Dossier

ECTS 2001 - Bilan de cette Edition 2001.

Dossier
Etre présent à l'ECTS est une chose, mais faire de cette présence une occasion exceptionnelle de vous rapporter quelque chose en est une autre ! Avec 3 membres de l'équipe lâchés dans la grand-messe européenne du jeu vidéo, Puissance Nintendo a donc mis toutes les chances de son côté pour vous proposer un rapport aussi complet qu'intéressant (c'est la grande et belle théorie !)

La raison d'être de l'ECTS

L'ExCel dans toute sa splendeur !Nous avons quitté le show vers 17h30 de façon à ne pas manquer nos moyens de transport respectifs, ce qui nous a donné suffisamment de temps pour recontrer pratiquement tous les éditeurs, amasser une multitude de dossiers de presse, de rencontrer pour de vrai ceux qu'on harcèle habituellement par téléphone ou par e-mail. Bref, l'ECTS, c'est une opération de relations publiques, autant pour les éditeurs que... pour nous ! C'est sans doute pour ça que l'ECTS est finalement un salon si intéressant : on peut enfin discuter avec les éditeurs qui, pour une fois, ne sont là que pour nous ! C'est aussi l'occasion de voir ce que ces mêmes éditeurs pensent du secteur du jeu vidéo, de Nintendo (en fait !) et quels sont leurs projets pour les prochains mois.

La GameCube : pas pour cette année

Alors que la console sort dans deux petites semaines au Japon, cette nouvelle machine est une des grandes absentes du salon européen. Les éditeurs auraient-ils eu peur d'une possible comparaison par rapport aux jeux proposés par Nintendo la veille ? C'est d'autant plus étrange que si, en 2000, on nous parlait de la GameCube comme d'un mirage, cette année, la console est bien réelle !

Certains éditeurs ont décidé de jouer franc-jeu avec nous, en nous disant clairement que si des projets GameCube sont à l'étude, ce n'est ni l'endroit ni le moment pour en parler. Doit-on blâmer Nintendo et son goût du secret par rapport à ce silence immonde ? C'est possible : "Si vous voulez qu'on vous dise quelque chose, dites à Nintendo de commencer par nous dire tout ce qu'on veut savoir", nous soufflera doucement un éditeur dont les projets GameCube devraient être annoncés en début d'année prochaine.

Mais où se cache la NGC ?

Il semblerait que Nintendo ait du mal à diffuser ses kits de développement : le stand de Kalisto, sur lequel nous avons pu échanger quelques mots avec Nicolas Gaume, son PDG, ne semblait pas disposer de kit GameCube. Deux PS2 et une XBox étaient belles et bien dans la salle, mais aucune trace d'un PC qui aurait pu souffler l'idée que Kalisto ferait son come-back dans le monde du jeu vidéo avec un jeu NGC : "Pour le moment, notre travail consiste à rencontrer les éditeurs, pour leur montrer nos dernière créations. Vous savez sans doute que les derniers mois n'ont pas été faciles pour Kalisto, mais nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour remédier à une situation qu'on ne souhaite que passagère. Pour plus d'infos sur nos projets, il faudra revenir en début d'année prochaine". Notre éditeur coup-de-coeur (c'est la faute à San) pourrait bien créer la surprise... mais l'an prochain, comme beaucoup d'éditeurs...

En effet, c'est la sempiternelle phrase qu'on a pu entendre hier : "Vous avez entendu parler d'un jeu NGC chez nous ? Hum... C'est possible, mais ne comptez pas sur nous pour vous dire quoi que ce soit avant l'an prochain". Une présence sur NGC à demi-voix, pour ne brusquer personne, et surtout pas Nintendo, qui n'apprécierait pas de voir les uns et les autres parler de leurs projets alors que la reine du salon était la GBA

Une console, une : sur le stand de Kemco.

Mais pour autant, la GameCube n'était pas absente de cette édition 2001 de l'ECTS, loin de là. La nouvelle console de Nintendo était en effet présente sur le stand de Kemco, comme vous le savez certainement si vous avez lu nos dernières news sur le sujet : la confirmation de Batman Dark Tomorrow et la présentation des images aux medias pendant le salon ont suffi pour ameuter une foule de passionnés sur le stand.

La seule console disponible de tout le salon : sur le stand de Kemco.

Le fait est que seul Universal Studio était disponible en démo jouable. le jeu a d'ailleurs obtenu le prix du meilleur jeu console du salon, ce qui n'est pas rien, surtout quand on ne dispose que d'une version bridée pour empêcher les visiteurs de se perdre dans le dédale que constitue un Universal Studio (celui du jeu est la reproduction fidèle de celui d'Osaka, mais il n'y a pas de différence entre le parc situé à Osaka ou celui situé à Orlando, Hollywood ou en Espagne à Port Aventura !

La borne avec la NGC et Universal Studios.

Pour Batman, on a dû se contenter d'une démo sur DVD (un lecteur Sony, de surcroît ;-D), dont on a essayé, avec plus ou moins de succès, de faire quelques photos pour vous montrer ce que cela pourra donner. Le résultat est loin de montrer le degré de réalisme de cette démo, mais croyez-nous : ce que Kemco nous a montré indique clairement qu'il y a de l'espoir !

Universal Studio etait jouable.

Mais on ne sait pas trop ce que la vidéo proposait vraiment : on aimerait bien dire que c'était une démo NGC, mais dans la mesure où Kemco Europe n'a eu le feu vert pour parler de son jeu que vendredi, on se demande bien comment le clip pouvait être disponible à Londres Lundi matin. Surtout que la vidéo était vraiment d'une excellente qualité.

Parfois, c'était un peu mêlant, comme disent les Québécois, de confondre image de jeu vidéo et image réelle. Le fait est certainement que Kemco a voulu mélanger les deux, pour renforcer l'impression de sensationnel sur le public venu voir ce que l'éditeur avait à nous proposer.

Artwork Batman

Les images que vous pouvez voir entre les paragraphes de cette partie consacrée à Kemco vous donneront néanmoins un léger aperçu de ce dont est capable Kemco (on attend quand même impatiemment les premières vraies images du jeu, qui ne nous ont malheureusement pas été remises même si on les a vues).

Pour plus d'infos sur Batman : Dark Tomorrow, lisez notre compte-rendu d'interview avec Oliver GUBBA (le seul, le vrai !), responsable des relations publiques pour Kemco Europe.
>>> Kemco montre Batman Dark Tomorrow

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×