News

La fin d'année approche, chacun y va de son petit laïus sur les ventes

Chaque constructeur annonce sur la place publique ses succès de ventes pays par pays. On le sait, Nintendo a réussi une belle performance de vente avec sa Switch cette année mais Sony fait très fort également, en particulier au Royaume-Uni.

News
En cette fin d'année, c'est l'heure de faire les comptes et chaque département met en avant dans sa zone géographique ses excellents résultats. Pour Nintendo, les bonnes nouvelles s'accumulent et la Switch et certains titres se vendent comme des petits pains. Mais tout n'est pas rose.

Super Mario Odyssey : la course en tête.

Avec plus de 200 000 ventes du jeu en Allemagne durant le mois de novembre 2017 et 1 055 806 ventes au Japon selon le dernier comptage de Famitsu, Super Mario Odyssey est avec le dernier Call of Duty l'une des grandes stars de cette fin d'année. On ne peut que saluer la performance de Super Mario Odyssey au regard de sa sortie encore récente.

La Switch frôle les 3 millions de ventes au Japon

Autre exploit à relever, les ventes de Switch au Japon sont désormais de 2 988 399 exemplaires, avec pas moins de 230 000 switch écoulées la semaine dernière. On n'est guère étonné de ces chiffres quand le global des ventes au niveau mondial dépasse désormais les 10 millions d'exemplaires. Et dire que la Wii U durant toute son existence n'a vendue que 3.3 millions de consoles sur le marché nippon. La Switch peut tout à fait en moins d'un an dépasser les ventes de la Wii U au Japon. Impressionnant !

Et si on repense aux résultats de Super Mario Odyssey au Japon, 36% des propriétaires de Switch au Japon ont donc acheté le jeu, un fort taux de pénétration. C'est l'apanage des hits incontournables.

Bilan de l'année 2017 au Japon : champagne !

Nintendo peut avoir le sourire car elle revient de loin, notamment sur le marché japonais.La Switch en dix mois représente déjà la moitié des ventes globales de la PS4 au Japon, 2 988 399 contre 5,7 millions pour la PS4. Il n'y a pas photo, si la Switch parvient à maintenir sa dynamique, la console de Nintendo sera un incontournable du marché et les éditeurs et développeurs qui n'avaient pas anticipé ce succès se retrouvent à faire des bascules en catastrophe pour alimenter la console avec divers titres en attendant les plus gros portages. On devrait donc sentir nettement le vent tourner au niveau des éditeurs japonais lors de la fin d'année 2018, avec des portages ou la prise en compte dès le départ de la Switch dans leurs projets.

Au niveau mondial, cela reste plus délicat.

10 millions c'est bien, mais il ne faut pas oublier les dizaines de millions supplémentaires de la Xbox One et surtout les 70,6 millions de PS4. Le parc Switch ne correspond qu'à 1/7 du parc PS4, et même avec la dynamique actuelle, il faudrait à Nintendo 5 à 6 ans au niveau mondial pour égaler le parc que Sony a mis en place en 4 ans et qui continue à s'étendre encore. Donc pour de nombreux éditeurs internationaux, l'effort de rentabilité immédiat reste le parc PS4, d'autant plus que la console Nintendo est moins puissante et nécessite un degré d'optimisation plus poussé que certains ne sont pas encore prêts à mettre en place.

Malgré les excellents outils mis en place par Nintendo, la console reste moins permissive que la PS4 et la One au niveau de l'optimisation pour cause de puissance inférieure. Et on le constate avec les nombreux bugs de framerate qui accompagnent la sortie d'un nombre non négligeable de titres indépendants ou de blockbusters, il reste encore du travail pour les équipes pour dompter la belle et obtenir un rendu aux petits oignons.

Nous n'avons clairement pas été gâtés avec les titres sports cette année, clairement effroyables à leur sortie (et pas seulement sur Switch), il serait grand temps d'arrêter les épisodes annuels qui apportent peu d'ajouts et dégoutent les joueurs payant une fortune leur possibilité d'early acess face à des bugs en cascade. Fifa 18, NBA 2K18 et tout dernièrement WWE 2K18 n'ont pas laissé une très bonne impression cette année, tout particulièrement sur Switch. Si Fifa 18 a corrigé pas mal de défaut et reste tout à fait correct, NBA 2K18 reste encore un peu décevant pour le moment. Et pour WWE 2K18, attendez vraiment de nombreuses corrections car en l'état actuel, il est clairement insuffisant.

Le Royaume-Uni résiste à Nintendo

La Switch se vend bien en France et dans la plupart des pays mais il reste un pays qui lui résiste : le Royaume-Uni. Nintendo a toujours eu du mal chez nos amis anglo-saxons et c'est Sony qui domine largement le marché sur place. Selon les dernières statistiques compilées par UKIE et GfK Chart-Track à propos des ventes de jeux physiques au Royaume-Uni, Sony rafle 50,2% des jeux physiques vendus au Royaume-Uni durant cette année 2017, suivi par 31,6% des jeux physiques pour la One. La Switch reste très loin derrière.

Sony reste un rouleau compresseur, avec 15 semaines passées avec un jeu PS4 classé numéro 1 des ventes, la PS4 restant la plateforme ayant obtenu le plus de titres exclusifs classés numéro 1 outre Manche, égalant un ancien record détenu par la Wii en 2009 (et on ne compte même pas les titres dématérialisés). Bref Nintendo a encore bien du travail à accomplir en cette fin d'année pour charmer les anglais et poursuivre sa conquête du marché face à l'ogre Sony.

Source : Nintendo Everything 1 et 2 et GamesIndustry

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
Impressionnant en effet pour Super Mario Odyssey au regard du parc de la Switch. Sympa le rappel avec la PS4 qui recadre tout de même bien les choses. J'ai remarqué avec intérêt le petit scud sur WWE 2K18 qui semble aller dans le sens des rares infos que j'ai pu trouver sur cette version Switch : un jeu ultra bugué.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×