Eleglin
Yoann, il faut d'ailleurs précisé que TOUT le catalogue de la PSP n'est toujours pas accessible à la PSP GO. Je pense à Monster Hunter (qui ne fait peut-être pas l'unanimité) mais je suis sûr qu'il y a de meilleurs exemples.
C'est quand même un peu bizarre que SONY n'a toujours pas réglé ce problème. :-/
Yasuke
sakuragi a écrit:C'est vrais que si l'on ne s'appel pas Nintendo ou Sony (car bon le coup des jeux PSPgo au même prix que les jeux UMD faut pas déconner) ça peu être quelquechose de très sympa à l'avenir.


Le fait que les jeux dématérialisés de la Go soit au même prix qu'une UMD, c'est normal. Vu que le catalogue est le même, je vois pas pourquoi j'irai payer une UMD 40€ et une personne qui a une Go achète le même jeu deux fois moins cher. Ce serait injuste...
Donc si on en arrivait à un moment où tous les jeux seraient dématérialisés, je pense que les prix resteront haut pour les vrais, et très bas pour les petits jeux casual style Angry Birds sur smartphone
Eden
LzK a écrit:Sakuragi je pense que tu as jamais vu les promos monstres de Steam.
Ce sont des très bons jeux pas forcement vieux pour des prix ridicules.
Exemple Mirror's Edge: (Prix Amazon.fr actuels) XboX 10.90€, PC 17.99€, PS3 12.12€. Je l'ai eu sur Steam ya peut être un an pour 1.99€. (Forcement avec ce prix, on est moins exigeant sur la durée de vie)


Faut pas rêver.

Des prix à 1.99€ sur console, même en dématérialisé, ça n'arrivera jamais.
Suffit de voir qu'un simple DLC pour un jeu même minime coute 400 (+/-4€) à 560 (+/-6€) points Microsoft.

Les plus gros DLC de 800 à 1200 points.

Sans compter les royalties.

Tu le vois bien en ce moment. Des jeux comme Borderlands vendu à 29.99€ en dématérialisé alors qu'il est vendu 29.90€ en grande surface. :euh:
Gears of War2 à 29.99€ en dématérialisé alors qu'il coute 23.23€ sur Amazon (pas la version UK) avec livraison gratuite...
Donc la dématérialisation coute 0.09€ voir 6€ en plus... Bref, si les jeux dématérialisé sur console coutent moins chers que leurs versions boite, on pourra déjà s'estimer heureux.
Mais des jeux à 1.99€ sur console, c'est juste un doux rêve je crois.
Halouc
Oui fin la PSPGo c'est franchement le mauvais exemple pour statuer le cas car bon la PSPgo c'était

-Plus chère qu'une PSP classique
-Avec moins de jeu qu'une PSP classique
-Une image ultra médiocre avant son lancement

En gros la PSPGo était vraiment bancal et on passait d'une stratégie sans support alors que la stratégie pour les PSP n'avait à la base jamais été pensé pour cette méthode de distribution.


Franchement, quand on voit le succès des plateformes XBOX LIVE, PSN, STEAM, APPLE,.... qu'on me dit que le marché est fermé en prenant un support qui n'avait aucun argument pour lui.
Eleglin
Le marché n'est certainement pas fermé à la dématérialisation. On peut lui trouver plein d'arguments.
En revanche, une dématérialisation totale serait plus compliquée à gérer. Le support physique n'est pas encore mort, en tout cas il a encore des défenseurs.

Le plus raisonnable à mon avis, c'est de proposer les deux... tout au moins pour le moment. ;-)
LzK
sakuragi a écrit:
Cependant si demain les réseaux de distribution ne négocie plus leur quantité et leur gratuité comment pourraient-ils marger tout en proposant des prix d'appel trés bas ? Un fichier téléchargeable n'est pas quantifiable donc comment faire des Actions Marketing pour permettre de faible tarifs ?


Je comprends pas trop ce que tu veux dire. Tu as toujours moyen de fixer des prix sur du dématérialiser en te basant sur l'offre et la demande. Un jeu comme CoD Modern Warfare ne baisse JAMAIS sur Steam parce que je pense qu'il y a une grosse demande et que l'offre en FPS orienté multi semble faible (pure hypothèse, je joue pas en multi). Alors qu'un jeu dont les ventes baissent (genre Mirror's Edge) bah paf, tu le mets à 1.99€. Sachant que les ventes passées du produit ont du le rentabiliser, ça fait que du bonus.

Après, Eden, je parle que du PC, je ne joue plus sur console depuis la Gamecube. Mais bon Borderlands, sur pc, je l'ai vu à 6.99€ en juin sur Steam. Maintenant tu rajoutes les royalties, tu peux toujours le faire à 10€ sur consoles.

Le dématérialisé c'est l'avenir de toute facon fini les "putain il est où le CD?", "Merde je peux pas jouer j'ai prêté le jeu à Gerard", "Qui a rayé mon CD serieux?", "Mais pourquoi il reconnait pas mon CD cette saloperie de lecteur?", "Quoi? y a eu une mise à jour ya 6 mois?", "Tain il est 22h, tous les magasins sont fermés et j'ai envie de me faire un nuit blanche sur un nouveau jeu"...

En plus ça va faire crever les magasins mainstream à la Micromania ce qui n'est pas pour me deplaire. (Les petites revendeurs ont toujours "le truc en plus" qui fait qu'ils ne mourront pas). Mais bon je m'éloigne du sujet.
yoann[007]
Eleglin a écrit:Le plus raisonnable à mon avis, c'est de proposer les deux... tout au moins pour le moment. ;-)

Selon moi, c'est une grosse erreur de continuer à produire des plateformes portables pour la prochaine génération qui intègrent encore un support physique. Je ne sais pas encore ce qu'a décidé Sony à ce sujet, mais le choix de Nintendo est (comme d'habitude) conservateur et ne jouera pas en sa faveur.

Le fait que les jeux sur iPhone soient si populaires montrent que les acteurs du marché de jeu ont beaucoup de mal à se remettre en question. Le jeu dématérialisé portable est totalement rentré dans les mœurs, il est plus facile à introduire que le dématérialisé sur consoles de salon pour pas mal de raisons (poids des jeux et vitesse de DL, gain de place tant au niveau de la console que des jeux, temps de chargement...). En plus, le fait de pouvoir partager un jeu entre sa console de salon et sa console portable est un véritable atout, et d'une manière générale, pouvoir retélécharger à loisir ses jeux sur des périphériques particulièrement nomades est un vrai plus.

Je ne vois pas la moindre raison objective de conserver un support physique, en réalité. A part pour les pays émergents où Internet n'est pas encore suffisamment développé, mais ce sont généralement des secteurs disposant de leurs propres consoles en retard, donc...
Eleglin
Tout le monde n'es pas encore un débit de 8M. Jusqu'à très récemment j'étais encore en 700kb.
Ce genre d'argument est largement suffisant, à mon sens, pour justifier la présence d'un support physique.

D'ailleurs si Nintendo souhaite continuer à séduire le casual, il ne va pas se couper de ceux qui sont peu familiarisé avec ce mode de consommation.
A mon avis, le calcul n'est pas mauvais, même si un peu trop timoré à mon gout.

Proposer les deux solutions pour cette génération, je ne suis pas sûr que ça alourdisse considérablement la facture du hardware et j'y vois plus d'avantages que d'inconvénients. Au moins, ça laisse le choix au consommateur. :)
sakuragi
LzK a écrit:
Je comprends pas trop ce que tu veux dire. Tu as toujours moyen de fixer des prix sur du dématérialiser en te basant sur l'offre et la demande. Un jeu comme CoD Modern Warfare ne baisse JAMAIS sur Steam parce que je pense qu'il y a une grosse demande et que l'offre en FPS orienté multi semble faible (pure hypothèse, je joue pas en multi). Alors qu'un jeu dont les ventes baissent (genre Mirror's Edge) bah paf, tu le mets à 1.99€. Sachant que les ventes passées du produit ont du le rentabiliser, ça fait que du bonus.


Non l'offre et la demande ça ne marche que sur le moyen long terme, moi je te parle vraiment à la sortie du jeu. Si demain tu veux te prendre le "pouvoir de la force 2" par exemple tu peu l'avoir à 70e chez micromania, 60€ sur amazon ou 50 autre par sur le net ! Ça dépend de beaucoup de paramètre qui baisse le prix.

Par contre pour la dématérialisation j'ai l'impression, car je n'en suis pas sure, que le tarif sera lissé et que l'on sera obligé de l'avoir au plein tarif dans un premier temps.
Yasuke
Pas obligatoirement. Chez moi qui suis en Algérie, nous en sommes au DSi, PSP Go, Wii, PS3 Slim... bref, comme vous. Le réel problème pour nous, c'est le Wi-fi. La majorité d'entre nous possédons un modem et une connexion filière qui relit le modem directement au PC.
Donc pour nous, une dématérialisation complète équivaudrait à la mort des jeux-vidéos, surtout que comme nous importons des consoles européennes, il faudra payer en Euros, et ce n'est pas tous le monde qui a une carte de crédit en Europe.
Bref, la dématérialisation complète ferait chuter les bénéfices des compagnies puisque les pays tiers n'achèteront plus leurs jeux.