• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Asteroids: Recharged Disponible sur Switch

Test de Asteroids: Recharged (Switch)

Test d'Asteroids: Recharged, aux origines de l’Arcade

Asteroids est le titre le plus vendu d’Atari et est un grand classique à toute épreuve. Alors que récemment ma console Vectrex venait de flancher sur son clone Mind Storm qui possédait quelques variantes, l’arrivée du titre sur Switch dans sa livrée Recharged me tendait donc logiquement les bras.

Test
Atari a ressorti ces derniers mois certains de ses grands classiques, avec un gameplay modernisé, dans sa collection Recharged. Nous avons désormais cinq titres disponibles : Breakout: Recharged, Black Widows: Recharged, Centipède: Recharged que nous avions testé il y a déjà quelques temps dans nos colonnes, Missile Command: recharged et désormais Asteroids: Recharged. L'éditeur a préféré miser sur une vente séparée de chaque titre au lieu de les regrouper au sein d'une compilation. On retrouvera logiquement une interface et des options similaires, un mode deux joueurs et un graphisme épuré, sur une base vectoriel avec des couleurs néons. Cette refonte par petite touche suffira-t-elle à séduire un public qui a connu d'innombrables clones parfois gratuits ou l'exercice est-il vain ? Effectuons ensemble le tour des arguments de cet Asteroids: Recharged afin de vérifier si l'objectif de l'éditeur est atteint.

Un gameplay on ne peut plus simple qui mise sur la survie

Asteroids fait partie de l’histoire du jeu vidéo (1979) et des grands titres d’Atari. Un concept tout simple. Votre vaisseau spatial doit détruire tous les astéroïdes qui circulent autour de lui. 3 options sont possibles : touche A pour tirer droit devant soi, touche X pour sauter dans un endroit aléatoire de votre écran, touche ZR pour mettre en marche vos moteurs de manière plus ou moins marquée et avancer droit devant vous tout en orientant votre course avec le stick. Le stick gauche est celui qui vous permet de vous orienter dans la direction de votre choix. Voilà, c’est tout, à vous de bien vous orienter et de détruire tout ce qui navigue autour de vous en tenant le plus longtemps possible.
La version Recharged apporte bien évidemment de nombreuses subtilités en plus et un inconvénient récurrent, fâcheux à nos yeux : une vie unique. Le moindre choc et c’est le game over vous renvoyant sur votre tableau des scores, que vous pourrez partager en ligne. On regrette de ne plus avoir 2 ou 3 essais avant cette fin brutale de combat comme le permettait son clone Mind Storm. Voilà pour le bémol car le côté survival est un peu rageant à la longue et regardons les aspects positifs.
Voici l'image donnant l'indication des seules commandes du jeu.

Quand un te donne quatre ou la multiplication des astéroïdes par mon Saint Laser !

Graphiquement, le titre n’est pas extraordinaire, son graphisme filaire reste cependant très lisible. Chaque gros astéroïde en explosant libère 4 astéroïdes de taille plus moyenne, ces derniers libérant à leur tour 4 petits astéroïdes. Cela peut donc engendrer rapidement beaucoup de monde à l’écran mais deux subtilités de gameplay vont vous aider.
La première est spécifique au jeu : votre tir va en ligne droite mais ne s’arrête pas aux limites de l’écran, il réapparait derrière vous ou sur une parallèle. Cela permet donc de toucher des astéroïdes dos à vous et il suffit donc de bien s’orienter pour couvrir une large partie de l’écran. Attention cependant à ne pas faire exploser un astéroïde trop proche de vous, ses rejetons pourraient apparaître à côté de vous.

Et un bonus qui m'arrive droit dessus. Arrimage prêt !

Autre aide, un vaisseau spatial de couleur violacée traverse régulièrement l’écran à faible vitesse. Si vous l’abattez, il libère une arme bonus utilisable pendant un temps limité. Pas de problème pour le récupérer, le bonus se dirige automatiquement vers vous. Il y a du choix et cela va vraiment vous permettre de vous sauver la mise en certaines occasions : tirs rapides, attaques latérales, balles explosives, miroir, balles en orbite, explosion, tirs dispersés, mega laser...déflecteur pour repousser les missiles ennemis (attention, pas les astéroïdes) etc… la liste des variations de votre arsenal est assez importante, comme le montre cette petite compilation ci-dessous.

Surveille le sombre ennemi rose ou doré qui se cache

Attention toutefois, d’autres vaisseaux plus petits circulent aussi à l’écran, des roses ou des dorés, et ceux-là sont dangereux. Si vous leur laisser un peu trop de temps, ils vous tirent dessus (envoi de missiles réguliers). On notera également la présence de soleils jaunes et bleus, des astres qui lorsqu’ils explosent vont venir créer une nova et un petit trou noir qui absorbe tout ce qui se trouve dans son proche périmètre : astéroïdes mais aussi vous si vous êtes trop proche.
Les ovnis bien arrondis vous donnent des bonus, le rose à la Goldorak vous tire dessus.

Une réalisation sans faille particulière

La gestion des commandes est bonne, que cela soit Joy-Con en main en tenant sa console dans le canapé ou manette pro en main pour jouer sur sa télévision. Je reste cependant sur une légère touche d’insatisfaction au niveau feeling, contrôlant largement mieux le vaisseau sur mon Vectrex que sur Switch. Une question d’habitude probablement à cause de touches que l’on ne peut pas remapper comme on le souhaite sur la console Nintendo.

Au niveau du son, cela reste classique dans les explosions et les tirs, une bande-son originale a été créée par la compositrice de musiques de jeux vidéo récompensée Megan McDuffee à qui nous devons un bon boulot sur River City Girls. Elle s’inscrit dans l’ambiance du jeu en se faisant discrète mais elle ne m’a pas plus marquée que cela.
Ici, nous n’avons pas une succession de niveaux à chaque grand ménage effectué mais une régénération régulière d’asteroïdes de toute taille, créant un niveau sans fin ou vous devez résister le plus longtemps possible, vague après vague. Selon que l'on appuie plus ou moins longtemps sur la mise en marche de nos réacteurs, on prend plus ou moins de la vitesse et on joue ainsi avec l'inertie de notre environnement spatial. Les couleurs néons et les explosions sont assez vives mais jamais éblouissantes car il faut que l'action reste visible en permanence.

Des défis et des succès

Pour varier le jeu et étendre son espérance de vie somme toute assez réduite (mais le principe étant simple, vous pouvez y revenir régulièrement), 30 défis sont proposés pour les joueurs cherchant un peu de challenge. On retrouve la présentation graphique propre à toute la collection Recharged que nous avions déjà présenté lors du test de Centipède. Ces différents défis sont variés et plus ou moins difficiles, ils se débloquent au fur et à mesure, vous serez donc obligé d'en réaliser certains avant de pouvoir accéder aux suivants. On jongle avec les subtilités du gameplay, entre coup d'accélération, rotation rapide sur soi-même, croiser les doigts pour la téléportation en aveugle (toujours très délicate et souvent piégeante). Au fur et à mesure de vos essais, vous validerez les différents succès inclus dans le jeu, certains étant réservés au mode coop.
Classiquement pour de l’Arcade, vous avez la compétition du score, avec des classements mondiaux dans les modes Arcades et défis individuels. Rien de mirobolant à ce niveau. Le plus du jeu, c'est de pouvoir jouer à deux en coop local uniquement, pas de mode online. Cela facilite certains niveaux même s'il faut apprendre à ce partager les bonus, cela peut être parfois légèrement piégeant également car avec les multiples tirs, on peut générer un astéroïde qui viendra se crasher sur votre coéquipier. Si vous restez vivant, vous pourrez toujours le ressusciter, d'une manière analogue à ce que nous avions vu sur Centipède: Recharge.

Les fans de retro et les quarantenaires apprécieront ce titre leur rappelant de bons souvenirs, même si la vie unique fera grimacer. Nous avons testé le jeu dans sa version 1.0.3, pas de bugs à signaler à notre niveau. Nous remercions l’équipe de presse pour l’envoi du code qui nous a permis de réaliser ce test.

Asteroids Recharged Coming Soon03/04/2022

13/20
Un gameplay simple et toujours addictif, même si Astéroids pâtit un peu plus que d'autres titres de la gamme Recharged de son manque de contenu. Les 30 défis vont vite être pliés, la durée de vie de ce jeu est donc assez brève. Alors, 8,99 € pour ce jeu reste un poil cher tandis qu’une compilation reprenant tous les titres Recharged aurait été une meilleure idée que cette dissociation commerciale. Mais surveillez la prochaine promotion car ce titre reste un classique.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Bon titre, qui flirte la nostalgie, mais que l'on paie un peu cher. Heureusement que les défis apportent des couleurs à un titre qui serait autrement trop redondant. Mais s'il vous plait Atari, commercialisez le dans une compilation ou moins cher.

Jouabilité
Simple à prendre en main, c'est de l'adresse et des réflexes qu'il faut monopoliser en premier. On regrette la gameplay autour d'une unique vie cependant. La touche téléportation est toujours aussi traitre, à manipuler avec modération.
Durée de vie
C'est court car même si on n'a jamais joué à ce jeu, il n'est pas très difficile. Une fois que vous aurez effectué les 30 défis (2 à 3h max) et validé la plupart des succès, pas sûr que vous le relanciez très régulièrement. Mais il faut y jouer ponctuellement en coop et il trouvera toujours sa place pour une petite partie en solo dans les transports.
Graphismes
Les développeurs ont rajouté des fonds d'écrans de l'univers pour estomper le côté frustre graphique. C'est du filaire, couleurs néons. L'image est lisible, c'est le principale. Évitez tout de même d'enchainer une partie de ce jeu en ayant passé deux heures auparavant sur Elden Ring, la différence graphique fait mal.
Son
Une bande-son sobre qui se marie bien au style rétro de cette collection. C'est différent de River City Girls mais c'est très correct, sans être inoubliable.
Intérêt
Un hit de l'histoire du jeu vidéo reste un hit malgré les années. Mais force est de reconnaître qu'en cherchant à commercialiser chaque titre de sa collection Recharged séparément, Atari fait peut-être une erreur. Une belle compilation aurait été bien meilleure car chaque titre, pris séparément, reste un peu court sur la durée, en particulier cet Asteroid.
Ergonomie
Je vais faire mon tatillon mais j'aurai vraiment aimé pouvoir remapper les touches à ma guise, surtout par rapport à mes habitudes Vectrex. La réponse de la manette est bonne mais un cran en dessous des sensations que je pouvais connaître sur cette antique console.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Asteroids: Recharged (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×