Wii Sortie le 30/11/1999 Nom court Wii

Dossier Wii (Wii)

E3 2005 - Révolution ou pas à l'E3 ?

Dossier
Cet article est un préambule à notre E3 Madness qui débutera quelques jours avant l'E3. D'ici l'E3, en mai, il risque d'y avoir encore beaucoup d'affirmations et d'infirmations de la présence de la nouvelle console de salon de Nintendo : la Révolution. Le constructeur japonais ne désire pas, ou même, peut-il au moins montrer 'sa' Révolution durant le salon américain ? Nous allons essayer de comprendre ce qui pourrait empêcher Nintendo de lever le voile sur la Révolution ou les raisons qui pousseraient à la montrer.

Microsoft et Sony mènent la danse

Microsoft sera le premier des trois à dévoiler au monde sa nouvelle machine. Non pas durant sa conférence pré-E3, mais sur une chaîne de télévision internationale : MTV. Diffusée le 12 mai aux Etats-Unis, l'émission intitulée sobrement 'MTV Presents: The Next Generation Xbox Revealed' sera rediffusée dans une multitude de pays le lendemain. De quoi toucher un public de jeunes adultes, cible privilégiée de Microsoft avec sa console.

Sony, après avoir fait faut bond en mars, devrait présenter la Playstation 3 (original) lors de sa conférence, le lundi 16 mai dans l'après-midi. Il s'agira donc d'une présentation plus classique, devant un parterre de journalistes venu contempler la prochaine génération de 'Play'. Bien sûr, Microsoft présentera à nouveau sa console lors de sa conférence, quelques heures après le rival Sony (qui lui même avait avancé sa conférence pensant que la Xbox 360 (c'est son nom) serait présentée pour la première fois durant la conférence). Bref, Microsoft négocie bien. Premier round gagné d'avance pour Microsoft !



Et Nintendo dans tout ça ? Il y aura bien une conférence, le mardi 17 mai à 9 heures du matin (GMT -8, souvenez-vous en !), mais le contenu de celle-ci reste pour le moins flou. On devrait bien sûr avoir des détails sur le Online de la Nintendo DS et sur le prochain Zelda. C'est tout ce dont on est sûr. Alors la grande question : Révolution ou pas Révolution ? Seul Nintendo doit connaître la réponse... et encore.

Les dirigeants de Nintendo, Iwata et Reggie en tête, ne cessent de donner des propos contradictoires. Une fois oui, une fois non. On a l'habitude du suspense avec Nintendo mais avec la Nintendo DS, Nintendo avait clairement dit et affirmé vouloir montrer la Nintendo DS et ses jeux durant l'E3 2004. Chose faite. Cette année, Nintendo reste plutôt évasif à propos de la Révolution. Montrée ou pas ? Design définitif ou prototype ? Jouable ou pas ?

Laurent Fischer, de Nintendo France, nous confiait en février que Nintendo n'aime pas montrer une machine sans les jeux qui vont avec, sans les jeux jouables. Encore plus s'il s'agit de consoles uniques comme la DS ou la Révolution dont le concept n'est compréhensible qu'en jouant. La DS était présentée l'an dernier pendant l'E3, avec un modèle non-définitif, mais avec des jeux (ou démos) jouables, alors que la PSP était placée sous des vitrines.

Pourquoi lever le voile ?

Finalement Nintendo pourrait perdre bien plus en montrant une machine sans jeux jouable car la majorité des gens ne comprendrait pas où veut en venir Nintendo. En plus dans le cas d'une sortie en 2006, rien ne sert de précipiter la présentation même si Microsoft et Sony luttent pour faire le plus grand bruit autour de leurs consoles respectives.

Nintendo est donc face à un dilemme : présenter ou garder entier le mystère. En plus, Nintendo a déjà donné quelques éléments sur sa console : rétro-compatibilité GameCube, WiFi, processeur IBM et carte graphique ATI. Nintendo ne dévoilera jamais les specs techniques de la machine sans jeux jouables puisque, selon toute vraisemblance, la PS3 et la Xbox 360 seront de loin plus puissantes. Que reste-t-il à présenter s'ils ne donnent ni les caractéristiques techniques ni des jeux jouables ? Des vidéos ? Même problème. Une liste d'éditeurs et de développeurs avec des commentaires de professionnels du secteur vantant les mérites du choix de Nintendo ? Peut-être bien.

Dans l'absolu, Nintendo peut très bien réussir un show sans Révolution, avec l'annonce des plans du service online et une multitude de jeux compatibles. Des killer-apps pour la console double écran de Nintendo devront être montrés : on pense bien sûr à Metroid Prime Hunters, mais aussi un nouveau Mario (NEW Super Mario Bros... et un autre jeu inédit ?).



Concernant la GameCube, Nintendo a dans ses cartons un magnifique The Legend of Zelda. A lui seul, il ne pourra faire face à un Halo 3 sur Xbox 360 ou un Gran Tourismo 5 sur Playstation 3. Nintendo doit montrer 'du lourd', mais pas seulement un jeu, mais plusieurs jeux dont on n'a jamais entendu parler. Difficile, alors que les studios de Nintendo doivent développer sur GBA, Nintendo DS et probablement Révolution. Une version console de Mario Kart Arcade serait peut-être la bienvenue. L'arme secrète peut-elle être Mario 128 ? Dans un autre côté, Nintendo peut très bien nous ressortir les mêmes jeux que l'an dernier, en version quasi-finale : Geist et Advance Wars sont des exemples.

Une seule arme : le silence

Rappelons quand même que la Révolution est censée sortir en même temps que les consoles concurrentes. Mais Nintendo reste muet, Microsoft communique sans arrêt. Il se pose alors la question de la stratégie de communication de Nintendo. Nintendo aime sortir l'excuse du risque de se faire voler ses idées. Il va quand même falloir communiquer sur la console à un moment ou à un autre. Avec la DS, Nintendo avait créé une attente. Avec la Révolution, c'est l'inverse : les gens sont sceptiques. Il suffit de lire les déclarations d'Iwata qui déclare que les éditeurs ne comprendront sans doute pas la politique de Nintendo et ne développeront peut-être pas dessus. Plutôt risqué comme politique de communication !

Nintendo devrait avoir du mal à s'aligner sur Microsoft pour une sortie en fin d'année; néanmoins la compatibilité GameCube pourrait convaincre certains acheteurs d'acheter la Révolution, puisqu'elle permet quand même de jouer au nouveau Zelda. Peut-être. Du côté de Sony, on table sur une sortie en 2006. Début, milieu ou fin ? Réponse durant leur conférence. La Révolution devrait sortir officiellement en 2006, mais chez Nintendo tout peut changer.
L'E3 a un si grand impact, une telle portée dans les médias, que Nintendo ne doit pas rater cette édition. Nintendo peut faire de l'effet sans Révolution, mais c'est risqué. Il est aussi risqué de la présenter sans jeux. Nintendo doit être en train de peser le pour et le contre, et personne ne doit savoir réellement ce qu'il en est, ni même Eurogamer (voir news) qui affirme que non alors que le site Fragland, vraisemblablement bien informé, dit que oui (voir le site). Finalement, il va falloir s'armer de patience en attendant le 17 mai. Sony et Microsoft sont prêts et Nintendo est attendu au tournant.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×