News

[Reflexion] Qwant, l’anti-Google français, se lance dans une collaboration étroite avec Nvidia

Et si Nvidia parlait à Nintendo de ce petit moteur de recherche français en pleine croissance, qui respecte la vie privée et la neutralité des résultats et est tout indiqué auprès des enfants. Un petit Qwant pour la Nintendo Switch, une bonne idée ?

News
Depuis quelques mois, j'utilise ponctuellement un moteur de recherche concurrent à Google : Qwant. Plus léger, il filtre beaucoup mieux les informations que Google (on risque moins de tomber sur des images sensibles et ce n'est pas un luxe quand on a deux jeunes enfants qui commencent à avoir besoin de surfer sur Internet pour leurs premières recherches de documents pour des travaux scolaires) et puis, cocorico, c'est le produit d'une start-up française, basé à Nice, Paris et Rouen, dont 20% du capital appartient au groupe de médias allemand Axel Springer, et dont la courbe de progression monte constamment. Certes, on reste encore loin de l'utilisation en fréquentation d'un Google ou d'un Bing, mais ce moteur suffit pour la plus grande partie de nos utilisations quotidiennes. Et une version Kid (junior) existe, labellisée par l'Education Nationale, et se veut une très bonne approche pour les plus jeunes.

L'intérêt de ce moteur de recherche français, c'est qu'il se veut une alternative plus « neutre et sécurisée » de Google, mais surtout plus respectueuse de la vie privée, car ses utilisateurs ne sont pas tracés. Et ne pas se voir sans arrêt poursuivi par de nombreuses publicités ou archivé par le géant américain, ce n'est peut-être pas si mal.
De 26 millions de visiteurs uniques fin 2016, nous avons passé la barre des 36 millions en ce début début 2017", se félicite Eric Léandri, son fondateur.
Après avoir levé 18,5 millions d'euros de fond début février 2017 auprès d’Axel Springer et de la Caisse des Dépôts, son partenariat avec Netatmo (une start-up française spécialisée dans les objets connectés), le lancement des versions corse, bretonne et basque, la start-up française a annoncé ce mercredi 26 avril 2017 une collaboration étroite avec Nvidia. Désormais le moteur de recherche intègre à présent 11 supercalculateurs DGX-1 développés par Nvidia.
En tant que moteur de recherche européen qui a besoin de travailler sur d’énormes masses de données, on avait grandement besoin de trouver une solution pour faire de l’intelligence artificielle sur la data, explique Eric Léandri.
Sous ce nom barbare de DGX-1 se cache un serveur pour l’intelligence artificielle qui a la puissance de 250 serveurs classiques, explique Serge Lemonde, directeur commercial Europe du Sud et Moyen-Orient de Nvidia.
Qwant a donc fait un chèque d’1,5 million d’euros pour déployer la solution :
Tous les grands comme Google, Facebook, IBM font de l’intelligence artificielle. En tant que petit qui aspire à grandir, nous sommes obligés d’avoir le même genre de technologie disponible.
Comme l'indique Qwant, le moteur de recherche peut faire du deep learning (réseaux neuronaux) à grande échelle en fournissant des informations plus précises et filtrées toujours dans le respect de la vie privée.

Nvidia est séduit par le travail de Qwant. Maintenant imaginons ce qui pourrait être intéressant de voir proposé sur nos Switch. Si l'étude de Famitsu ne met pas en avant l'attente d'un navigateur web au Japon, cette demande existe pourtant, en particulier en Europe et aux États-Unis. Proposer Qwant sur Switch serait une solution très intéressante qui permettrait d'accéder aux vidéos YouTube tout en permettant un premier filtre efficace. Selon l'âge du joueur (dans son profil), on pourrait avoir Qwant Junior (qui filtre très fort les vidéos gênantes même s'il est bon de ne jamais laisser totalement sans surveillance les enfants) ou le Qwant de base pour les plus âgés, qui donne accès à une palette plus large. Comme Nvidia est un partenaire étroit de Nintendo et que Nintendo aime bien les starts-up françaises (rappelons Nintendo European Research and Development SAS ou NERD basé à Paris), on pourrait très bien imaginer un partenariat intéressant entre les deux sociétés. A ce jour rien n'est fait et c'est donc une pure réflexion personnelle suite à la lecture de l'annonce du partenariat entre Qwant et Nvidia sur le site l'usine-digitale que je vous convie de lire.
En attendant, si vous n'avez jamais testé Qwant, allez jeter un coup d’œil, il est disponible y compris sur mobile.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Penguin3838
Franchement super moteur de recherche, si Nintendo l'intégrait à la Switch ça serait énorme !
P.-S. : Je lis cet article sur Qwant :p
Téji
Je l’utilise depuis longtemps, et j'en suis très content
badsteam
Depuis que j'utilise ce moteur, j'ai découvert énormément de nouveaux sites. À chaque fois j'ai l'impression de découvrir internet pour la première fois. Google me désole en me renvoyant en tête de liste toujours les même sites.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×