Game Boy Advance Sortie le 22/06/2001 Nom court GBA

Dossier Game Boy Advance (GBA)

Le Movie Advance

Dossier
C'est un accessoire pas comme les autres qu'il nous a été permis de tester : le Movie Advance est un périphérique pour GBA qui permet de lire des vidéos et des fichiers audio sur sa GBA, des fichiers lus depuis une carte Compact Flash et auparavant convertis à un format spécifique grâce à un logiciel spécialement conçu pour le Movie Advance. Envie d'entrer dans le vif du sujet ? Plongeons !

Des vidéos sur GBA ?

Le GBA Movie Player se présente sous la forme d'un blister contenant un accessoire à connecter à la GBA, ainsi qu'un CD-Rom contenant les logiciels nécessaires à l'utilisation de l'appareil. Le CD-Rom est un mini-CD de 8 centimetres de diametre à insérer dans son PC. Le programme d'installation est tout petit : 2.4 Mo.

L'accessoire propose un port de connexion Game Boy Advance, et deux ports dans lesquels on insérera soit une cartouche de jeu, soit une carte de format Compact Flash. Pour les besoins de ce test, on est donc allé s'enquérir d'une carte de 512 Mo, on ne se refuse rien pour se livrer à un test aussi important pour le devenir de nos aller-retour en train !

Installation du logiciel.

Pendant qu'on s'amuse d'une main avec l'interrupteur indiquant si l'on joue ou si l'on veut lire la carte Compact Flash, on introduit le petit CD d'installation et on double-clique sur le petit programme d'installation qui va... installer (si ! si !) le Music Converter et le Movie Converter, deux utilitaires-maison pour donner au périphérique toute son utilité.

En anglais, il nous propose les étapes suivantes :
- Fermer les programmes en cours et cliquer sur "Next"
- Confirmer ou changer le répertoire d'installation, puis cliquer sur "Next".
- Confirmer en cliquant sur "Next".
- Cliquer sur "Finish" pour terminer le processus d'installation.

L'installation place deux raccourcis sur le Bureau de Windows : l'un pour convertir des fichiers musicaux, le second pour convertir des films. Les deux logiciels sont en anglais, il faudra vivre avec !

Conversion : plus c'est long...

Commençons par le plus intéressant : la conversion de film. A vrai dire, notre tentative n'a pas été un franc succès : si le lecteur fait son travail de... lecture, il nous est arrivé à plus d'une reprise de faire planter le logiciel, surtout si on laisse le lecteur interne, "ActiveMovie Window" lire le film dans son intégralité.

Pas facile de trouver un petit fichier à transférer vers sa carte Compact Flash. On a quand même trouvé quelque chose de 20Mo, un clip musical qu'on va s'empresser de convertir et de le transférer sur la carte pour ensuite le jouer sur Game Boy Advance. Excitant, non ?

On lance le logiciel, on sélectionne le fichier vidéo source dans la fenêtre de gauche, on laisse les paramètres par défaut, et on indique un emplacement de sortie où on est sûr d'avoir de la place : avant d'écrire les données sur la carte Compact Flash, on les mettra sur le disque dur.

Une fois ces quelques éléments sélectionnés, on clique sur "Convert". Le processus est lent : le convertisseur ne fait pas dans la dentelle et prend une frame sur quatre ou cinq, la compresse au maximum en réduisant les couleurs. En conservant les paramètres par défaut (Anime, normal, normal), on arrive à un gain d'environ un quart du poids total... Avec un temps de conversion si lent, on se dit qu'on n'est pas près de se farcir l'intégrale du Seigneur des Anneaux sur GBA !!!

Pendant que la conversion se fait, on apprend en lisant l'emballage du périphérique que celui-ci est capable de lire des fichiers convertis aux formats gbm ou gbs, mais aussi les formats Windows Media et Real Player. Le logiciel nous permet aussi de lire des eBooks, encore faut-il en avoir...

Quand on vous dit que c'est long...

Il reste encore un tiers de la conversion de ma plus petite vidéo, jusqu'alors au format mpg. Le logiciel propose d'éteindre le PC lorsque la conversion est terminée. Voilà qui peut se révéler intéressant (surtout si on veut convertir le Seigneur des Anneaux et le faire tenir sur une Compact Flash de 512Mo !). On ne va pas vous faire un cours théorique sur les droits d'utilisation des vidéos que vous téléchargez en toute illégalité sur le Web, cet article se veut purement éducatif, aussi n'allez pas appliquer à la lettre la conversion du Seigneur des Anneaux pour le regarder tranquillement depuis votre GBA, lors du prochain départ en vacances !

Alors qu'il reste encore 10% du film à convertir, le périphérique est inséré dans la GBA : bien entendu, il réduit à néant les années d'effort pour faire de la GBA-SP un objet au design impeccable ! La coque de plastique dépasse de 3 bons centimètres et on peut lire, à l'envers, "Movie Advance: GBA Movie Player, Movie, Music, E-Book". Sur le côté droit, le petit interrupteur "Game/Movie". On peut insérer, on l'a dit, une cartouche de jeu ou la carte Compact Flash.

Le Grand Moment : la lecture !

Lorsque la conversion est terminée, deux fichiers sont disponibles, l'un au format gbm, l'autre au format gbs. Il ne nous reste plus qu'à les transférer vers la carte Compact Flash, une opération qui ne prend que quelques secondes. Une fois la carte insérée dans le Movie Advance, on s'assure que l'interrupteur est sur "Movie", et on démarre la console.

Le logo Game Boy s'allume, c'est bon signe. Reste que rien ne se passe... Etrange, surtout quand on n'est pas habitué aux périphérique exotiques comme celui-ci ! Peut-être faut-il insérer un jeu, même si on ne sélectionne que "Movie". On rallume. C'était bien ça : il lui faut une cartouche de jeu pour fonctionner. On se demande bien quelle protection la présence d'un jeu fait sauter, mais après tout, ce n'est pas notre problème.

L'écran de la console propose alors 5 options : Movie, Music, Book, About et Help. Si "About" ne nous dit pas grand-chose, une lecture attentive de la section d'Aide est fortement recommandée ! On y apprend ainsi qu'il faut presser A pour aller à l'étape suivante, que les flèches permettent de naviguer dans les options ou dans l'arborescence de la carte. B permet de revenir au menu précédent.

Quelles fonctionnalités attendre ?

L'Aide nous explique qu'on dispose de commandes même lorsque le film commence : le temps de diffusion est indiqué en haut à droite. Haut et Bas permettent de jouer le film précédent ou suivant dans le système de fichiers. Avec Droite et Gauche, on avance ou recule d'une minute, en gardant appuyé en fait une sorte d'avance ou retour rapide, tout simplement. Avec A, on reprend alors la lecture, avec B on revient à la liste des films. Avec L et R, on peut accélérer ou ralentir la lecture.

On dispose d'autres menus pour la fonction Music de l'appareil : haut et bas permettent de naviguer dans la liste des fichiers, Droite et Gauche de changer de page. Start commence la lecture du répertoire sélectionné, tandis que B ramène au menu initial. Quand l'appareil lit un fichier musical, son nom est donné, ainsi que la durée de la piste et le temps écoulé depuis le début de la piste. On peut répéter un morceau (avec Select), A-B est alors aussi affiché. Pendant la lecture, on sautera à la piste suivante/précédente en appuyant sur haut/bas. Gauche et Droite permettent d'avancer ou reculer de 10 secondes. On nous explique qu'on peut utiliser L et R pour naviguer dans les morceaux sans avoir besoin d'ouvrir la GBA et consulter son écran.

L'Aide parle enfin des e-Books, au format txt. Et on arrive alors au bout de 19 pages du manuel d'aide du Movie Advance. Voyons ce que cela donne quand on le fait fonctionner...

Une bonne surprise.

On sélectionne notre fichier converti, désormais de 4.5Mo. La lecture commence alors immédiatement. Comme on l'a vu dans le fichier d'aide, le temps écoulé commence à se compter en haut à droite, et la vidéo commence. La compression vidéo et audio est très réussie et très satisfaisante pour une Game Boy Advance : on voit bien des pixels, mais si on s'attend à une qualité DVD, on se trompe de cible pour ce périphérique, non ? Le son est audible sans être extraordinaire : on n'a pas pu mieux apprécier la qualité sonore (ce fichu raccord GBA-écouteurs a encore disparu !), mais le son semble bon : même sans écouteurs, on comprend ce que disent les gens, ce qui est parfait ! Après tout, on ne peut pas demander au Movie Advance de proposer une qualité meilleure de celle de la console !

Pour le lancement de l'appareil, le packaging sera revu et corrigé : plus professionnel, il proposera des instructions en plusieurs langues, parmi lesquelles le français. On y apprend que Nintendo n'a ni approuvé ni soutenu ce programme. Si le logiciel restera en anglais, sa facilité d'utilisation ne devrait effrayer personne !!!

Le logiciel pourra être mis à jour par le biais de la carte Compact Flash, lisez plutôt : "Le GBA Movie Player vous permet d'utiliser votre Gameboy Advance™ ou Gameboy Advance SP™ pour lire des fichiers audio et vidéo de même que des e-books depuis des cartes Compact Flash™ tout à fait standards. Utilisez votre PC et un lecteur de cartes Compact Flash™. Le software inclus pour Windows convertit les fichiers directement d'un DVD (ou autre source) vers le format GBA. Le GBA Movie Player supporte le 'multi tâches', ce qui signifie que vous pouvez écouter des chansons en même temps que vous lisez un e-book. Pour une meilleure compatibilité future, le software à l'intérieur du GBA Movie Player peut-être mis à jour." Voilà pour la propagande officielle du vendeur :)

Des reproches ?

Le premier reproche que l'on puisse faire au Movie Advance est le fait qu'il soit nécessaire de convertir les fichiers source en un format de lecture spécifique : c'est un peu comme si l'on devait doubler la taille de son répertoire audio pour disposer d'une audiothèque écoutable sur Game Boy Advance. J'avais personnellement connu le même problème avec un téléphone qui soit-disant pouvait lire les fichiers MP3 : ce téléphone devait en fait convertir les fichiers MP3 en un format propriétaire pour pouvoir être lus. Voilà qui évite de s'attirer les foudres du piratage, et en même temps ravit les vendeurs de disques durs en raison des espaces dont on risque d'avoir besoin pour avoir chaque fichier audio dans chaque format... Bref...

L'autre reproche est le temps nécessaire à la conversion des fichiers : comptez cinq minutes pour une minute, et ce n'est qu'une moyenne. Ceci est sans doute en rapport avec la puissance du PC utilisé, la moyenne indiquée ci-dessus a été réalisée avec un modeste Pentium III cadencé à 600 Mh (ça existe encore, on ne rit pas, merci ;->).

Sinon, le programme fait son travail, et c'est bien, en dépit de crashes peut-être limités à certains types de fichiers. Si la notice explicative sur l'emballage indique que le logiciel supporte les types de fichiers Windows Media et Real Player, on cherche encore les fichiers wmv ajoutés directement sur la carte Compact Flash avec le logiciel de lecture. OK, on cherche la petite bête, mais ce processus de conversion est vraiment trop long pour être fréquemment envisagé !!!

Vers une GBA multimedia ?

Il ne fait aucun doute que le Movie Advance est le parfait exemple de la direction que devrait prendre Nintendo pour sa prochaine génération de console : offrir aux joueurs la possibilité de transférer des contenus audio et vidéo pour les écouter ou les regarder en toute quiétude lorsque jouer ne dit rien ! L'écran de la console ne permet certes pas de profiter d'une résolution et d'un nombre de couleurs hallucinant (on doit sans doute aussi ce manque de couleurs au processeur de la GBA !), mais le logiciel convertit au mieux, en fonction des critères spécifiés.

L'appareil est fourni nu sans Carte Compact Flash. Si vous devez penser à cette dépense, pensez que ce sera celle qui grèvera le plus votre budget, puisqu'une carte de 512 Mo coûte entre 85 et 115 euros en fonction des marques et des fabricants, et que c'est la taille qu'il vous faudra si vous envisagez visionner des films... Pour la lecture de fichiers audio, une carte de 128 ou 256Mo sera suffisante ! Si vous achetez votre première carte Compact Flash, vous aurez aussi besoin d'un lecteur à raccorder à votre PC : son coût est de l'ordre de 20 euros en moyenne !

En pensant à l'avance (en raison de la lenteur des conversions) aux contenus que l'on souhaitera écouter ou visionner (à noter que le Movie Advance est idéal pour les films d'animation), ce nouvel accessoire peut vite se révéler un allié indispensable pour tuer le temps de façon originale dans les transports en commun : le programme est capable de convertir plusieurs types de fichiers, et les fonctionnalités devraient être de plus en plus nombreuses avec les mises à jour du firmware disponibles sur le site du fabricant (www.movieadvance.com).

Si cet accessoire vous intéresse, laissez-vous tenter : Lik-Sang nous a confié cet accessoire pour que l'on puisse rédiger ce test, la moindre des politesses est de vous proposer de l'acquérir chez eux ! Lik-Sang propose aussi des vidéos pour mieux comprendre le fonctionnement de l'appareil et ses capacités : cliquez ici pour lire l'info de Nic007 à ce sujet !
Pour récapituler, le Movie Advance est un bon accessoire qui en ravira plus d'un, et qui, malgré quelques défauts, est un très bon outil pour tout fan de GameBoy Advance qui souhaite voir des films sur sa console portable préférée !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×