Dossier

La face cachée de Nintendo

Dossier

Il n'y aurait donc plus aucun refuge ? Plus aucune possibilité d'en réchapper ? Eh bien non, car même les supermarchés sont envahis, comme la chaîne Lawson dont il est question dans cette dernière partie...

3. Le brick-and-mortar : Nintendo entre dans les magasins.

Mais Nintendo ne se contente pas d'être uniquement présent dans les airs ou dans les chambres d'hôtels : l'essentiel des ventes de la firme si situe au niveau de la vente de détail, et on assiste depuis quelques temps à un phénomène d'alliance : c'est comme si les fabricants avaient l'intention de proposer des points de vente uniquement réservés à leurs propres produits, au lieu du sempiternel meli-melo de jeux, sur toutes les consoles, que l'on retrouve habituellement dans les magasins.

On a beaucoup entendu parlé ces derniers mois du rachat par Nintendo de 3% de la firme japonaise Lawson, ce qui représente quand même un investissement de quelques 25.5 milliards de yen (soit 231.8 millions de dollars). Le but de cet investissement ? Eh bien c'est de pouvoir proposer ses produits dans chaque point de vente Lawson.

Cet investissement, annoncé en mars 2000, avait suivi l'annonce d'un partenariat entre Sony et Seven-Eleven, une autre chaîne de distribution, dont l'ambition est de proposer une gamme de services e-commerce par le biais de la Playstation 2.

Investissement intelligent, il l'est assurément : en prenant position dans le capital de la chaîne Lawson, Nintendo entre de plain-pied dans un réseau de 7000 boutiques dispersées dans tout l'archipel. Evidemment, à notre niveau, ca ne veut pas dire grand-chose, mais il se pourrait que Nintendo fasse avec Lawson des expériences de commerce électronique que nous pourrons peut-être retrouver dans le futur.

L'idée initiale est d'offrir aux Japonais la possibilité d'acheter des biens (non seulement des consoles ou des jeux Nintendo, mais aussi tout un ensemble de produits disponibles dans les magasins Lawson) et d'aller les récupérer dans un de ces 7000 points de vente, et de les payer.

Les Japonais ne sont pas vraiment ouvert aux cartes de crédit, et préfèrent payer cash leurs achats. En commandant en ligne depuis leur console ou Internet, ils auront ainsi la possibilité d'aller chez Lawson quand leur produit aura été livré, généralement en 24 heures.

C'est ce qu'en France des commercants comme la Redoute font depuis longtemps, avec ce qu'on appelle des Relais. L'évocation de ce vendeur par correspondance n'est pas innocente de notre part : il est possible de se faire livrer gratuitement dans ces relais les biens commandés depuis les sites du même groupe, le Groupe Pinault-Printemps-Redoute, qui comprend des magasins comme la Fnac ! Bref, en commandant à la Fnac et en vous faisant livrer en 24 heures dans un Relais Colis Redoute, vous ne payez même pas de frais de port : une économie de 79FF, qui vous évite presque de vous déplacer !

C'est assez intéressant de voir que Nintendo ne limite pas son emprise aux simple consoles de salon, mais a aussi beaucoup travaillé pour imposer ses jeux dans les hotels, dans les avions, et a scellé une union qui pourrait lui rapporter beaucoup de clients dans les mois prochains. Peu à peu, la console de salon telle qu'on l'a connue va changer pour devenir une porte d'accès simple à utiliser vers de nouveaux services comme l'achat de jeux, certes, mais aussi l'achat d'autres biens que, dans le cas présent (Lawson), les gens pourront payer au moment de la livraison.

Mais Nintendo n'est pas le seul à avoir eu cette idée : Sony s'organise de son côté pour proposer les mêmes services, et conquérir à son tour les chambres d'hôtels du monde, notamment en Europe (Hotels Crown-Plaza) où Nintendo ne semble pas avoir eu le temps de s'imposer comme ce fut le cas aux Etats-Unis avec Lodgenet.

Les prochains mois, pour ne pas dire les prochaines années, devraient être le théatre d'affrontements entre les firmes actuellement leaders du secteur du divertissement, et on peut se demander quel rôle un certain Microsoft aimerait jouer dans cette bataille, mais on n'en est pas encore là : pour le moment, chacun conforte ses positions, et celles de Nintendo ne sont pas négligeables. Le tout, maintenant, est de les défendre pour les conserver.

Avez-vous déjà eu la possibilité de jouer à un des systèmes Nintendo disponibles dans les hôtels ? Etes-vous déjà allé au Japon et êtes entré dans un magasin Lawson ? Pensez-vous que Sony arrivera à détrôner Nintendo dans ces nouvelles expériences dont le succès est parfois spectaculaire ? Venez donc en parler sur notre Forum de discussion !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×