Nintendo DS Sortie le 03/11/2005 Nom court NDS

Dossier Nintendo DS (NDS)

La DS à coeur ouvert !

Dossier
La DS, c'est petit mais costaud ! Jamais on avait vu un tel concentré de technologie : du double-écran aux fonctions sonores, du wifi au tactile, on passe dans ce dossier toutes les innovations hardware de la DS en revue !

Double Ecran

Lorsque Nintendo a commencé à parler de sa nouvelle console, c'était en des termes très vagues mais en même temps assez excitants, parce qu'intriguants. Le choix fait par Big N de proposer deux écrans a été un peu critiqué par certains, surtout parce que les deux écrans sont de taille modeste. En effet, les deux écrans mesurent chacun 256 par 192 pixels.

Conçus par Sharp, ils sont capables d'afficher jusqu'à 260.000 couleurs et sont capables de fonctions 3D, mais ils doivent partager la puissance des CPU en jouant avec le nombre de frames par seconde disponibles pour gérer la 3D : si un écran peut exploiter le 60fps, deux écran tomberont alors à 30fps.

Avec ses deux écrans, la DS n'est pas sans rappeler les bons vieux Game & Watch des années 1980, ou le gameplay proposé par la connectivité NGC GBA ces derniers mois. Quelle que soit l'élément déclencheur de ce concept, il est en tout cas bien mis en valeur par les deux écrans de la console, tous deux rétro-éclairés.

Si l'écran du haut est l'écran de choix pour afficher l'action du jeu, que reste-t-il de si spécial qui justifie l'existence de l'écran du bas ? Sa fonctionnalité tactile, bien sûr !

Ecran tactile

Elément essentiel de la communication de Nintendo à travers le monde avec le fameux 'Touch me !', l'écran tactile permet au joueur une approche inédite du jeu vidéo, en pointant son doigt ou le stylet sur l'écran pour y réaliser une foule d'actions différentes (ce n'est pas un jeu comme WarioWare Touched qui vous nous prouver le contraire).

Nintendo propose dans l'emballage de la DS une petite sangle qui s'enroule autour du pouce et permet de disposer ainsi d'intéragir plus facilement avec l'écran. On n'est pas toujours persuadé de l'intérêt de cette sangle, mais il paraît que c'est avant tout une question de pratique !

Disponible sur Pocket PC ou Palm depuis des années (pour ne pas dire depuis toujours), c'est la première fois qu'une console de jeu ose intégrer une telle fonctionnalité. Shigeru Miyamoto expliquait d'ailleurs récemment que les enfants aimeraient faire comme leurs parents en appuyant sur l'écran de leur console.

Sans-fil

Autre argument de poids de Nintendo concernant sa console : les fonctionnalités sans fil. Celles-ci reposent sur deux protocoles différents : le wifi (norme 802.11), et un protocole made by Nintendo pour les téléchargements.

Le sans-fil permet en effet de jouer à plusieurs, sur plusieurs DS, avec une seule cartouche (pour peu que les éditeurs aient choisi de faire une croix sur la vente de jeux au sein d'un cercle d'amis !). Le contenu nécessaire est ensuite transmis sans fil aux autres consoles. Ce n'est pas très rapide, mais ça marche !

Le WiFi est logiquement le protocole d'accès à Internet via les fameux hotspots ou points d'accès que nous sommes de plus en plus nombreux à adopter dans nos maisons ! Nintendo vient de donner les premiers détails de son offre d'accès Online pour la DS aujourd'hui même, en indiquant notamment qu'Animal Crossing sera le premier jeu de Nintendo à faire le pas.

La DS pourra se connecter depuis n'importe quel point d'accès du monde, a indiqué Iwata pendant son speech à la GDC, et ce gratuitement. Mario Kart DS sera-t-il dispo en WiFi ? On nous demande d'attendre l'E3 pour en savoir plus, même si Iwata a quand même pris la peine de jouer à huit (oui, à huit !) pendant la Conférence.

La console va ainsi finalement se connecter au Net, encore une fois pour réaliser les idées les plus folles auxquelles peuvent penser les développeurs : transferts de scores, téléchargements divers, ou pourquoi pas des applications Internet comme de la téléphonie (un Skype ou un MSN-like sur DS, on en rêve tous :-p)

Pictochat

Lorsque la DS fut présentée pour la première fois, une des applications mises en valeur fut Pictochat : un petit logiciel qui permet de communiquer sans fil de DS à DS. Dans un espace de 30 mètres (la limite du sans fil de la console), plusieurs DS peuvent ainsi s'envoyer textes et dessins dans des salles de chat dans lesquelles jusqu'à 16 personnes peuvent se retrouver.

L'écran supérieur permet de lire les différentes conversations, tandis que le stylet sera mis à rude épreuve pour taper des messages sur le clavier virtuel, dessiner des choses, changer les polices de caractère, la taille du crayon, parcourir parmi les messages reçus...

La seule chose que Pictochat ne permet pas de faire passer d'une console à l'autre, c'est la voix. Il est aussi dommage que Pictochat ne soit pas compatible avec le wifi, et que de ce fait ne permette que des communications dans un rayon limité. Reste que dans la mesure où l'application est gratuite et incluse dans la ROM de la console, on ne peut pas vraiment s'en plaindre !

Son

Elle est petite, mais bien remplie, la DS ! Dans ses dimensions de 15 centimètres de large et de hauteur une fois ouverte (8.4 fermée), Nintendo a aussi eu la bonne idée d'ajouter un microphone, et ne se contente pas de haut-parleurs simples, mais de haut-parleurs stéréo surround !

Les possibilités concernant le micro sont encore une fois illimitées, ou plutôt limitées aux capacités des développeurs à imaginer des choses folles ! Dans WarioWare, vous vous surprendrez à souffler sur bougies, ou à faire avancer un voilier dans Project Rub. Dans Nintendogs (Puppy Times), vous parlerez à votre chien virtuel.

Nintendo indique dans sa brochure qu'on pourrait parler avec les autres joueurs dans un jeu comme Animal Crossing DS. C'est beau de rêver, non ? La console est équipée de deux ports pour connecter un casque et un micro externes.

Compatibilité GBA

La Nintendo DS s'est offerte une alliée de poids pour s'imposer dans nos coeurs : la Game Boy Advance, en assurant la rétrocompatibilité avec les 500 jeux du catalogue de sa grande soeur !

La DS dispose en effet de deux ports cartouches: l'un pour les jeux DS, dont le format de cartouche est plus petit (ce qui induit des coûts de fabrication moins élevés), et le second pour les jeux GBA. Les deux ports sont actifs en même temps, ce qui veut dire qu'on pourrait retrouver des accessoires disposant du logiciel sur cartouche DS et dont la partie physique est insérée dans le port GBA. Ce serait le cas du Play-Yan, par exemple.

Le Play-Yan est la première apparition de Nintendo dans le domaine des lecteurs multimédia. Prévu pour GBA-SP et NDS, le petit appareil accepte des cartes au format SD et peut lire plusieurs formats de compression populaires comme le DivX ou le mp3.
La DS, avec ses multiples concepts appliqués au jeu vidéo, fait figure de machine extraterrestre. Mais qu'on ne s'y trompe pas : chaque élément est destiné à enrichir notre gameplay, à faire de notre séance de jeu une expérience véritablement unique !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×