superzelda17
p2501 a écrit:Une solution plus juste je trouve, serait que tu ne puisse pas utiliser les sauvegardes du cloud tant que tu ne t'ai pas réabonné. Mais là tu aurais des gens qui crieraient au scandale : Ils prennent en otage nos sauvegardes!!!!

Ça aurait déjà été mieux, oui. De toute façon, on ne le niera pas: ils prennent déjà nos sauvegardes en otage d'une certaine manière en nous laissant aucune alternative pour un backup local.

sjailliard a écrit:Dans tous les cas je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir une sauvegarde vieille de 6 mois qui traîne sur un cloud.

L'intérêt est que s'il arrive quelque chose sur la sauvegarde locale (sauvegarde corrompue, effacée par erreur, bris de la console), au moins tu sais que ta sauvegarde sur le cloud, elle, est toujours en sécurité. Je suis le genre de joueur qui aime bien "collectionner" mes sauvegardes de jeux complétés, alors une option de backup est toujours le bienvenu.

Cela dit, je serais intéressé de connaître le délai entre l'expiration de l'abonnement et l'effacement des sauvegardes. Après avoir fait quelques recherches sur la Banque Pokémon (qui utilise à peu près le même système), la suppression des données des comptes inactifs n'est pas monnaie courante. Alors, si le Online est géré de la même manière (et idéalement s'ils envoient un avertissement par e-mail ou par notifications un peu avant de supprimer les données), alors ça pourrait peut-être mieux passer.
sjailliard
Alors par rapport aux sauvegardes je viens de regarder sur ma carte SD et j'ai un dossier "save" contenant 4 fichiers pour environs 180Mo au total.
A voir mais je pense que ces fichiers contiennent l'ensemble des sauvegardes cryptées.
Il faudrait faire quelques tests mais je penses qu'en copiant ces fichiers sur un stockage autre il y a moyen de se faire son propre backup.

[edit] : J'ai fais une recherche rapide sur google et visiblement ce dossier concerne plutôt le système que les jeux
Musimon
Je suis grand fan de splatoon, mais tant pis, je trouve l'offre pas du tout attractive. Le pire est le système compliquée entre les "profil famille" "profil acheteur" "console principale et secondaire" etc....trop de petits restrictions cachées et frustrantes.
p2501
Musimon a écrit:Je suis grand fan de splatoon, mais tant pis, je trouve l'offre pas du tout attractive. Le pire est le système compliquée entre les "profil famille" "profil acheteur" "console principale et secondaire" etc....trop de petits restrictions cachées et frustrantes.
Bin en parlant de Splatoon 2, je suis bien content qu'il ne soit pas possible d'extraire sa sauvegarde de quelque manière que ce soit comme c'était le cas sur splatoon 1. Sur wii u tous les joueurs aguéris trafiquaient leurs sauvegardes soit pour facilement atteindre le s+99 et afficher fierement cet embleme alors que tu l'as pas mérité, soit pour de monter du stuff quadra cheaté en 2 sec justifiant que c'était une bonne methode pour expérimenter les différents build et ainsi progresser dans l'ensemble du jeu. Lissant comme unique choix a tous les joueurs compétitifs de "faire pareil" si ils voulaient suivre le progrès global de la communauté sur le jeu.

Du coup parfaitement compréhensible qu'ils freinent ce genre de pratique en bloquant le service pour ce jeu. Pour les autres, ils ont explorés les possibilités de cheat et ont déterminés en fonction si il était raisonnable ou pas de permettre le backup sur le cloud. Vous dites être déçu des restrictions imposés par Nintendo, moi je suis plutot content qu'il prettent attention a préserver l'expérience de jeu telle qu'elle a étée conçue sans désavantager certains joueurs qui n'ont pas forcément envie de briser les règles. Pour les scoring c'est pareil, combien de fois on s'est retrouvé avec le n°1 qui avait un score faramineux a cause d'un hack ou glich.

Et vu comment la console se fait hacker, je pense que les restrictions liés au online sont l'ultime rempart vu qu'il est difficile de bénéficier a la fois du online et a la fois des homebrew et autres hack sur Switch.
sjailliard
L'histoire des sauvegardes Splatoon 2 est encore un bel exemple des gens qui râlent pour rien...
De toutes façons les stats sont enregistrées directement sur les serveurs. Je ne sais pas ce qu'il en est de la partie solo mais comme on peut gagner des choses qui apportent des avantages en multi via le solo (comme les tickets) je préfèrent qu'on évite de laisser des failles potentielles aux tricheurs.
Gatchan
Je viens de profiter de l'offre d'essai et de jouer à quelques jeux NES.
Je suis assez déçu du rendu des scanlines en mode cathodique. Il y a un gros effet de flou que je ne retrouvais pas dans les jeux de la SNES mini. Est ce que le rendu était le même sur la NES mini?
Car sur TV ou en mode nomade, ce n'est vraiment pas terrible.
Quand je vois comment on peut régler les scanlines et taille de l'écran des jeux NEO GEO sur la Switch, ici c'est le jour et la nuit.
Est ce que quelqu'un a eu la même impression?
Car en l'état il vaut mieux jouer en mode pixel perfect mais du coup on a des personnages très anguleux.

Pas terrible comme première impression concernant l'émulation des jeux NES.
sjailliard
J'ai testé les 3 modes et je préfère le mode par défaut. D'ailleurs en général je trouve que les scanlines n'apportent pas grand chose.
Il y a la compil de jeux Megadrive que Sega ressort régulièrement qui propose de bons rendus avec un effets d'arrondis et de scanlines qui simulent bien un écran cathodique mais en dehors de ça les rendus des émulateurs ne sont pas extraordinaires en général.
Si c'est pour avoir un filtre qui ajoute juste des traits et du flou ce n'est pas très intéressant.
L'émulateur NeoGeo propose plus de filtres oui mais je ne trouve pas non plus le rendu génial.
DagonFisher
Cela fait longtemps que je me suis toujours contenté de suivre PN, son site, sa communauté et ses forums mais je n'avais jamais posté de messages auparavant. Dernièrement, j'ai trouvé la politique de Nintendo extrêmement frustrante, voire même irrespectueuse envers ses clients les plus fidèles, je m'explique avant que l'on commence à sortir les torches et les fourches :

Comme beaucoup de fans de la firme, j'ai acheté la console à sa sortie et ai pu profiter de sa première année de lancement qui fut exceptionnelle avec de grands jeux à intervalle régulier et quelques portages qui méritaient sûrement une deuxième chance. Evidemment, cela ne pouvait pas durer, comme beaucoup l'ont remarqué et décrié, l'année 2018 a été bien maigre jusqu'à présent en terme d'exclusivités qui se résumaient à quelques jeux sans grande ambition hormis Octopath Traveler. Pour ma part, 2018 se résumerait donc à "portages", une grosse déception pour quelqu'un qui a soutenu Nintendo durant l'époque de la Wii U.
"Pour autant, cela n'empêche pas que pour les fans de Nintendo [...], c'est un peu "la double peine" et on ne peut pas dire que leur fidélité soit (pour le moment) récompensée..." pour citer un article d'un autre site d'actualité Nintendo, qui je vous l'accorde, date du mois de mars, mais on ne peut pas vraiment dire que la situation ait évolué malgré quelques Nintendo Direct et un E3, et ce n'est pas un SSB qui saurait me convaincre du contraire.
"Qu'à cela ne tienne, Nintendo se remet de sa première année intensive !" me direz-vous, mais vu la tournure des évènements avec des portages encore annoncés, des reports de jeux censés sortir en 2018 et ce Nintendo Switch Online qui pendait comme une épée de Damoclès qui vient de s'abattre, rien de bon augure ne s'annonce réellement. En vérité, je pense que nous avons donné le feu vert à Nintendo pour nous imposer des coûts supplémentaires sur des jeux lorsque nous avons accepté d'acheter des amiibos et des DLC, toutefois, là où personne n'était obligé d'acheter ces derniers pour profiter de leurs jeux, Nintendo nous impose maintenant cette "taxe" pour quelques fonctionnalités médiocres et pouvoir profiter pleinement de notre ludothèque Switch, sinon exit Splatoon 2, Mario Kart, Mario Tennis... "20€ c'est que dalle", je l'entends, pour peu que vous soyez seuls chez vous à jouer sur un seul compte, mais si je refuse de payer c'est par principe :
En 2015, j'ai acheté Splatoon pour 35€, en 2017, j'ai acheté Splatoon 2 pour 55€.
En 2016, j'ai acheté NSMB U + Luigi U pour 20€, en 2019, son portage Switch me coutera 40€.
En 2016, j'ai acheté Bayonetta 1+2 pour 35€, en 2018, son portage Switch me couterait 50€.
Vous voyez où je veux en venir ? Ma taxe pour jouer à Splatoon 2 n'a-t-elle pas déjà été payée ou compensée par la marge réalisée sur un portage ? Les chiffres parlent d'eux-mêmes.
Certes, les produits dérivés et quelques extras ont toujours fait partie de la politique de Nintendo pour ceux qui étaient prêts à mettre la main au porte-monnaie mais nous n'étions jamais vraiment obligés. Tandis que dernièrement, le choix ne nous est même plus proposé et nous devons payer pour quelque chose que nous avions toujours eu et que nous prenions pour acquis.
Prenons ce Mario Tennis en exemple, un jeux bâclé à sa sortie car mal équilibré, un solo vide qui se résume à un mode histoire dont on fait le tour en 4h et qui paraîssait pourtant être un point important du jeux à première vue lors des présentations, nombre de joueurs l'ont acheté et l'ont rangé après quelques parties, et la seule chose qui pourrait y redonner un peu d'intérêt serait de se procurer un abonnement pour y jouer en ligne et débloquer des éléments qui viendraient étoffer un contenu de base bien maigre ? On essaye de me vendre quoi là ? Un autre DLC ? Je suis prêt à payer pour du contenu supplémentaire s'il en vaut la peine mais pas pour me voir redonner une fonction que j'estime basique et à laquelle j'ai toujours été habitué en étant client de cette entreprise.
Alors oui, je ne vais pas leur envoyer mes tickets de caisse ou une photo de mon armoire à jeux pour leur justifier de mon statut de client loyal mais je pense qu'une entreprise telle que Nintendo est consciente qu'une bonne partie de ses clients les plus fidèles sont écoeurés par cette décision, ne la comprennent pas et ne les suivront pas une fois de plus dans leur entêtement.
Pour ma part, je ferai partie de ceux qui n'accepteront pas de payer cette taxe, qui plus est qui nous donne accès à un contenu aussi peu ambitieux, et vu certains commentaires de la communauté, ce n'est peut-être pas plus mal, après tout, je n'ai pas la fibre pour jouer à Splatoon 2 ou à Mario Tennis et ma connexion parfois instable pourrait en déranger plus d'un lors des échanges mais j'estime que pouvoir jouer en ligne avec ses amis sans être racketté par son entreprise préférée, c'est déjà en profiter pleinement en soi.

Bien à vous.
Gatchan
@DagonFisher: Je comprends ton agacement vis à vis de Nintendo et de sa nouvelle politique tarifaire sur le online. Cela ne me fait pas plaisir et comme je l'avais déjà dit dans un précédent post d'un autre article, ce sont les clients/consommateurs qui décident de ce qui doit fonctionner ou pas. Si une majorité de clients achètent des DLC, des loot boxes, des abonnements PS+ ou Xboxlive and co, alors il n'y a aucune raison de faire machine arrière pour le fabricant ou l'éditeur. Mais on voit parfois que les réactions des consommateurs peuvent faire changer des choses (les fonctionnalités initiales prévues de la Xbox One, Star Wars Battlefront 2).
Je n'aime pas non plus payer pour jouer en ligne, comme je n'aime pas non plus les jeux en dématérialisé (je préfère le support physique. Quand il s'agit d'indés j'accepte néanmoins l'achat). Je n'aime pas non plus les DLC, lol. Donc je n'achète pour ainsi dire jamais cela (à part Zelda, Mario Kart 8 et Xenoblade 2, cela étant arrivés bien plus tard que la sortie des jeux et pas comme chez beaucoup d'éditeurs en même temps que le jeu principal).

Maintenant, Nintendo a annoncé la couleur dès la sortie de la Switch. Donc il ne trompe personne. Il n'a obligé personne à acheter sa console en laissant penser aux joueurs que le online ne serait pas payant. Il aurait bien tort de se priver puisque tous les fabricants de consoles le font. Et il est aussi indiqué sur le dos des boites comme Splatoon que le jeu nécessitera un abonnement dans le futur. Donc pas de tromperie sur la marchandise et cela depuis le début.

Ensuite par rapport à ton avis (que je respecte) sur l'année 2018 et sur les portages, j'ai un avis contraire sur le sujet. Je sais que beaucoup partagent ton avis (en particulier sur le site de jeu GK....alias les blasés du jeu vidéo), mais en ce qui me concerne, je trouve qu'il y a tellement de jeux (hors portage WiiU) que je n'ai pas assez de temps pour jouer à tout:
YS 8, Octopath Traveler, Xenoblade 2 Torna, SSBU, Valkyria Chronicles 4, DB FighterZ, My Hero Academia, Hollow Knight, Dead Cells, Undertale, Into the Breach, Celeste, Sonic Mania, Overcooked 2, Dragon Quest Builders, Dark Souls, Fifa 19, NBA 2K, Pokemon, Mario Tennis, Starlink, Mario Party, Monster Boy...et encore plein d'autres.

Et l'année 2019 s'annonce hallucinante: Fire Emblem, No More Heroes Travis strikes again, No More Heroes 3, Bayonetta 3, Yoshi, Animal Crossing, Shin Megami Tensei 5, Tales of Vesperia, Pokemon RPG, Dragon Quest 11 (??), Metroid Prime 4, Daemon X Machina, Luigi's mansion 3, Town (RPG de Game Freak), Dragon Quest Builders 2, Yokai Watch 4 et sans doute encore pas mal de jeux que j'oublie, plus tous les jeux encore non annoncés.
Pour moi le calendrier de la Switch en 2019 s'annonce bien plus rempli que 2017 avec de grosses licences.

Je pense que beaucoup de sites et beaucoup de personnes sur les forums qui n'ont pas la console font malheureusement beaucoup de Nintendo bashing sur les portages alors qu'il y a malgré tout beaucoup d'autres choses à se mettre sous la dent. Ces mêmes personnes qui possèdent des PS4 et qui n'ont rien vu de mal quand les 2 premières années, cette console a rempli les étalages de portages HD. Ces mêmes personnes qui avaient acheté DAY ONE la PS2 alors qu'elle n'avait aucun jeu à proposer pendant presque 2 ans à part Fantavision et qu'en face il y avait la Dreamcast qui enchainait les hits.
Donc, perso, j'évite d'accorder du crédit à tous ces avis qui te disent que ta console c'est une bouse même pas capable de faire tourner des jeux en 4K/60fps alors que pour le même prix que la Switch tu aurais un PC de la mort ou une PS4 pro (la blague) et que ta console n'est bonne qu'à porter des jeux WiiU.

Le jeux vidéo et ses pratiques changent. C'est au consommateur de boycotter un produit ou un service si il ne souhaite pas de celui ci.
Comme je l'ai dit dans un précédent post, moi qui n'aime pas le tout dématerialisé et encore moins les futures annonces d'abonnement streaming, je suis un joueur amené à arrêté sa passion quand cela arrivera. Cela n'empêchera pas les jeunes générations d'y trouver leur compte et le jeu video de continuer à exister.

Nintendo s'adapte aussi à ces changements, mais plus en douceur et plus respectueusement des joueurs je trouve. Même si l'entreprise n'est pas philanthrope of course.
Gatchan
@sjailliard: Sur des émulateurs tu peux avoir des réglages vraiment très bons avec les scanlines qui vont bien et qui te donnent un excellent rendu. Bien meilleurs que ceux de la NES sur Switch et meilleurs que le rendu normal ou pixel perfect. Bref, presque comme sur un vrai écran cathodique.
Sur le Sega Ages Thunder Force 4, je trouve que le scanline est moins bien géré que sur les portages NEO GEO. Mais c'est mon sentiment. En plus tu peux ajuster la taille de l'écran sur les jeux neo geo. C'est un vrai plus pour avoir la bonne taille des pixels et un super rendu.