News

Electronic Arts justifie son absence sur Wii U

C’est désormais catégorique, EA ne reviendra jamais sur Wii U et Wii mais garde sa réponse pour le système NX en attendant d’en voir plus. Retour sur ce divorce qui a scellé le sort de la Wii U en grande partie.

News
Electronic Arts et la Wii U, c'est l'histoire classique d’une réalité commerciale qui a désespéré de nombreux joueurs fans des consoles Nintendo. Se présentant lors de la sortie de la console en 2012 comme l’un des plus fervents supporters, après avoir sorti quatre jeux, EA a abandonné la console.

Cet acte fut vécu comme une trahison par les fans, malheureusement il ne fut que le début d’un mouvement général d’abandon des éditeurs tiers. Ceci plombera définitivement la console Wii U, en plus de son lancement raté.

Un début en demi-teinte où l’on sent que tout n’est pas fait pour réussir à mettre en place un succès.

Lors des premiers mois de lancement de la console Wii U, quatre titres furent proposés sur le marché européen.

Fifa 13 :

L’adaptation du jeu de foot star du moment, un genre dont ne nous cessons pas de répéter qu’il manque profondément sur la console de salon, fut un scandale. Il n’était pas mauvais en lui-même, mais c’était tout simplement Fifa 12 maquillé alors que les autres consoles avaient un vrai Fifa 13.


Matt Prior, le producteur de la version Wii U, informait à l'époque que de nombreux éléments ne pouvaient pas être présents sur la version Wii U. Ainsi concernant le First Touch Control, absent, il indiquait :
C’était un défi. Parce que c’est quelque chose qui a été écrit pour une machine différente, il y a beaucoup de travail pour la faire fonctionner. Il existe différents processeurs et différentes bibliothèques.
Ceci expliqua aussi l'absence des dribbles complets. Le mode extrêmement populaire Ultimate Team était également absent sur la version Wii U de FIFA13. la justification fut :
Nous n’avons pas de mode Ultimate Team, purement et simplement, car Nintendo en est à ses débuts pour le online. Il a fallu cinq ans pour mettre au point le mode UT sur 360 et PS3 et il comprend des caractéristiques très complexes. C’est potentiellement quelque chose que nous pourrions faire dans l’avenir.
Les testeurs de l’époque ne s’étaient pas trompés, boudant cette hypocrisie de la firme qui poussa le bouchon ensuite plus loin en sortant Fifa 14 et 15 sur Wii et pas sur Wii U.

Mass Effect 3 :

Une bonne réalisation avec la tentative de soigner le jeu en incluant des éléments pour comprendre les deux précédents opus qui n’étaient pas disponibles sur la console. Il fut boudé car sur les autres consoles concurrentes Mass Effect Trilogy sortait, il y avait l’impression de se faire encore flouer par l’éditeur. Dommage cependant, car l’expérience de jeu est très bonne, l’utilisation du GamePad est très agréable et c’est un jeu qui mérité d’être redécouvert. On le trouve facilement dans les bacs à bas prix et par rapport à certains produits beaucoup plus chers, ce serait une grosse erreur de passer à côté.

Mass Effect 3 Wii U/PS3/Xbox 360 Like-For-Like Frame-Rate Tests21/11/2015


Need for Speed: Most Wanted



Cas particulier car c’est une bonne réalisation sur Wii U mais le projet fut tué pour cause d’un retard de sortie par rapport aux autres consoles de 8 mois. Ceux qui étaient intéressés par ce jeu l’avaient déjà acheté sur un autre support. Et puis vouloir le vendre au prix fort au moment où la déclinaison sur les autres consoles était déjà bradée, on se dit que EA a tout fait pour ne pas réussir le lancement du jeu sur notre console. Aujourd’hui, le titre se trouve à très bas prix, il est intéressant mais prenez une manette pro Wii U.

Need for Speed: Most Wanted - Wii U vs. PS3 vs. Xbox 360 Frame-Rate Tests21/11/2015


NBA 2K13 : le jeu de basket.

Quelques mois après sa sortie sur PS3, Xbox 360 et PC, NBA 2K13 débarque sur Wii U avec des fonctionnalités inédites inévitablement liées au GamePad. Il est possible de jouer directement sur celle-ci, sans recourir à une télévision. Mais le gros point fort du GamePad fut la gestion en direct des stratégies, la possibilité de définir l'attitude des joueurs (pressing sur les tireurs, verrouillage de la raquette, poser un écran, aérer le jeu, etc.), mais également les tactiques (zone 2-3, presse tout terrain, isolement, etc.) : un effort de fluidité et d’ergonomie appréciable par rapport aux raccourcis des autres versions sur la concurrence.

Autre particularité, la dernière fonctionnalité Biometric Scan qui consiste à faire passer le GamePad devant sa télé afin de visualiser le niveau de fatigue de chaque joueur : des jauges cliquables permettant de consulter l'hydratation ou le niveau de stress de chacun. Au prix actuel du jeu, pour ceux aimant le sport, c’est intéressant de s’y pencher. Le jeu a connu pas mal de problèmes de freeze au début, corrigés en partie par une mise à jour. Certains de nos rédacteurs y jouent encore et n’ont pas constaté de problèmes particuliers aujourd’hui.

NBA 2K13 - Wii U Launch Trailer21/11/2015


Le début des ennuis

Electronic Arts a annoncé rapidement que les jeux FIFA, Battlefield ou encore Madden ne se sortiraient plus sur Wii U à cause des ventes. Nombreux étaient les joueurs à attendre un vrai Fifa sur leur console, Madden NFL 13 n’était jamais sorti en Europe. Ce fut le début du chemin de croix avec de vrais propos violents prononcés contre la Wii U.

Ainsi, on pourra se remémorer les propos de Bob Summerwill, développeur chez EA Canada, qui à l’époque s’était lâché à propos de la Wii U de Nintendo sur son compte Twitter :
La Wii U c'est de la merde. Moins puissante qu'une Xbox 360. Boutique et capacités en ligne nulles. Tablette bizarre. Nintendo joue les morts-vivants. Nintendo continue d'agir comme si nous étions encore dans les années 90. Et ils nous ont pondu cette horrible console. (L'absence de jeux sur Wii U) est une décision de recentrer nos ressources sur les marchés qui importent vraiment.
Même si EA a rapidement lancé un communiqué officiel plus diplomatique en se désolidarisant de façade avec les propos d’un de ses développeurs qui ne représentait pas la parole de l’éditeur, le mal était fait. Plus aucune production n'était lancée sur Wii U et la Wii n'avait droit qu'à un FIFA par an sans modification excepté les noms des joueurs...

Il y eut en revanche un véritable problème technique, révélé par le cas Battlefield.


Johan Andersson, le directeur technique d’EA, a expliqué que la Wii U ne possédait que le FrostBite Engine 2 en moteur graphique. Or, les nouveaux produits commençaient à utiliser la version 3 du moteur, qui n’avait pas été porté sur la Wii U par les développeurs. Cela signifiait qu’il fallait soit reprogrammer les jeux pour le moteur FrostBite Engine 2 spécialement pour la Wii U, soit se débrouiller pour créer son propre portage du moteur graphique dans sa version 3. Les essais de Dice concernant le portage du FrostBite Engine 2 sur Wii U n’avaient pas donné de résultats probants. De ce fait, EA abandonnera tout effort visant à adapter le Frostbite 3 sur Wii U, privant ainsi la plateforme d’énormes titres à venir.

On se souviendra que chez Epic Games, la situation était similaire. Lors de la Game Developers Conference de 2013, Mark Rein avait annoncé que l’Unreal Engine 4 ne fonctionnait actuellement pas sur Wii U, mais que chaque développeur était invité à tenter lui-même le portage sur la console.

En l’absence de moteur Unreal Engine 4 et de FrostBite Engine 3, c’était la mort assurée de très nombreux portages de studios américains, Ubisoft suivant ensuite le mouvement pour des problèmes similaires. C’est une raison qui explique la volonté de Nintendo d’être plus présente dans le monde des développeurs, de suivre les API graphiques afin de permettre à son kit de développement NX de rester dans la course et de ne plus être coupé des dernières innovations technologiques.


Quel est le message aujourd’hui d’Electronic Arts ?

Blake Jorgensen (EA chief financial), annonce que la Wii U, la Wii et la PSVita n'auront plus de jeux estampillés Electronic Arts. Pour la Wii U et la Wii, il justifie cela par des résultats de vente trop faible, le marché des consoles Nintendo n’est pas assez grand (mais s’ils ont pris note que la Wii U a bien redressé la barre) mais malgré « leurs efforts », ils ne vendent pas assez de jeux.

Dès 2014, c'était déjà ce discours qui avait été donné :
On a rapidement abandonné Nintendo… C’est devenu une plateforme pour les enfants, et on ne fait pas vraiment des jeux pour ce public. C’est assez similaire chez les autres studios. Même Mass Effect, sur lequel on a vraiment travaillé la version Wii U, n’a pas réellement fonctionné financièrement. Et EA, comme Activision, se focalise seulement sur les grosses franchises.
De même pour justifier l'absence de NFS Rivals, Craig Sullivan, directeur créatif chez EA, expliquait :
Honnêtement, ce n'est pas le genre de choses dont j'aime parler en détail. Nous avons fourni une bonne dose de travail supplémentaire pour la version Wii U, et beaucoup de gars ont travaillé dessus vous savez ?Il [NFS Most Wanted] ne s'est vraiment pas beaucoup vendu, sur Wii U. J'aurais aimé que ça le soit, car nous y avons mis tellement d'effort, croyez moi [...] idem sur PS Vita. Les 200 personnes qui travaillent sur ce jeu sont capables de fournir beaucoup d'efforts, et de faire plusieurs versions différentes. Donc nous avons dû aller là où nous pensions que l'audience était la plus forte pour le jeu, et c'est ce que nous avons fait.
Aujourd'hui, Electronic Arts est très clair. Le marché Wii U n’est pas économiquement intéressant au regard d’une console moins puissante que la génération PS4 et Xbox One, plus compliquée à programmer car il faut faire des downgrades qui font perdre du temps (et le temps c’est de l’argent), la prise en compte spécifique du GamePad qui complique les portages des jeux sans que cela se traduise dans les ventes par un retour financier.

Les joueurs Wii U ne s’étant pas précipités sur les propositions d’EA ont donc « obligé » EA à laisser de côté ce marché. Dernière petite pique : pourquoi faire l’effort de gérer le GamePad de manière particulière lorsque Nintendo elle-même n’a pas fait l’effort durant les deux premières années de vie de la Wii U de proposer quelque chose de novateur dans ses propres jeux.

Le message est très clair : si Nintendo veut voir le retour d’EA, notamment pour le système NX, elle doit :
1) Vendre en plus grande quantité ses consoles.
2) Être au niveau techniquement pour ne plus livrer des kits de développement incomplets ou has been au démarrage de la console, qui ont pourri les relations entre l’éditeur et la firme nippone.
3) Avoir une console suffisamment puissante pour faire tourner les jeux de la concurrence.
4) Arrêter d’être trop différente dans ses propositions technologiques car c’est bien beau de proposer des choses si on ne donne pas l’exemple soi-même. On veut bien du matériel différent pour proposer de nouvelles expériences de jeu si Nintendo fait également l’effort de sortir dès le départ des jeux différents (NDLR : on ne veut plus essuyer les plâtres à votre place)

On le voit bien, cela risque de ne pas être simple pour Nintendo et son système NX. EA regardant avec beaucoup d’intérêt le marché des casques de réalité virtuelle, absent des projets à court terme chez Nintendo, on ne voit pas trop ce qui pourrait faire revenir rapidement Electronic Arts auprès de Nintendo.

En façade, on sauve malgré tout les apparences par quelques formules diplomatiques. Ainsi, il y a peu, Andrew Wilson ("Chief Executive Officer" chez Electronic Arts) a annoncé que les relations avec Nintendo n’avaient jamais été aussi bonnes et qu'ils réfléchissaient à toutes les possibilités qui s’offriraient à eux avec la Nintendo NX. Il n’est donc pas impossible que pour le line-up de départ, quelques jeux Electronic Arts se fasse. En revanche, on est tout de suite prévenu. Il faudra que la console cartonne très vite pour que Electronic Arts reste.

Source : Nintendo Life

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

MataKuraTo
Je trouve que les éditeurs font n'importe quoi en ce moment : Konami qui vire Hideo Kojima , EA qui sort du marché Nintendo . . .
EA trouvent que :
1 - Ils ont pas d'argent parce que lâcher la Wii U juste pour quelques ventes , c'est n'importe quoi.
2 - Ils pensent vraiment vendre des jeux avec des Fifas oO Je vois presque jamais la différence entre les versions .
3 - Ils se plaignent alors qu'ils sortent 1 jeu sur chaque console .



Pire année de EA .
vexkin
Que de connerie, EA devient la tache noire du jeu vidéo ne pensant que pognon, au lieu de trouver une nouvelle licence à exploiter sur Nintendo, ils ne font aucun effort, tout ça par peur de prendre le risque de perdre un sous.
Puis chialer pour ne pas avoir vendu un Fifa, qui n'est qu'une mise à jour chaque année..
Je suis souvent à critiquer Activision pour être dans le même style, mais au moins ils ont réussi avec Skylander, donc de là à les mettre dans le même panier..
Tchaktah
Quand je pense à electronic arts j'ai du mal à me détacher de l'image de la firme qui, au début du siècle, nous pondait une adaptation catastrophique du dernier blockbuster cinématographique.
Ce qui m'a toujours chagriné c'est que ces jeux enregistraient des ventes scandaleusement élevées malgré leur qualité plus que discutable.
Malgré son nom, c'est probablement la boîte qui néglige le plus la dimension artistique du jeu vidéo.
Bref, je ne pleurerai pas l'absence d'Electronic Arts que ce soit sur WiiU ou NX
Talban
Ben je vais peut-être faire râler certains, mais je pense que EA a eu raison de stopper ses portages. Ses jeux ne se sont pas vendus et ne correspondaient pas à ce que le public Nintendo recherchait au début. J'ai joué à Mass Effect 3 moi aussi (12€ de mémoire), il est très bien programmé et ne s'est pas vendu. Il faut arrêter de pleurer contre eux. Fifa, je ne dis pas, cela me gonfle la sortie annuelle qui n'apporte pas grand chose. Mais maintenant, on l'a dans l'os !
C'est pas la première fois que je lis des choses sur les moteurs graphiques absents de la Wii U. Si je comprends bien, c'est que ce sont surtout les boites qui bossent sur les moteurs graphiques qui n'ont jamais cru dans la Wii U et en refusant de porter leur moteur sur cette console, ils ont entraîné les autres éditeurs dans leur sillage. Si Nintendo veut rebondir avec la NX, c'est clairement là qu'il faut aller convaincre. Les éditeurs seront heureux de voir que le moteur graphique utilisé dans sa dernière version tournera pour la NX, sinon c'est mort d'office.
sebiorg
@Talban

Je partage ton avis en partie mais EA joue un peu trop souvent sur l'usure des licences. Et puis, la façon de lâcher Nintendo a été violente ! En revanche, oui, Nintendo doit impérativement rester dans la course des moteurs graphiques pour ne pas être "out" très rapidement. Si les moteurs largement utilisés par les développeurs ne sont pas poursuivis sur le système NX, Nintendo restera isolée car les développeurs ne feront pas l'effort de modifications par rapport à la PS4 et la Xbox One.
Fersen
Talban a écrit:(...) Mass Effect 3 (...) est très bien programmé et ne s'est pas vendu. Il faut arrêter de pleurer contre eux.

Ouais m'enfin, quand Mass Effect 3 est sorti sur WiiU fin novembre, il était disponible depuis début mars sur les autres consoles. Ils auraient sortis la trilogie, je dit pas (surtout que Mass Effect ne s'apprécie à sa juste valeur que dans sa totalité). Mais ressortir le même jeu avec 9 mois de retard sur la concurrence et s'étonner de ne pas le vendre, c'est se foutre de la gueule du monde.
BorisPN
Économiquement parlant ça peut très bien se comprendre, une nouvelle fois les Electronic Arts, Ubisoft, Activision et consorts ne sont pas des associations de bienfaisance, ils sont pas là pour faire plaisir à Nintendo et ses joueurs, ils sont là pour faire de l'argent et faire des bénéficies. Ce qui disent que faire un Fifa 12 à la place du 13, ou sortir des jeux vieux de 9 mois c'est prendre des gens pour des cons sont bien loin de la réalité. Sincèrement quand on y réfléchi un petit peu, vous pensez vraiment que si ils se suicide en sortant des vieux portage en day one c'est qu'ils se sont dit "envoyons leurs de la merde ils s'en rendrons pas compte???"

C'est totalement faux, c'est juste que Nintendo ne leur a pas donné les moyens de prospérer en leur envoyant de bases des kits de dev totalement buggués, sans aucun suivi technique. Ensuite en ne rendant la WiiU incompatible avec la plupart des moteurs utilisés... Ne vous inquiétez pas, si ça aurait été le contraire et qu'il était simple de faire des portages sur WiiU, on aurait eu tous les jeux de la gen, mais dans ce cas spécifique, Nintendo à juste chié dans la colle.

Après il y a d'autres cas particuliers, celui de Ubi qui eux se sont cassé le cul à créer 2 jeux exclusifs à la console et qui ne se sont pas vendus, et là pas de "mais on nous sert un jeu sorti il y a un an", non juste les gens on préférer prendre NintendoLand que ZombiU de base... Les joueurs n'ont que ce qu'il mérite.

Dernière chose, les gens qui disent, on s'en fou qu'ils ne soient pas là, bon vent après tout ils ne font que de la merde... parlez pour vous, perso je suis joueurs de ses jeux grand public et personnellement ça me fait chier de devoir systématiquement me procurer 2 consoles pour pouvoir jouer au jeux Nintendo ou a mon Fifa et autres... j'espère donc juste que Nintendo, qui je vous le dit une deuxième fois, est entièrement responsable de cette situation, ne fera pas les mêmes erreurs pour le projet NX

Boris.
Bomberem
BorisPN a écrit:... Les joueurs n'ont que ce qu'il mérite.


Plus exactement, c'une catégorie minoritaire de joueurs qui payent les goûts d'une majorité.

Côté 3DS c'est un peu le même principe avec les jeux de niches tels que les RPG les moins populaires. Soient ils ne sortent plus en Europe, soit c'est en anglais/dématérialisé.
BorisPN
Après, pour ce qui est de la localisation, faut savoir que ça coûte vraiment très cher, surtout pour l’Europe où il y a vraiment beaucoup de langues. Donc si on est pas assez nombreux a acheter le jeu, c'est le même problème. Après, même s'ils sont en Anglais, il y a quelques années, on n'aurai rien eu du tout, ça me semble être un bon compromis.
Fersen
BorisPN a écrit:(...)une nouvelle fois les Electronic Arts, Ubisoft, Activision et consorts ne sont pas des associations de bienfaisance (...), ils sont là pour faire de l'argent et faire des bénéficies. Ce qui disent que faire un Fifa 12 à la place du 13, ou sortir des jeux vieux de 9 mois c'est prendre des gens pour des cons sont bien loin de la réalité. Sincèrement quand on y réfléchi un petit peu, vous pensez vraiment que si ils se suicide en sortant des vieux portage en day one c'est qu'ils se sont dit "envoyons leurs de la merde ils s'en rendrons pas compte ?"


Je suis d'accord avec toi : EA, Activision, Ubisoft et même Nintendo sont des entreprises dont le but premier est de faire du pognon. Moi, ça ne me dérange pas du tout.

Je n'ai pas dit que c'est prendre les gens pour des cons que de sortir un jeu avec 9 mois de retard par rapport aux autres machines. Quoi qu'économiquement, ce soit contestable. Ce que j'ai dit, c'est que s'étonner publiquement de ne pas le vendre, c'est prendre les gens pour des imbéciles (ou d'être d'une naïveté sans limite)... Même sans connaitre tous les rouages du marché du jeux vidéo, c'était évident que les ventes ne seraient jamais au top. À part quelques imbéciles comme moi, qui serait prêt à racheter un jeu qu'il a déjà, surtout si celui-ci est récent ?
Et faire passer un FIFA12 pour un FIFA13, c'est comme vendre des lasagnes de cheval sous l'appellation "lasagnes de boeuf". Si "Économiquement parlant ça peut très bien se comprendre" (même si j'en doute), moralement parlant, c'est pas très joli-joli.

Que Nintendo ai sa part de responsabilité dans l'échec de sa WiiU, c'est indéniable. Mais ils ne faut pas pour autant dédouaner EA. Ubisoft et Warner Bros ont eux aussi jeté l'éponge mais non sans avoir essayé. EA donne l'impression de n'avoir jamais essayé quoi que ce soit et de s'être servi de l'échec de ses 4 jeux comme excuse pour abandonner la WiiU en rase campagne, à un moment où il était un peu tôt pour juger du non-succès de la console. Comme si leur décision avait déjà été prise avant la sortie de la WiiU. Alors qu'à la conférence de l'E3 2011, "John Riccitelo (EA) (...) annonce son soutien à la nouvelle console avec a priori toutes les grosses licences Electronic Arts... et il insiste bien sur le fait que la nouvelle console apportera tout ce qu'on attends : du online, du communautaire et des graphismes HD de qualité."

Alors pourquoi venir maintenant nous expliquer les raisons de ce désamour ? Que ne l'ont-ils fait dès le début ? En lisant l'article, j'ai surtout eu l'impression d'une communication pas très bien maitrisé et d'un dialogue de sourd entre les 2 entreprises.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×