News

Il y a 40 ans, Nintendo se lançait sur le marché console

C'est en juillet 1977 que Nintendo lance sa première console de salon. L'une des consoles appartenant à la toute première génération : La Color TV-Game 15 et sa déclinaison la Color TV-Game 6. Systèmes de divertissement encore méconnus à l'époque, ces machines connurent un beau succès au Japon, ce qui conforta Nintendo à s'investir dans un loisir à l'avenir encore incertain : le jeu vidéo.

News

La Color TV-Game, une console avec beaucoup de déclinaisons de Pong...


Juillet 2017 marque un moment important pour Nintendo puisque cela fait à présent 40 ans que l'entreprise nippone s'est lancée sur le marché du jeu vidéo et plus précisément sur le marché "console". Difficile en effet de considérer les Color TV-Game ou n'importe quelle autre machine de cette époque s'y associant sans mettre de guillemets car à ce moment là, en 1977, nous n'en sommes qu'aux balbutiements du jeu vidéo, et plus encore : du jeu vidéo qui s'invite dans les foyers.

Resituons nous un peu et découvrons l'histoire et les particularités qui entourent la Color TV-Game. Vers la fin des années 60, Ralph Baer, un informaticien germano-américain, met au point un dispositif relié à un téléviseur qui lui permet, avec une autre personne, de bouger deux barres blanches verticalement pour se renvoyer un pixel blanc sous peine de perdre un point. Pong était né, sans pour autant porter ce nom, à travers l'invention de Ralph Baer : la Brown Box. Ralph Baer, qui décéda en 2014 et que nous regrettons est considéré comme le père du jeu vidéo.


Bien que nous semblons nous écarter du sujet, il est important de se remémorer cela afin de rappeler que ce n'est pas avec la borne d'arcade Pong que le jeu Pong a été inventé. Celle-ci l'a popularisé, ce qui ne profita pas, injustement, à Ralph Baer. Donc, après l'invention de la Brown Box, la société d'électronique dans laquelle Ralph Baer travaille (Sanders Associates), cherche à vendre le concept de la Brown Box à des fabricants de téléviseurs. Après un grand nombre de refus, la société Magnavox parvient à établir un accord avec Sanders Associates et vend alors le concept de la Brown Box, Ralph Baer ne touche rien sur cette vente.

A partir de celle-ci, Magnavox va mettre en chantier la fabrication de ce qui est considéré comme la toute première console de jeu : la Magnavox Odyssey. Elle est lancée en août 1972 et comprend quelques jeux très basiques dont l'équivalent de Pong, ainsi que des films illustrés applicables sur l'écran pour donner un semblant de décor aux jeux. La console se vend relativement bien, sans être un succès fou. Lancée d'abord aux Etats-Unis, elle parvient à s'exporter dans divers pays, dont le Japon à partir de 1974. Et à votre avis, quel société était en charge de la distribution de la Magnavox Odyssey au Japon ? Je vous le donne en mille : Nintendo.



Les ventes étant assez bonnes, Nintendo comprend vite ce que cela représenterait en fabriquant la console par eux-mêmes. Suite à un accord avec Magnavox, Nintendo obtient les droits pour créer sa propre console. On vous épargne les différentes histoires de procès concernant des violations de brevet dans les années 70, Magnavox traînant en justice les différentes sociétés tentant de faire des jeux vidéo, que ce soit Atari, Nintendo, Activision, Sega, et inversement, bref tout le monde intente un procès à tout le monde, et notre histoire n'avance pas vraiment comme ça.

En juillet 1977, Nintendo lance alors sur le marché, et au même moment, ses deux premières consoles : la Color TV-Game 15 et la Color TV-Game 6. En termes de jeux, on reste sur différentes déclinaisons de Pong, à ceci près qu'il y en a 15 sur la Color TV-Game 15 et 6 sur la Color TV-Game 6.

La Color TV-Game 15 est à l'époque proposée à 15.000 yens et la Color TV-Game 6 à 9.800 yens. En plus du nombre de jeux, les différences notables sont que le boîtier qui constitue la Color TV-Game 15 est rouge et a des "manettes" qui peuvent se détacher de leur support et ainsi être tenues en main, tandis que la Color TV-Game 6 est jaune et les contrôleurs sont directement sur le boîtier, ce qui est moins confortable dans l'expérience de jeu. Pour se faire une comparaison, voici une vieille affiche publicitaire de ces deux consoles :


Le boîtier se branche sur le téléviseur, mais en ce qui concerne l'alimentation... les Color TV-Game ne disposent pas de bloc d'alimentation et utilisent donc des piles. Plus tard, Nintendo mit au point un bloc d'alimentation se branchant sur secteur afin de palier à ce problème, mais bien sûr, ce bloc d'alimentation était payant (business is business).

Mais même dans sa déclinaison la plus chère, le prix des Color TV-Game est relativement bas en comparaison des consoles qui existaient à l'époque au Japon, aux alentours de 20.000 yens. Ainsi, grâce à un prix défiant toute concurrence, Les Color TV-Game de Nintendo se démarquent de la concurrence et obtient un bon succès commercial. La Color TV-Game 15 se vendant jusqu'à 700.000 exemplaires et le double, soit 1.400.000 exemplaires pour la Color TV-Game 6.

Le succès de ces consoles convainquit Nintendo à dédier son activité commerciale uniquement sur la création de jeux vidéo, que ce soit des consoles, des bornes d'arcades et bien sûr de jeux. D'ailleurs, peu de temps après la sortie des Color TV-Game, Nintendo recrute un jeune designer du nom de Shigeru Miyamoto. L'un de ses premiers travaux fut justement de designer l'une des nouvelles Color TV-Game, la Block Kuzushi avec pour jeu phare un clone de casse-briques. D'ailleurs, à propos des premières Color TV-Game, voici ce que Shigeru Miyamoto en a dit : "elles étaient mauvaises". Reste à savoir s'il parlait du design de ces consoles ou bien de l'expérience de jeu limitée qu'elles proposaient...

Ci-dessous, la Color TV-Game designée par Shigeru Miyamoto :

Malgré l'expérience de jeu très vite redondante passé le stade de l'émerveillement, le jeu vidéo commence à fasciner les gens. Nintendo le comprend et va se concentrer sur les bornes d'arcade dont la popularité ne cesse de croître depuis la sortie de Pong en novembre 1972 (le "vrai" Pong sur arcade, d'Atari). Nintendo réfléchit à la création d'une nouvelle console de salon, qui offrirait une bien meilleure expérience de jeu et dont la prise en main serait intuitive et immédiate. L'idée de la NES (Famicom) commence à germer aux débuts des années 80, à une période où le jeu vidéo est à son âge d'or, spécialement dans les salles d'arcade, mais aussi à une période où un trop grand nombre de systèmes de jeux différents existent, tel que l'Atari 2600 (ou VCS), la ColecoVision, la Vectrex, l'Intellevision, la Home Vision, et bien d'autres, ainsi qu'un trop grand nombre de jeux à la qualité médiocre.

Vous voyez donc où cela mène, une trop grande offre pour une demande qui ne sait plus où donner de la tête avec toutes ces consoles différentes, bien que la plupart des foyers qui ont acheté une console ont choisi l'Atari 2600. La faible qualité des jeux et la diversité de l'offre des machines entrainent, en 1983, la faillite de beaucoup d'entreprises ayant voulu percer dans le monde du jeu vidéo laissait penser que c'était une mode qui allait bientôt s'éteindre.

Certain considèrent alors que c'est Nintendo qui a ressuscité l'intérêt du public pour le jeu vidéo avec l'arrivé de sa NES en 1983 et plus spécialement grâce à la sortie d'un hit incontesté et incontestable encore de nos jours : Super Mario Bros en 1985 qui (ré)invente le jeu de plateforme. Depuis, c'est un beau parcours qu'a suivi Nintendo à travers les âges, leurs consoles et leurs licences ayant fait rêver et amuser de nombreux enfants à travers le monde. Ces mêmes enfants qui ont grandi et ont transmis leur passion à leur tour à leurs enfants, et ceci depuis 40 ans maintenant grâce à Nintendo. Alors même si la Color TV-Game n'est sans doute pas la console la plus mémorable créée par Nintendo, c'est sa doute grâce à elle que Nintendo est devenue l'entreprise que nous connaissons aujourd'hui. Alors pour cela :

Joyeux anniversaire Color TV-Game !



Nintendo Color TV Game 6 and 15 Commercial JP 197707/09/2017


Source : Kotaku

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
Merci pour cet article très intéressant !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×