• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Blossom Tales: The Sleeping King A paraître sur Switch

Test de Blossom Tales: The Sleeping King (Switch)

Test de Blossom Tales : le roi dort mais la Switch pétille de plaisir !

Fan des Zelda 2D, ce petit projet canadien arrivé sur Switch est un véritable hommage à la célèbre franchise dans un contenu nous transportant à l’époque de la Super Nintendo. Une bonne surprise un peu courte à ne pas manquer dans votre logithèque Switch.

Test
Le voilà enfin ce jeu absolument craquant que nous avions aperçu sur PC et qui arrive sur une console Nintendo, une évidence au regard du gameplay du jeu qui vous renvoie instantanément à vos souvenirs de l’opus A Link to The Past ou de The Minish Cap, tant les clins d’œil et les références abondent. Cependant il n’est pas un simple clone et propose une histoire qui tient la route avec un gameplay très accessible. Revers de la médaille, il se finira un peu rapidement, une quinzaine d’heures et c’est emballé.

L’histoire : vive les filles !

Alors que les Zelda ne nous permettent que de jouer le pauvre Link qui accumule les difficultés herculéennes à résoudre et jamais la princesse Zelda, ici c’est bien une jeune fille qui est la protagoniste de l’aventure, la jeune Lily. Après une introduction à la manière d’un conte où un grand-père raconte le début des aventures de cette jeune personne, nous voici propulsés dans son univers 16 bits, toute pressée de se présenter devant le roi Orchid pour se faire adouber chevalier de la rose. Sa première mission va être simple (les autres chevaliers ont préféré se planquer, les pleutres !) : nettoyer les sous-sols des donjons des rats qui ont tendance à envahir les espaces.
Mais vous découvrez bien vite une conspiration contre le roi, organisée par son frère, le sorcier Crokus. Vous intervenez trop tard, le roi est plongé dans un sommeil sans fin (d’où le titre complet Blossom Tales the Sleeping King), le seul moyen de le sortir de ce mauvais pas est de réunir trois ingrédients nécessaires à la potion qui rompra le charme. Courageusement vous lancez dans cette quête qui vous obligera à explorer un vaste monde (c’est largement plus petit que Breath, rassurez-vous) tout en devant trouver un moyen de stopper les agissements de Crokus.

On se retrouve en terrain très connu

Derrière cette histoire classique pour un RPG, vous êtes partis pour explorer le royaume de Blossom et ses régions annexes (marécage, région glacée, la forêt, la zone désertique, des grottes…) et 5 donjons sanctuaires, avec à chaque fois des régions à déverrouiller, des objets à ramasser pour faire grossir votre inventaire, la carte très claire vous permettant de vous orienter au mieux.
Dans chaque village, de nombreux PNJ vous proposeront diverses récompenses pour des mini-quêtes annexes, comme apporter un courrier ou rapporter un objet. C’est simple, on suit avec plaisir la narration de l’aventure et il faut reconnaître que le titre est parfait pour les plus jeunes car d’une difficulté mesurée. En effet, vous avez un compteur d’énergie représenté par des cœurs, à la manière de Zelda, et le jeu se montre assez généreux. Outre la destruction d’ennemis qui vous apportera les précieux cœurs, les niveaux regorgent de quarts de cœur, vous allez en récupérer assez rapidement pour pouvoir avancer dans l’aventure sans craindre vos premiers combats.

Un gameplay facilité pour les combats

Parlons des combats : on appuie fort pour faire un coup tournoyant, et on a un bouclier pour parer les coups et une grosse partie des projectiles. Ça vous rappelle quelque chose ? C’est normal. Les possibilités d’armement vont évoluer au cours de votre histoire, avec des sortilèges, un arc, un boomerang, des bombes, des chaussures de courses, chaque pouvoir ou chaque arme consommant une barre d’énergie de type mana qui se recharge automatiquement.
C’est bien plus simple que Zelda et vous le comprendrez tout de suite face aux boss des divers donjons, beaucoup plus aisés à vaincre, d’autant plus que le décor vous permettra de vous mettre facilement à l’abri pour éviter une grande partie des attaques. Chaque région possède son bestiaire propre (on aura des zombies, des golems, des sorciers, des squelettes..) d’autres ennemis seront en revanche communs à toutes les zones (brigands, animaux…).

Ne croyez pas que tout sera une simple promenade !

Dans les donjons, les pièges seront nombreux, observez bien le décor pour trouver la faille dans un mur, le mécanisme à déclencher, attention où vous mettrez vos pieds, des dalles parfois s’effondrent sous votre poids. Une touffe d’herbe peut cacher une cave secrète. Blossom Tales apporte également son lot de puzzles, pour certains cela coule de source et d’autres vous demanderont un peu plus de réflexion (il faut bien un peu de résistance que diable !).
Pensez à déplacer des statues...
Attention au sol qui s'effondre...

Un déroulé d’histoire atypique et rafraichissant

Comme nous sommes dans la narration d’un conte, le grand-père se fait interrompre parfois par ses petits-enfants, permettant au joueur de modifier le cours de son aventure. Une astuce très plaisante et qui apporte de la personnalité au titre. A chaque lancement de jeu, vous retrouvez le grand-père et les petits enfants dans leur discussion avant de repartir dans l'aventure.


Vous pourrez retrouver les dialogues de cet échange en appuyant sur la touche + de votre console, rubrique journal, ce même menu vous donnera accès à votre inventaire (objets), la carte, et le réglage des paramètres (pas de gestion tactile de l'écran en revanche pour se déplacer dans les menus) dont notamment la possibilité de quitter le jeu.

Techniquement, c’est une réussite !

Quel plaisir de découvrir ce pixel-art 16 bits très coloré sur l’écran de votre Switch. On est dans du faux rétro car des petits détails montrent des effets spéciaux beaucoup plus modernes que l’époque de la Snes. Les déplacements répondent parfaitement sous vos doigts, la maniabilité du jeu est excellente et les vibrations HD permettent de ressentir le petit coup des attaques de votre épée. Le jeu est très intuitif, facile d’accès, les musiques tantôt discrètes tantôt épiques rappellent bien le souvenir de cette époque ancienne des RPG de la Snes.
17/20
Une réussite qui a toute sa place sur votre Switch. Une belle parenthèse enchantée avec un graphisme en pixel art maîtrisé. Le titre se veut une excellente introduction à un genre qui a acquis ses lettres de noblesse avec son illustre modèle Zelda. Finalement, on aimerait bien que Nintendo nous refasse un petit Zelda 2D sur la Switch. En attendant, vous pouvez acquérir Blossom Tales sans aucune crainte. On ne serait pas contre se lancer dans une nouvelle aventure avec Lily.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

gurtifus
Excellent jeu !
Par contre , c'est regrettable qu'ils n'aient pas séparé le bouton pour discuter avec les PNJs du bouton de l'objet principal car c'est souvent que je me retrouve en train de discuter avec quelqu'un en voulant casser des objets trop près d'eux.
sebiorg
Moi c'est le contraire, j'ai cassé quelques chaises en voulant discuter avec des PNJ dans la taverne.
Ymerej
Ca ma joué quelques tours également, tu veux couper des herbes et tu te retrouve à lire un dialogue x) Hormis ça le jeu est vraiment sympa à faire les petites coupures avec les dialogues des enfants m'ont bien plu, un peu plus de choix aurait pas été de refus ^^

Je serais pas contre un autre opus non plus :)
kof2006
J'appelle ça un plagiat et non un hommage. Et puis un jeu aussi moche en 2018 c'est non !

L’intérêt de l'émulation c'est retrouver les jeux de son enfance ou les jeux qu'on rêvait d'avoir parce qu'on n'a pas pu acheter. C'est à dire les jeux ayant existé !

Faire un jeu tout nouveau aussi moche aujourd'hui c'est faire de l'argent facile (en prétextant plaire aux nostalgiques).

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Un jeu plein de fraicheur qui rappelle les grands moments des Zelda 2D en plus facile. Une réussite.

Jouabilité
Les commandes réagissent parfaitement aux sollicitations, le jeu n'est pas très difficile, Blossom Tales s'ouvre à un large public
Durée de vie
Entre 12 et 15h de jeu. C'est un peu court mais c'est de la qualité. Quelques quêtes annexes de plus n'auraient pas été du luxe.
Graphismes
Un joli Pixel Art nous rappelant les jeux de l'époque Snes, même si quelques détails graphiques montrent que nous avons un peu évolué.
Son
L'ambiance suite l'histoire. La musique peut se montrer discrète ou généreuse et est typique d'un RPG.
Intérêt
C'est un très bon jeu, rien à dire de plus
Ergonomie
Nickel, dommage qu'il manque la gestion du tactile dans le menu.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Blossom Tales: The Sleeping King (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×