Dossier

E3 2004 - Les Enjeux de ce Salon

Dossier
Nintendo est confronté à l’E3 le plus important de son histoire, surtout après la performance de l’année dernière qui fut très décevante. La firme doit regagner la confiance des joueurs et des professionnels du milieu. Le Gamecube est toujours troisième aux USA, et BigN doit convaincre de la capacité de sa console à tenir encore au moins un an, jeux à l’appui. La firme doit aussi se montrer capable de répondre aux éventuelles annonces de consoles next-gen de la concurrence. Du côté des portables, elle doit confirmer sa capacité à faire face à la PSP, et cela devra passer par un soutien à la GBA, voire à une nouvelle DS très prometteuse. DS qui devra redonner à Nintendo son rôle de leader de l’innovation. Bref, un E3 décisif pour une firme de Kyoto que l’on dit affaiblie.

ENJEU N°1 : Maintenir le Gamecube en vie.

Le Gamecube n’est pas morte. Mais le défi, c’est qu’elle ne tombe pas en désuétude en 2004/2005. Nintendo a prévu le coup, avec notamment des jeux au potentiel de vente conséquent : Metroid Prime 2 : Echoes, Resident Evil 4 et Legend of Zelda: The Wind Waker II. Mais ce sont les seuls. Pikmin 2, Zelda Four Swords Adventures et autres Animal Crossing 2 seront d’excellents jeux, mais ils ne suffiront pas à attirer de nouveaux consommateurs, car le public visé par ces jeux est déjà largement séduit par le Gamecube. Les jeux AAA, ceux qui suffisent à motiver l’achat d’une console (même en fin de vie) doivent être plus nombreux. On murmure un Super Mario 128, un Golden Sun et même un nouveau Donkey Kong ! Une nouvelle license pourrait aussi voir le jour. Dans tous les cas, il faudra que Nintendo présente des jeux tout nouveaux et ultra-prometteurs.

Il y a une évidence : la guerre doit continuer à être intense entre Gamecube et Xbox. Car en fin de vie, au moment du bilan des ventes depuis la commercialisation des consoles, il serait préférable que le Gamecube se place deuxième, devant la Xbox (et derrière la PS2 bien sûr). Et il est même encore temps de piquer sa deuxième place à Microsoft sur le continent américain. Quel intérêt ? Renforcer la confiance des éditeurs, primordiaux dans le succès d’une console. Et si Nintendo veut partir de bon pied avec sa N5 (ou GCNext), il doit finir sur une bonne impression avec le Gamecube. Autant dire que si le Gamecube voyait ses résultats de vente chuter, il serait encore plus difficile de convaincre les éditeurs de se lancer dans l’aventure N5 de plein pied. Bref, avec la Gamecube, Nintendo continue à jouer son avenir, et il faut lui donner un sérieux coup de pouce lors de cet E3.


Metroid Prime 2 : Echoes devra contribuer à la pérennité du Gamecube. Mais il en faudra davantage pour maintenir la console en vie.


Alors bien sûr, Nintendo n’arrivera pas à maintenir son Cube violet sous les projecteurs seuls. Et le départ de Silicon Knights du giron Nintendo tombe mal (voir news sur le sujet), car après Eternal Darkness et MGS The Twin Snakes, Nintendo semblait avoir trouvé un autre studio capable du meilleur exclusivement pour sa console. Reste que Nintendo doit absolument montrer à l’occasion de cet E3 qu’il possède encore des développeurs qui ont de gros projets pour sa console. A priori, le développeur londonien Kuju devrait dévoiler un jeu que l’on soupçonne être Advance Wars version NGC, mais pour le reste, on est toujours dans le flou. On a déjà cité Golden Sun (Camelot), qui est de surcroit non confirmé, ou RE4, mais on a du mal à en trouver beaucoup d’autres de très prometteurs, et ça c’est alarmant.

Dernière chose, il serait nettement préférable que des jeux qui n’avaient pas déchainé les foules il y a un an soient particulièrement convaincants cette fois-ci ! On pense principalement à Starfox 2 (Namco), Stage Debut (Nintendo) et Geist (N-Space) que Nintendo avait absolument tenu à montrer lors de l’E3 2003, pour combler un vide certain, alors qu’ils n’étaient qu’au début de leur développement. Espérons qu’un an de développement supplémentaire ait fait de ces jeux des bombes que tout le monde attend.

ENJEU N°2 : retrouver la patte de l’excellence en innovation.

Il semble loin le temps où une des pontes de Sony déboula dans le département R&D de la société, fustigant les responsables des équipes de recherche, une GameBoy à la main : " C’est vous qui auriez dû inventé ça ! ". Depuis les choses ont quelque peu changé, et un constat s’impose aujourd’hui : Nintendo n’a plus vraiment innové depuis des années. La manette du Gamecube n’a rien apporté de nouveau, strictement rien, la connection avec la GBA n’a pour l’instant pas proposé de choses extraordinaires, et même au niveau du software, Nintendo a déçu. Pikmin 2 a un principe sympa mais pas inédit (Lemmings), et Zelda The Wind Waker n’était pas le premier jeu à utiliser le cell-shading. Et un jeu annoncé comme très innovant, Mario Sunshine, ne proposait encore rien de jamais vu, et s’est bien moins vendu que les anciens Mario parus sur Nes, Snes, et N64.

De son côté, Microsoft a apporté du nouveau au marché en proposant un service online digne de ce nom, au nombre de jeux compatibles conséquent. Sony a aussi proposé un produit sur lequel on aurait pourtant très bien vu le sigle Nintendo : le Eye Toy ! Nintendo doit donc montrer que les millions de Yen qu’ils mettent dans leurs nombreuses équipe de Recherche & Développement servent à quelquechose. Et c’est à priori ce qu’ils vont faire lors de cet E3 2003. Nom du messie de Nintendo ? La DS.

La DS est annoncé par Nintendo comme une petite révolution dans le secteur des jeux vidéo. La seule chose que l’on sait, c’est la présence de deux écrans (Dual Screen). Voilà qui pourrait réellement proposer du nouveau, car on n’a plus vu un tel système depuis les Game & Watch, et depuis la technologie a fait un bond incroyable. Les deux écrans, le tout avec l’évolution du gameplay et des graphismes depuis bientôt 20 ans, pourraient séduire. En tout cas il vaudrait mieux ! La DS représente un enjeu gigantesque pour la firme de Kyoto. Elle apparait, même si ce n’est à priori pas le cas, comme la successeur directe de la GBA (CQFD de la compatibilité de la DS avec les jeux de cette dernière ?). Et les médias ne sont pas les derniers à faire l’amalgame. Comment ne pas le faire ? La DS sera confrontée de face avec la PSP, les deux dates de sorties des consoles n’étant qu’à quelques mois d’intervalle.

Nintendo ne part pas perdant, et tout cas il doit nous en convaincre lors de la présentation de la console. Espérons que l’essentiel du potentiel de la DS reste encore à découvrir ! La DS devrait proposer encore plus que deux écrans. On dit que l’un de ses deux écrans sera tactile. Nos sources parlent aussi d’une connection sans fil entre les consoles DS, et ce même si ces dernières sont situées à des centaines de mètres d’intervalle les une des autres. Une sorte de jeu en réseau révolutionnaire (à confirmer), que même la PSP ne proposera pas. Et bien sûr, c’est le plus important, Nintendo devra proposer une line-up du tonnerre pour accompagner sa console. Les licences prestigieuses de la société devront faire vendre cette console, et d’autres jeux devront montrer que si le hardware innove, le software en fait de même : Buzz, jeu mystère de Miyamoto sur la console, est un exemple de ce nouveau type de soft. Si Nintendo accompagne comme ils l’ont affirmé leur portable de 30 jeux, alors autant dire que la société prouvera clairement ses ambitions de faire de la DS le " 3ème pillier " de Nintendo (après la GBA et la GC).

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×