• Ma note
    Moyenne de 4,3 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 1 ajout, et vous ?
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Le Seigneur des Anneaux : Le Tiers-Age Disponible sur NGC

Test de Le Seigneur des Anneaux : Le Tiers-Age (NGC)

Seigneur des Anneaux... bis

Test
Adapter la trilogie du seigneur des anneaux en RPG, voila un projet qui en aura fait saliver plus d’un. Après 2 beat them all d’excellente facture, Electronic Arts prend le pari du RPG avec le seigneur des anneaux le tiers âge. Le vivier immense que constitue la terre du milieu va il être exploité à sa juste valeur ? Réponse dans ce test…
Test rédigé par Alexandre

LE SEIGNEUR DES ANNEAUX…BIS

A moins de tout juste revenir d’un séjour de plusieurs années sur la planète Mars, tout joueur averti connaît désormais plus ou moins avec exactitude l’histoire du seigneur des anneaux. De 3 grands livres sont nés 3 grands films, dont Electronic Arts s’est empressé de récupérer les droits d’adaptation vidéoludique. On pouvait donc s’attendre, RPG oblige, à une histoire allégrement calqué sur le film nous faisant incarner nos héros favoris.

Et bien première surprise, les personnages que vous allez incarner dans le tiers age sont d’illustres inconnus, évoluant dans un scénario tournant autour de l’univers du film. Mais ou sont donc passés les héros de la trilogie de Tolkien me direz vous ? La communauté de l’anneau existe bien, mais ses aventures ne nous sont narrés que via de petites cinématiques tout droit tirées des films et qui, par leur fréquence d’apparition plus qu’envahissante, va vite vous faire perdre patience. Nous y reviendrons plus loin.

Les développeurs ont donc sciemment décidé que nous n’incarnerons pas Gandalf, Legolas, Aragorn et consorts. Mais bizarrement les personnages que vous allez diriger ressemble étrangement aux personnages principaux de l’œuvre de Tolkien : au nombre de six, vous découvrirez ainsi Berethor du Gondor, Idrial (elfe de la Lothlorien), Hadhod le nain, Morwen, Eaoden du Riddermark et Elegost le dunedain. La terre du milieu n’étant quant à elle pas interchangeable, les environnements principaux des 3 films ont été conservé : nos différents héros traverseront donc l’inquiétante citadelle de la Moria, parcourront les champs de Pelenor, le gouffre de Helm…aucune mauvaise surprise à ce niveau la pour les connaisseurs de l’univers de Tolkien.

Mais revenons à l’histoire : celle-ci n’est en effet qu’un prétexte pour nous narrer les exploits de la communauté de l’anneau. Ayant pris le parti de nous faire incarner des « seconds rôles », Electronic Arts aurait sans doute dû pousser la logique jusqu’au bout et nous proposer une histoire propre à ceux-ci. Malheureusement ce n’est pas le cas ici et chaque minime progression n’est qu’un prétexte pour nous faire visionner une des 109 ( !) cinématiques narrant les aventures des vrais héros de Tolkien. Ces scènes, baptisées « conte épique de la terre du milieu », sont très vite lassantes et hachent considérablement la progression de nos héros et le rythme du jeu en général…

UN RPG VOUS DITES ?

Quand vous ne regarderez pas de cinématiques, le jeu vous proposera de rencontrer un bestiaire fidèle à l’œuvre de Tolkien : même si ceux-ci sont peu variés, pouvoir casser de l’orc, du gobelin, ou bien le Balrog himself a quelques chose d’assez jubilatoire. Mais venons en au système de combat. Celui-ci est on ne peut plus classique : au tour par tour, vous rencontrerez aléatoirement vos ennemis tout au long des chemins de la terre du milieu. Un œil de Sauron est censé apparaître pour vous avertir lorsque vous pénétrez dans une zone ou les combats sont plus fréquents. Bizarrement, dans certaines de ces zones vous ne rencontrerez pas plus d’ennemis qu’ailleurs, voire parfois pas du tout ! Au niveau des possibilités tactiques lors des combats, le Tiers Age s’inspire largement des classiques du genre : attaque classique ou spéciale, utilisation d’objet, fuite…les principales possibilités de combat de RPG sont ici présentes. A noter la possibilité de remplacer un héros par un autre en plein combat, très appréciable notamment lorsque l’un de vos héros ne convient pas forcément à la bataille qui s’engage…chaque combat vous rapportera des points d’expérience vous permettant de passer un niveau supplémentaire. A chaque changement de niveau, un certain nombre de points seront à répartir entre les différentes caractéristiques de vos héros : force, vitesse, dextérité, magie…

Pour ce faire l’utilisation des menus est très simple et intuitif, mais, et c’est bien la le défaut majeur de Tiers age, on y revient beaucoup trop souvent ! Les héros progressent beaucoup trop vite et vous serez constamment en train de répartir des points de compétence, de changer d’équipement ou bien de paramétrer la nouvelle attaque spéciale à acquérir.

En outre, les objets et équipements sont répartis dans des coffres placés tout au long de la route, sans qu’aucune recherche ne soit nécessaire. A ce propos, le parcours est d’une linéarité à pleurer (la majorité du temps une seule route sera possible), et ne vous attendez pas à visiter quelque village que ce soit, il n’y en a aucun ! Le seigneur des anneaux Tiers Age est donc un jeu très dirigiste, ce qui est quand même bien désolant pour un soft se prétendant du monde du RPG.

Avec tous ces points négatifs, sans doute devez vous vous dire que ce Tiers Age est bien peu digne d’intérêt. Ne soyons pas si défaitiste, car tout n’est pas à jeter loin s’en faut : d’abord le jeu est très accessible (beaucoup trop diront les puristes du RPG) : les menus sont très facilement manipulables et si on n’avait pas à s’y rendre aussi souvent, ce serait un véritable régal que de paramétrer ses personnages.

Ensuite, l’ambiance générale est excellente. Pour peu que vous soyez fans de la B.O des films, la musique vous emportera. Le doublage en français n’est lui aussi pas en reste et vous plongera dans l’ambiance des 3 films.

La réalisation est elle aussi plus que correcte : si les graphismes manquent quelque peu de finesse, ils restent de bonne facture et variés dans l’ensemble. A noter les excellents mouvements de caméra lors des combats, qui dynamisent efficacement ceux-ci. Comme je vous le précisais plus haut, les menus sont agréables et très intuitifs : on passe rapidement d’un personnage à l’autre. Nul doute que cette interface aurait fait mouche dans d’autres circonstances…

Quant à la durée de vie, elle est plus que moyenne et bien inférieure aux standards du genre. A noter la possibilité de débloquer un mode maléfique, vous permettant d’incarner les sbires de Sauron. Sympathique de prime abord, ce mode est vite lassant et ne vient rallonger qu’artificiellement la durée de vie globale.
12/20
Au final ce tiers Age est une déception. Pourtant tous les ingrédients du grand jeu était réuni : un univers immense à exploiter, des personnages charismatiques, une ambiance unique. Electronic Arts a quelque peu gâché la fête en nous proposant un jeu sans profondeur pour un RPG : aucune liberté d’action, parcours trop linéaire, cinématiques envahissantes et allers/ retours incessant dans les menus viennent définitivement plomber nos attentes. Dommage car en dehors de ces défauts le plaisir de jeu est la (notamment lors des combats) et certaines excellentes scènes ne nous feront que regretter le jeu qu’aurait pu être ce tiers Age. Peut être lors d’un prochain épisode ?

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

12 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Le Seigneur des Anneaux : Le Tiers-Age (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×