• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Dragon Quest V : la fiancée Céleste Disponible sur NDS

Test de Dragon Quest V : la fiancée Céleste (NDS)

Test de DQ 5 : De père en fils...

Test
De nombreux RPG de l'époque de la Super Nintendo n'avaient pas atteint les étagères de nos magasins européens. Heureusement depuis quelques temps Square-Enix ré-édite sur la DS ces titres dont nous fûmes privés. Il est encore temps de se rattraper puisque que Dragon Quest V : La Fiancée Céleste est enfin disponible. Deuxième épisode de la trilogie Zénithia débuté avec le titre précédent, DQV s'est offert une cure de jeunesse sur PS2 en 2004 à l'occasion de la sortie du numéro VIII. Qu'en est-il de cette troisième mouture d'un titre considéré comme culte? Réponse à travers ce test.

De Génération en Génération

L'un des archétypes du RPG japonais est l'âge peu avancé des différents protagonistes. Le héros a souvent entre 13 et 18 ans, à 20 ans c'est un vieux baroudeur et à 24 ans il est à la retraite. On caricature mais au final pas tant que cela. Dans Dragon Quest V : La fiancée Céleste, cet aspect est poussé à l'extrême puisque vous démarrer l'aventure alors que vous n'avez que 4 ans et que vous ne savez toujours pas lire, ce qui ne vous empêche pas de combattre des monstres cinq fois plus gros que vous. Là où Dragon Quest IV jouait sur plusieurs héros et multipliait les points de vue, Dragon Quest V joue sur le temps puisque l'histoire se déroule sur trois générations, ce qui permet d'aborder des thèmes comme l'enfance, l'adolescence, la famille. Un exemple d'originalité surtout à l'époque où il est sorti.

En effet, le jeu démarre avec votre naissance dans un palais royal avec votre Père Petros. Très rapidement, un saut dans l'espace et dans le temps vous propulse dans un village avec votre père à l'âge de 4 ans. Vous voyagez de village en village à la recherche de quelque chose. Vous ne tarderez pas à comprendre que votre mère est vie et qu'elle sera le départ initiale de votre quête.

Une quête qui va vous menez à travers le monde et à travers le temps dans laquelle le légendaire Héros Zénithien est impliquée. Vous aurez la possibilité de vous marier et de fonder une famille. Si dans l'épisode original et le remake sur PS2 vous aviez deux personnages avec qui vous pouviez vous mettre en couple Bianca et Nera, une troisième prétendante fait son apparition dans celui-ci en la personne de Debora, la sœur de Nera. Vos enfants qui naîtront seront alors de nouveaux personnages jouables. Ils changent légèrement selon la mère choisie mais en apparence seulement, leurs caractéristiques restent les mêmes. C'est donc une épopée familiale à laquelle Square-Enix nous convie dans cette épisode fort en rebondissements, moments tragiques et comiques.

Du classique et de la nouveauté

Pour les connaisseurs de Dragon Quest ou tout simplement ceux qui auront joué au quatrième épisode vous serez ici en terrain connu. La classicisme est l'une des forces des titres de la série Dragon Quest qui s'ancre dans un univers féérique à la frontière du conte, là où beaucoup de séries de RPG actuelles se sont détachées de cela.

Le gameplay en soit aussi reste classique et le stylet complètement inutilisé sauf pour un mini-jeu. Le scénario vous balade de ville en ville, agrémenté de quelques grottes, tours et donjons à explorer. Dans les villes il vous est possible d'acheter un meilleur équipement, de nouveaux objets, de sauvegarder ou ressusciter, le cas échéant, vos alliés tombés à la bataille. A l'extérieur des villes les combats aléatoires ponctuent votre voyage à travers le monde. Au menu de ceux-ci vous aurez le choix entre attaquer, faire de la magie, utiliser un objet ou fuir. Un élément vient modifier ce schéma et ce n'est pas pour nous déplaire. Il est possible de choisir si vos alliés vont suivre vos ordres ou bien s'ils agiront par eux même selon des critères spécifiques : agir avec sagesse, sans magie, rage, etc

C'est du classique mais c'est toujours efficace. Il faudra faire attention car la difficulté est croissante, pensez bien à faire quelques séances de «leveling » pour ne pas vous retrouver face à des ennemi trop puissants.

Ce cinquième épisode s'offre tout de même une nouveauté non négligeable. Avant que le phénomène des Pocket Monster (plus connu sous sa contraction Pokemon) ne se fraye un insolent chemin à travers les méandres commerciaux et obtint le succès que l'on connaît, un certain jeu, sur SNES, permettait déjà de recruter des monstres et de combattre à leurs côtés. Il s'agit bien sûr de notre sujet : Dragon Quest V. A un moment de votre aventure il faudra d'acheter un chariot, sans lui il sera simplement impossible de voir les créatures se joindre à votre périple.

Les monstres vous rejoignent de manière aléatoire quand vous les combattez. Le chariot contient un nombre limité de lieux mais ne vous inquiétez pas, les autres seront automatiquement envoyés à un vieil homme qui en prendra soin pour vous. Autant dire que vous pourrez constituer votre équipe telle que vous la souhaitez. La plupart des monstres ont un niveau maximum peu élevé mais dans tout les cas ils seront très utiles, même temporairement pour avancer dans l'aventure. Les oublier serait une erreur.

Et la technique dans tout cela?

Parlons à présent de l'aspect technique du titre. Nous l'annoncions au début de ce test : Dragon Quest V en est à sa 3e version. Reprenant le moteur de jeu du précédent volet, il a été légèrement amélioré au niveau des graphismes. Ici, lorsque vous appuyez sur L ou R pour tourner la caméra, point de ralentissement et de saccade, c'est propre et fluide. Les graphismes sont globalement identiques mais on remarque tout de même une légère amélioration. Bien sûr comparé à la version PS2, c'est moins joli, mais la DS n'a pas les mêmes prétentions que la console de salon de Sony.

Le même constat s'impose concernant la qualité sonore du titre. Si elle ne bénéficie pas du support DVD, force est d'admettre que pour de la DS (qui, on le rappelle, ne possède que 16 voix différentes au maximum) les thèmes du jeu, notamment le principal, est très agréable à écouter et nous plonge directement dans l'ambiance du titre de Square-Enix.
16/20
On pourrait conclure rapidement qu’à la vue des nombreux remakes que l'éditeur nous sort constamment, celui-ci n'en est qu'un parmi d'autres. Ceci dit, la réalisation de Dragon Quest V en fait un indispensable, aussi bien pour les fans de la série que pour ceux qui la découvriraient. Cet opus considéré comme l'un des meilleurs de la série n'a rien perdu et reste tout simplement excellent que ce soit au niveau du gameplay avec les monstres ou l'aventure qui s'étale sur plusieurs générations et vous tiendra en haleine durant plus d'une trentaine d'heures. Si vous avez aimé Dragon IV alors ce numéro V vous plaira sûrement. C'est un jeu qui s'ancre résolument dans l'effet nostalgique que nous vous avons présenté dans le dossier spécial RPG.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Dragon Quest V : la fiancée Céleste (NDS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×