• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

The Outer Worlds Disponible sur Switch

Dossier The Outer Worlds (Switch)

The Outer Worlds : Péril sur Gorgone. Un premier DLC plutôt convaincant en mode investigation spatiale.

Quelques mois après son arrivée sur Switch l’été dernier, The Outer Worlds s’offre un premier DLC : Péril sur Gorgone. Et si le jeu de base vous avait séduits, vous pourriez avoir envie de vous intéresser à ce premier DLC de plus près !

Dossier
Quelques mois après son arrivée sur Switch l’été dernier, The Outer Worlds s’offre un premier DLC : Péril sur Gorgone. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous essayer au jeu de base, pétri de qualités… mais aussi de défauts, je vous invite à lire son test ici. Mais j’imagine que si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez déjà goûté aux mondes surprenants et à l’ambiance folle de ce jeu rétro-futuro-barjo ! Malheureusement, vous avez également dû découvrir par vous-même les carences techniques du jeu, entre une résolution franchement trop faible, des chargements intempestifs et du clipping parfois gênant.

Bref, concentrons-nous ici sur le positif et sur les qualités du jeu qui reste, quoi qu’on en dise, l’un des rares de cette envergure à avoir osé l’aventure sur Switch. L’ambiance folle, le scénario bien ficelé et directement lié à vos choix, ou encore l’écriture des dialogues parfois jouissive pourront vous charmer au point d’être très déçu en arrivant à la fin du jeu, laquelle n’offre malheureusement pas de post game (une fois le jeu fini, impossible de continuer à parcourir le jeu).

The Outer Worlds: Peril on Gorgon - Launch Trailer - Nintendo Switch18/02/2021

Heureusement, Obsidian a une solution pour vous et propose dès à présent un premier DLC pour prolonger le plaisir. Bonne nouvelle, vous n’aurez pas forcément besoin d’avoir terminé le jeu pour accéder au DLC : il vous faudra simplement avoir dépassé au minimum la mission « Radio Libre Monarque » (en gros, avoir fait environ les 2/3 du jeu). Mais autant vous le dire tout de suite, pour en profiter au maximum (en particulier pour certaines armes), autant lancer cette extension une fois le jeu principal terminé.

Tout commence par la réception d’un petit colis HPS au contenu… Pas très engageant : un mystérieux message est tenu par une main, appartenant à un bras… sans doute arraché à son corps d’origine et glissé dans ledit colis. Miam !
Toutefois, le contenu du message s’avère rapidement plus intéressant : enregistré par un certain Chance Montoya, il devait initialement être livré au commandant précédent de votre vaisseau… Bon, après tout, ce ne sera pas la première chose qu’il vous aura « léguée » sans le vouloir ! Montoya nous explique qu’il était à deux doigts (ou un bras, c’est selon) de toucher le gros lot lors d’une mission d’exploration sur Gorgone, un astéroïde situé dans les environs de Scylla. La mission ne s’étant visiblement pas terminée comme prévu, il « nous » confie le soin de la terminer à sa place.
Et puisque toucher le gros lot ne peut pas vous faire de mal, vous voici en route pour Gorgone, où vous pourrez faire la connaissance d’une certaine Minnie, votre commanditaire. Elle vous expliquera que Spacer’s Choice a mené toutes sortes d’opérations et autres expérimentations sur Gorgone avant de soudainement tout laisser en plan. Depuis, l’astéroïde laissé à l’abandon est aux mains des maraudeurs, et Minnie veut absolument découvrir ce qu’il est advenu de sa mère, autrefois scientifique en poste sur Gorgone pour Spacer’s Choice.
Le pitch est plutôt bien ficelé, n’est-ce pas ? C’est donc bien une investigation que vous allez devoir mener tout au long de cette extension, et si l’histoire n’a rien de révolutionnaire, elle se laisse tout de même parcourir avec un certain plaisir. On ajoutera que l’écriture des dialogues est toujours de qualité et bien sentie, et vous vous délecterez de certains interrogatoires, ou de certains personnages bien loufoques. Cela aide grandement un scénario qui reste globalement assez convenu.

Et le contenu dans tout ça ? Il est assez consistant, avec une durée de vie d’environ 7 heures, un peu plus ou un peu moins selon votre manière de jouer. Gorgone offre un espace de découverte relativement vaste, et ce DLC vous permettra également de redécouvrir d’autres lieux avec plaisir.

En outre, Gorgone offre une ambiance assez singulière aux couleurs violettes du plus bel effet, avec une flore également superbe, que ne renierait pas un certain Avatar ! En revanche, les bâtiments restent dans l’ensemble assez familiers, de même que les ennemis, globalement similaires à ceux du jeu de base. Autre point sur lequel cette extension ne nous a pas emballés, les quêtes annexes sont assez peu nombreuses et pas forcément palpitantes.
Enfin, on notera pas moins de 4 fins différentes selon les choix que vous ferez… Du coup, pensez bien à garder une sauvegarde de côté régulièrement pour pouvoir tester les différentes fins sans avoir à tout refaire !

Mais n’oublions pas que vous n’êtes pas partis sur Gorgone pour le plaisir, mais bien pour toucher le gros lot ! Et en la matière, ce DLC ne vous laissera pas les poches vides : vous pourrez obtenir un tas de nouvelles armes et armures, mais surtout la capacité d’augmenter votre niveau max jusqu’au niveau 33 (contre 30 dans le jeu de base). C’est bien et suffisant pour un premier DLC, mais pas exceptionnel non plus !
L’orientation « enquête/polar » reste donc le gros point fort de cette extension, qui s’adressera avant tout aux fans convaincus du jeu de base qui veulent prolonger le plaisir (n’est-ce pas là le but d’un DLC ?). Pour les autres, cette extension n’a rien d’indispensable même si elle reste de qualité très honnête et dans la droite lignée du jeu principal… De quoi vous occuper en attendant la suite ?

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×