• Ma note
    Moyenne de 4,0 - 10 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 10 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Fire Emblem Disponible sur GBA

Test de Fire Emblem (GBA)

Fire Emblem, le test

Test
Après le succès de Final Fantasy Tactics sur GBA, on pouvait penser que le créneau ne resterait pas inactif longtemps. L’adaptation de Fire Emblem hors du Japon confirme la tendance. Mais publier un Tactical RPG avec un tel concurrent, est-ce une bonne idée ? Le verdict tout de suite.

Avant toute chose...

Pour les novices en la matière, Fire Emblem est un tactical RPG qui en est à son second épisode au Japon. Le succès a été au rendez-vous et les fans ont pu apprécier la possibilité d’introduire un code permettant de garder des statistiques d’un jeu à l’autre à la manière de Golden Sun. Une option absente de la version US testée ici puisque l’éditeur n’a pas jugé utile de publier les épisodes dans l’ordre et sort tout de suite le second épisode en anglais.

Une histoire qui commence en douceur.

Première petite différence avec les tactical RPG classiques, le joueur incarne un tacticien présent sur le terrain comme personnage donnant des directives aux combattants. La principale conséquence fait que l’on discute avec les combattants autant qu’on les dirige. Le joueur n’est plus un simple témoin des dialogues. L’histoire commence au moment où vous, le joueur, se réveille dans la tente de Lyn, guerrière du clan Lorca, qui vous a trouvé évanoui sur la plaine du monde de Elibe. Après quelques échanges, des bandits attaque le camp et Lyn vous demande de l’aider avec votre expérience d’apprenti tacticien pour la sortir de ce mauvais pas. Chaque bataille constitue un chapitre de l’aventure et les premiers ont été conçus comme un tutorial pour vous apprendre à maîtriser tous les éléments du jeu. Par la suite, le joueur guidera deux nouveau personnages nommés Eliwwod pour le jeu régulier, et Hector, du mode Hard, après avoir terminé le jeu une fois.

Un tutorial important.

Cette initiative est à souligner car Fire Emblem utilise des éléments qui n’ont pas toujours été exploités jusqu’à présent. Le plus important de ceux-ci est la trinité des armes et de la magie. Dans le jeu, toutes les armes ne se valent pas et certaines sont automatiquement plus fortes que d’autres. La hache bat la lance, la lance bat l’épée et l’épée bat la hache. Cette règle permet d’avoir une chance de victoire même si l’adversaire est très fort. Plus intéressant, des ennemis peuvent avoir la capacité d’inverser la règle, ce qui force le joueur à devoir composer avec elle. La trinité de la magie est similaire, la seule différence résidant dans le type de magie utilisée. De plus, perdre le personnage principal du chapitre entraîne un Game Over singlant.
Seconde différence, les magasins et les armureries. Contrairement au RPG tactique classique, il faut acheter ses armes en cours de bataille. Une condition qui impose de vite localiser les marchands et d’avoir assez d’argent pour faire ses commissions.
Troisième différence, pas de résurrection. Un personnage mort au combat ne ressuscite plus, sauf conditions spéciales. Si on tient compte du fait qu’il faut que deux personnages soient côte à côte pour se guérir, la gestion du combat devient de plus en plus exigeante.
Quatrième différence, le terrain. Contrairement à Final Fantasy tactics qui utilise la 3D isométrique, Fire Emblem se concentre sur le type de terrain et son comportement en fonction des conditions météo. Une plaine est un terrain idéal pour combattre, une forêt gêne les attaquants et protège le défenseur. La pluie et la neige ralentissent les troupes et la montagne ne permet que de petits déplacements… à moins d’avoir un personnage équipé en conséquence.
Cinquième différence, la discussion. Pendant un combat, pendant la phase du joueur, il est possible de se rapprocher d’un ennemi pour tenter de la rallier à sa cause. Une tactique qui est aussi risquée qu’intéressante car si l’ennemi refuse, il peut attaquer le négociateur laissé sans défense.

Les combats

Petite innovation très agréable, les combats sont animés. Lorsqu’une attaque est lancée, une petite scène animée est lancée et montre les attaques des deux adversaires. Cette petite scène est modifiée en fonction du type de terrain, de la distance qui sépare les personnages et de leur classe respective (il y en a 23 en tout), un élément qui a son importance. En effet, passé un certain niveau, les personnages deviennent des sortes de maîtres dans leur discipline et acquièrent des compétences supplémentaires bien utiles comme utiliser deux armes et attaquer une deuxième fois.
16/20
Alors, Fire Emblem est-il le digne rival de Final Fantasy Tactics ? La réponse est oui sans hésitation. Si les débuts sont parfois un peu pénibles, le joueur prend rapidement le coup, d’autant plus que des chapitres bonus apparaissent si certains chapitres réguliers sont terminés dans certaines conditions. Les chapitres sont séparés par de petites scènes de discussion qui permettent de mieux cerner le caractère des personnages et les scènes de combats sont vraiment agréables. La quête d’Hector relance le jeu puisqu’il faut terminer la quête régulière une première fois pour y accéder. Et celle-ci est bien plus difficile !! Au final, pas de lézard. Foncez !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST : Nintendo Direct, Splatoon 3

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Fire Emblem (GBA) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4/5

L'avis des visiteurs

Les tactical RPG sortent tous en même temps!!!
Moi je ne suis pas un fan de ce style de jeu...donc pour que j'y joue il faut vraiment que ça soit très bon...
Wait and See...
Ce jeu est un clone de Advance Wars à la sauce Heroic-Fantasy. De plus c'est une suite d'un jeu Nes sorti il y a quelques années, qui utilisait déjà le principe RPG/Wargame.

Un bon jeu, espérons le voir traduit en français bientôt !
Fire Emblem est un jeu génial, il est agréablement bien soigné au niveau gestion des armée. Quand on connais Advance Wars et que l'on les a aprécié, on ne peut que se jeter sur Fire Emblem sans l'un des meilleur jeux GBA toutes catégories confondus.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×