Secteur Fait l'actu depuis juil. 2000

News Secteur

Les avantages fiscaux du jeu vidéo remis en cause

Jamais les niches fiscales n'ont autant été d'actualité : on est pour leur suppression… tant qu'elles ne nous concernent pas !

News
Gamasutra revient sur un avantage fiscal plutôt rare en ces temps de criiiiiise, dont profitaient les studios de développement basés en France. Ce dernier a notamment incité Ubisoft à rapatrier certains projets dans l'Hexagone, ou d'autres à ne pas aller dans d'autres pays moins chers d'un point de vue fiscal comme le Canada.

Voté en 2007 et autorisé par la Commission Européenne, ce dispositif a pris fin en janvier. Et par les temps qui courent, les discussions pour qu'il soit à nouveau effectif en 2012 n'ont malheureusement pour les entreprises du secteur pas avancé. C'est en tout cas ce que croit savoir le magazine professionnel des développeurs, Develop.

Le problème, pour les autres pays d'Europe, vient du fait que la mesure est discriminante à l'égard des autres pays européens, offrant de facto un avantage certain aux entreprises basées en France. Evidemment, les studios commencent à monter au créneau pour contester cette remise en cause d'un avantage qui pouvait sembler acquis : le CEO de Quantic Dream a ainsi déclaré que "l'abandon de cette mesure phare, qui apporte de l'espoir à un grand nombre de studios européens et a montré son efficacité en France, serait une erreur historique."

Pour Quantic Dreams, si les mesures ne sont pas renouvelées, c'est vers le Canada que son regard se tournera, le pays disposant d'avantages fiscaux particulièrement attractifs qui ont incité Electronic Arts et Ubisoft, notamment, a massivement investir là-bas. Comme quoi, les balades en traineau n'étaient pas la seule motivation pour ouvrir ces gigantesques bureaux au Canada !

Source : Develop via Gamasutra

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

sho972
Et c'est partie pour les délocalisations !!
yoann[007]
On peut difficilement parler d'avantage fiscal important pour le crédit d'impôt accordé aux développeurs français ; c'est à peine au niveau de ce qu'on peut voir dans d'autres pays.
S'ils suppriment ça, ce ne sera pas forcément la mort du jeu vidéo français (on reviendra au statut où on en était avant), mais il est certain que les développeurs n'arriveront plus à être rentables sur notre territoire.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×