Flame
C'est quoi le scénar dans les Jak, Banjo ou Rayman? S'il y en a un, c'est tellement marquant et prépondérant dans ces jeux, que je m'en souviens pas. (A part qu'il faut éliminer un méchant qui opprime la populace).

Qu'est-ce qu'on en a à secouer d'avoir une intrigue avec des retournements de situation dans un jeu de plate-forme sérieusement?
On va nous mettre un Luigi depressif avec une barbe de 3 jours qui veut vivre un amour impossible avec Peach?

Les premiers Sonic, t'avais une "intro" de 12 secondes, et aucune transition scénaristique jusqu'aux écritures de fin: j'ai jamais vu mieux depuis.
yoann[007]
Flame a écrit:C'est quoi le scénar dans les Jak, Banjo ou Rayman? S'il y en a un, c'est tellement marquant et prépondérant dans ces jeux, que je m'en souviens pas. (A part qu'il faut éliminer un méchant qui opprime la populace).

Euh...
Tu as pris sans doute les trois plus mauvais exemples possibles. J'ai pas le courage d'argumenter, je me demande si tu as joué aux dits jeux. Sincèrement.

Qu'est-ce qu'on en a à secouer d'avoir une intrigue avec des retournements de situation dans un jeu de plate-forme sérieusement?
On va nous mettre un Luigi depressif avec une barbe de 3 jours qui veut vivre un amour impossible avec Peach?

L'ambiance bon sang de bois !
(Et quelle est cette manie de vouloir faire passer l'autre pour un con en disant des absurdités ? Quand je disais que New Super Mario Bros Wii était moche, on me rétorquait que Nintendo n'allait pas faire de photoréalisme = LOL OK. Maintenant quand je dis que les petits contes de Mario Galaxy étaient un bel atout pour le jeu, on me parle de Luigi et d'une barbe de 3 jours = OLOL² OK.)

Les premiers Sonic, t'avais une "intro" de 12 secondes, et aucune transition scénaristique jusqu'aux écritures de fin: j'ai jamais vu mieux depuis.

Faudrait que tu ressortes ta cartouche de Sonic & K, mon grand, ça la fout mal pour un grand fan SEGA...
RYoGA
L'intro de 12 secondes permet au moins de rentrer directement dans l'action, sans passer par des habillages au goût incertain (je pense à ceux de Sonic and the secret rings, qui plombent le jeu dont les niveaux pourraient s'enchaîner comme à la bonne époque...)

Fondamentalement c'est le même principe avec Mario.
Que se passerait-il si dans Mario Galaxy 2 on entrait directement dans le premier niveau, et qu'on se trouve face à une énigme géniale dans l'esprit de celles qu'on a rencontrées dans le premier ? Bah on prendrait son pied non ?
Ulysse29
Image

c'est devenus une feignasse myamoto ou quoi ?
meme si avec le temps il faisait des jeux qui se ressemblaient tous entre eux (mario sauve peach qui a été capturée par Bowser) au moins y avait une histoire
maintenant il fait meme pas d'histoire ...
bon mario a pas vraiment besoin d'un scénar très cherché, mais pas de scénar, j'immagine déja les traversées vers les étoiles ou on avance sans but apparent ...

comme dis halouc, il nous fais la crise de la soixantaine, on accumule les idioties ...
yoann[007]
RYoGA a écrit:Que se passerait-il si dans Mario Galaxy 2 on entrait directement dans le premier niveau, et qu'on se trouve face à une énigme géniale dans l'esprit de celles qu'on a rencontrées dans le premier ? Bah on prendrait son pied non ?
Peut-être mais moins qu'avec le premier. C'est un peu l'idée de ce que je dis depuis le début. Fondamentalement les niveaux ne changeront pas, mais l'expérience globale sera moins bonne.

Ce n'est pas parce que quelque chose "est à peu près suffisant" qu'il ne faut pas faire en sorte que ça puisse être "mieux que juste suffisant". Le nivellement par le bas, encore et toujours, la marque de fabrique Newtendo... C'est la première firme que je vois régulièrement faire des annonces pour dire qu'ils n'intègreront pas ça, qu'ils n'incorporeront pas ça, qu'ils suppriment ceci ou cela... et sous des prétextes pour le moins bidons. "Ca suffit comme ça"... eh bien, maintenant, peut-être que ça ne suffit plus justement.

Je comprend que vous réussissiez à vous en contenter si vous n'avez pas le choix, mais de là à défendre une prise de position aussi réactionnaire (thx Count Dooku c'est parfaitement l'adjectif que je cherchais)... Y'a rien de défendable à retirer quelque chose d'un jeu, si ? "C'est pas utile", mais un jeu par définition c'est absolument pas utile. Bref je comprend pas cette argumentation à l'envers, ça me gonfle. Surtout que tu as toi-même reconnu que ça apportait quelque chose !

@Flame : c'est vraiment très intéressant.
RYoGA
Pour Sonic et Knuckles (qui débute néanmoins directement par le premier niveau) c'est clair que les apparitions des protagonistes apportent un gros plus pour l'ambiance. C'est d'ailleurs souvent simple, pas de dialogues, juste des apparitions et une action qui en dit long sur la motivation du personnage.

Mario Galaxy 2 pourrait faire intervenir des personnages en fin d'un tableau. On se rapprocherait un peu des cinématiques de Smash Bros Brawl ? Celles de la fin du premier avec Browser étaient pas mal, et finalement dans l'esprit des précédents Mario (les Koopas à la fin des châteaux de Mario 2 ou Bowser dans Mario World par exemple).
Flame
Euh...
Tu as pris sans doute les trois plus mauvais exemples possibles. J'ai pas le courage d'argumenter, je me demande si tu as joué aux dits jeux. Sincèrement.


Ben si explique-moi. T'imagines bien que Je peux pas me cententer d'un "Bowdel de nom de d'une pompe à chiotte, c'est vraiment trop nul ce que tu dis! Pourquoi? Oh je si j'avais le temps ou si je daignais le prendre, je pourrais peut-être te le dire, mais bon là c'est la pleine lune donc les conditions ne sont pas réunies". Image


Faudrait que tu ressortes ta cartouche de Sonic & K, mon grand, ça la fout mal pour un grand fan SEGA...


Je veux bien que tu m'inonde de ton grand savoir. :) Je vois pas une once de scénario développé dans Sonic and Knucles (qui est probablement mon Sonic préféré).
Count Dooku
yoann[007] a écrit:
Flame a écrit:C'est quoi le scénar dans les Jak, Banjo ou Rayman? S'il y en a un, c'est tellement marquant et prépondérant dans ces jeux, que je m'en souviens pas. (A part qu'il faut éliminer un méchant qui opprime la populace).

Euh...
Tu as pris sans doute les trois plus mauvais exemples possibles. J'ai pas le courage d'argumenter, je me demande si tu as joué aux dits jeux. Sincèrement.

Enorme +1! O_O
Flame, tant qu'à faire tu aurais pu aussi citer Psychonauts, Ratchet et Sly Raccoon, histoire de compléter ta liste des jeux de plateforme ayant la plus forte identité et l'univers le plus travaillé de ces dernières années.
Flame
Je sais pas, les Sly je n'y ai pas touché.

Non mais une identité, je suis d'accord, c'est important.

Mais un background... :euh:

Par contre, j'ai l'impression qu'on interprète pas le truc de la même façon:

Quand Miyamoto explique qu'il n'y aura pas de scénario, je comprends qu'il n'y aura pas de longues séances de dialogues avec péripéties et tout le toui touin.

Des petites actions contextuelles avec des petites scénettes de 3-4 secondes "pour faire le point", il me semble évident qu'il y en aura.

Après une nouvelle fois, j'ai fait que le premier Ratchet, et je vois pas en quoi le scénario vous à fait suspendre la mâchoire? :euh: Faut éliminer le méchant qui détruit les planètes. C'est ça l'intrigue sensée faire la différence? Ce qui claque dans Ratchet and Clank, c'est l'ambiance et les petites doses d'humour entre les deux personnages.

Les perso. qui nous expliquent qu'il faut aller chercher des boulons ou se rendre sur Alpha du Centaure, ce n'est pas ce que j'appelle un scénar développé.

D'ailleurs, il est prévisible que ce genre de choses se retrouvera dans MG2 (tout en étant plus succint j'imagine).

Après, vous avez le droit de vous indigner de pas avoir une intrigue de sitcom dans le prochain Mario, hein.
Halouc
Flame a écrit:C'est quoi le scénar dans les Jak, Banjo ou Rayman? S'il y en a un, c'est tellement marquant et prépondérant dans ces jeux, que je m'en souviens pas. (A part qu'il faut éliminer un méchant qui opprime la populace).


T'as jouer aux Jak pour dire ce que tu viens de dire?