Malheureusement, tout cela est entaché par une réalisation technique trop approximative et un gameplay trop imprécis pour que le titre soit apprécié totalement. La comparaison directe avec Diablo 3 ou TorchLight lui fait ici plus de mal que de bien et on aura du mal à conseiller le jeu aux fans de Hack&Slash/Action-RPG, encore moins aux joueurs souhaitant découvrir ce style.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST : Switch OLED, jeux de l'été

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Un Action-RPG/H&S correct qui ne démérite pas mais qui fait pâle figure à côté des mastodontes du genre déjà présents sur Switch en nombre. Pour le prix il reste cependant honnête.

Jouabilité
Personnage maniable mais un gros problème de Hitbox rendant le tout parfois laborieux
Durée de vie
Pas mauvaise mais peu d'entre vous feront une seconde run
Graphismes
La DA est dans l'ensemble réussie. Les décors sont travaillés, et les cinématiques agréables. Le jeu souffre cependant de problèmes purement techniques qui ne demandent qu'à être corrigés
Son
Globalement la bande son est très bonne. Elle est suffisamment épique pour vous engager dans l'aventure sans tomber dans la surenchère systématique, notamment grâce à des parties plus calmes qui accompagnent les rares fois où vous ne faites pas face à une autre horde d'ennemies.
Intérêt
Pas énormément d'intérêt à la fois pour les passionnés de H&S mais également pour ceux souhaitant découvrir le genre. Le jeu ne démérite pas, mais la concurrence est rude et bien supérieure sur de nombreux points. Vous en aurez bien plus pour votre argent en vous dirigeant vers un Diablo3 (ou le 2 disponible dans quelques mois) ou un des Torchelight disponible sur Switch. Ces derniers sont régulièrement en promo si le budget prends une part importante dans votre décision.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Aluna : Sentinel Of The Shards (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×