News

EA va mieux et repasse à l'offensive

News
Electronic Arts vient de publier ses comptes 2010 : avec un chiffre d'affaires de 3,59 milliards de dollars (en baisse de 6 millions de dollars par rapport à 2009), le moins que l'on puisse dire est qu'EA est un éditeur qui brasse beaucoup d'argent. Peut-être un peu trop parce que même en gagnant autant d'argent, la société arrive à être déficitaire : les pertes ont baissé de moitié, mais elles restent effrayantes à 276 millions de dollars…

En 2010, EA avait pu craindre le pire avec des pertes de 677 millions de dollars. On peut donc dire que ça va mieux, même si on n'a pas encore la tête hors de l'eau. Le revenu devrait augmenter sensiblement d'ici la fin mars 2012, avec un CA estimé de 3,7 à 3,9 milliards de dollars (quand on fait un tel chiffre d'affaires, on peut se permettre d'être dans une fourchette de 200 millions de dollars, non ?).

Les titres les plus populaires de l'éditeur sont bien entendu des franchises : FIFA 11 s'est vendu à 12 millions d'exemplaires dans le monde, Battlefield Bad Company 2 à 7 millions. Plusieurs jeux se sont vendus à plus de 5 millions d'exemplaires : le merveilleux Need for Speed Hot Pursuit, Medal of Honor et Madden NFL 11.

Parmi les jeux à attendre de la part d'EA en 2011-2012, l'éditeur évoque quatre nouveaux jeux de sport encore non annoncés, trois sur consoles et un sur PC, et confirme la sortie cet automne de NFS : The Run. Reste que pour EA, la vente sur support numérique devient de plus en plus importante, et joue un rôle de plus en plus grand d'ailleurs dans la stratégie globale de l'entreprise.

John Riccitiello, qui est toujours aux commandes en dépit de résultats catastrophiques depuis plusieurs années, a expliqué :
"Dans les prochaines années, nous allons transformer EA d'une société vendant des biens en boîte en société entièrement intégrée numériquement."
Pour devenir une société plus agressive, EA a établi trois objectifs : le premier consiste à pousser les franchises de la maison comme FIFA, Madden, Battlefield, NFS, Les Sims, Tetris, Dragon Age et bien d'autres, ou les marques comme EA Sports ou Pogo.

Les jeux en ligne proposés par EA ont vu le nombre d'inscrits doubler d'une année sur l'autre. Reste maintenant à EA de monétiser ces inscriptions… mais on peut leur faire confiance puisque c'est le second objectif de la société : faire d'EA une plate-forme pour le software de même nature qu'EA est un fournisseur de contenu pour fabricants de consoles.

Enfin, EA va poursuivre ses acquisitions en cherchant le meilleur personnel possible pour atteindre ses objectifs à long terme : ses équipes de développement travaillent désormais en étroite collaboration avec les ventes et le marketing.

Sources : Gamasutra et Gamasutra

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×