News

The Legend of Zelda : 35 ans aujourd’hui

Même s’il a troqué lors de sa dernière aventure sa célèbre tenue verte contre une saillante tunique bleu, Link continue à faire vibrer les cœurs des fans, 35 ans après ses premiers pas, le 21 février 1986, au Japon.

News
Que d’anniversaires en cette année 2021 ! Les 40 ans de Mario et de Donkey Kong, les 35 ans de Metroid, les 25 ans de Pokémon ! Mais cette année est également celle d’un petit personnage habillé de vert, ne payant pas de mine de prime abord, mais qui pour la première fois permettait au joueur de s’impliquer dans une aventure simple, qui allait poser les codes d’une série dont chaque nouvel opus est guetté avec impatience depuis. Il n’y a qu’à voir l’affolement des précommandes pour le remaster HD de Skyward Sword dans plusieurs pays pour se dire que même un des épisodes les plus controversés bénéficie de l’aura de la franchise et se permet une nouvelle jeunesse par l’optimisation de son gameplay via les Joy-con.
Si aujourd’hui le gameplay de ce premier Zelda n’impressionne plus, au regard du nombre de clone qui ont repris la recette, force est de reconnaître que dans le contexte de l’époque, se lancer dans un jeu d’action-aventure dans un monde ouvert où vous passiez beaucoup de temps à explorer, à naviguer, à découvrir des trésors, dans un style graphique simple sans avoir une tonne de commande à gérer, c’était clairement rafraichissant (hormis le graphisme où votre serviteur l’a toujours trouvé trop léger à son goût dès sa sortie, mais correspondant aux possibilités de l’époque). En revanche, coup de génie, l'intégration d'un système de sauvegarde permettant de recommencer son aventure d'une autre manière (même si cela était à l'origine nettement moins simple que la procédure que nous connaissons aujourd'hui).

Link l’aventurier, c’est en quelque sorte nous. Et le fait qu’il ne parle pas nous donne pleinement l’illusion d’être notre avatar dans le jeu. C’est l’aventure avec un grand A et avec son lot d’émotions, on fait des choix et on voit ce qui se passe. On ne nous explique pas tout à l’avance, on le découvre. On lance le jeu et on est happé tout de suite par l’aventure. Et si depuis, certains épisodes ont connu des scénarios savoureux, la force du dernier Breath of the Wild a été justement de revenir au premier sentiment de cet épisode vieux de 35 ans désormais : la liberté. Vous pouvez vous lancer vers le combat contre Ganon pour finir le jeu le plus vite possible Mais vous pouvez aussi prendre le temps d’explorer tous les univers du jeu, prendre le temps de tester toutes les recettes, collecter toutes les noix Korogus, de grimper aux falaises si vous en avez les capacités techniques sans chercher à combattre un ennemi particulier. Vous êtes libre de faire le jeu comme bon vous semble.

[Retour sur] Zelda : Twilight Princess HD (Wii U)23/02/2021

Il y a aussi cet univers sonore mis en place très vite : la découverte d’un trésor, une mélodie. Le jeu vidéo et la musique vont s’associer pour créer une œuvre commune, indissociable. On ne peut pas penser à Zelda sans entendre dans sa tête les œuvres les plus célèbres de Koji Kondo.

Legend of Zelda (NES) Intro22/02/2021

Comme l’expliquait l’année dernière Fanny Rebillard, journaliste, musicologue et autrice spécialisée dans la musique de jeu vidéo, dans un article publié sur France Musique, « Nintendo demande à Koji Kondo de faire de la musique qui n'a jamais été entendue dans un jeu vidéo. C’est à ce moment que va commencer l'ère mélodique, le moment où le jeu vidéo a commencé à avoir des grandes mélodies ».

Premier compositeur attitré chez Nintendo, à une époque où la musique n'est encore qu’un aspect secondaire, les compositions de Kondo annoncent l’arrivée de la musique en tant qu’élément important dans un jeu vidéo : « La musique est très puissante lorsqu’il est question de créer un atmosphère pour des jeux et alimenter la montée et la chute des émotions. C’est essentiel pour créer un jeu amusant », explique Kondo. Dès le premier volet de la saga en 1986, le joueur fait appel à une flûte à bec magique capable d'ouvrir des portes cachées, d'assécher des lacs, de faire éclater des murs et d'affaiblir certains ennemis.

Evolution of The Legend of Zelda Theme Song (1986 - 2019)22/02/2021

Mais revenons sur les deux créateurs du jeu, Shigeru Miyamoto et Takashi Tezuka, qui ont conçu ce titre en parallèle du célèbre Super Mario Bros, commençant par Zelda, même si au final Mario lui a grillé la priorité en sortant cinq mois avant. Quand on lui pose la question, lors de l’interview réalisée pour le trentième anniversaire de Link, d’où vient cette idée de créer ce type d’aventure avec un tel héros, Shigeru avoue qu’Indiana Jones est passé par là et l’a marqué.
De gauche à droite : Miyamoto, Tezuka et Kondo


C'est vrai, je voulais apporter ce sens de l'aventure à un jeu vidéo. À l'époque, les joueurs de RPG sur ordinateur se vantaient de la force de leurs sabreurs et s'appelaient la nuit pour échanger des informations. Quand j'ai remarqué cela, j'ai pensé que c'était un milieu intéressant.

Donc, avec un monde d'épées et de sorcellerie comme thème, j'ai décidé de faire un jeu d'aventure basé sur la chasse au trésor, et ce fut le début de The Legend of Zelda.

Régulièrement, des demandes d’un retour de Zelda vers un affichage 2D se font entendre. D’où l’idée d’un Zelda Maker, à la manière du Mario Maker, réalisé par des fans mais stoppé dans l’œuf par Nintendo pour protéger son IP. Mais permettre à tout à chacun de construire sa propre vision d’Hyrule, et se forger les aventures dont il serait le héros ensuite, ne serait-ce pas le Graal absolu vers lequel devrait tendre The Legend of Zelda, lui qui a ouvert le jeu vidéo vers la liberté d’agir comme bon lui semble ?

Bon anniversaire à la Princesse Zelda, à son chevalier Link qui vient à chaque fois la secourir (un peu comme Mario vient au secours de Princess Peach) en affrontant Ganon (alter Ego de Bowser).

The Legend of Zelda fête ses 35 ans : retour sur une saga culte du jeu vidéo22/02/2021

Si vous avez envie d'approfondir un peu plus cette histoire de The Legend of Zelda et son poids dans le monde du jeu vidéo, guettez la sortie prochaine ( 26 mars 2021 aux éditions Omaké Books, pour 24,90 € l'édition collector ou 16,90 € l'édition standard) du nouvel ouvrage de Florent Gorges. 176 pages d'infos autour de la célèbre franchise, avec de nombreuses illustrations de Jean-Baptiste Pollien.


Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Theyus
Merci pour ce bel article.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×