Dossier

Nintendo 3DS : Bilan de l’année écoulée objectifs 2016-2017

Déjà bien détaillée la veille, nous abordons avec le Président Kimishima une analyse détaillée du marché de la console portable, qui reste une grosse vitrine pour la firme nippone. Malgré certaines difficultés du marché, la 3DS reste un élément essentiel pour Nintendo pour 2016 et au-delà.

Dossier
Abordons les résultats de la 3DS et les perspectives futures pour la console portable de Nintendo, qui malgré son ancienneté, reste une valeur sûre du marché. Même si les ventes ont connu un tassement, valable pour toute console portable, ce n’est pas Sony avec sa Playstation Vita qui pourra dire le contraire, Nintendo compte encore bien sur elle.

Ventes de consoles et jeux 3DS sur l'exercice 2015-2016

Comme nous l’avions évoqué hier, les ventes mondiales de 3DS ont dépassé les 56 millions d’unités, ce qui donne une base installée conséquente pour engranger pas mal de bénéfices avec la vente des jeux pour satisfaire la soif de gaming de tous ces utilisateurs.

M Kimishima fait remarquer qu’il existe certaines variations par région mais, que l’on se place en Europe ou aux États-Unis ou au Japon, les utilisatrices et les jeunes représentent une clientèle dont le pourcentage ne fait que progresser.

Légende :
* CY = calendrier occidental
«Matériel Nintendo 3DS » comprend New Nintendo 3DS, New Nintendo 3DS XL, Nintendo 3DS, Nintendo 3DS XL et Nintendo 2DS.

Si l’on se penche sur l’actualité récente, les ventes de logiciels pour les Nintendo 3DS se portent bien quelles que soient les régions, depuis début janvier 2016. Le graphique ci-dessous présente ainsi les ventes au Japon du 1er janvier à la semaine dernière, avec une comparaison des ventes des deux précédentes années sur la même période.
Alors que le démarrage de l’année civile a été plus lent que les deux années antérieures, le lancement conjoint en mars et avril de Dragon Quest Monsters : Joker 3 de la société Square Enix puis de Yo-Kai Sangokushi de la société Level 5 a donné un sérieux coup de fouet aux ventes, avec de jeunes consommateurs beaucoup plus présents malgré la pause de printemps et le début de la nouvelle année scolaire.

Le tableau suivant présente le classement des ventes de logiciels de jeux vidéo au cours de l'exercice fiscale qui s’est achevé en mars 2016, ventes effectuées au Japon.
On constate que les titres développés pour les consoles Nintendo occupent les neuf premières places, dont deux titres pour la Wii U et sept titres pour la famille Nintendo 3DS. M Kimishima s’appuie sur ce résultat flagrant qui prouve que la plate-forme Nintendo 3DS continue de détenir une position de premier plan sur le marché japonais du jeu vidéo (NDLR : il n’y a donc pas urgence pour la remplacer).

Il fait également remarquer que les 50 premiers titres représentent plus de la moitié des ventes pour l'ensemble du marché.
Comme je l'ai mentionné lors des débriefings financiers passés, ceci représente une polarisation continue du marché entre les titres qui se vendent bien et ceux qui ne se vendent pas.
(NDLR : nous continuerons donc à donner le Top 50 japonais chaque semaine, puisqu’il correspond bien à ce qui se vend au Japon).

Le graphique suivant s’attache à montrer les ventes de jeux pour la 3DS sur le marché américain, en comparaison des deux années précédentes.

La parenthèse Fire Emblem Fates

Lorsque Fire Emblem Fates a été lancé sur le continent nord-américain en février de cette année, on constate immédiatement le bon en avant des ventes de jeux 3DS. Les quatre titres de la Gamme Nintendo Selects ont également apporté un impact positif sur la courbe de vente.
Si l’on revient sur les jeux Fire Emblem Fates publiés en février et que l’on compare les ventes entre le marché américain et le marché japonais où le titre est sorti bien avant, le démarrage aux États-Unis a été extrêmement fort avec 500 000 ventes atteintes dès sa sixième semaine de commercialisation sur place et les ventes se sont maintenues à un rythme soutenu. Récemment, les ventes américaines ont rattrapées les ventes japonaises et se poursuivent désormais à un rythme légèrement plus élevé que sur le marché japonais.

Le graphique suivant apporte un indicateur de comparaison supplémentaire avec l’ajout du précédent titre de la franchise, Fire Emblem Awakening.
M Kimishima prend le temps de différencier les tendances des marchés japonais et américains. Ainsi, au Japon, la demande est extrêmement forte les premières semaines du lancement tandis que la série Fire Emblem poursuit une belle courbe de vente sur une période beaucoup plus étalée sur le marché américain.

Si dans le passé la série Fire Emblem ne se vendait pas aussi bien aux États-Unis qu’au Japon, l’épisode Fire Emblem Awakening a changé la donne et a permis d’élargir considérablement la base des utilisateurs adeptes de la franchise.

Aujourd’hui, c’est un fait, Fire Emblem Fates a maintenu cette popularité à l’étranger ceci dès son lancement. (NDLR : ceci permet de justifier pourquoi le choix de la licence Fire Emblem a été vite considéré pour lancer un jeu mobile centré sur cet univers populaire).

Les ventes 3DS en Europe passées au crible

Passons à l’Europe maintenant. Ce graphique compare les ventes de jeux 3DS en Europe en comparaison avec les deux années précédentes.
Ici on peut noter deux pics : la gamme Nintendo Selects lancée en octobre dernier, qui a bien fonctionné et continue à se vendre. Puis le jeu Pokémon Méga Donjon Mystère, lancé en février 2016, qui a apporté un élan supplémentaire. Cependant, d’une manière globale, les ventes de jeux « first-party » restent inférieures à celles de l’année 2014. Fire Emblem Fates n’arrive sur le marché européen qu’au mois de mai donc hors de la période étudiée.
Autre titre ayant réalisé une belle carrière en Europe, Tomodachi Life. Il fait partie des titres majeurs de la console, ayant dépassé récemment les deux millions de ventes au Japon. Sur le marché européen, le titre a été localisé en plusieurs langues et a été lancé en juin 2014. Le graphique montre les performances constantes à long terme du jeu, et les écarts de vente entre l’Europe et la Japon se sont amenuisés au cours des deux dernières années, jusqu’à ce que les ventes européennes dépassent récemment les ventes japonaises.

Tomodachi Life fait partie de ces titres singuliers sur le marché, sans réelle concurrence et Nintendo croit profondément dans le potentiel de titres similaires, qui reçoivent un très bon accueil du public féminin, et qui permet aux jeux Nintendo d’être appréciés par une large clientèle quelle que soit sa tranche d’âge.

Nintendo Selects : la gamme qui booste les ventes

Se focalisant maintenant sur la gamme Nintendo Selects, M. Kimishima confirme que cette gamme lancée en octobre a poursuivi de bonnes ventes depuis le début de l'année civile, comme le montre ce graphique. La courbe en rouge présente les ventes totales des 8 titres Nintendo Selects lancés, tandis que la barre grise représente les ventes pour les mêmes titres sur la période de l’année précédente.

Leurs ventes ont dépassé les 700 000 unités vendues au global, ce qui montre qu’en proposant cette gamme à tarif réduit, Nintendo a pu toucher des consommateurs de manière plus large, y compris pour des titres dont les ventes commençaient à marquer le pas auparavant (NDLR : encore une justification pour militer sur une durée de vie longue des produits Nintendo et ne pas chercher à brader trop vite certains titres).
Cette gamme promotionnelle a également été lancée au Japon, sous le nom "Happy Price Selection", et aux États-Unis. On constate également pour ces deux marchés que les ventes de ces titres ont considérablement augmenté et que le ratio de consommateurs femmes et de jeunes a progressé, élargissant le public ayant été conquis par ces titres.

Nintendo estime qu'il est important de fournir un bon rapport qualité prix aux consommateurs sans dévaluer le prix global de leurs logiciels. C’est pour cela que ce type de gamme doit être limité, mais qu’elle doit continuer à s’ouvrir pour proposer de nouveaux titres du catalogue aux consommateurs.
Ces promotions feront partie de nos efforts pour maintenir la popularité de la plate-forme Nintendo 3DS en 2016 et au-delà.
La diapositive suivante dévoilée par M. Kimishima expose les grands titres sortis sur Nintendo 3DS et pour chacun, le total d'unités vendues dans le monde entier. Les ventes sur la seule année fiscale qui vient de se clore en mars 2016 sont indiquées dans les cases rouges.
On note ainsi que des titres qui ont été lancés commercialement il y a déjà un certain temps (plusieurs années pour certains) ont vu des ventes atteignant le million encore cette année. C’est une preuve supplémentaire que la Nintendo 3DS possède un catalogue de jeux populaires, un argument de vente pour les consommateurs ayant acheté récemment une console de la famille 3DS, pouvant ainsi compléter leur collection de titres.

Les objectifs jusqu’en mars 2017


Le cap fixé est de relancer la plate-forme 3DS en lançant quelques titres majeurs capable de toucher toutes les classes d’âge dans le monde entier y compris les femmes et les jeunes consommateurs.
Au Japon, le Président Kimishima est conscient que le marché est saturé par rapport à d’autres pays et qu’il reste de moindres possibilités de vendre la console auprès de nouveaux acquéreurs dans l’archipel. Nintendo se doit de maintenir la dynamique auprès des propriétaires actuels de 3DS et d’encourager la discussion entre les joueurs (NDLR : on imagine bien que l’aspect multijoueur en local va continuer à être privilégié).

Pokémon Lune et Pokémon Soleil

Parmi les actions pour redynamiser la 3DS, il y a la franchise Pokémon. Et cela tombe bien avec le 20e anniversaire de la franchise qui a permis d’écouler plus de 200 millions d’unités dans le monde entier. La prochaine action sera le lancement de Pokémon Soleil et de Pokémon Lune durant l’hiver 2016 (pendant les vacances 2016 aux États-Unis et à la fin 2016 en Europe).
Les titres Virtual Console Pokémon se sont bien vendus, en particulier sur le marché nord-américain qui reste le plus grand marché de Nintendo. Dans le monde entier, les quatre titres Virtual Console - Pokémon Rouge, Vert (uniquement au Japon), Bleu et Pikachu - ont été téléchargés à plus de 1,5 million de fois, dont plus de la moitié sur le seul marché américain. Depuis janvier 2016, Pokémon a fait l’objet d’une attention toute particulière en Amérique (NDLR : on se souviendra du spot publicitaire pendant le SuperBowl notamment) et les ventes sont très bonnes.

Au Japon également les codes de téléchargement ont été bien vendus par les magasins de détail, confirmant le succès de ces anciens titres qui ont su surfer habilement sur la fibre nostalgique de nombreux joueurs. On notera les 100 000 ventes du bundle 2DS + jeu Pokémon au Japon.

En s’appuyant sur cet engouement actuel, Nintendo compte bien faire de Pokémon Soleil et de Pokémon Lune les fers de lance des titres pour la 3DS durant cette prochaine année fiscale. C’est donc à ces deux jeux qu’incombent de gros objectifs de vente au niveau mondial, en permettant de garder une clientèle importante.

Les deux titres Pokémon ne seront pas les seuls à sortir sur le marché bien évidemment, comme le présente la diapositive suivante. Voici les titres déjà annoncés, prévus actuellement pour le marché japonais.

Des éditeurs-tiers encore très présents sur 3DS

La base installée conséquente de 3D explique la présence importante de jeux développés par des éditeurs tiers. Selon Kimishima, il reste encore de nombreux titres qui arriveront de manière inopinée, des first-party comme des jeux tiers, qui sont en cours de développement. (NDLR : cela confirme ce que nous indiquions hier, la liste publiée hier ne reprend que les jeux déjà annoncés et n’est en aucun cas la liste définitive des jeux qui seront effectivement commercialisés, il en reste d’autres).
Cette autre diapositive présente la programmation actuelle sur les marchés américains et européens. Comme pour le japon, il reste des titres non annoncés en cours de développement.

Voilà ce que nous pouvions dire concernant la famille 3DS de la présentation effectuée ce jeudi par le Président de Nintendo M. Kimishima.

Source : Nintendo

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×