News Nintendo

Nintendo sur smartphone : une ambition à long terme

Comment réussir là où beaucoup rencontrent l'échec ? Comment produire de nombreux hits quand la plupart des acteurs ont une licence phare ? La réponse s'appelle Nintendo, veut croire résolument Satoru Iwata.

News
Les feux de paille, on ne connaît que trop bien sur smartphones : les Angry Birds d'hier ne sont pas les Candy Crush d'aujourd'hui, et bien malin celui qui saura qui sera champion demain. Nintendo entend s'inscrire dans une perspective différente, une mission noble qui cache un chemin semé d'embûches pour la firme.
Pour rappel, Nintendo a officialisé un accord avec le géant japonais DeNA qui verra dès cette année apparaître les premiers jeux exploitant les franchises Nintendo dans des jeux pour smartphones.

Satoru Iwata a longtemps résisté au chant des sirènes, mais la conférence de presse organisée ce matin est de première importance, car c'est un grand changement qui s'est opéré chez Nintendo pour permettre ainsi l'arrivée de ses personnages dans des jeux pour téléphones portables.

Cette alliance est la réponse trouvée par Nintendo pour s'aventurer en terre inconnue : depuis des années, les investisseurs demandaient à Nintendo de proposer des jeux sur smartphones, la firme a décidé de sceller une alliance capitalistique avec DeNA pour ce faire. Mais il n'est pas facile de gagner de l'argent sur mobile, et ça, Nintendo en est bien conscient.

Satoru Iwata a expliqué :
Le simple fait que plusieurs applications gagnant énormément d'argent sont très visibles dans le secteur du jeu sur smartphone incite les gens à penser que c'est un secteur où l'argent est facile à faire. La vérité, c'est que c'est au contraire un marché très concurrentiel où seuls quelques fournisseurs de contenus ont pu montrer des résultats sur la durée.
Si Nintendo ne peut pas faire partie de ce club très fermé, il n'y a aucune raison pour nous de nous engager dans le secteur des logiciels pour smartphones.
De fait, nous avons pensé que si nous décidions de le faire, nous devrions le faire en nous mettant dans la meilleure position pour prospérer. Beaucoup d'éditeurs qui réussissent sur smartphones ne dépendent que d'un seul titre. Un de mes buts c'est, maintenant que nous nous sommes lancés le défi d'exploiter les franchises de Nintendo, de produire de multiples hits dès que nous commencerons à lancer nos jeux sur smartphones.
Pour Nintendo, le succès réside certainement dans le vaste portefeuille de licences dans lesquelles les créateurs de jeux peuvent piocher. Une chance pour un nouveau venu qui, il y a quelques mois encore, refusait toute arrivée sur le terrain du jeu mobile !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

sailornic
déjà sirène ne prend pas de 'y', ensuite.... est ce qu'ils vont mettre en vente des personnages oubliés à l'instar de sega qui aurait pu sortir un alex kidd sur smartphone? je suis globalement déçu. Comme si on allait perdre en qualité.
superfloyd
c'est très con ce patenaria
Ryfalgoth
Un divorce à long terme entre le jeu vidéo et moi tiens.
Pingoleon3000
C'est parfaitement logique et c'est ce qu'on attend de Nintendo depuis longtemps, c'est à dire profiter du mobile pour augmenter la visibilité de qes licences et toucher un public jeune. La bonne nouvelle c'est qu'ils ne le font pas en interne, donc aucune chance que ça empiète sur les "vrais" jeux, je ne vois pas de quoi se plaindre!
Ryfalgoth
Pingoleon3000 a écrit:C'est parfaitement logique et c'est ce qu'on attend de Nintendo depuis longtemps, c'est à dire profiter du mobile pour augmenter la visibilité de qes licences et toucher un public jeune. La bonne nouvelle c'est qu'ils ne le font pas en interne, donc aucune chance que ça empiète sur les "vrais" jeux, je ne vois pas de quoi se plaindre!

A la base il devait être question de petites applications afin comme tu le dis d'augmenter la visibilité de ses licences. Là on part finalement sur des vrais jeux à part entière. Les licences gagneront peut-être du poil de la bête (et encore on est pas à l'abri d'un épisode Philips CDi 2.0), mais c'est surtout le marché des consoles portables, fief de Nintendo, qui va s'effondrer à jamais. C'est donc ça leur stratégie ? Elle se fera sans moins en tout cas.
showkerk
Ryfalgoth a écrit:mais c'est surtout le marché des consoles portables, fief de Nintendo, qui va s'effondrer à jamais.


Calme...

Je vois pas ce qui permet d'affirmer ça. Ce sont deux marchés à l'opposé en terme d'offre et sur bien des aspects : prix, contenu...

Et depuis le temps que le smartphone est implanté, Nintendo a tout de même réussi à vendre ses DS et 3DS. Donc d'une part, une telle annonce ne signifie pas l'abandon de la console portable, et d'autre part ne signifie pas que les joueurs sur console portable vont en grande partie se tourner définitivement vers le jeu sur smartphone...
Ryfalgoth
C'est bizarre, on entend souvent dire que le marché des smartphones bouffe de plus en plus le marché des consoles portables. Le fait que Nintendo se lance là dedans ne fera qu'accentuer ce phénomène.
showkerk
Arrête ton délire 5 minutes aussi... S'il y a un public, il y a un marché. Une entreprise doit, avec une bonne gestion, être capable de s'adapter à un contexte.

On entendait souvent qu'Internet, c'était la mort de la presse écrite... Pourtant aujourd'hui les grands groupes de presse diffusent sur Internet.
Marron
showkerk a écrit:Arrête ton délire 5 minutes aussi... S'il y a un public, il y a un marché. Une entreprise doit, avec une bonne gestion, être capable de s'adapter à un contexte.

On entendait souvent qu'Internet, c'était la mort de la presse écrite... Pourtant aujourd'hui les grands groupes de presse diffusent sur Internet.

Heu... ouais, et alors ? S'ils ne diffusaient pas sur Internet, c'était clairement foutu pour eux. Mais je serais curieuse de voir le nombre de vente de journaux physiques comparé à la visite des sites.

"Là on part finalement sur des vrais jeux à part entière" Les applications comme Puzzle and Dragons ne sont pas de vrais jeux ?
Tout comme on trouve de tout dans les jeux vidéo, on a de tout dans les applications, du très bon et du très mauvais. A voir ce que Nintendo en fera. Enfin vu Pokémon Shuffle, ça sent le bon gros free to play.
Ryfalgoth
La presse écrite va bien :lol: Merci, tu me remontes le moral là =)

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×