• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Senran Kagura Reflexions Disponible sur Switch

News Senran Kagura Reflexions (Switch)

Kenichiro Takaki, refroidi, quitte Marvelous pour Cygames

Le créateur et producteur de la série Senran Kagura a senti le vent tourné et ses jeux mettant en avant un certain voyeurisme sexuel ne sont plus les bienvenus. Il préfère partir pour de nouveaux projets même s’il garde sous le coude la série Senran Kagura.

News
Avec les nouveaux enjeux secouant le marché du jeu vidéo (plateforme de streaming, internationalisation du marché), les jeux de niche risquent d’être à la peine pour obtenir leur sésame à une large diffusion. Et l’actualité brûlante autour des rapports sociaux délicats entre les hommes et les femmes fait que les jeux vidéo mettant clairement en avant le voyeurisme sexuel sans être des titres officiellement Hentai deviennent polémiques ou créent un léger malaise. Alors, on ne sera pas totalement étonné que Kenichiro Takaki, créateur et producteur de la série Senran Kagura, se soit retrouvé dans le viseur d’une certaine censure, lui qui assume pleinement son plaisir de proposer des jeux grivois avec demoiselles forte poitrine. Il faut croire que les contraintes et les restrictions autour de ces nouveaux projets devenaient trop pesant pour lui et après 13 ans de bons et loyaux services, Kenichira Takaki a préféré quitté Marvelous pour de nouvelles aventures au sein de Cygames, sur des projets plus classiquement RPG.

Kenichiro Takaki s’en est expliqué, confirmant que la nouvelle politique de Sony en manière de contenu « trop » sexualisé a pesé. Son dernier projet Senran Kagura Burst Re:Newal avait connu quelques censures lors de son portage PS4 et Marvelous a imposé un cadre très stricte à Senran Kagura 7EVEN, provoquant un gros retard dans le développement, pour ne pas se voir à nouveau imposer un veto de Sony. Le géant japonais domine le marché mondial et ne pas pouvoir sortir un titre sur PS4 serait économiquement difficile pour Marvelous. On ne sait pas si Nintendo est prêt à tout accepter de son côté également au regard de l’image que défend le constructeur japonais. On peut également imaginer certaines réticences de la part de Google ou d’Apple via leur future plateforme de jeux de proposer des titres à l’humour salace. Et au niveau de Puissance Nintendo, votre serviteur n’avait pas franchement apprécié le spin-off SENRAN KAGURA Reflexions, totalement orienté voyeurisme alors que la franchise a proposé largement mieux dans le passé.
S’il assume son humour potache et son appétit pour les corps charnels, défendant l’idée qu’un public est derrière lui et apprécie ce genre de productions, que le sexe a souvent été un soutien au monde du jeu vidéo, il préfère arrêter les frais, sentant que quelque chose s’était cassé en lui, pour se détendre vers des projets RPG plus traditionnels de type héroic-fantasy (et avec héroines plus couvertes). Cygames lui offre cette opportunité de travail (et surement une certaine liberté artistique) et il reste malgré tout producteur de la série Senran Kagura et donc toujours associé au développement de Senran Kagura 7EVEN, même si une autre personne en interne de Marvelous effectuera les ajustements nécessaires, et coopérera avec le personnel en place sur ce jeu. Les autres projets en cours sont également maintenus.

Senran Kagura 7EVEN n’est pas le seul jeu auquel il collabore au sein de Marvelous, il continuera également à travailler sur un projet multimédia lancé depuis un an et demi, regroupant à la fois le développement d’un jeu et d’un anime. On sait que le design des personnages est de Hanaharu Naruko et l'anime est réalisé par Hiraku Kaneko. Ce projet n’a aucun lien avec la franchise Senran Kagura. Il promet de jolies filles présentes mais elles resteront habillées, le projet sera donc plus orthodoxe suivant les canons actuels de la censure (il suffit de voir les deux statues de sirènes dans le parc de loisirs indonésiens Ancol Dreamland récemment revêtues d'un bustier doré pour masquer leurs seins initialement nus pour comprendre qu'il y a un véritable mouvement de fond en Asie). Une image dans Weekly Famitsu montre une fille chevauchant quelque chose qui ressemble à une moto mais on attendra d’en voir plus.

Même si mon lieu de travail ou la nature de mes titres changent, ce que je montre ne changera pas et je ne le souhaite pas. Je suis un fan de jeu dans l'âme; Je fais des blagues cinglantes et fais des commentaires irresponsables (rires), mais je vais faire de mon mieux pour créer des jeux.

Il comprend certaines remarques et se félicite que le regard change sur les femmes, que des lois les protègent mieux, que l’on fasse tomber certaines discriminations, mais ses projets restent de la badinerie. Il ne fera pas de concession sur la représentation de la femme dans ses jeux, bien qu'il se félicite des restrictions et des réglementations qui protègent des domaines et des genres spécifiques. Il restera grand producteur de filles à forte poitrine. Nous sommes curieux de suivre ses prochains pas dans le monde du RPG. Pour le moment, il souhaite nous en mettre plein la vue et montrer quelque chose qui fera dire aux gens: "Il a fait quelque chose d’incroyable même s’il est le producteur d’oppai, quel idiot!"

Source : Gematsu

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Même si je reconnais que parfois (voir même souvent) ces jeux sont limite en terme de sexualité, je trouve ça dégueulasse de mettre la pression et de censurer à ceux qui créé ce genre de jeu, d'autant plus que la violence excessive et même pire la torture, là ça passe tranquille, comme quoi la morale dans le JV n'en a que le nom.
Ymerej
C'est clair je suis du même avis surtout quand on voit tout ce qui se fait de pire à côté et pas que dans le milieu du jeu vidéo rien qu'à la TV... je vois vraiment pas le problème dans ce cas précis.
Jyveks
"et se félicite que le regard change sur les femmes" Il n'a aucune raison de SE félicité, ce n'est clairement pas grâce à lui.

Sinon, pour ma part, je trouve qu'il y a une différence entre violence et jeux quasi érotique. La violence ne rendra pas les joueurs violent, elle va au mieux aider à défouler. Là où ce genre des jeux ne sont là que pour vendre en attirant les consommateurs par leur que** au lieu de leurs réels intérêts.

Ça et des jeux comme Dead or Alive Xtreme avec les mensurations des persos et 0 gameplay autre que des boobs qui rebondissent et bataille de fesse, ça devrait avoir une mention " jeu à caractère érotique/ pornographique"

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×