• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Urban Trial Playground A paraître sur Switch

Test de Urban Trial Playground (Switch)

Test de Urban Trial Playground : Colère mécanique

Après un épisode sorti sur Nintendo 3DS, la franchise Urban Trial se décide à venir faire un petit tour sur la Switch avec un nouvel épisode intitulé Playground. L'occasion de faire vrombir le moteur en mode hybride et de faire le grand saut

Test
Dans la jungle des jeux de moto, dont les trois quarts sont développés par les italiens de Milestone, les jeux de Trial parviennent généralement à offrir un peu de diversité, de technique et de cool-attitude. En prenant le guidon de Urban Trial Playground, concrétisation d'une association polonaise avec d'un côté le studio Teyon et de l'autre l'éditeur Tate Multimedia, on espérait retrouver un mix sympathique de tout cela. Malheureusement on y ajoute vite un peu de déception. Explications.

Moto Culture

Le voilà le petit vent de fraîcheur qui vient donner un peu de répit aux fanas de deux roues qui usent régulièrement l'asphalte des jeux Milestone. L'arrivée d'Urban Trial Playground va permettre de mettre au garage les grosses cylindrées japonaises pour sortir les petites espagnoles et s'aventurer ainsi sur des parcours juchés d'obstacles en tous genre plutôt que les circuits de bitume ou tracés dans la boue.
L'avantage de cette discipline qu'est le trial, c'est qu'elle ne s'adresse d'ailleurs pas toujours aux amateurs de deux roues. Aussi spectaculaire qu'audacieuse, elle s'est exprimée à de multiples reprises par la voie du jeu vidéo, notamment avec l'excellente franchise Trials (HD, Evolution, Fusion) imaginée par les finnois de Redlynx, tellement doués que leur studio a été racheté par Ubisoft en 2011. En créant des éléments qui deviendront un peu plus tard la norme du genre, on ne pouvait s'imaginer que les polonais du studio Teyon et ceux de la société éditrice Tate Multimedia fixent des ambitions en deça de ce qui existent depuis des années maintenant. Et pourtant.

Un flip à la Maternelle

Alors oui, le fond est bien là, et c'est tant mieux. Le studio Teyon propose au joueur de se lancer dans 52 courses courtes (plus deux didacticiels), parsemées de trous et de tremplins. En général il faut aux alentours d'une minute pour venir à bout de chaque parcours. Petite curiosité, plutôt que de séparer distinctement les modes Scoring et Time Attack, on alterne entre les deux de manière systématique. Pas de panique, les courses à débloquer le sont avec un système d'étoiles. Le joueur peut récupérer un maximum de cinq étoiles par courses, suivant sa capacité à remplir l'objectif principal fixé par les développeurs. Cela permet donc de sauter les courses au mode de jeu qui plaît le moins, et se concentrer durant un moment sur l'autre.
Un système qui a fait ses preuves par le passé, et qui donne généralement l'opportunité au joueur d'avancer dans le jeu même si un niveau lui tient tête. Malheureusement avec Urban Trial Playground, il n'y aura pas grand chose qui viendra vous frustrer. Les cinq étoiles s'obtiennent bien souvent après quelques runs seulement, et permet d'avaler le titre très rapidement. On ne lui enlèvera d'ailleurs pas son côté addictif qui voit le joueur enchaîner les niveaux sans trop se poser de question, glanant donc au passage une constellation d'étoiles très rapidement.

Sauvez Wheelie

Mais malgré tout, on aurait franchement adoré que les développeurs polonais aillent plus loin dans leur démarche. Au final, on passe son temps à appuyer sur l'accélérateur sans trop se soucier des obstacles. On aurait sans doute préféré avoir une réelle difficulté poussant le jeu sur un côté technique qu'il effleure à peine. Là où la série Trials nous faisait parfois prendre le temps de réfléchir sur un tremplin, quitte à perdre de précieuses secondes mais qui permettait au final d'éviter les gadins, Urban Trial Playground se lance tête baissée, avec une sensation de vitesse parfois plaisante c'est vrai, mais sans aucune dose de challenge qui donnerait envie de revenir longuement sur un circuit.

Heureusement que l'existence de classements en ligne vient donner un peu d'intérêt à refaire certains niveaux histoire d'améliorer son temps ou son score. De même, la présence du fantôme du joueur après avoir terminé au moins une fois un niveau est un plus, même si sa gestion paraît parfois aléatoire, notamment après une chute. On aurait également souhaité que chaque checkpoint nous offre un temps intermédiaire pour connaitre l'étendue de l'avance ou du retard sur le fantôme.

Moto Risée

L'aspect technique du jeu est là aussi une immense déception, autant en mode docké avec de grosses chutes de framerate avant chaque début de courses que l'on imagine être liées à la volonté de limiter les temps de chargement déjà pas anodins, mais aussi en mode portable où l'utilisation de l'Unreal Engine montre au maximum ses limites, proposant des textures fades et génériques, mais également des personnages aux couleurs qui bavent énormément. Heureusement, une fois dans le jeu on prête moins attention à ces aspects qui sautent aux yeux lorsque la moto est à l'arrêt, en début et en fin de course.
Le mode deux joueurs a le mérite d'être présent mais ne rajoute pas franchement d'intérêt à un jeu qui en manque cruellement de base. On choisit entre le mode compétition très classique qui voit donc deux joueurs s'affronter en écran splitté à l'horizontal, avec la possibilité d'utiliser un Joy-Con chacun, et un mode poursuite qui permet d'équilibrer les niveaux en fixant un handicap de plusieurs secondes (3, 5 et 7) à l'un des joueurs, avec la possibilité d'échanger le poursuivant et le poursuivi entre chaque course.

Le mode personnalisation est lui aussi très limité et il ne faudra que quelques dizaines de minutes pour faire l'acquisition des meilleures pièces et ainsi transformer la moto de base en machine à faire tomber les records.

Urban Trial Playground Announcement Trailer - Nintendo Switch13/04/2018

11/20
Possédant une bonne base permettant d'emmener le joueur à enchaîner les courses, Urban Trial Playground se perd très vite dans la répétition de courses trop fades et ne demandant quasiment aucune technique, un comble pour la discipline. Seuls les plus jeunes trouveront peut-être un intérêt à passer plus de cinq heures dessus, en attendant qu'un maître étalon du genre ne vienne l'écarter gentiment en proposant mieux. Ce qui ne devrait pas être trop compliqué à vrai dire.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
Mouaip, un portage au ras des pâquerettes. Je m'en doutais un peu, le test semble le confirmer. Malheureusement c'est ce type de jeu qu'on trouve par palettes dans les carrefour avec les produits Big Ben. D'où un résumé rapide pour les consommateurs qui ne vont pas sur l'eShop : hormis les produits Nintendo, les jeux physiques sur Switch sont de la mer..
gurtifus
Je dirais plutôt : En grande surface, hormis les produits Nintendo, les jeux physiques sur Switch sont de la mer...
Car si tu vas à la Fnac (par exemple), tu as beaucoup plus de choix en physique dont des jeux de niches de qualité.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

11 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Urban Trial Playground vient s'installer dans un fauteuil vacant sans prendre la peine de pousser l'expérience de jeu au delà du minimum syndical et c'est bien dommage.

Jouabilité
Le gameplay proposé par Urban Trial Playground s'inspire des références du genre mais reste toutefois très limité. On se contente d'enchaîner à peu près toujours les mêmes figures, ou à tracer sa route suivant le mode de jeu.
Durée de vie
Malgré ses carences, Urban Trial Playground possède un petit côté addictif qui donner envie d'enchaîner les courses. On regrette toutefois que le manque de circuits différents et la difficulté inexistante qui auraient permis de passer des dizaines d'heures dessus. Ce n'est pas le cas ici.
Graphismes
L'utilisation de l'Unreal Engine 4 montre ses limites. D'un côté la modélisation 3D des décors parait bien maîtrisée, mais les textures et les personnages auraient sans doute mérité une meilleure finition.
Son
La bande-son est terriblement générique et si les décors nous envoient sur la Côte Ouest assez facilement, la BO peine à le faire. Les bruitages sont en revanche corrects, rien de choquant.
Intérêt
Alors oui Urban Trial Playground vient combler un vide du catalogue de la Nintendo Switch. Mais à l'arrivée d'un autre jeu du genre, il se pourrait bien qu'on l'oublie vite, très vite.
Ergonomie
La prise en main du titre est facile et conviendra même aux plus jeunes. On aurait toutefois aimé l'ajout de divers éléments qui existent chez la concurrence.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Urban Trial Playground (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×