• Ma note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 1 ajout, et vous ?
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Rime A paraître sur Switch

Test de Rime (Switch)

RiME : S.O.S. sur Nintendo Switch !

Plusieurs mois après sa sortie sur les autres supports, RIME arrive sur Nintendo Switch cette semaine et il est donc temps pour nous de vous livrer notre verdict sur cette aventure.

Test
C'est en 2013 à l'occasion de la Gamescom que RiME a été présenté pour la première fois comme une exclusivité à destination des consoles PlayStation. Depuis le jeu a parcouru un long chemin et est désormais édité par Greybox. RiME est arrivé le 26 mai dernier sur les consoles concurrentes ainsi que sur PC et c'est donc le 17 novembre que les possesseurs de Nintendo Switch pourront enfin mettre la main sur cette aventure qui avait été qualifiée de poétique et visuellement somptueuse sur les autres plateformes. Vous l'aurez compris, il donc maintenant temps pour nous de savoir si ces compliments sont aussi valables pour la sortie sur Nintendo Switch du jeu...

Où suis-je ?

Dès le début de votre aventure dans RiME, vous vous sentez perdu. En effet, un jeune garçon ressemblant à un Esteban dans les Mystérieuses Cités d'Or s'est échoué sur une plage après une tempête qui causa le naufrage de son navire. Sans la moindre indication sur sa destination, ce jeune garçon sera amené à explorer les moindres recoins de cette terre nouvelle pour découvrir le sens d'un voyage initiatique plus singulier qu'il n'y paraît au premier abord.
En effet, dans RiME c'est un réel voyage qui s'offrira à vous et dans lequel vous devrez parcourir des "niveaux" ouverts, qui pour chacun d'entre eux auront une spécificité en termes de gameplay.

Rapidement, vous ferez la rencontre d'un Renard qui sera votre Guide tout au long de cette énigmatique aventure, vous donnant de précieuses indications très discrètes sur le lieu où vous devrez aller. Une mystérieuse silhouette apparait ici et là tout au long de votre jeu et cela sera donc à vous de découvrir pourquoi vous êtes ici et ce qu'elle attend de vous...

Soleil et Lune, Ombre et Lumière...

Nous l'avons évoqué un peu plus haut, chacune des zones de RiME possède un élément de gameplay qui lui est propre, apportant une réelle diversité dans l'expérience de jeu. Ainsi vous aurez l'occasion de jouer avec la voix de votre personnage, lui permettant d'activer certains mécanismes ou bien de jouer avec la lumière du soleil pour ouvrir certaines portes.

La simplicité des premières énigmes laisse donc rapidement place à d'autres de plus en plus exigeantes qui vous demanderont un minimum de concentration pour être résolues mais sans pour autant vous demander de vous retourner le cerveau. Les développeurs sont parvenus à suffisamment varier les situations pour que la répétitivité ne se fasse que rarement sentir, ce qui est un avantage pour une durée de vie qui se rapprochera de la petite dizaine d'heures, surtout si vous souhaitez récupérer tous les objets disséminés un peu de partout dans les niveaux.
Outre cela, du côté de la maniabilité, RiME nous a énormément fait penser au titre The Last Guardian sorti sur PlayStation 4 il y a quelques mois car les déplacement du personnage sont lourds, sans grande précision notamment au niveau des sauts. Les choix de la caméra sont loin d'être pertinents, cette dernière se positionnant de manière particulièrement étrange sous un angle qui certes, nous donnera un point de vue remarquable pour une belle photo, mais qui devient de fait peu pratique pour le gameplay.

Une tempête à l'horizon...

Si la bande-son du titre est absolument remarquable, il est maintenant temps pour nous d'aborder ce qui a gâché notre expérience en compagnie de ce jeune garçon dans RiME. Malgré sa direction artistique inspirée des plus grands – mais qui montre un manque d'originalité de la part des développeurs, c'est du côté technique que cette version Nintendo Switch nous a grandement déçus.
En effet, tout au long de notre aventure nous avons rencontré à peu près toutes les cinq minutes une chute de framerate qui impacte totalement la poésie du titre développé par Tequila Works. Et en bonus désagréable, RiME doit composer avec un aliasing constant, qui parvient à demeurer discret lorsque l'action est relativement statique, mais qui se montre beaucoup plus évidente dès que l'action se met en branle et que vous vous mettez en mouvement. Le plaisir de jouer est donc rapidement gâché, en jouant sur votre téléviseur, avec une résolution de 720p 30 Fps. Et on ne peut pas dire que les textures participent à la fête : c'est peu détaillé, pas très varié au niveau des coloris. Les cinématiques incorporées et réalisées avec le moteur du jeu nous donnent un festival de saccades.

Allons-nous être sauvé en passant en mode portable ? Eh bien c'est le gros problème et c'est ce qui condamne finalement en l'état ce portage Switch de RiME. On se dit que l'on veut jouer à ce jeu en ayant la possibilité de l'emporter en mobilité. Eh bien, contrairement à un certain Doom, RiME ne devient pas plus fluide une fois passé en Mode Portable, c'est même encore pire. Impossible de savoir précisément la résolution employée mais le rendu vous donne l'impression d'être devenu myope : pour faire tourner le jeu, les développeurs ont tenté de trouver diverses astuces qui au final rendent un effet de flou qui nous aurait presque fait porter des lunettes. On perd tous les détails, y compris sur le visage du personnage, qui ressemble à une ébauche grossière animée et non aux belles images que l'on avait pu découvrir dans la presse.

Cela fait tout de même beaucoup et la magie initiale du titre passe complètement à côté de nous car on lutte vraiment à contre-coeur pour poursuivre l'histoire en espérant un quelconque sursaut technique qui hélas ne viendra jamais.

RiME for Nintendo Switch - Launch Trailer14/11/2017

9/20
Une déception... C'est ce qui aura marqué notre aventure sur RiME tant nous attendions avec impatience la sortie de ce titre sur la nouvelle console de Nintendo. Ne vous méprenez pas, la puissance de la Switch n'est en aucun cas responsable du rendu problématique de RiME sur Nintendo Switch. On l'a vu, d'autres jeux font beaucoup mieux, c'est donc clairement un problème d'optimisation du portage, avec probablement quelques mauvaises surprises dans le moteur graphique et surtout le choix du découpage en mémoire des zones géographiques, créant des sautes de performances lors du passage d'une zone à l'autre. Nous souhaitons clairement une chose car en dehors de ces problèmes techniques, Rime est un très bon jeu : c'est que Tequila Works continue le travail accompli sur RiME en proposant dans les jours, semaines à venir un patch corrigeant les majeurs problèmes que rencontre le titre. Ce patch a été annoncé pour sa sortie mais pour nous... c'est un peu tard. Il y a eu beaucoup de promesses dans le passé et nous recevons quelques jours avant sa sortie une version particulièrement buggée. On croise les doigts pour que le plus gênant soit réglé le jour de la sortie, mais cela reste très hypothétique. RiME est loin de là un mauvais jeu, offrant une aventure poétique rendant hommage à d'autres excellents jeux sortis avant lui. Les tests sur les autres supports l'ont prouvé. Mais en l'état, nous vous déconseillons de vous procurer la version Nintendo Switch de RiME. Attendez la sortie des premiers patchs ou bien... procurez-le vous sur une autre console...

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

nwnn
A la sortie sur PS4 et PC, il y avait deja des soucis de framerate, meme avec un gros PC.
Ceux ci ne sont toujours pas résolu (sur PC en tout cas).

Je ne suis donc pas optimiste pour cette version switch et son avenir
Homer360
Un patch day one sera là. Je doute qu'il corrige tous les soucis mais ferez vous une mise à jour de votre test ?
sebiorg
On vérifiera ce qu'il apporte vraiment.
Talban
9 ? La vache ! Je comprends la déception car je l'attendais aussi très fort ce jeu. Je trouve qu'il y a pas mal d'essuyage de plâtre au niveau des tiers et même des gros éditeurs. Le patch day-one devient la norme, c'est un peu chiant. On achète un jeu au petit bonheur la chance. Après, il ne faut pas s'étonner que des titres se vautrent avec un lancement totalement bugué. Pourtant on était près à l'attendre, un nouveau report ne m'aurait pas dérangé car le calendrier est trop chaud pour moi financièrement. Pourquoi s'obstiner à sortir un jeu quand il n'est pas prêt ?
RYoGA
N'ayant que la Switch, je l'ai pris aujourd'hui.

Je confirme que le jeu est hideux en mode nomade (bon ça à la rigueur, même si c'est scandaleux, je comptais y jouer sur la télé), mais malheureusement qu'il est peu fluide et a de violentes saccades en mode docké.

Bon, il en reste que j'arrive à apprécier le jeu lui-même qui est magnifique et intéressant. Mais c'est vraiment dommage.

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST 46 : rétrospective 2017 !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

09 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Une déception après avoir patiemment attendu de longs mois lorsque les autres consoles ont pu profiter du jeu depuis mai dernier. Même si les reports ont été liés pour cause de démarrage du portage tardif puis pour avoir essuyé les plâtres d'un premier portage sur la console, on se dit : toute cette attente pour ça ?

En espérant que quelques patchs pourraient régler d'un coup de baguette magique tout ce que nous avons relevé, dans l'état, malgré la qualité de l'aventure proposée, nous ne pouvons clairement pas conseiller un achat immédiat de ce jeu sur la console Switch pour le moment. Le mode Portable est un handicap encore plus grand, prenez-le sur une autre console ou attendez quelques semaines / mois si d'aventure les studios arrivent à corriger ces défauts qui à notre niveau sont rédhibitoires.

Jouabilité
Rigide et imprécise, on a l'impression qu'on fait un voyage dans le temps. Les déplacements et le contrôle du personnage ne sont pas au top, en partie à cause des saccades qui vous apportent un manque de précision et vous cause quelques erreurs de placement.
Durée de vie
Une dizaine d'heures pour venir à bout de cette aventure poétique, c'est honorable sans pour autant être exceptionnel...
Graphismes
CATASTROPHIQUE ! C'est le mot que nous choisirons pour qualifier l'adaptation Nintendo Switch de RiME qui manque énormément d'optimisation. Le mode dock sauve à peu près les meubles, mais le mode portable est horrible en l'état.
Son
Absolument fabuleuse, la bande-son de RiME vous fera vous envoler tout le long du jeu avec des mélodies très bien composées et qui collent à l'ambiance du titre. Le vrai plus de la version physique où vous pourrez bénéficiez de cette superbe bande-son dans votre chaine-hifi.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Rime (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×